Championnat 2014 15 Match retour à partir de Mende

2 mai 2015 - 09:19

Matchs retour à partir de Mende

WEEK - END du 28 et 29 mars

DH : Mende : 2 -ESPP  : 0 

PHB: ESPP2  : 0- BOUZIGUES :6

PREMIERE DEFAITE POUR L'EQUIPE FANION.

 ybnou grande motte

WEEK-END du 21 et 22 mars

DH : ESPP : 5-LA GRANDE MOTTE:3 à 15 h à Pézenas

PHB : LAMALOU - ESPP2 à 15 h à Lamalou.Reporté

joie grande motte

VICTOIRE DAGANTESQUE DE L'ETOILE CONTRE LA GRANDE MOTTE !!!

Dagany a encore une fois grâce à son coaching et son charisme su remettre son équipe sur les rails. Les équipiers de Lalaoui surpris d'entrée par l'adversaire et victimes de maladresses tant offensive que défensive ont raté leur première mi temp)s et sont rentrés au vestiaire à la pause en ayant encaissé 3 buts. Situation catastrophique pour l'issue de la rencontre, mais cétait sans compter sur l'effet Dagany. Pendant ce court temps de la mi-temps le coach a su remobiliser les troupes et a proposé un changement tactique en passant à 3 défenseurs qui a permis au groupe d'inverser la physionomie du match et de" s'imposer 5 à 3. Dans le public après les doutes et les critiques c'est l'euphorie qui s'est imposé aux spectateurs. Les joueurs étaient heureux à la fin de la rencontre.Pour Laborde le taulier de la défense : " Nous avons vu une équipe qui refuse la défaite. J'aime cet état d'esprit et le mental dont nous avons fait preuve. Je suis fier de mes équipiers, en plus le public était au rendez-vous."Oroque était le joueur le plus prolixe : " Comme après chaque victoire on étaiit heureux, mais celle là elle est encore plus belle vu le scénario. Nous avons démontré de sacrées valeurs mentales, on continue à garder cette envie de la gagne et notre bonne dynamique. Je tiens à dire aussi que le coaching a été payant." Les valeurs mentales, le coaching gagnant, le soutien du public sont les trois éléments qui revenaient en boucle à l'issue de cette victoire énorme. Avant d'aller défier Mende chez lui, l'étoile s'est mise dans les meilleures conditions pour ce nouveau défi. La PHB n'a pu disputer sa rencontre à Lamalou à cause de la pluie.

 VICTOIRE DAGANTESQUE.

Cette victoire si enne est celle d'un groupe qui a su se révolter, elle est surtout celle du coach DAGANY qui à la mi temps a su remobiliser ses soldats.

PAULHAN/PÉZENAS 5
LA GRANDE-MOTTE 3
Stade municipal de Pézenas.
Mi-temps: 0-3.
Arbitre: Miguel Quilès.
Buts pour Paulhan/Pézenas: Oroque (51e, s.p.), Kaboré (59e), Taillan (64e), Lalaoui (73e), Ybnou-Charaf (90e).
Buts pour La Grande-Motte: Ramdani (2e), Ajjaji (14e), Zahar (25e s.p.)
Avertissements à La Grande-Motte: Joqueviel (59e), Silvestre (90e).
PAULHAN/PÉZENAS: Véziat, Astier, Gamondès, Kaboré, Laborde, Oroque, Titimal, Ybnou-Charaf, Taillan, Lalaoui, Medjkane (Machot, Camara, Cissé). Ent.: Dagany.
LA GRANDE-MOTTE: Fort, Mallouki, Dubois, Silvestre, Joqueviel, Hammouti, Zahar, Weyders, Ajjaji, Ramdani, Ben Rabia (Frontori, Liautaud, Najhi). Ent.: Saccheti.

Irrésistibles pendant la première demi-heure, les visiteurs pensaient avoir fait le plus dur en virant à la pause avec trois buts d’avance devant un public incrédule. Mais le leader Paulhan/Pézenas recollait en 20’, avant de s’imposer 5-3 à l’issue d’un match, et d’un scénario totalement fou.
Hammouti était accroché à l’entrée de la surface, et Ramdani sur le coup franc ouvrait le score (0-1). Libérés, les visiteurs profitaient des largesses défensives d’un adversaire sous pression, pour doubler la mise. Ben Rabia interceptait un ballon, le glissait à Ajjaji qui ajustait Véziat (0-2). Après avoir éliminé deux joueurs, Ajjaji était accroché dans la surface par Kaboré, et Zahar transformait le penalty.
Remontés, à la pause, les locaux revenaient avec une défense à trois et des envies de rectifier le tir. Taillan accroché par Fort obtenait un penalty, et Oroque réduisait l’écart (1-3). Taillan sur coup franc trouvait Kaboré qui marquait en force (2-3), puis Lalaoui s’arrachait côté droit pour centrer sur la tête de Taillan (3-3). Véziat sortait deux ballons en angle fermé sur des tirs de Ajjaji puis de Liautaud, avant que Paulhan/Pézenas ne prenne l’avantage sur un centre de Taillan, poussé de la tête dans les filets par Lalaoui cette fois (4-3). Dans les arrêts de jeu, Ybnou-Charaf en contre venait même “planter” un 5e but bien sévère pour les visiteurs (5-3).
article Mendez Alain

 

----------------------------------------------

WEEK-END du 14 et  15 mars

DH : ESPP :1 - POUSSAN : 0 samedi 17 au stades Laures.

PHB : ESPP2 - CERS dimanche 15 h au stade des Laures.MATCH NON JOUE.

 equipe victorieuse contre poussan

 

 

Humour goal travaux

Il a failli faire échouer la victoire de l'ESPP

BIZARRE,BIZARRE, VOUS AVEZ DIT BIZARRE !

Oui, le football est parfois bizarre. Paulhan Pézenas vient de rencontrer 2 fois en quinze jours les voisins de Poussan. Cette équipe qui se fait atomiser un peu partout actuellement, s'est par deux fois battues bec et ongle contre les sang et or. Regroupés en défense , refusant le jeu les Poussanais se sont inclinés sur des petits scores contre le leader.Le dernier match a ressemblé à une attaque défense. Les locaux avaient beau tout essayer : passer par les côtés, par l'axe, dribbler, frapper, la balle éprise de liberté ne voulait pas s'enfermer dans les cages. Ce match était crispant surtout pour les joueurs qui ne trouvaient pas la solution malgré toutes les tentatives. Il a suffit d'un changement de joueurs pour débloquer la situation d'une rencontre au cours de laquelle Véziat le portier des locaux a du s'ennuyer. Enfin les 4 points sont là et c'est dans des matchs compliqués que se forge le moral des troupes. Félicitations à la bande à Lalaoui qui a su faire preuve de patience.

Paulhan/Pézénas se contente d'un seul but

 Humour goal coup

Descormes le héros Poussanais

Paulhan/Pézénas 1

Poussan 0

Au stade des Laures à Paulhan.

Mi-temps : 0-0

Arbitre : M. Jerôme Capdevielle.

But pour Paulhan/Pézénas : Titimal (65e).

Avertissement à Paulhan/Pézénas : Laborde (62e).

ESPP : Veziat, Titimal, Gamondes, Kaboré, Laborde, Oroque, Camara, Ybnou, Taillan, Lalaoui, Medjkane (Astier, Machot, Poueys).

Poussan : Descormes, Cabrera, Archimbeau, Jeremy Garcia, Gervais, Munoz, R. Garcia, El Kessili, Jeremie Garcia, Benkhaled.

 

La partie a ressemblé hier soir à une véritable attaque-défense pendant 90 minutes. Les Poussanais démarraient le coup d'envoi avec 10 joueurs sur le terrain, dont leur gardien habituel en joueur de champ. Mais avec leurs moyens, les visiteurs se sont bien défendus face aux Paulhanais/Piscénois, qui ne parvenaient à ouvrir le score durant la première période. Le véritable héros du match, c'est le jeune gardien Descormes, âgé de 18 ans, qui a écoeuré les attaquants adverses. Dès les premières minutes, il dégageait en corner d'une claquette un coup-franc de Taillan. C'est ensuite Camara qui venait buter sur le Poussanais. Avant que Lalaoui ne se présente à son tour face au gardien qui contrait une première frappe du capitaine local. L'attaquant de l'ESPP suivait son action et retirait, mais cette fois-ci le poteau se chargeait de renvoyer le cuir.

Au retour des vestiaires, Descormes était encore à l'oeuvre et sauvait son équipe sur une frappe de Camara. Jusqu'à cette soixante-cinquième minute. Medjkane débordait et centrait en retrait pour Titimal qui ne se posait pas de questions et frappait. Descormes détournait le ballon qui tapait le poteau avant de rentrer. Le plus dur était fait. Pourtant, aucun autre but n'était marqué jusqu'au coup de sifflet final, malgré un coup-franc de Lalaoui sur la transversale et une tête de Kaboré sauvée sur sa ligne par un visiteur.

article Damien Sintès.

Quelques réactions de joueurs.

Cissé " Ce match n'a pas été facile, ils n'ont fait que défendre. Tout le monde veut nous tomber. Soyons modestes et retenons les 4 points."

Gamondès: " Difficile de venir à bout de cette équipe qui est restée derrière et a refusé le jeu.On est tombé sur un bon ardien et nous avons eu du mal à trouver la solution.L'essentiel est là avec une victoire de plus au bout."

Laborde : " Nous sommes satisfaits du résultat face à une équipe très regroupée et valeureuse. nous avons dominé toute la partie avec normément d'occasions sans concrétiser. Il n'y a pas de match facile. Le principal c'est les 4 points. félicitations aux joueurs Poussanais. Ils ont beaucoup de mérite. Restons concentrés, la route est encore longue.".

Oroque : "Match compliqué, du fait qu'ils étaient regroupés derrière et sur un terrain glissant.Il y avait de l'imprécision dans les derniers gestes. Malgré un grand nombre d'occasions manquées on a réussi a marquer un but et empocher les 4 points ce qui est le plus important."
 

 



-----------------------------------------------------------------------------

SAMEDI 7 MARS à 18 H à CARCASSONNE

DH : CARCASSONNE : 1- ESPP: 2

DIMANCHE 8 MARS à 15 h à MAGALAS

PHB : MAGALAS - ESPP2

L'ETOILE SOUVERAINE ET SEREINE S'IMPOSE EN VRAI LEADER.

En s'imposant 2 à 1 ce samedi à Carcassonne l'étoile sportive conserve son petit matelas d'avance sur ses poursuivants Narbonne et Mende. En plus de la victoire les hommes de Dagany ont produit du jeu de qualité. Taillan et Ibnou sont les 2 buteurs qui ont parachevé le travail collectif qui a permis à Paulhan Pézenas de mener 2 à 0 avant d'encaisser un but en fin de match. Dans le vestiaire des héraultais on sentait la satisfaction du résultat et surtout de la manière. Poueys confiait : "nous avons fait un match sérieux et complet. Nous nous sommes mis en difficulté sur la fin , mais nous prenons les 4 points importants dans un match compliqué contre une équipe qu'il est toujours difficile de gagner. On va attendre les résultats de demain et  préparer notre match à domicile contre Poussan. Il faudra enchaîner." Même son de cloche chez Laborde : " Nous restons sur une belle série. Nous retrouvons notre fluidité dans le jeu. Nous avons aussi fait aussi preuve de mental sur la fin du match  après leur but. Mais nous avons maîtrisé le jeu de bout en bout. C'est bon pour la confiance."Oroque dont c'était le second match de reprise était lui aussi satisfait : "On est content, on continue sur une bonne dynamique de résultats positifs. On a été cohérent dans le jeu avec une bonne agressivité. C'est un match quasi parfaitmis à la fin, mais ça reste une très bonne prestation avec une victoire logique. Maintenant il faut préparer la venue de Poussan."Heureusement que les équipiers de Lalaoui se sont imposés au pied de la cité, car Narbonne et Mende ont aussi remporté leur match respectif. Les sang et or conservent leur avance au classement.

-------------------------------------------------

 

 

 SAMEDI 28  FEVRIER à 19 h à POUSSAN

DH : POUSSAN : 0- ESPP:2

perp joie

  

CONTRAT REMPLI POUR L'ESPP  .

Samedi 28 février les hommes du Président Mouton se sont imposés contre Poussan 2 à 0. Il était annoncé clairement qu'après sa déconvenue contre la Grande Motte les Poussanais auraient un sursaut d'orgueil et attendraient le leader de pied ferme. L'étoile a dominé ce match de bout en bout ayant la possession du ballon face à un adversaire qui refusait le jeu, restaiit regroupé en défense et procédait en contre et commettait de nombreuses fautes notamment sur le meneur de jeu Lalaoui. Les sang et or malgré de nombreuses occasions n'arrivaient pas à ouvrir le score en première mi temps. Dans sa causerie de la pause Dagany a bien calé la situation : " Nos adversaires ne s'entraînent pas, ils vont craquer, soyez patients. Ils sont regroupés, utilisons les côtés ç a va passer. Restez placés en défense, ils jouent le contre. J'ai confiance en vous, lachez vous, répétez ce que vous faites à l'entrainement. Mettez plus de rhytme."A la reprise les consignes sont appliquées, le jeu est écarté et 2 buts concrétiseront la supériorité des visiteurs. Monsieur Daumas qui a dirigé cette rencontre avec beaucoup de psychologie, ne distribuant pas de cartons malgré les nombreuses fautes des locaux aurait pu siffler un penalty en faveur des Paulhan Pézenas en première mi - temps. Les équipiers de Lalaoui sont toujours invaincus et leader avec 6 points d'avance sur ses poursuivants directs et ont eu le plaisir de récupérer Oroque Jean Marc au milieu qui était heureux à la fin de la rencontre : "forcément satisfait, car c'était comme tous les autres un match important , d'autant plus que c'était à l'extèrieur contre une équipe en révolte.Le résultat est mérité au vu de la maîtrise du ballon et du nombre d'occasions. Pour ma part je suis content d'avoir pu jouer t  out le match même si ça était un peu dur physiquement à la fin. Mais ça m'a permis de reprendre du rythme et de préparer la suite de la compétition."Poueys était tout aussi satisfait surtout après le nul de Mende ; "Très bon résultat car Narbonne ne jouait pas et Mende a fait le nul. Nous avons été patient, ce qui a permis de faire la différence en deuxième mi-temps. Nous avons été sérieux défensivement, à nous de continuer pour être au rendez vous mi mai.".

LES HOMMES DE LA VICTOIRE

 

Equipe contre Poussan

Perpignan bas vernet jeune

 

WEEK-END 21 et 22 FEVRIER

DH : ESPP : 1- PERPIGNAN BAS VERNET :0

Stade Municipal de Pézenas.

PHB : ESPP2 :0- MEZE FC :2

perpignan bas vernet

L'ETOILE RENOUE AVEC LA VICTOIRE.

Du vent, du vent, et toujours du vent.Il était très présent cet ennemi des footballeurs qui a contrarié la qualité du jeu.Les sang et or ont réalisé l'essentiel en empochant les 4 points de la victoire.Au stade municipal de Pézenas.
Mi-temps : 0-0.
Arbitre : M. Yazid El Mrabet.
But : Ybnou-Charaf (61e).
Avertissement à Perpignan Bas Vernet : Texido (40e).
ES Paulhan/Pézenas : Véziat, Gamondes, Touron, Kabore, Laborde, Ybnou-Charaf, Titimal, Tailland, Poueys, Laloui, Medjkane (Coche, Camara, Machot),
Perpignan Bas Vernet : Delprado, Zerkoune, Khaïroun, Gueye, Belmaziz, Bernari, Ghabi, Diop, Da Silva, Orain, Texido (Otmani, Sebahoui, Charti).
 

Le leader de la Division d’Honneur a eu besoin d’un coup de pied arrêté, à l’heure de jeu, pour venir à bout de Perpignan Bas Vernet hier par un après-midi très venté, peu propice à la pratique d’un beau football.
Les locaux se créaient vite une grosse occasion par Laloui, servi dans le coeur de la défense adverse qui n’arrivait pas à tromper Delprado. Le portier perpignanais se blessait d’ailleurs au visage dans un choc avec son capitaine Texido, occasionnant  sur le coup un long arrêt de jeu. Avec le vent, les visiteurs étaient dangereux sur un corner direct de Orain, qui obligeait Véziat à boxer la balle sur sa ligne. Mais au fil des minutes, les Héraultais mettaient le pied sur le ballon. Ils tentaient de poser le jeu  et se créaient quelques situations devant les buts en fin de mi-temps. Mais c’est sur un 0-0 plutôt décevant que les 22 acteurs regagnaient les vestiaires.
A la reprise, Paulhan/Pézenas profitait du vent pour investir le camp de son adversaire, mais il fallait une faute sur le capitaine Lalaoui, à 25m plein axe pour débloquer la situation. Ybnou-Charaf se chargeait du coup-franc, et expédiait la balle au ras du poteau de Delprado (1-0, 61e). Diop en contre s’échappait ensuite, mais croisait trop son tir pour des catalans qui ne craquaient pas. Il se découvraient même et laissaient des espaces aux locaux en fin de match. Delprado détournait  le ballon en corner surt un coup-franc de Tailland, Medjkane s’échappait, crochetait un défenseur mais tirait au dessus, enfin sur un raid d’Ybnou-Charaf, Machot voyait son ballon sorti du pied sur sa ligne par le gardien.
Commentaire Mendez Alain

 

------------------------------------------------

DIMANCHE 15 FEVRIER

CHAMPIONNAT DHR

FC CORBIERES MEDITERRANEE :2 - ESPP : 2

L'ESPP LAISSE 2 POINTS DANS L'AUDE !

Ce résultat peut être analyser avec la philosophie du verre à moitié plein et à moitié vide qui permet dêtre satisfait ou décu selon que l'on voit le liquide ou le vide qui se trouve au dessus.On peut aussi penser qu'un nul à l'extèrieur est un bon résultat, surtout contre une équipe qui lutte pour son maintien. Mais si on considère qu'à 4 minutes de la fin grâce au but de Laborde , 4 points étaient dans l'escarcelle des visiteurs on peut être frusté. Ce qui est rassurant c'est la qualité de jeu retrouvé en première mi-temps.Mis à part Narbonne qui a gagné et reprend 2 points à l'étoile, les autres équipes n'ont pas su profité de la contre performance des hommes de Dagany. Une certitude, dimanche à domicile il faudra s'imposer contre Perpignan Bas Vernet.

-----------------------------------------------------

 WEEK-END du 31 janvier et 1 Février

DH: ESPP - Lattes dimanche 15 h à Pézenas

PHB Corneilhan - ESPP2 dimanche 15 h en déplacement

 

 

----------------------------------------------

DIMANCHE 25 JANVIER

DH :  ESPP :0 - ARGELES : 0

PHB : SETE SOCIAL : 1 - ESPP2 : 0

L'ETOILE NE REUSSIT PAS A CONCRETISER SA DOMINATION.

Dimanche 1 Fevrier

DH : ESPP : 1-Lattes:2

PHB : Corneilhan : 0 - ESPP2 :

 

L'ETOILE S'IMPOSE A DOMICILE ET CONSOLIDE SA PLACE DE LEADER.

  

PAULHAN/PÉZENAS          1
LATTES                         0
Au stade municipal de Pézénas.
Mi-temps : 1-0
Arbitre: M. Michaël Talavera.
But pour Paulhan/Pézénas : Medjkane (5e).
Avertissement à l’ESPP : Cissé (35e).
Avertissement à Lattes :  Amann (44e).
Paulhan/Pézénas : Veziat, Titimal, Kaboré, Laborde, Touron, Cissé, Coche, Ybnou-Charaf, Poueys, Eddahbi, Medjkane (Dakougna, Bermond, Gasc).
Lattes : Crespin, Cadeilhan, Errif, Dodeuil, Dubois, El Homairi, Allione, Amann, Babin, Belkaid, Sansone(Lekhlifi, Nembot, Colin).
Décidément, Lattes est une équipe qui réussit à Paulhan/Pézénas. Pour cette quatrième opposition de l’année entre les deux équipes, l’entente s’est une nouvelle fois imposée grâce à un but inscrit d’entrée de match par Medjkane. L’attaquant local profitait d’une erreur défensive pour tromper Crespin. Ensuite, peu d’occasions à se mettre sous la dent. Les visiteurs se montraient dangereux sur coup-de-pieds arrêtés. Sur un corner justement, Dodeuil déviait vers son second poteau le ballon de la tête, mais Dubois reprenait dans le petit filet. Peu avant la mi-temps, c’est Ybnou-Charaf qui butait sur Crespin pour Paulhan/Pézénas.
Au retour des vestiaires, Sansone manquait l’immanquable. A la réception d’un corner à l’entrée de la surface, il envoyait sa frappe dans les nuages. Paulhan/Pézénas répondait par Coche qui était lancé par Cissé, mais sa frappe lobée était détournée par Crespin. Crespin était encore là pour détourner des poings un centre de Medjkane qui s’en allait trouver la tête de Poueys.  Les locaux qui procédaient par contres étaient tout près d’inscrire une nouvelle fois un second but, mais Eddahbi butait lui aussi sur Crespin. Les Lattois eux n’arrivaient pas à se procurer de véritables occasions. Avec cette victoire, Paulhan/Pézénas renoue avec le succès
et fait la bonne opération du weekend dans son championnat.
 
 
   
 
----------------------------------------------

 
 
 

 

 

 

DIMANCHE 25 JANVIER

DH :  ESPP :0 - ARGELES : 2

PHB : SETE SOCIAL : 1 - ESPP2 : 0

L'ETOILE NE REUSSIT PAS A CONCRETISER SA DOMINATION.

De puis plusieurs matchs les hommes de Dagany réussissent mieux à l'extérieur qu'à domicile. L'étoile est toujours leader et invaincue en championnat, mais elle a laissé passer aujourd'hui l'occasion de faire le trou en tête du championnat. D'autant que Narbonne vainqueur de Mende revient sur les talons des sang et or. Il y avait beaucoup d'ansents, du vent, un terrain un peu bosselé, mais la domination de la seconde période aurait du donner la victoire aux équipiers deLalaoui. Le groupe a manqué de lucidité face à un adversaire accrocheur venu pour défendre. La pression sera importante dimanche contre Lattes, alors qu'une victoire aurait permis d'aborder cette prochaine rencontre sereinement. En plus les locaux risquent d'avoir per du Dakugna dans la bataille blessé à l'épaule. La PHB s'est inclinée 0 à 1 contre Sète social. En ouverture les U13 ligue se sont imposés 4 à 2.

Argeles Dakugna

Jordan sera blessé sur cette action

 

 

 

Photos ESPP Argeles

 

Paulhan/Pézenas concède le nul

 

 

 

PAULHAN/PÉZ. : 0
ALBÈRES/ARGELÈS : 0
Stade des Laures de Paulhan.
Arbitre : M. Etienne Robert.
Avertissements à Paulhan/Pézenas: Ybnou (28e), Lalaoui (31e).
Avertissements à Alb./Argelès: Nacer-Cherif (28e), Aly Manga (51e, 74e), Bagur (53e).
Expulsion à Albères/Argelès: Aly Manga (74e).
PAULHAN/PÉZENAS: Véziat, Titimal, Touron, Kabore, Cissé, Ybnou-Charaf, Coche, Dakougna, Lalaoui, Poueys, Medjkane (Walzack, Dasalmas, Viciano).
ALBÈRES/ARGELÈS: Hauguel, Nacer-Cherif, Badji, Yves Manga, Yekrelef, Magdelano, Egea, Bagur, Aly Manga, Mendes, Waroquier (Tiago, Siri, Momgory).

Diminué par l’absence de nombreux titulaires blessés ou suspendus, Paulhan/Pézenas n’a pas pu déborder une équipe d’Albères/Argelès accrocheuse.
Les visiteurs profitaient des approximations de leurs adversaires pour se montrer dangereux en première période. Le défenseur Kaboré sortait le ballon de Waroquier devant sa ligne. L’attaquant catalan trouvait ensuite le petit filet de Véziat. Sur un tir d’Aly Manga, le portier local détournait même le ballon... sur son poteau. Il fallait attendre 25 minutes pour voir le leader de DH obtenir un coup franc à 20 mètres plein axe, mais Ybnou-Charaf ratait sa frappe. En fin de première mi-temps, le ton montait à plusieurs reprises entre les joueurs, avant un nouvel arrêt de Véziat sur un tir de Waroquier.
À la reprise, la physionomie de la partie changeait, et les Héraultais se créaient enfin des occasions. Sur un coup franc de Medjkane, Poueys de la tête au second poteau aurait pu ouvrir le score sans un réflexe sur sa ligne de Hauguel. Coche déviait ensuite de la tête, pour une volée de Poueys aux 18 mètres, mais le goal adverse claquait la balle en corner. Réduit à 10 après le 2e “jaune” de son avant-centre Manga, Albères/Argelès s’accrochait à son match nul alors que Paulhan/Pézenas tentait d’emporter la décision. Mais sans y parvenir malgré un dernier tir de 25 mètres de Kaboré boxé par Hauguel.

 

article Mendez Alain

 

 

 

 

Argeles Dakugna

 

DIMANCHE 11 JANVIER 2015

DH : AIGUEs-MORTE :0 - ESPP : 1

PHB : ESPP2 : 0-GIGNAC : 3.

SURSAUT ET GROSSE PERF DE L'ESPP à AIGUES - MORTE !!!

Après ses deux matchs nuls à domicile pour la repri

Commentaires

RESULTATS DU WEEK-END

La PHB s'est imposée 4 à 1 contre Valros .

La CFA s'est imposée 1 à 0 contre Martigues.

Les u 19 ont  perdu 6 à  2 à en gamberdella

Les U 17 ont perdu 5 à 1

Les U 15 ONT PERDU 2 à 1 contre Sète

JEUNES

Pour tous renseignements concernant l'école de foot, téléphonnez à la secrétaire Bastide Magali 0623336093.