Match de Janvier et Février 2013

8 avril 2013 - 17:27

Matchs de championnat de janvier à Février 2013

WEEK-END du 23 et 24 FEVRIER

DIVISION HONNEUR : ARGELES : 0 - ESPP : 3

L'ESPP RENOUE AVEC LA VICTOIRE .

Malgré un terrain bosselé, un vent violent et un adversaire très agressif les hommes de Dagany ont imposé leur supériorité technique et empochent les 4 points de la victoire. " Nous sommes bien rentrés dans cette rencontre. Nous avions à coeur de  retrouver la victoire et c'est chose faite dans un contexte non compatible au football . On a été sérieux. Malgré de nombreuses blessures ( Eddahbi, VanReusel, Dors E ,Piaulet Siena,  Bermond)on a eu une équipe compétitive. Ce qui prouve la qualité de notre effectif. Bravo à tous. J'espère qu'on retrouvera vite notre capitaine du jour Dors V" déclarait le capitaine par intérim Laborde.Les visiteurs qui jouaient en noir puisqu'Argelès porte un maillot jaune et rouge se sont facilités la tâche en ouvrant le score sur corner dès la 5 ème minute par Laborde. Paulhan Pézenas qui joue avec le vent domine et organise un bon pressing sur les catalans qui accumulent des coups francs et des corners. Dors Vivian blessé quittera ses partenaires à la 30 ème minute et passera le brassard à Laborde. A la 37 ème Ragueragui suite à une action de Maddy et Lalaoui ne réussit pas à doubler la mise.  Dans ses buts Vera n'a pas grand chose à faire si ce n'est se geler. Malgré sa nette domination les hommes du Président Mouton rentre au vestiaire avec un seul but d'avance. Au retour des citrons le vent s'est un peu calmé , l'étoile sportive va en profiter pour pratiquer du beau jeu  et accentuer son avance. A la 52 ème suite à un coup franc d'Astier Stoïca en deux temps va marquer le second but. Vera s'imposera à la 78 ème minute sur une des seules actions des locaux. Argelès sera réduit à dix à la 85 ème minute par l'expulsion du n° 6. Dans les arrêts de jeu Ragueragui bien servi par Alvès portera le score à 3 à 0. A la fin de la rencontre Stoïca et Vera s'épanchaient sur les conditions difficiles de la rencontre et la maturité du groupe : " L'équipe qui s'est le mieux adapté aux conditions de jeu a gagné. Notre expérience a permis de faire la différence ainsi que la motivation. Nous sommes contents de renouer avec la victoire, 3 buts marqués, 0 encaissé". L'ESPP espère retrouver  Dors Vivian touché au pied, Lalaoui et Cosma touchés tous les 2 au visage pour jouer mercredi en coupe de l'Hérault.

 

Franck Touron

ABORDAGE REUSSI EN TERRE CATALANE AVEC L'ENTREE EN JEU DE FRANCK TOURON

---------------------------------------------------------------------------

Ales retou  bandeau

WEEK-END du 16 et 17 FEVRIER.

DH : ESPP : 0 - ALES : 0 

Un score nul pour un match d'un bon niveau.

 Ales ret lalaoui

L'ESPP MERITAIT MIEUX QUE LE NUL.

Ce match était annoncé comme un événement sportif important dans le bassin de la basse vallée de l'Hérault et il a tenu ses promesses. A 15 heures au ays de Molière l'arbitre a sifflé les 3 coups pour que le rideau se lève et libère les 22 acteurs pour nous offrir 2 actes de football à la dramaturgie intense, n'en déplaise à ce qui font la fine bouche. A la fin de la rencontre le Président Mouton en avait conscience «  Les deux équipes ont fait deux nuls pour leur deux matchs, tout reste ouvert. Je retiens la bonne tenue de la rencontre tant sur le plan sport que comportement, ce qui prouve que les deux équipes méritent d'être à la tête du championnat. Ce n'est que le second match retour, il faut être patient. Cette journée est énorme pour les deux entités et villages qui se sont réunis : des tribunes pleines qui montrent qu'on est sur la bonne voie de former ce nouveau club sur le bassin piscénois. » Effectivement il y avait une bonne chambrée pour ce sommet qui a démarré sans round d'observation. On se rend compte rapidement qu'Alès est venu pour obtenir le nul en jouant regroupé en défense et en jouant des longs ballons devant pour ses attaquants. Paulhan Pézenas a choisi une autre tactique et pratique un jeu plus construit. L'ESPP obtient 2 corners consécutifs et réalise une belle action collective (5e). La défense Gardoise se fait peur suite à une passe en retrait le gardien dégage et trouve la tête de Lalaoui. Piaulet Siena la nouvelle recrue des locaux bien servi par Lalaoui ne concrétise pas une action de but (22e). Les hommes de Dagany ont pris le jeu à leur compte et c'est encore Piaulet Siena qui voit sa tête passée près du poteau ( 23e). A la 29 ième Alès place un contre et en réponse Piaulet Siena élimine plusieurs joueurs avant de donner le cuir à Dors Vivian qui rate son contrôle. A la 35ème Lalaoui est touché par le gardien dans la surface, l'arbitre ne siffle pas. C'est à Viera que revient la dernière action de cette première mi-temps en, repoussant des 2 poings un coup franc. Cette mi temps a été d'un bon rythme , à l'avantage des sang et or, face à des Alésiens qui ne se manifestent que par quelques contres et des coup de pied arrêtés. A la reprise le rythme va un peu bisser . Dagany va faire rentrer des attaquants ( Maddy, Stoïca et Raguerari) pour forcer le verrou Gardois qui résistera jusqu'à la fin. Les deux équipes se sépareront sur un score nul pour un match d'un bon niveau. «  Je suis partagé sur l'appréciation de ce match d'un bon niveau dont on a eu la maîtrise. On a assisté à deux styles opposés: un jeu direct pour Alès, un jeu construit pour nous. Je n'ai pas de regret sur ce match mais plutôt sur les deux précédents : Lattes et Carcassonne. Si on réédite des matchs de cette facture on sera au rendez-vous. Il y avait un public nombreux c'est une bonne récompense pour notre nouveau club et l'engouement qu'il génère. » témoignait Touron Franck l'adjoint de Dagany. Pour le capitaine Dors «  La première mi temps a été très bonne. On a eu le jeu à notre main. Alès nous attendait derrière et nous nous sommes créés des occasions. Dans l'ensemble c'est bien, il faut continuer à travailler. » Le mot de la fin sera pour le néo Paulhanais – Piscénois: «  Le terrain rendait le jeu compliqué. Alès a fermé le jeu et on a mal exploité nos occases ». a l'issue de la rencontre c'est un public satisfait de la rencontre qui a continué à discuter dans les travées du stade ou au coquet et fonctionnel club- house du stade municipal de Pézenas.

PHB : Match reporté.

1ère DIV : BOUZIGUES : 2- ESPP3  :0

VETERANS : Portiragnes : 1 - ESPP :1.

 

 

 

 ales rect laborde

_________________________________________________________

WEEK-END du 9 et 10 FEVRIER

SAMEDI  9 FEVRIER DH : CARCASSONNE  :2- ESPP: 1 ( déplacement)

 

L'ESPP SE PREND LES PIEDS DANS LE TAPIS MOUILLE EN TERRE CATHARE.

 carc bandeau

Si le mois de janvier a été printanier en terme de résultat pour les protégés de Dagany celui de Février s'ouvre dans la « froidure hivernale » : un nul , une défaite. C'est sous une pluie battante rendant les appuis difficiles et les trajectoires de la balle compliqués ce qui avantageait l'équipe qui avait le plus de « gnaque » et non la plus technique que s'est déroulée cette rencontre. Après avoir pris la température du match les hommes du capitaine Bermond vont s'assurer la possession du cuir mais sans réussir à élever le rythme du jeu. Sans vouloir parler D'Eddahbi dépendance il est criant que la vivacité d'Issam manque à la qualité de jeu du groupe. Lalaoui et Stoïca réalisent de bonnes actions mais le goal Carcassonnais fait des prouesses. Il faut attendre la 16 ème minute pour que Vera le portier Héraultais touche son premier ballon sur coup franc. Carcassonne évolue en contre en utilisant leur numéro 11 très en jambe. A la 25 ème Van Reusel après un bon travail de préparation sert Lalaoui qui offre un caviar à Stoïca pour ouvrir la marque. La possession de la balle par les sang et or est justement récompensée. Paulhan Pézenas se procure de nouvelles occasions mais à la 39 ème les Audois égalisent. Après les citrons Dagany fait rentrer Ragueragui et Piaulet Siena à la place de Cosma et Stoïca. A la 64 ème Ragueragui voit un but refusé injustement pour hors jeu alors qu'après son contrôle il avait éliminé un défenseur. D'ailleurs le juge de touche a levé son drapeau longtemps après le but marqué. Les visiteurs continuent de presser : un cafouillage ( 67) et une transversale (69) aurait pu leur redonner l'avantage. Piaulet Siena la nouvelle recrue de Paulhan Pézenas va se mettre à plusieurs reprises en évidence. Mais on sent que les Héraultais ne sont pas très serins et c'est la défense qui est le point fort de l'équipe qui va un peu lâcher ce match. Après une mauvaise relance sans conséquence du capitaine (78), une grosse bourde facilitée par le terrain glissant va permettre à Carcassonne de prendre l'avantage et d'infliger à Paulhan Pézenas sa première défaite. A la 90ème Vera gagne son duel et empêche que le score passe à 3 à 1.  Une défaite au goût amer car il y avait la place pour ramener la victoire. Cette contre performance n'efface en rien la bonne saison des hommes du Président Mouton, même si quelques petits signes de mou avaient été envoyés ces derniers matchs. Thomas Piaulet Sienna a effectué une rentrée prometteuse . Dans le vestiaire des vaincus un silence lourd pesait, avec la déception de ne pas avoir rendu une bonne copie.Van Reusel un peu déçu se confiait " Cela devait nous arriver, c'est rare de réaliser une saison sans défaite. J'espère que ce sera un mal pour un bien . Depuis la reprise malgré les résultats positifs on était moins bon qu'avant la trève. Aujourd'hui ça n'a pas sourit, c'était compliqué, la balle fusait. Mais le but de Jaouad est bon, ça changeait tout. Maintenant mathématiquement pour rester dans la course les choses sont claires les joueurs de l'étoile doivent gagner leur match en retard et Alès dimanche.

article l'indépendant        article foot Hérault

 

PHB : ESPP2  : 1- ALIGNAN  : 0.

L'Equipe de Paulhan Pézenas l'emportent contre Alignan !!!

 

 PHB contre Alignan

1ère Div : ESPP3 : 3 - PORTIRAGNES 2  : 2

  

Roche Jordan capitaine

Jordan a mené ses troupes à la victoire.

 

L'ESPP3 UNE EQUIPE EN PLEIN RENOUVEAU.

 

Depuis que Philippe Roche a pris en main les rênes de l'équipe de première division, les résultats de ce groupe sont en nette amélioration. Après avoir stoppé la spirale des défaites sur des scores astronomiques en réalisant un match nul contre Valros les hommes du capitaine Roche Jordan viennent d'engranger leur première victoire contre Portiragnes 2 . Il a suffit d'un cadre sérieux proposé aux joueurs et d'un peu de rigueur pour obtenir cette évolution significative. Cette victoire pour ce premier match retour rend possible le maintien de l'équipe en première division qui est l'objectif du club. La PHB continue sur son impulsion de la reprise avec une autre victoire obtenue contre Alignan dans un match tendu et compliqué. Les hommes de Guérin doivent à leur sang froid et leur solidarité cette victoire logique.

 

  Du côté des jeunes les U13 de José Martinez ont battu Sète FC34 à Pézenas . Les U17 qui viennent de s'incliner de justesse contre le leader Montarnaud sur le score de 4 à 3 se sont imposés 2 à 0 en coupe de l'Hérault contre Baillargues au stade des Laures à 16 h. Juste avant à 14 heures , un plateau U9 de 4 équipes aura ouvert la journée. Dimanche matin à 10h30 au stade de Nézignan l'évëque les U19 ont battu  Canet en coupe de L'hérault 4 à 3.Pendant ce temps à 11 h au stade des Laures Y Cros les U15 qui en ce moment enchaînaient victoire sur victoire pour le plus grand plaisir de Vera et Cosma se sont inclinés face à Caissargues pour le quatrième tour de coupe de la Ligue. Les U6,U7,U8, U10, U11 ont fait  honneur à nos couleurs au cours des traditionnels plateaux du foot animation.

 ESPP cers joie

Une joie que l'on veut connaitre Dimanche !!!! 

_______________________________________

WEEK-END du 2 et 3 FEVRIER.

Après la coupe retour au championnat.

Dimanche 3 fevrier

DH : Lattes: 0 -  ESPP1 : 0

PHB : ESPP2 : 3 - Pointe Courte : 1

1ère Div : ESPP3 :1  - Gignac : 7

   

L'ESPP RATE UNE BELLE OPPORTUNITE .

 

Avant de rencontrer Lattes les hommes de Dagany savaient que le leader Alès avait fait le partage des points avec Canet OC la veille. C'était une belle occasion en cas de victoire de s'imposer a la tête du championnat avec un match en moins. Les sang et or ont laissé passé cette opportunité en se contentant eux aussi du partage des points avec l'adversaire du jour. Il est vrai que le vent violent et l'état du terrain ne favorisait pas l'équipe qui avait la prétention de développer du jeu. D'ailleurs faut il jouer un match dans de telles circonstances ? Dans le vestiaire de Paulhan Pézenas tous les joueurs avaient conscience d'avoir rater le coche. Lucide le capitaine Bermond déclarait à la fin du match «c'était difficile, pour jouer il faut avoir un minimum de conditions favorables, mais là ce n'était pas le cas. On n'a pas su profiter du nul d'Alès. On a voulu jouer en restant fidèle à notre philosophie mais ça n'a pas marché. C'est tout de même un nul à l'extérieur et ça nous rappelle que le championnat est long et qu'il n'est pas encore plié.» Laborde le compagnon de défense de Bermond n'en pensait pas moins «Match extrêmement difficile, terrain catastrophique, vent trop violent. On a pas été inquiété par cette équipe qui jouait le match nul. On n'a pas su s'adapter à ces conditions. C'est un match à oublier. Le point positif est l'absence de cartons et qu'on ne perd pas de points sur Alès» .Alès et son nul de la veille semble être dans la tête de tous les joueurs et les mauvaises conditions de jeu reviennent comme un leitmotiv : «On a eu beaucoup de mal à produire du jeu . Entre le vent, le terrain catastrophique le soleil il y avait tout pour que ce soit un match compliqué. On tente mais sans réussite. C'est un match à vite oublier, il faudra aller gagner à Carcassonne et se remettre dans le droit chemin en faisant ce qu'on sait faire : jouer au ballon» s'épanchait Alvès à la sortie du semblant de terrain. Le coach Dagany est plus mesuré «le match s'est joué dans des conditions très difficiles. Le terrain et le vent nous ont empêché de produire du jeu. Quelques situations favorables auraient du nous permettre de marquer un petit but. Ceci dit on garde une dynamique positive, on ira à Carcassonne pour s'imposer avant de recevoir Alès.» Le mot de la fin revient au gardien de but Vera : «Physionomie du match très compliquée. Quand on ne peut pas gagner il ne faut pas perdre». Les bonnes performances antérieures de l'ESPP ne doivent pas analyser ce nul comme une contre performance, le groupe est toujours invaincu et bien en place en embuscade derrière le leader avec un match de retard. Les seniors 3 se sont inclinés face au leader Gignac. Malgré le renouveau du groupe de Roche, ce résultat était prévisible face à l'ogre Gignacois. La bonne perf est venue de la PHB qui s'est imposée 3 à 1 à domicile contre les Sétois et se donne un peu d'air au classement.

ESPP2 - Sete Pointe Courte.

Les hommes de Guerin ont réalisé la perf de la semaine en s'imposant 3 à 1 contre Sète Pointe Courte au municipal de Pézenas dans un match disputé dans un bon esprit. Inutile de parler du vent, c'est une évidence qu'il est l'ennemi des footballeurs. Dans cette rencontre à la main de l'ESPP c'est Arcos qui ouvrira le score  sur penalty à la 17 ème. Les locaux réalisent un très bon premier 1/4 d'heure , mais vont se relâcher après le but. Ce qui permettra aux visiteurs d'égaliser à la 24 ème.  Cette égalisation va stimuler les sang et or qui vont reprendre le jeu à leur compte. Jacquemetton d'une belle frappe va redonner l'avantage aux locaux ( 40).  Au retour des citrons, Soler fêtera son retour dans l'effectif de Paulhan Pézenas en marquant le troisième but (45). Victoire logique des protégés de Guerin  qu'il faudra confirmer contre Alignan la semaine prochaine.

 midi libre Ales

 aghEddahbi

agenda

 

___________________________________

WEEK-END du 19 et 20 JANVIER 2013

  

WEEK - END du 12 et 13 JANVIER 2013.

 JOURNEE 12 de DH : ESPP - PERPIGNAN CANET : reporté.

JOUNEE 11 de PHB et 1ère DIV.

PHB : ST Thibéry : 3  - ESPP2 : 3

1ere DIV : VALROS :3  - ESPP3: 3

 DEUX MATCHS NULS à L'EXTERIEUR

Ce week-end les 2 équipes seniors qui ont joué ont ramené un match nul sur le même score de 3 à 3 de leur déplacement. Pour la PHB les hommes de Guérin qui ont réussi une très bonne entame de match contre Saint Thibery puisqu'ils menaient 3 à 1 à la mi temps ( Belhadi 17 et 24, Illies 32).Ils se  sont fait rejoindre en seconde période. Le groupe a un peu baissé de régime et a été pénalisé par l'expulsion de Fourestier. Dommage de ne pas avoir concrétisé la balle de match en fin de partie dans un match très tendu et très engagé sur un terrain en mauvais état. La première division de Roche qui avait laissé entrevoir du mieux lors de son dernier match a enfin brisé la spirale des défaites en ramenant le nul de Mont Blanc. Cette équipe rajeunie par des U19 et U 20 était menées 3 à 0 après 25 minutes de jeu. Mais les Paulhanais Piscénois sans se décourager sont revenus à 3 à 2 avant la mi-temps et ont trouvé les ressources morales pour revenir au score dans le dernier quart d'heure. Les buteurs sont Palmas, Decima et Gaspard .

 

__________________________________________

_____________________________ 

 

 

 

 

 

JOURNEE 11 de DH : FRONTIGNAN : 1-ESPP : 5.

JOURNNE 10 de PHB : ESPP2 :2 - VALRAS :2.

1ère DIVISION : ESPP3 : 1 -VALRAS 2 : 2.

 

L'ESPP REALISE LE COUP DU CHAPEAU DANS LA SEMAINE : 3 matchs = 3 victoires.

 frontignan goncalves

Olivier Goncalves auteur du premier but.

L'ESPP REALISE LE HAT-TRICK CETTE SEMAINE.

 

3 matchs joués en huit jours pour 3 victoires. L'ESPP réalise une belle opération en s'imposant 5 à 1 à Frontignan et s'empare du fauteuil de leader grâce au goalaverage. Dagany à la fin de la rencontre était conscient de la performance de son équipe '' On a réussit un très bon match dans le contenu. C'est une des meilleures prestation de la saison. L'entame est parfaite, elle nous a permis de mener rapidement au score et de garder la maîtrise du jeu ''. Analyse confirmée par le milieu de terrain Alvès '' On a pris le match par le bon bout du début à la fin. On a eu la maîtrise du ballon , on a pu développer notre jeu. C'est l'unanimité dans le groupe pour dire qu'on a pris beaucoup de plaisir.Bogdan a marqué un but qui est un vrai bijou'' Il est vrai que ceux qui étaient partis avant la fin on raté ce but magnifique de Stoïca à la 90 ème d'une superbe frappe enroulée. Dans ce match plein de Paulhan Pézenas la première attaque est pour les locaux sur leur côté gauche suivi d'un centre, mais Vera s'impose. Les visiteurs vont obtenir plusieurs corners consécutifs suite à leur pressing. C'est suite à l'un d'eux que Goncalves va ouvrir le score à la 19ème. Juste avant Lalaoui avait récupéré un ballon et servi Ragueragui qui après avoir fait la différence a frappé à côté. Les hommes de Bermond vont marquer un second but par Ragueragui suite à une passe de Dors Vivian ( 24). Le match a l'allure d'une attaque défense et les Muscatiers subissent les assauts des sang et or. En deuxième mi temps les visiteurs vont alourdir le score par Dors vivian ( 56'30), Lalaoui ( 60ème) et Stoïca (90 ème)pour le plus beau but du match. Entre temps Sanchez pour Frontignan avait ramené le score à 1 à 3 d'un très beau but sur coup franc. Match plein pour le groupe du Président Mouton avec un seul bémol l'exclusion de Ragueragui pour contestation sur un soi disant simulation alors qu'il a vraiment été touché par le gardien Rivière. Laborde le mirador de la défense était très satisfait du comportement de ses équipiers ''contrat rempli à 100/100. Nous étions revanchard par rapport au non match à Vendargues mercredi en coupe. Je suis fier de notre prestation Nous avons produit du beau jeu et marqué de beaux buts avec une mention particulière pour celui de Stoïca. Un seul regret le rouge injuste de Ragueragui''. Bogdan Stoïca l'auteur du plus beau but du match a surenchéri sur les autres commentaires " Je crois qu'on a réalisé un de nos meilleurs matchs au niveau de la maîtrise,et de la possession du ballon, de la mobilité et de l'intensité dans les duels avec en plus beaucoup de réalisme devant le but. Il faut continuer comme ça .'' A domicile la PHB n'a pu obtenir qu'un nul après avoir mené 2 à 1. Les seniors 3 se sont inclinées 1 à 2 mais on mis fin aux défaites au score très lourd. Les rencontres ont été précédées d'une minute de silence en l'honneur de Frédérick Maffre supporter de l'ESPP décédé brutalement .

faute sur jaouadfaute sur jaouad bis

Malgré le grand respect que nous avons pour les arbitres force est de constater que celui de la rencontre qui a sanctionné jaouad pour simulation s'est trompé, regardez les 2 pieds décollés du gardien. Jaouad est caché par le n° 4 mais on voit sa chaussure. Sur la deuxième photo on voit Jaouad au dessus du gardien qui a tout emporté. Pourquoi simuler alors que le but était grand ouvert et qu'il n'y avait qu'à pousser le balon au fond des buts.

 

 

article foot Hérault

 

- - - - - - - - - - - -  -- - - - -  - - - - - - -  - - -  - - - - -

 

MATCH EN RETARD DE DH : PERPIGNAN O.C. : 1- ESPP : 3

L'ETOILE TAILLE PATRON.

Belle opération des hommes de Bermond et Dagany qui en s'imposant à Perpignan occupent la première place avec Alès.

 bandeau perpignan

 

PAULHAN PEZENAS : TAILLE PATRON.

 

Pascal Dagany savait que ce match serait compliqué et aurait une grande importance pour cette reprise de compétition après la trêve. La rencontre démarre sur les chapeaux de roue , les locaux semblent plus libérés que les visiteurs même si Cosma pour Paulhan Pézenas réalise le premier tir. Les catalans enchaînent deux attaques successives et finissent par ouvrir le score à la 7 ème minute suite à une belle action collective. Cette ouverture du score va paradoxalement mettre les Héraultais sur les bons rails. Sur un centre de Goncalvès, Stoïca de la tête égalise et voit son but injustement refusé pour hors jeu ( 9e). Les « sang et or » s'emploient à revenir au score, Stoïca est victime d'une grosse faute du dernier défenseur ( n°4) qui se fait expulser ( 19 e) . Tout le monde croit au penalty mais l'arbitre juge que la faute a été commise juste avant la ligne. Le coup franc ne donnera rien , mais l'expulsion va être une donnée importante pour la suite des opérations . A la fin de la rencontre Alvès résumait bien la physionomie du match et de son entame «On est mal rentré dans le match, le terrain difficile n'a pas facilité notre jeu. Eddy a fait une parade décisive. On a été patient on savait qu'à 11 contre 10 on allait revenir et gagner ce match. En seconde mi temps on a pu jouer, le soleil ne nous gênait plus. On a été efficace Stéphane et Bogdan on fait le travail. C'est une belle victoire on a gardé notre calme, la confiance en nous et en notre jeu. » La fin de première mi temps est à l'avantage des visiteurs même si leur gardien Vera doit sortir le grand jeu à la 26 ème et puis s'imposer dans les pieds à la 33 ème. A la 36ème Dagany remplace son défenseur Cosma par Ragueragui un attaquant. Coatching gagnant, Paulhan Pézenas va accentuer sa pression et Laborde qui de la tête suite à un corner avait égaliser, voit son but refusé par l'arbitre qui pense que la balle n'a pas franchi la ligne. A la 45 ème c'est Perpignan qui a un but justement non validé pour un hors jeu. Les citrons interviennent sur le score de 1 à 0. Le tournant de cette rencontre va être la causerie de Dagany qui va redonner confiance à son groupe et prodiguer les bonnes paroles pour évacuer la pression. Les Paulhanais Piscénois vont tout de suite mettre du rythme et sur un centre d'Alvès Lalaoui va égaliser ( 48e).Sereinement les Héraultais ont mis leur emprise sur le match et les locaux s'énervent. Deux autres buts seront marqués par Lalaoui d'une reprise de volée sur un centre de Dors( 68ème) et Stoïca sur une passe de Ragueragui ( 87 e) . A noter une seconde expulsion en fin de rencontre pour Perpignan.Une victoire importante pour les hommes du Président Mouton qui occupent avec Alès la première place. Dans le vestiaire les vainqueurs savouraient leur performance. «  Ce fut un match difficile, on a su reprendre le dessus sur une équipe très agressive grâce à notre expérience et notre qualité de jeu. Ce qui a amené de jolis buts. On s'est senti de mieux en mieux au fil du match. » «  Après un début laborieux où on n'a pas mis de rythme, le but encaissé et le rouge nous ont remobilisé.A la mi temps le coach nous a redonné la sérénité et la confiance pour réagir et s'imposer face à une équipe très provocatrice » commentaient Laborde et Vera dans le vestiaire .

article indépendant

 

 

 Equipe contre perpignan

Comme la fin de match a été mouvementée nous avons pris la photo dans les vestiaires. 

----------------------------------------------

Commentaires

RESULTATS DU WEEK-END

La PHB s'est imposée 4 à 1 contre Valros .

La CFA s'est imposée 1 à 0 contre Martigues.

Les u 19 ont  perdu 6 à  2 à en gamberdella

Les U 17 ont perdu 5 à 1

Les U 15 ONT PERDU 2 à 1 contre Sète

JEUNES

Pour tous renseignements concernant l'école de foot, téléphonnez à la secrétaire Bastide Magali 0623336093.