Etoile Sportive Paulhan Pézenas : site officiel du club de foot de PAULHAN - footeo

L'ESPP CHAMPION DE CFA2

 

On attendait  cette joie, on l'a eue

WEEK-END INTENSE POUR L'ETOILE.

 

Paulhan/Pézénas s'adjuge le titre mais a tremblé

 

Paulhan/Pézénas 3

Castanet 3

Au stade Municipal de Pézénas.

Mi-temps : 2-2

Arbitre : M. Cyril Orta assisté de M. Cédric Mary et Julien Daumas.

Buts pour l'ESPP :Habouch (9e,38e,70e).

Pour Castanet :Ritter (29e), Cardinali (34e, 77e s.p).

Avertissement à l'ESPP : Koné (45e+1)

ESPP : Véziat, R.Taillan, Bensaïd (Kaboré 77e), Cissé, Laborde, Oroque, S. Taillan (Camara 60e), Koné, Habouch, Lalaoui, Ybnou-Charaf.

Castanet :Garcia (Mwenbia (83e), Badibanga, Lozes, Moreira, Meunier, Salabert, Bories (Galante (77e), Metayer, Cardinali, Miftal, Ritter (Eychenne 70e).

 

C'est fait, Paulhan/Pézénas est sacré champion de sa poule. Mais où s’arrêtera l'ESPP ? Un an après la première place acquise en Dh, le club a remis ça en cfa2 hier soir. Après avoir fait cavaliers seuls à la première place la majeure partie du championnat, les hommes de Pascal Dagany ont attendu la dernière journée, pour valider ce titre de champion à domicile face à une équipe de Castanet qui n'avait plus rien à jouer. Les locaux sont passés par toutes les émotions durant la partie qui fut retardée d'un quart d'heure à cause d'un orage de grêle. En début de rencontre, tout débutait bien pour les Héraultais. A l'image de la saison, Habouch guidait les siens en prolongeant dans les filets une frappe de son capitaine Lalaoui. On pensait alors le match idéalement parti. Sur une pelouse gorgée d'eau, peu à peu, l'enjeu laissait place au jeu, et l'ESPP se montrait fébrile. A la demi-heure de jeu, les visiteurs semaient le doute avec deux buts inscrits à la suite. Tout d'abord, Ritter reprenait un centre en retrait, puis Cardinali réalisait un long rush ponctué d'une frappe croisée dans le petit filet. Heureusement, encore une fois, Habouch était là et reprenait au second poteau un centre de S. Taillan. Entre temps, Véziat puis Cissé avaient sauvé les siens sur leur ligne sur une contre-attaque de Castanet. Au retour des vestiaires, les Héraultais tentaient de contrôler une rencontre plus fermée. Véziat veillait toujours au grain. Sur un corner, Koné trouvait la barre d'une tête, mais l'intenable Habouch était bien placé pour pousser le ballon. On sentait les locaux plus relâchés, mais sur une faute stupide dans la surface, les visiteurs obtenaient un pénalty que Castanet transformait. Une dernière frappe de Salabert faisait trembler la transversale de Véziat ainsi que tout le stade. Mais l'ESPP tenait bon, et au bout de longues minutes stressantes, tout un club pouvait savourer ce titre.

Article Sintes Damien

 

 

 

 

Pascal Dagany (entraîneur) : On a été pris par l'émotion. On a pourtant fait une super entame. On a manqué de fraîcheur mentale. L'enjeu a primé sur le jeu. Je suis très content pour les gosses qui ont les yeux qui brillent. C'est difficile d'être premier tout le long de la saison. Maintenant on va savourer, c'est l'heure de la joie mais pas seulement. On va passer devant la DNCG entre le 7 et le 17 juin. On doit mettre aux normes les installations, composer un nouveau bureau après la démission du président. Le travail continue.

 

Claude Valéro (maire de Paulhan et président d'honneur de l'ESPP) :C'était un scénario à la Hitchcock. Je trouve que c'est plus une aventure d'hommes qu'une aventure de joueurs. Dans les joueurs que nous avons, il y a vraiment des hommes biens. Pascal Dagany, qui a beaucoup de charisme, a su créer un groupe d'ami. Non seulement d'être un bon entraîneur, notre coach a des valeurs humaines extrêmement importantes.

 

Mickael Laborde (défenseur) : Comme quoi, j'ai pas fait le mauvais choix quand je suis parti de Béziers (ndlr : qui était en cfa) pour venir à Paulhan qui était à l'époque en DHR. Je suis arrivé dans un club ambitieux qui avait un projet. Depuis, trois montées en cinq ans plus une coupe, c'est une vraie fierté pour moi.

 

Saïd Habouch (attaquant et meilleur buteur de la poule) : On a eu une année très difficile, mais on s'est toujours soutenu avec l'équipe. Aujourd'hui, j'ai fait du mieux que j'ai pu, et j'ai été récompensé. Je suis très content de ma saison. Le coach m'a fait confiance en début de saison en venant me chercher en DH. Je suis quelqu'un qui a un mental fort. C'est ce qui fait ma force. Ce titre est très beau et je remercie toute l'équipe..

SCENARIO A LA HITCHCOCK POUR UNE ACCESSION EN CFA DE L'ESPP.

La dernière apparition de l'étoile sur le stade de Pézenas pour le match de clôture de la saison a atteint un suspens digne des meilleurs polars ou des films de Monsieur Hitchcock. En terme de Monsieur, on peut dire que les joueurs du groupe de l'étoile ont été des gentlemen's tout au long de la saison et particulièrement pour ce dernier match. Les supporters et les joueurs locaux sont passés par des émotions variées et intenses. La joie procurée par l'ouverture du score, suivie du doute après avoir été mené 2 à 1, puis à nouveau la joie de l'égalisation suivie de l'avantage 3 à 2. Le doute est revenu avec l'égalisation des visiteurs suite à un penalty inutile. Puis c'est l'impatience de l'attente du coup de sifflet final qui a contenu cette libération , cette explosion de joie à la fin du match. Malgré la victoire de Montpellier c'est bien l'ETOILE qui est championne et accède à la CFA. Ce succès qui est l'œuvre de tous: joueurs, staff, bénévoles ,supporters et sponsors, a été couronné par 3 distinctions : Dagany meilleur entraîneur, Lalaoui meilleur joueur et Habouche meilleur buteur de CFA 2 groupe C . Le projet d'entente entre les 2 clubs de Paulhan et Pézenas sous la présidence de Mouton Stéphane s'est concrétisé par 2 accessions en 3 ans. Comme Claude Valéro l'a déclaré, cette aventure est autant une aventure humaine que sportive, sous les maillots la personnalité et l'intégrité des hommes sont plus importantes que les joueurs qui les portaient, sans obérer leurs qualités footballistique. Maintenant le travail commence pour le staff pur se préparer à affronter ce nouveau défi qui oblige à une structuration du club plus efficiente. Félicitations à tous ceux qui ont porté ce projet qui a mis en lumière notre territoire de la basse vallée de l'Hérault.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

RESULTATS DU WEEK-END

La PHB s'est imposée 4 à 1 contre Valros .

La CFA s'est imposée 1 à 0 contre Martigues.

Les u 19 ont  perdu 6 à  2 à en gamberdella

Les U 17 ont perdu 5 à 1

Les U 15 ONT PERDU 2 à 1 contre Sète

JEUNES

Pour tous renseignements concernant l'école de foot, téléphonnez à la secrétaire Bastide Magali 0623336093.