CHAMPIONNAT

       magritte1 

SAISON 2016 - 2017 CFA

CHAMPIONNAT CFA, 4 ème journée : ESPP - OM B , 3 septembre à 16 heures au stade des Laures à Paulhan.

A l'époque de  l'étoile sportive Paulhanaise le stade des Laures a reçu de grosses équipes en coupe et des grands joueurs , mais qui aurait pu penser que la réserve de l'OM, celles de Monaco et Nice viendraient fouler la pelouse du stade Paulhanais. Et bien le rêve devient réalité, samedi à 15 heures les hommes du Président Berger recevront les Marseillais. Les visiteurs occupent la première place avec 7 points pour 2 victoires et 1 nul ( 6 buts pour, 2 contre). L'ESPP avec 1 victoire et 2 nuls est second avec 5 points ( 5 buts pour, 4 contre). Bien que n'étant que la 4ème rencontre, ce match revêt un caractère important. Le nul ramené de Nice, alors qu'ils étaient mené 3 à 0 prouvent des vertus morales qui seront nécessaires samedi contre cet adversaire prestigieux. Vertus dont parle Oroque : "Nous sommes très heureux du résultat, vu le scénario. A 3 à 0 nous aurions pu sombrer, mais ça ne fait pas partie de notre caractère et tant que l'arbitre n'a pas sifflé, nous jouons. Après je pense que c'est un nul logique au vu des situations et du jeu pratiqué par les deux équipes". Même son de cloche chez Cissé : " Heureusement qu' 'il a des hommes dans cette équipe avec beaucoup de valeur et un mental de fer. Je tiens à remercier tous les mecs qui sont rentrés en cours de match parce qu'ils ont beaucoup apporté ".Voilà le décor est planté, il reste à espérer que les sang et or ne seront pas trop contracté par l'enjeu et les blanc et bleu sur motives par les changements à la direction de leur club. Dagany espère récupérer des joueurs absents au dernier déplacement à Nice.Les spectateurs pourront se garer dans le champ à proximité du stade. Messieurs Heveno Brice(  23) et Soriano (38) sont les gagnants de la tombola du match contre Sète.

--------------------------------------------------------------

CHAMPIONNAT CFA, 3 ème journée : NICE B : 3 - ESPP:3 , samedi 27 à 18 h.

UN BON MATCH NUL !

 

UN TRES BON MATCH NUL !

 La bande à Dagany avait déjà prouvé qu'elle possédait des vertus morales qui forgent l'identité de ce groupe ( contre Limoges l'an passé  , samedi dernier contre Sète). Mais ce samedi contre Nice, revenir au score en étant mené 3 à 0 , représente une performance dont le Président Berger Jean Paul peut être fier. Laborde, Taillan et Poueys ont remis les pendules à l'heure prouvant que les sang et or n'étaient pas venus sur la côte d'azur en touristes. Avec une victoire et deux nuls Paulhan Pézenas est calé dans la première partie du classement , concrétisant un bon début de championnat qui donne satisfaction au capitaine et premier buteur  du jour Laborde : "  Il y a dans cette équipe une âme... On refuse la défaite. C'est dommage d'avoir concéder autant de buts, mais le retournement de situation , nous a fait du bien car on ne méritait pas de revenir avec zéro point. Il va falloir bonifier ce point obtenu au mental, le week-end prochain avec la venue de Marseille. Venez nombreux nous soutenir, nous avons besoin de vous." Il est certain que samedi le stade des laures fera le plein pour soutenir les guerriers de l 'ESPP qui retrouveront peut être le capitaine Lalaoui. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

CHAMPIONNAT CFA , 2 ème journée : ESPP : 1 - Sète : 1, samedi 20 à 18 heures à Pézenas.

L'EQUIPE VIENT DE RECEVOIR SON PLATEAU DE CHAMPION DE CFA2

résultats et classement cliquez sur le lien 

http://www.foot-national.com/classement-cfa-groupe-d.html

PAULHAN/PEZENAS ..................... 1 

FC SETE ............................................. 1  Stade municipal de Pézenas.  Arbitre : M. Kevin Khademi.  But pour Paulhan/Pézenas : Taillan (92e s.p.).  Pour le FC Sète : Ségura (84e).  Avertissements à Paulhan/Pézenas : Lalaoui (30e), Poueys (59e).  Au FC Sète : Rouquet-Owona (41e), Balp (92e), Lévèque (95e).    ES PAULHAN/PÉZENAS : Véziat - Bensaïd, Bileck, Laborde, Nelson - Camara (Oroque, 81e), Henry - Taillan, Lalaoui (cap., Ybnou-Charaf, 62e), Choplin - Poueys (Degbo, 63e).  Ent. : Pascal Dagany.  FC SÈTE : Pappalardo (cap.) - Geslin, Gas, Balp, Rouquet - Ferhaoui, Isola, Gregorio (Segura, 55e) - Gensel (Lévèque, 70e), Testud, Chalut-Natal (Berrached, 51e).  Ent. : Laurent Scala.    Après avoir reçu le trophée de champion de France de CFA2 (Groupe G), des mains de deux membres de la Fédération Française, sous l’oeil des présidents de la Ligue et du District, les locaux démarraient fort, Pappalardo aussi ! Le portier visiteur se détendait pour sortir la tête de Poueys au ras de son poteau. Le jeu s’équilibrait ensuite, les Sétois tentaient d’exploiter quelques erreurs de relance de leurs adversaires, sans tromper la vigilence de Véziat obligé de jouer les pompiers de service à deux reprises. Après un tir non cadré de Grégorio, Chalut-Natal était repris in-extremis dans la surface par Bensaïd. Mais Paulhan/Pézenas accélérait ensuite. Choplin sollicitait Pappalardo, puis Lalaoui de volée expédiait le ballon au ras du poteau... Un poteau que trouvait Henry, sur une remise de Poueys. Au plus fort de la domination locale, le latéral Rouquet-Owona touchait la balle de la main dans la surface. Pappalardo stoppait le pénalty de Poueys et les deux équipes rentraient dos à dos aux vestiaires.    Le match baissait en intensité au fil des minutes, et les locaux perdaient leur capitaine Lalaoui blessé à l’heure de jeu. Alors qu’on semblait se diriger vers un score nul et vierge, la partie prenait une toute autre tournure. Rouquet-Owona filait sur la gauche, trouvait Berrached qui servait Ségura qui venait d’entrer en jeu pour l’ouverture du score (0-1, 84e). L’ESPP se jetait alors à l’abordage, Laborde se retrouvait avant-centre, puis Degbo ratait le cadre. Dans les arrêts de jeu, les visiteurs concédaient leur deuxième pénalty de l’après-midi, transformé par Taillan (1-1, 92e). Dans la foulée, Pappalardo sortait dans les pieds de Degbo et Balp sortait le ballon sur sa ligne dans un final haletant.    ALAIN MENDEZ amendez@midilibre.com 

------------------------------------------------------------

CHAMPIONNAT CFA , 1 ère journée : TARBES : 0 - ESPP:1.

L'ESPP S'IMPOSE à TARBES

L'étoile a réussi son entrée dans le championnat de CFA en s'imposant à TARBES 1 à 0. Les  hommes de Dagany bien qu'étant dominés se sont imposés  en déplacement grâce à un but de Laborde sur un coup de pied arrêté de Lalaoui.  Véziat a permis à son équipe de garder l'avantage en arrêtant un penalty. On retrouve 3 cadres de l'équipe qui grâce à leur expérience ont grandement participé à la victoire.

Réactions des joueurs .

Capitaine Lalaoui : Un match sérieux de l'équipe même si on a souffert par moment. On a ramené la victoire pour notre premier match, c'est toujours important de bien commencer. Mention spéciale à la défense  qui a été solide et à Rémy qui nous fait gagner le match.

Tarrek : nous avons joué un match de guerrier, tout c'est joué au mental.

Oroque Jean Marc : match de reprise très difficile. On s'attendait à ce genre de match, on a été très solidaire. Du coup on est satisfait du résultat. On marque 1 but, on n'en prend pas: donc belle soirée.

Poueys julien :Nous sommes très contents de la victoire pour la 1ère du club en CFA. Le match a été très difficile physiquement. On a souffert en 2 ème mi temps, mais on a su résister au mental. C'est important de commencer par une victoire, mais restons concentrés et préparons sérieusement la réception du voisin Sète samedi prochain pour bonifier la victoire à l'extérieur.

Cissé Momo : Match très bien maitrisé avec beaucoup d'efforts physiques de notre part. On a eu la chance de marquer rapidement, après on su rester concentré et faire le dos rond. C'était parfois difficile à cause du manque de rythme qui s'explique par le début du championnat.

Laborde Mickaël : ça a été très difficile au début à cause de la chaleur étouffante. Nous avons su garder nos cages inviolées. Nous retiendrons cet état d'esprit qui a fait notre force les saisons précédentes. Nous avons été réalistes, mais il y a beaucoup de choses à améliorer, nous devons encore travailler.

 

 

 

 

 

L'étoile évoluera dans le groupe D de CFA : Nice B, Toulon, Marseille B, Monaco B, Fréjus, Hyères, Marignane, Montpellier B, Rodez, Tarbes, Mont de Marsan, Sète Colomiers, Le Pontet .

Le 8 juillet l'AG de l'ESPP s'est réunie au stades Laures Y Cros et a élu son nouveau bureau

Présidents : Berger Jean Paul, Malot Jean Claude

Secrétaire : Bastide Magali

Trésoriers : Ballester Marielle, Benazet Gérard.

Présidents d'honneur: Mouton Stéphane, Claude Valéro.

Membres : Sanchez Sébastienne, Fourestier Didier, Poveda Jean Louis, Guérin Marc, Strub Jacky........

Les entraînement reprennent lundi 11 juillet à caux . Le championnat reprendra le 13 août .

1 seul départ : Taillan Robin pour Béziers.

Arrivées : Nelson Mickaël ( Sète), Choplin Romain ( Angoulême), Jason Henri ( Châtellerault), Dagbo Paul ( Balma). 2 autres joueurs sont attendus.

l'ESPP évoluera dans le groupe D de CFA : Monaco B, Fréjus, St Raphaël, Martigues, Hyères, Marignane, Montpellier B, Nice B, Rodez, Mont de Marsan, Tarbes, Toulon, Coulomiers, Le Pontet, Sète.

 

28 juin la DNCG A VALIDE L'ACCESSION EN CFA DE L'ESPP. MERCI ET FELICITATIONS A TOUS !

----------------------------------------------

CHAMPIONNAT CFA2 . 2015 - 16

L'ESPP CHAMPION DE CFA2!!!

 

 

 

 

 

PETIT CHANGEMENT POUR UTILISER LE SITE. DANS LE BANDEAU JAUNE VOUS ALLEZ A DROITE VOUS CLIQUEZ SUR LA PETITE CROIX BLANCHE, LES PAGES APPARAISSENT. LE FAIT DE METTRE TROP D'ARTICLES SUR LA PAGE D'ACCUEIL BLOQUAIT LE SITE.

ENORME STEPHANE LALAOUI ELU MEILLEUR JOUEUR DE CFA2 GROUPE C et PASCAL DAGANY MEILLEUR COACH. FELICITATIONS.

 

 

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------

 

POUR VOIR DIAPORAMA PHOTOS  CLIQUEZ SUR LEs LIENS EN DESSOUS

PHOTOS ESPP NIORT

PHOTOS ESPP TOULOUSE

____________________________________________________________________________________________WEEK-WEEK-END du 7 et 8 mai

CFA2 : BLAGNAC :2- ESPP :3

Après avoir été mené 2 à 0 et réduit à 10, les hommes de Dagany ont inversé la vapeur et se sont imposé 3 à 2.  A propos de vapeur c'est davantage à un TGV qu'a ressemblé l'équipe. L'étoile voyage bien , les joueurs ont à nouveau fait preuve d'un gros mental. Merci à eux et aux supporters. La PHB s'est imposée 5 à 2 à domicile.

Réactions de joueurs et dirigeants.

Berger: depuis quelques mois 2 mini bus gris avec à bord une bande de mecs et de femmes sillonent le sud de la france semant la terreur sur tousles stades de CFA2... Celà va bientôt s'arrêter ils ont décidé de monter en CFA. Bravo les gars, merci, c'est un régal.

Dagany : victoire incroyable, je suis fier de mes joueurs, du mental, de l'intelligence, du talent et des vertus de générosité. c'est une belle histoire, un beau roman. Il reste 3 matchs...

Lalaoui : un état d'esprit irréprochable pour toute l'équipe, qui menée 2 à 0 n'a jamais baissé les bras. Bravo.

Oroque : victoire très importante dans la course à la montée. Etre mené 2 à 0 en début de deuxième mi-temps et gagner 3 à 2 ... en plus à 10 ! Que dire de plus, c'est extraordinaire Merci encore à nos fidèles supporters.

Cissé Momo : Ce fut un match difficile dès l'entame avec ce vent qui était contre nous. Mais on a su faire le dos rond malgré que nous soyons menés 2 à 0. Hier j'ai vu 15 guerriers pour ne pas dire 15 tueurs sur le stade de Blagnac entrain de se soutenir et s'encourager pour aller chercher cette précieuse victoire. comme je l'avais dit auparavant, tous les matchs seront des finales pour nous. Maintenant place à Niort, en espérant se préparer dans la sérénité. Merci à tous mes coéquipiers.

PHB : ESPP2 :5 -Jacou :2 dimanche 8 mai à 15 h stade des Laures.

Lalaoui contre Toulouse

Stephane Lalaoui en chef d'orchestre !

 

Robin contre Toulouse

 

 Robin auteur d'un grand match.

----------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Poueys julien

Julien auteur du but contre Anglet

lalaoui toulouse retour

Rien n' a pu arrête MISTER Lalaoui.

WEEK-END du 30 avril et 1 Mai

CFA2 : ESPP  : 3- TOULOUSE :0

VICTOIRE HEROIQUE !!!

 

 

 

Les superlatifs ne sont pas assez nombreux pour parler des émotions provoquées par  ce match, tellement il y a eu de rebondissements. Par souci d'objectivité il faut reconnaître que le score de 3 à 0 est sévère comme le fût celui encaissé contre Montpellier par les « sang et or ». C'est un super Lalaoui au commande d'un groupe soudé qui a permis de réaliser la différence. D'entrée les Toulousains ont tenté de créer le danger par leur vivacité, mais un super Véziat dans les buts, derrière une défense bien en place a annihilé toutes leurs offensives. La défense locale a tenu bon et donné confiance au groupe, avant que la machine préparée pour gagner se mette en route. Habouche ( 25 ème ) ouvrira le score, imité par Lalaoui (66 ème)qui va faire la misère à la défense toulousaine pour marquer un second but. Koné rentré en cours de jeu va assurer la victoire en marquant un troisième but (81 ème) , au cours d’une deuxième mi-temps à l’avantage des locaux. Toulouse qui avait fait une forte impression au match aller a confirmé au stade des Laures le potentiel énorme dont il dispose. Mais ce 30 avril ,les hommes de Dagany était imbattable. Montpellier s'est contenté d'un nul, Marmande a perdu, Paulhan Pézenas en profite pour consolider sa place  La PHB a perdu 2 à  3 à Lansargues et voit s’envoler les chances d’accéder à la PHA.

 

 

 

 

Paulhan Pézénas peut commencer à y croire

 ESPP 3

Toulouse II 0
Au stade des Laures, à Paulhan, samedi soir.

Mi-temps : 1-0

Arbitre : M. Luc Barbier.

Buts pour l'ESPP : Habouch (25e), Lalaoui (66e), Koné (81e).

Avertissement à l'ESPP : Cissé (34e).
A Toulouse II : Larabi (83e).

ESPP : Véziat, R. Taillan, Bensaïd, Bileck, Laborde, Cissé, S. Taillan (Koné, 69e), Oroque, Habouch, Lalaoui, Poueys.
Toulouse II : Vidal, Amian-Adou, Mathéus, Spano (Lauray, 46e), Larabi, Touré, Sebban, Machach (Mayela, 57e), Dianessy, Boisgard (Capdeville, 71e), Roman.

 L'ESPP avait tout à perdre dans cette rencontre. Mais il a su finalement parfaitement négocier ce dernier virage dans la course au titre, où les deux premiers du classement s'affrontaient. Le début du match était favorable aux Toulousains qui profitaient de l'avantage du vent pour inquiéter Véziat. Mais toutes les tentatives de loin de Machach étaient sorties avec brio par le gardien Héraultais, qui pouvait compter sur l'aide de Laborde pour dégager le ballon quand celui-ci rebondissait sur la ligne. Après un premier quart d'heure difficile, les locaux se mettaient en valeur avec une frappe de S. Taillan qui flirtait avec la lucarne. Oroque se montrait audacieux quelques minutes plus tard, quand après avoir hérité du ballon à trente mètres des buts, il lançait instantanément Habouch qui qui ouvrait la marque de près, malgré l'intervention de Vidal (1-0, 25e). L'ESPP avait l'occasion de rentrer à la pause avec un score plus lourd, mais Lalaoui, bien servi par Habouch, buttait contre le portier du TFC. Au retour des vestiaires, les Toulousains pouvaient encore y croire, mais Laborde venait sauvait son équipe d'un magnifique retour sur Dianessy qui s'apprêtait à défier Véziat. Puis une nouvelle fois, une frappe de Machach obligeait le gardien local à un sortir un arrêt. Mais rapidement, les Ententistes reprenaient le fil de la rencontre, et après avoir fait le show sur le côté gauche, Lalaoui s'appuyait sur Oroque avant d'inscrire depuis la surface le second but de son équipe (2-0, 66e). Les sorties de Machach et Boisgard éteignaient tout espoir aux visiteurs de revenir, et en fin de partie, Koné alourdissait le score d'une frappe sèche sous la transversale, sur une remise de Poueys (3-0, 81e). Avec cette victoire, l'ESPP prend le large au classement à quatre journées de la fin du championnat. Article Damien Sintes

 

 

 

 

 

toulouse retour joie

Des moments qu'on aime !!!

PHB : Lansargues : 3 _ ESPP2  :2 dimanche à 15 h.

 

yan ik

Yannik devra être vigilant pour bloquer les assauts Toulousains

---------------------------------------------------------------

 

Taillan Sebastien

WEEK-END du 13 et 17 AVRIL

CFA2 : BALMA :1 - ESPP :1

PHB : ESPP2 - MONTARNAUD.

BELLE REACTION A BALMA.

Les équipiers de Lalaoui ont ouvert le score par Poueys en début de rencontre avant de se faire rejoindre sur penalty en seconde mi-temps. Beau sursaut des hommes de Dagany, qui vont avoir 15 jours pour préparer l'accueil de Toulouse.

Lalaoui Steph montp

JOURNEE QUI OUVRE A LA REFLEXION !

Dans son commentaire de ce dimanche Midi Libre affiche comme titre : PAULHAN PEZENAS devra s'en contenter. Bien sûr que l'on se contente de ce nul à l'extérieur qui vaut 2 points, alors que Montpellier se contentera d'une défaite  à domicile. L'ESPP avait 1 point d'avance avant cette journée, il en compte 2 ce soir. Dimanche dernier, nous étions un peu frustré et déçu par notre défaite à domicile contre Montpellier. Certains faisaient la fine bouche oubliant la saison et les prestrations offertes par l'équipe. La compétition réserve des surprises chaque semaine. Heureusement pour maintenir le suspens. N'importe qui peut battre n'importe qui. C'est Montpellier qui en fait les frais aujourd'hui. Alors amis de l'ESPP, soyez réalistes et surtout conscients de ce que réalise la bande à Dagany, Lalaoui et Puertas et mobilisez vous pour que le rêve devienne réalité. Arrêtez chacun d'être le meilleur coach des tribunes, le meilleur joueur de la buvette. Faites confiance à ceux qui mènent le bal. Du côté de la PHB , la spirale des défaites a été enrayée avec la victoire de la semaine dernière et aujourd'hui le leader s'est cassé les dents aux Laures. Soyons des vrais supporters,humbles, solidaires et surtout présents et à notre place . La critique est aisée , mais l'art est difficile. Vive l'ESPP.Et surtout n'oubliez pas qu'on peut construire quelque chose de beau avec les pierres qui entravent le chemin !

 

--------------------------------------------

WEEK-END du 9 et 10 Avril

 CFA2 Groupe C: Samedi à 17 h. Stade municipal de Pézenas

ESPP :0- Montpellier 2: 3

PHB : Dimanche à 15 h: Laverune:1 - ESPP2 : 3.

ESPP Monpellier retour

L'ESPP PERD Le MATCH AU SOMMET SANS ROUGIR.

 

On attendait beaucoup de ce match, il a tenu ses promesses. La défaite 3 à 0 des hommes de Dagany est lourde et ne reflète pas la physionomie de la partie. Montpellier a été plus réaliste et a eu plus de réussite que l'ESPP. La moindre erreur a été exploitée par les hommes de Prunier.Les équipiers de Lalaoui ont fait jeu égal mais n'ont pas réussi à exploiter leurs occasions.Ils restent leader du groupe, mais la lutte au titre est relancée et l'étoile ne doit plus faire de faux pas. Le public nombreux a apprécier cette rencontre ouverte et jouée sur un bon rythme.Une bonne nouvell, la PHB a renoué avec la victoire en s'imposant 3 à 1 à Lavérune.

Source : CFA2 C (J20) : Résultats et classement
Follow us: @footnational on Twitter | footnational on Facebook

Le leader est tombé lourdement face à la réserve de Montpellier ce samedi. Le MHSC qui s'impose trois à zéro à Paulhan Pezenas. La course à la montée est ainsi relancée. Et Marmande se rapproche grâce à son succès à Anglet deux à zéro. Lège reste également dans le coupe après son succès sur Limoges. A seulement cinq points du leader tout est encore possible pour l'équipe aquitaine. Aurillac , tout comme Niort B se sont eux mis à l'abri pour le maintien avec un succès à domicile deux buts à un face à un adversaire direct Villenave et Blagnac. Castanet remporte lui son duel face à Balma et se rapproche du premier non relegable. Angoulême continue sa belle série avec un nul devant Toulouse.

Photo : Taillan Robin auteur d'un gro match.

Taillan Robin

PAULHAN/PEZENAS : 0 MONTPELLIER HSC II : 3 Stade municipal de Pézenas. 800 spectateurs environ. Arbitre : M. Lakhdar El Bedoui. Buts : Wütrich (21e, 49e), Bakar (54e). Avertissements à l’ESPP : R.Taillan (6e), Kone (15e), Kabore (32e), Bensaïd (57e). A Montpellier : Barroichet (38e). Paulhan/Pézenas : Véziat, R. Taillan, Bensaïd, Kabore (Cissé, 74e), Laborde, Bileck, S.Taillan (Poueys, 59e), Oroque (Ybnou, 59e), Habouch, Lalaoui, Kone.  MHSC2 : Ligali, Sotoca, N’Diaye, Barroichet (Machado, 70e), Cornud, Chaouche (Poaty, 80e), Ribelin, Marveaux, Bakar, Wütrich, Cloix (Ahmed Mohamed, 64e).    «On perd contre une équipe réserve emmenée par quelques pros qui ont fait la différence. On s’est créé des occasions, on a la possession, ce score est sévère. », expliquait le coach de l’ESPP Pascal Dagany, battu 3-0 hier au terme d’un match plaisant entre deux adversaires joueurs. Oroque pour les locaux tapait le poteau dans un début de match où Ligali boxait deux ballons coup sur coup sur corner. Le portier sortait ensuite dans les pieds de Taillan puis stoppait le coup-franc de Lalaoui. Mais sur une action bien amenée, Ribelin envoyait Wütrich au duel avec Véziat pour l’ouverture du score (0-1, 21e). Bakar éliminait ensuite le goal mais trouvait le petit filet, dans une fin de mi-temps ou les locaux auraient pu égaliser. Kone de la tête déviait pour Lalaoui mais Ligali repoussait la balle. Taillan la récupérait et centrait pour la reprise d’Habouch sur la transversale.  Paulhan/Pézenas voyait ses plans de jeu bouleversés à la reprise. L’équipe démarrait fort mais, sur une balle perdue au milieu de terrain, Wütrich de 40m lobait Véziat avancé (0-2, 49e). Les Montpelliérains de William Prunier enfonçaient le clou sur une nouvelle récupération de balle. Marveaux s’échappait sur la gauche et offrait le but à Bakar (0-3, 54e). «On a fait le match qu’il fallait en étant sérieux, en mettant de la vitesse dans tout ce qu’on a fait, contre une équipe qui n’a pas fermé le jeu et qui a eu elle aussi des occasions.», déclarait le coach heureux de revenir à un point de l’ESPP. Dans la dernière demi-heure, Véziat détournait la tête de Cloix sur son poteau mais ce sont les locauxx qui se créaient le plus d’occasions. Le retournée de Koné frôlait le poteau, Habouch seul aux 6m ratait sa tête, puis Lalaoui et Poueys auraient pu eux aussi sauver l’honneur. Même si en face, et en contre, Bakar et N’Diaye avaient la balle du 4-0. ALAIN MENDEZ

 

 

 

 

 

CHAMPIONNAT

 

 

 

layer

 

magritte1

CHAMPIONNAT 2014 - 2015

ESPP victorieuse Huchaud

 

 

LES PHOTOS DE GRANDE MOTTE ET TOULOUSE SONT EN LIGNE AUX COMMENTAIRES DES MATCHS EN QUESTION.

 

 

 

VISITEZ L'ANCIEN SITE  de L'ETOILE : PAULHAN FOOTEO VOUS APPRENDREZ PLEIN D'INFOS SUR L'HISTOIRE DU CLUB.

POUR TOUT SAVOIR SUR L'HISTOIRE DE L'ETOILE ALLEZ SUR PAULHAN FOTEO. CELA EVITERA LA FERMETURE DE CE SITE CHARGE D'HISTOIRE. MERCI !!! 

3 NOUVELLES GALERIES PHOTOS

PHOTOS ESPP BAGNOLS

PHOTOS ESPP UZES

PHOTOS PHB ET JEUNES

 

Week-end du 16 et 17 mai

DH : ARGELES - ESPP dimanche à 15 h.

PHB : ESPP2 - SOCIAL SETE STADE DES LAURES dimanche à 15 h

L' ETOILE SE DEPLACE EN CHAMPION.

C'est au pays de Molière sur le stade municipal de Pézenas que le rideau du championnat est tombé consacrant l'ESPP championne du groupe de DH. Les hommes de Dagany évolueront donc en CFA2 la saison prochaine. Le déplacement en terre Catalane pour rencontrer Albères Argelès se fera sans pression pour les Héraultais puisque même en cas dé défaite et d'une victoire de Mende les sang et or seront champion grâce au gaoalavérage particulier. Ce qui va permettre de renforcer l'équipe de PHB qui doit s'imposer à domicile face au Social de Sète pour éviter la relégation. Du côté de l'ESPP les joueurs mesurent la dimension de la performance réalisée cette saison comme en témoigne la déclaration de Laborde buteur contre Aigues Mortes :"Nous sommes champion. C'est mérité , le travail paye toujours. Je suis fier de nous, du club, de ce que l'on représente. Vive l'ESPP ! ". Même son de cloche chez Oroque : " Ce fut magnifique, une très grande émotion au coup de sifflet final.L'état d'esprit et la qualité du jeu produit lors de ce match a été à l'image de notre saison. Nous avons été premier toute la saison, je pense sans prétention que nous étions la meilleure équipe cette saison. Cette montée n'est pas volée. Je suis heureux pour le coach, Claude, Domi, le Président, Estelle et tous les dirigeants et supporters qui nous ont soutenu toute la saison. Allez l'ESPP ! ". Cissé conforte le jugement de Jean Marc Oroque : " Je remercie toutes les personnes qui nous ont soutenu y compris dans les moments difficiles.Je salue mes équipiers et surtout le coach pour le bon déroulement des entraînements qui étaient dignes d'un club de CFA.  Je remercie les 2 Présidents parce que sans leurs efforts rien n'aurait été possible. J'espère que nous avons donné du plaisir à nos supporters". La qualité du travail et le sérieux du groupe revient en boucle dans la bouche des joueurs. Cette réussite en championnat ne doit pas masquer le bon parcours réalisé en coupe de France ainsi que le travail effectué chez les jeunes notamment chez les  U13 de Strub. Il faut saluer le travail dans l'ombre des bénévoles, le soutien des supporters et des parents. Il faut saluer la vision  futuriste des dirigeants de Paulhan et Pézénas qui en réalisant l'entente des 2 entités ont donné un élan au football de la vallée de l'Hérault.

Week -end du 9 et 10 mai

DH : ESPP : 4- Aigues Mortes :0 

PHB : Gignac : 7- ESPP2 : 0.

VICTOIRE "DANGANTESQUE" et ACCESSION EN CFA2 !!! C'EST ENORME.

 

 

victoire aigues mortes

Aigues Dakuogna

PAULHAN/PÉZENAS 4 -AIGUES-MORTES 0

 

Au stade municipal de Pézénas.
Mi-temps : 1-0
Arbitre : M. Nabil Chaabani.
Buts pour l’ESPP : Camara (28e), Dakougna (48e), Laborde (70e), Kaboré (85e).
Avertissements à l’ESPP  Astier (54e), Camara (76e), Gamondes (88e).
ESPP : Veziat, Astier, Gamondes, Kaboré, Laborde, Camara, Taillan, Ybnou-Charaf, Dakougna, Lalaoui, Medjkane (Titimal, Touron, Eddahbi).
Ils l’ont fait. A quelques secondes de la fin du match, c’était l’explosion de joie sur le terrain, pour les joueurs qui apprenaient par le speaker le match nul de Mende. Avec cette victoire acquise sur un score net et sans bavure, Paulhan/Pézénas jouera l’an prochain en CFA 2. Pourtant le début de la rencontre était plutôt fébrile pour des Héraultais marqués par la peur, et Grousset était tout près d’ouvrir le score après une minute de jeu. Mais son tir était trop croisé. Après un premier quart d’heure à l’avantage des visiteurs, les ententistes reprenaient du poil de la bête. A la demi heure de jeu, sur un exploit personnel, Camara ouvrait le score d’une frappe à ras de terre. Le plus dur était fait. Au retour des vestiaires, Aigues-Mortes était tout prêt de revenir à la marque, mais Véziat sauvait les siens d’une parade sur sa ligne sur une reprise de Carvalho. Juste après, Dakougna profitait d’un centre de Medjkane pour contrôler son ballon et ajuster le portier gardois depuis les six mètres. Véziat se montrait encore déterminant dans les minutes qui suivaient contre une équipe d’Aigues-Mortes qui poussait pour revenir au score. Les locaux se mettaient définitivement à l’abri sur un corner tappé par Taillan. Laborde au premier poteau propulsait de la tête la balle pour le 3-0. Plus rien ne pouvait arriver pour les ententistes qui géraient la rencontre. Un dernier but était même signé par Kaboré. Puis vint l’explosion de joie à l’annonce du score de Mende puis au coup de sifflet final qui intervenait peu après. L’ESPP est champion !
DAMIEN SINTES

 

 

 

 

 

 

 

 

uzes oroque

WEEK-END du 2 et 3 Avril

DH : ESPP :0 - NARBONNE :1

 

 

 

 

 

L’ESPP, ça se complique ! Les Héraultais perdent dans l’Aude alors que Mende gagne à Uzès II.   FU NARBONNE : 1 PAULHAN/PÉZENAS :0
Narbonne. Parc des Sports annexe.
Mi-temps : 0-0.
Arbitres : M. Canal assisté de MM. Parès et Cador.
But : Mahieu (46e).
Avertissement au FU Narbonne : Mahieu (88e).
FU NARBONNE : Robert - Monfegas, N’Jemen, Chotin, Yassine Chalkha - Gauthier, Fellous (cap.), Barbier - Hichem Chalkha, Riera, Mahieu (Carbonne, Pech, Oliver).
Entraîneur : Gilles Sumalla.
PAULHAN/PÉZENAS : Véziat - Gamondes, Kaboré, Laborde, Touron - Camara, Oroque, Ybnou-Charaf - Taillan, Lalaoui (cap.), Medjkane (Astier, Titimal, Dakougna).
Entraîneur : Pascal Dagany.

En s’inclinant, dimanche, à Narbonne (1-0), l’Entente sportive Paulhan/Pézenas, toujours en course pour la montée en CFA 2, s’est compliquée la tâche dans cette perspective. Et au lieu de se rassurer, deux semaines avant la fin du championnat, il lui faudra jouer le coup jusqu’au bout non seulement face à Aigues-Mortes, le 10 mai mais aussi à Albères/Argelès, le 17 mai (lire ci-dessous). Cette défaite en terre narbonnaise conjuguée à la nette victoire mendoise à Uzès/Pont-du-Gard II (2-4) n’arrange rien.
Narbonne, pourtant battu en match en retard le 1er mai sur son terrain face à Aigues-Mortes (0-1) et distancé de ce fait pour la course à l’accession, aurait pu ce dimanche, être démobilisé. Mais non, les Audois furent beaucoup plus incisifs que leurs adversaires. « Nous ne sommes pas vraiment rentrés dans ce match, soulignera Pascal Dagany, l’entraîneur héraultais à l’issue de la rencontre. « Narbonne a toujours été une équipe difficile à manœuvrer, tant chez nous qu’ici. » Et si à l’aller, les deux équipes s’étaient neutralisées (0-0), le match retour a vu des Narbonnais très entreprenants à l’image de leurs attaquants Hichem Chalkha et Mahieu, sans oublier le virevoltant avant-centre Riera. Et il faut un Véziat vigilant dans les buts pour faire bonne garde.
Peu avant la pause, Oroque, touché à la cuisse devra laisser sa place au jeune Dakougna (43e). Et c’est juste à la reprise que Narbonne va ouvrir la marque par Mahieu (1-0, 46e) qui d’un tir à ras de terre, ajuste Véziat. A l’image de Lalaoui, de retour de blessure, les joueurs de l’ESPP vont réagir mais timidement. Excepté un beau tir de Titimal (75e) qui voit le gardien Robert effectuer une belle parade. Ce sera là, la seule véritable occasion de but héraultaise. Qui n’aboutira pas.. Non, ce dimanche, ce n’était pas le jour de l’ESPP !
HENRI DE RUYVER
hderuyver@midilibre.com

 

 marquer comme non lu 

PHB : ESPP2 :1 - LAVERUNE:2 . 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Uzes Veziat

 

---------------------------------------------

WEEK - END du 25 et 26 avril

DH : ESPP : 2   - UZES  : 1à 15 h Stade des Laures à PAULHAN

Equipe victorieuse d' Uzes

 EQUIPE VICTORIEUSE CONTRE UZES

 

Paulhan/Pézenas fait le jeu et gagne   PAULHAN/PÉZENAS : 2
UZÈS/PONT-GARD II :1
A Paulhan, stade des Laures.
Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Julien Antoine.
Buts pour l’ESPP : Ybnou (30e), Dakougna (47e).
Pour Uzès : Guider (64e).
Avertissements à l’ESPP : Titimal (35e), Oroque (41e).
A Uzès : Fabre (23e), Boukhari (35e).
Expulsion à Uzès : Falaq (90e). Après un quart d’heure de mise en route, dans lequel le gardois Guider se présentait face à Véziat mais ratait son lob, l’ES Paulhan/Pézenas mettait son emprise sur le match. Ybnou sur coup-franc trouvait le poteau, tout comme Dakougna sur un centre à ras de terre de Taillan juste après. Le remuant Medjkane s’échapait ensuite sur la gauche, éliminait le gardien et servait Ybnou qui trouvait le cadre (1-0, 30e). Accroché dans la surface, Taillan résistait mais Pommier sortait la balle sur sa ligne. A la reprise, les Héraultais accéléraient et Chammard détournait du bout des gants la tête de Dakougna. Servi par Camara, l’avant-centre seul face au goal plaçait le ballon sous la transversale (2-0, 47e). Le leader avait alors une maitrise totale du ballon et du jeu. Medjkane butait sur Chammard, un portier gardois qui intervenait ensuite devant Taillan puis Dakougna seul aux 6m. Mais au plus fort de la domination locale, Ech Chergui vraisemblablement hors-jeu filait sur la droite et servait Guider pour la réduction de l’écart (2-1, 64e). Le jeu s’équilbrait alors, mais plus rien n’était marqué

Article Mendez Alain

 

Réactions de joueurs :

Laborde : " nous avons montré que nous avons un groupe de qualité. Malgré les nombreuses absences nous avons produit du beau jeu face à une équipe qui ne devrait pas occupé les  dernières places vu son effectif. Le coach peut compter sur tout le monde. Bravo à tous, plus que 3 finales.Je suis contente pour jordan, il mérite son but  et tous ses sacrifes".

Oroque : " heureux de cette victoire qui nous maintient dans une série positive. on a eu un bon contenu dans le jeu et l'état d'esprit. il faut continuer ainsi lors de notre déplacement à Narbonne qui sera difficile. Mais on a préparé ce match de la meilleure des manières avec cette victoire. On va faire une bonne semaine afin d'être prêts pour ce match".

Poueys : "Nous sommes satisfaits même si le score ne reflète pas la physionomie du match . on touche 2 fois la barre, on s'est créé beaucoup d'occasions.On aurait du marquer beaucoup de buts, au contraire nous nous sommes trouvé en difficulté avec ce but  encaissé sur hors jeu. La victoire est incontestable, ce qui nous permet de rester en tête et de se rapprocher du but final.

 

__________________________________

 

PHB : MAUGIO : 3- ESPP2 :0 à 15 h.

WEEK-END du 18 et 19 avril

DH : Perpignan OC : 1 - ESPP : 2

PHB : ESPP2 :1- Lamalou :2

L'ETOILE SE SORT DU PIEGE CATALAN

Il est de plus en plus difficile pour les hommes de Dagany de s'imposer chaque semaine face à des équipes qui veulent tomber le leader . Perpignan a rapidement ouvert le score à la 1ère minute par Loucif qui a pris la défense des  visiteurs de vitesse.Ybnou sur coup de pied arrêté égalisera à la 8 ème.  Dans un match difficile Paulhan Pézenas gardera ses nerfs et la maîtrise du jeu pour s'imposer 2 à 1 grâce à un but de Taillan à la 74 ème. Avec cette victoire les Héraultais restent leader de leur groupe à 4 journées de la fin. La PHB s'est inclinée 1 à 2 à Lamalou. Les hommes de Guérin avaient pourtant égaliser en fin de rencontre, maisl'arbitre n'a pas vu que la balle avait franchi la ligne. Vite la vidéo, même en PHB !!!!

 

Des réactions de joueurs.

Laborde  : " C'est une performance d'avoir gagné ce week-end face à une équipe agressive et déterminée à nous faire tomber. Nous avons su répondre présents mamgré une entame de match délicate. Nous sommes une équipe avec du caractère et avons su réagir. Il nous faut agir de la même façon contre Uzes Pont du Gard. Bravo au groupe plus que 4 finales à jouer."

Oroque " On est très content d'avoir gagné. On s'attendait à un match , difficile et il l'a été. Nous sommes mal rentrés dans cette rencontre mais nous avons fait preuve d'une grosse force mentale pour l'emporter sans s'affoler.Quand on est un peu moins bien, comme pour mon cas aujourd'hui, c'est important d'avoir de la solidarité autour de soi.Mention spéciale à Ybnou, il a été énorme."

Gamondès : " victoire importante à l'extérieur où il n'est pas facile de s'imposer. Nos concurents sont toujours à 4 points. Maintenant place au match contre Uzès avec victoire obligatoire."

 

 -------------------------------------

WEEK-END DU 11 et 12 avril

Samedi 11 à 17h30 DH : ESPP :3 - BAGNOLS: 0

 

L'ETOILE RETROUVE SON JEU ET S'IMPOSE.

 

 

 Bagnols Poueys

 

Poueys marquele 3ème but

 L'étoile a dominé ce match dans tous les comm partiments du jeu : physique,tactique technique, maitrise nerveuse, sérénité, fair play. Le score aurait du être plus lourd si la réussite avait été au rendez-vous. L'après Mende a été géré et négocié sans problème.

 

 

 

Paulhan/Pézénas maitrise Bangnols de bout en bout

Pauhan/Pézénas 3

Bagnols 0

 

Au stade des Laures à Paulhan.

Mi-temps : 1-0

Arbitre : M. Bertrand Demanne.

 

 

Buts pour Paulhan/Pézénas : Poueys (10e puis 87e), Taillan (67e).

Avertissement à Paulhan/Pézénas : Taillan (62e).

A Bagnols :Benchemoul (21e puis 40e), Tarhouni (26e), Delprat (59e), Garcia Seyfried (84e).

Exclusion à Bagnols : Benchemoul (40e).

Paulhan/Pézénas : Véziat, Gamondes, Astier, Kaboré, Laborde, Oroque, Taillan, Ybnou-Charaf, Poueys, Lalaoui, Medjkane (Dakougna, Camara, Titimal).

 

Après le revers à Mende lors de la précédente journée, les Héraultais avaient à cœur de se relancer par une victoire, et c'est chose faite de la meilleure des manières. Au bout de quelques minutes, Poueys ouvrait la marque dans la surface, après une action collective rondemment menée par Oroque et Lalaoui. Dans les cinq minutes qui suivaient, les locaux pouvaient tuer le match, mais Poueys qui pouvait scorer préferait centrer en retrait pour Medjkane qui butait sur le goal. Peu après, sur un corner, Lalaoui seul au second poteau voyait sa tête filer au dessus de la barre. En fin de première période, les Gardois perdaient un joueur pour un second jaune, tandis que Lalaoui quittait la pelouse sur blessure. La deuxième mi-temps était alors à sens unique pour les leaders. Ponzio faisait comme il pouvait pour tenir le score. Les visiteurs tentaient de réagir sur contre-attaque par Charpail, mais Véziat sortait sa frappe en corner. Après l'heure de jeu, Taillan plus rapide que les défenseurs se saisissait de la balle et ajustait le gardien gardois. Les actions de buts n'en restaient pas là et Ybnou butait sur le poteau. Poueys perdait ensuite deux duels face à Ponzio. Mais c'était de courte durée. En fin de rencontre, l'attaquant Paulhanais/Piscénois parti à la limite du hors-jeu à hauteur de la ligne médiane, s'emmenait la balle avant d'inscrire d'un tir à ras de terre son second but de la soirée. Paulhan/Pézénas conforte ainsi sa première place au classement.

DAMIEN SINTES

bagnols lalaoui

 

Lalaoui a mené sa bande à la victoire

 Dimanche 12 à 15 h PHB : ESPP2 : 3 - Alignan :2.

ESPP victoire contre Alignan

VICTOIRE IMPORTANTE DE LA BANDE à GUERIN.

Le match démarre sur les chapeaux de roue, Arribat se crée une occasion de but dès la première minute de jeu , mais le gardien Alignanais s'impose.Le jeu est équilibré , sur une sortie de Bonsignori l'arbitre siffle un penalty pour les visiteurs à la 31 ème minute. Alignan prend l'avantage au score. Juste avant la pause sur coup franc Paulhan Pézenas égalise. A la reprise les locaux motivés vont dominer et marquer 2 buts par Coche Joris pour mener 3 à 1. Sur le 3 ème but Joris reprend un tir d'Astruc qui a heurté la barre .En fin de rencontre Alignan réduira le score. Cette victoire permet à Paulhan Pézenas de sortir de la zone de rélégation.

 

 

--------------------------------------------

WEEK - END du 28 et 29 mars

DH : Mende : 2 -ESPP  : 0 

PHB: ESPP2  : 0- BOUZIGUES :6

PREMIERE DEFAITE POUR L'EQUIPE FANION.

 ybnou grande motte

WEEK-END du 21 et 22 mars

DH : ESPP : 5-LA GRANDE MOTTE:3 à 15 h à Pézenas

PHB : LAMALOU - ESPP2 à 15 h à Lamalou.Reporté

joie grande motte

VICTOIRE DAGANTESQUE DE L'ETOILE CONTRE LA GRANDE MOTTE !!!

Dagany a encore une fois grâce à son coaching et son charisme su remettre son équipe sur les rails. Les équipiers de Lalaoui surpris d'entrée par l'adversaire et victimes de maladresses tant offensive que défensive ont raté leur première mi temp)s et sont rentrés au vestiaire à la pause en ayant encaissé 3 buts. Situation catastrophique pour l'issue de la rencontre, mais cétait sans compter sur l'effet Dagany. Pendant ce court temps de la mi-temps le coach a su remobiliser les troupes et a proposé un changement tactique en passant à 3 défenseurs qui a permis au groupe d'inverser la physionomie du match et de" s'imposer 5 à 3. Dans le public après les doutes et les critiques c'est l'euphorie qui s'est imposé aux spectateurs. Les joueurs étaient heureux à la fin de la rencontre.Pour Laborde le taulier de la défense : " Nous avons vu une équipe qui refuse la défaite. J'aime cet état d'esprit et le mental dont nous avons fait preuve. Je suis fier de mes équipiers, en plus le public était au rendez-vous."Oroque était le joueur le plus prolixe : " Comme après chaque victoire on étaiit heureux, mais celle là elle est encore plus belle vu le scénario. Nous avons démontré de sacrées valeurs mentales, on continue à garder cette envie de la gagne et notre bonne dynamique. Je tiens à dire aussi que le coaching a été payant." Les valeurs mentales, le coaching gagnant, le soutien du public sont les trois éléments qui revenaient en boucle à l'issue de cette victoire énorme. Avant d'aller défier Mende chez lui, l'étoile s'est mise dans les meilleures conditions pour ce nouveau défi. La PHB n'a pu disputer sa rencontre à Lamalou à cause de la pluie.

 VICTOIRE DAGANTESQUE.

Cette victoire si enne est celle d'un groupe qui a su se révolter, elle est surtout celle du coach DAGANY qui à la mi temps a su remobiliser ses soldats.

PAULHAN/PÉZENAS 5
LA GRANDE-MOTTE 3
Stade municipal de Pézenas.
Mi-temps: 0-3.
Arbitre: Miguel Quilès.
Buts pour Paulhan/Pézenas: Oroque (51e, s.p.), Kaboré (59e), Taillan (64e), Lalaoui (73e), Ybnou-Charaf (90e).
Buts pour La Grande-Motte: Ramdani (2e), Ajjaji (14e), Zahar (25e s.p.)
Avertissements à La Grande-Motte: Joqueviel (59e), Silvestre (90e).
PAULHAN/PÉZENAS: Véziat, Astier, Gamondès, Kaboré, Laborde, Oroque, Titimal, Ybnou-Charaf, Taillan, Lalaoui, Medjkane (Machot, Camara, Cissé). Ent.: Dagany.
LA GRANDE-MOTTE: Fort, Mallouki, Dubois, Silvestre, Joqueviel, Hammouti, Zahar, Weyders, Ajjaji, Ramdani, Ben Rabia (Frontori, Liautaud, Najhi). Ent.: Saccheti.

Irrésistibles pendant la première demi-heure, les visiteurs pensaient avoir fait le plus dur en virant à la pause avec trois buts d’avance devant un public incrédule. Mais le leader Paulhan/Pézenas recollait en 20’, avant de s’imposer 5-3 à l’issue d’un match, et d’un scénario totalement fou.
Hammouti était accroché à l’entrée de la surface, et Ramdani sur le coup franc ouvrait le score (0-1). Libérés, les visiteurs profitaient des largesses défensives d’un adversaire sous pression, pour doubler la mise. Ben Rabia interceptait un ballon, le glissait à Ajjaji qui ajustait Véziat (0-2). Après avoir éliminé deux joueurs, Ajjaji était accroché dans la surface par Kaboré, et Zahar transformait le penalty.
Remontés, à la pause, les locaux revenaient avec une défense à trois et des envies de rectifier le tir. Taillan accroché par Fort obtenait un penalty, et Oroque réduisait l’écart (1-3). Taillan sur coup franc trouvait Kaboré qui marquait en force (2-3), puis Lalaoui s’arrachait côté droit pour centrer sur la tête de Taillan (3-3). Véziat sortait deux ballons en angle fermé sur des tirs de Ajjaji puis de Liautaud, avant que Paulhan/Pézenas ne prenne l’avantage sur un centre de Taillan, poussé de la tête dans les filets par Lalaoui cette fois (4-3). Dans les arrêts de jeu, Ybnou-Charaf en contre venait même “planter” un 5e but bien sévère pour les visiteurs (5-3). article Mendez Alain

 

----------------------------------------------

WEEK-END du 14 et  15 mars

DH : ESPP :1 - POUSSAN : 0 samedi 17 au stades Laures.

PHB : ESPP2 - CERS dimanche 15 h au stade des Laures.MATCH NON JOUE.

 equipe victorieuse contre poussan

 

 

Humour goal travaux

Il a failli faire échouer la victoire de l'ESPP

BIZARRE,BIZARRE, VOUS AVEZ DIT BIZARRE !

Oui, le football est parfois bizarre. Paulhan Pézenas vient de rencontrer 2 fois en quinze jours les voisins de Poussan. Cette équipe qui se fait atomiser un peu partout actuellement, s'est par deux fois battues bec et ongle contre les sang et or. Regroupés en défense , refusant le jeu les Poussanais se sont inclinés sur des petits scores contre le leader.Le dernier match a ressemblé à une attaque défense. Les locaux avaient beau tout essayer : passer par les côtés, par l'axe, dribbler, frapper, la balle éprise de liberté ne voulait pas s'enfermer dans les cages. Ce match était crispant surtout pour les joueurs qui ne trouvaient pas la solution malgré toutes les tentatives. Il a suffit d'un changement de joueurs pour débloquer la situation d'une rencontre au cours de laquelle Véziat le portier des locaux a du s'ennuyer. Enfin les 4 points sont là et c'est dans des matchs compliqués que se forge le moral des troupes. Félicitations à la bande à Lalaoui qui a su faire preuve de patience.

Paulhan/Pézénas se contente d'un seul but

 Humour goal coup

Descormes le héros Poussanais

Paulhan/Pézénas 1

Poussan 0

Au stade des Laures à Paulhan.

Mi-temps : 0-0

Arbitre : M. Jerôme Capdevielle.

But pour Paulhan/Pézénas : Titimal (65e).

Avertissement à Paulhan/Pézénas : Laborde (62e).

ESPP : Veziat, Titimal, Gamondes, Kaboré, Laborde, Oroque, Camara, Ybnou, Taillan, Lalaoui, Medjkane (Astier, Machot, Poueys).

Poussan : Descormes, Cabrera, Archimbeau, Jeremy Garcia, Gervais, Munoz, R. Garcia, El Kessili, Jeremie Garcia, Benkhaled.

 

La partie a ressemblé hier soir à une véritable attaque-défense pendant 90 minutes. Les Poussanais démarraient le coup d'envoi avec 10 joueurs sur le terrain, dont leur gardien habituel en joueur de champ. Mais avec leurs moyens, les visiteurs se sont bien défendus face aux Paulhanais/Piscénois, qui ne parvenaient à ouvrir le score durant la première période. Le véritable héros du match, c'est le jeune gardien Descormes, âgé de 18 ans, qui a écoeuré les attaquants adverses. Dès les premières minutes, il dégageait en corner d'une claquette un coup-franc de Taillan. C'est ensuite Camara qui venait buter sur le Poussanais. Avant que Lalaoui ne se présente à son tour face au gardien qui contrait une première frappe du capitaine local. L'attaquant de l'ESPP suivait son action et retirait, mais cette fois-ci le poteau se chargeait de renvoyer le cuir.

Au retour des vestiaires, Descormes était encore à l'oeuvre et sauvait son équipe sur une frappe de Camara. Jusqu'à cette soixante-cinquième minute. Medjkane débordait et centrait en retrait pour Titimal qui ne se posait pas de questions et frappait. Descormes détournait le ballon qui tapait le poteau avant de rentrer. Le plus dur était fait. Pourtant, aucun autre but n'était marqué jusqu'au coup de sifflet final, malgré un coup-franc de Lalaoui sur la transversale et une tête de Kaboré sauvée sur sa ligne par un visiteur.

article Damien Sintès.

Quelques réactions de joueurs.

Cissé " Ce match n'a pas été facile, ils n'ont fait que défendre. Tout le monde veut nous tomber. Soyons modestes et retenons les 4 points."

Gamondès: " Difficile de venir à bout de cette équipe qui est restée derrière et a refusé le jeu.On est tombé sur un bon ardien et nous avons eu du mal à trouver la solution.L'essentiel est là avec une victoire de plus au bout."

Laborde : " Nous sommes satisfaits du résultat face à une équipe très regroupée et valeureuse. nous avons dominé toute la partie avec normément d'occasions sans concrétiser. Il n'y a pas de match facile. Le principal c'est les 4 points. félicitations aux joueurs Poussanais. Ils ont beaucoup de mérite. Restons concentrés, la route est encore longue.".

Oroque : "Match compliqué, du fait qu'ils étaient regroupés derrière et sur un terrain glissant.Il y avait de l'imprécision dans les derniers gestes. Malgré un grand nombre d'occasions manquées on a réussi a marquer un but et empocher les 4 points ce qui est le plus important."
 

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------

SAMEDI 7 MARS à 18 H à CARCASSONNE

DH : CARCASSONNE : 1- ESPP: 2

DIMANCHE 8 MARS à 15 h à MAGALAS

PHB : MAGALAS - ESPP2

L'ETOILE SOUVERAINE ET SEREINE S'IMPOSE EN VRAI LEADER.

En s'imposant 2 à 1 ce samedi à Carcassonne l'étoile sportive conserve son petit matelas d'avance sur ses poursuivants Narbonne et Mende. En plus de la victoire les hommes de Dagany ont produit du jeu de qualité. Taillan et Ibnou sont les 2 buteurs qui ont parachevé le travail collectif qui a permis à Paulhan Pézenas de mener 2 à 0 avant d'encaisser un but en fin de match. Dans le vestiaire des héraultais on sentait la satisfaction du résultat et surtout de la manière. Poueys confiait : "nous avons fait un match sérieux et complet. Nous nous sommes mis en difficulté sur la fin , mais nous prenons les 4 points importants dans un match compliqué contre une équipe qu'il est toujours difficile de gagner. On va attendre les résultats de demain et  préparer notre match à domicile contre Poussan. Il faudra enchaîner." Même son de cloche chez Laborde : " Nous restons sur une belle série. Nous retrouvons notre fluidité dans le jeu. Nous avons aussi fait aussi preuve de mental sur la fin du match  après leur but. Mais nous avons maîtrisé le jeu de bout en bout. C'est bon pour la confiance."Oroque dont c'était le second match de reprise était lui aussi satisfait : "On est content, on continue sur une bonne dynamique de résultats positifs. On a été cohérent dans le jeu avec une bonne agressivité. C'est un match quasi parfaitmis à la fin, mais ça reste une très bonne prestation avec une victoire logique. Maintenant il faut préparer la venue de Poussan."Heureusement que les équipiers de Lalaoui se sont imposés au pied de la cité, car Narbonne et Mende ont aussi remporté leur match respectif. Les sang et or conservent leur avance au classement.

-------------------------------------------------

 

 

 SAMEDI 28  FEVRIER à 19 h à POUSSAN

DH : POUSSAN : 0- ESPP:2

perp joie

  

CONTRAT REMPLI POUR L'ESPP  .

Samedi 28 février les hommes du Président Mouton se sont imposés contre Poussan 2 à 0. Il était annoncé clairement qu'après sa déconvenue contre la Grande Motte les Poussanais auraient un sursaut d'orgueil et attendraient le leader de pied ferme. L'étoile a dominé ce match de bout en bout ayant la possession du ballon face à un adversaire qui refusait le jeu, restaiit regroupé en défense et procédait en contre et commettait de nombreuses fautes notamment sur le meneur de jeu Lalaoui. Les sang et or malgré de nombreuses occasions n'arrivaient pas à ouvrir le score en première mi temps. Dans sa causerie de la pause Dagany a bien calé la situation : " Nos adversaires ne s'entraînent pas, ils vont craquer, soyez patients. Ils sont regroupés, utilisons les côtés ç a va passer. Restez placés en défense, ils jouent le contre. J'ai confiance en vous, lachez vous, répétez ce que vous faites à l'entrainement. Mettez plus de rhytme."A la reprise les consignes sont appliquées, le jeu est écarté et 2 buts concrétiseront la supériorité des visiteurs. Monsieur Daumas qui a dirigé cette rencontre avec beaucoup de psychologie, ne distribuant pas de cartons malgré les nombreuses fautes des locaux aurait pu siffler un penalty en faveur des Paulhan Pézenas en première mi - temps. Les équipiers de Lalaoui sont toujours invaincus et leader avec 6 points d'avance sur ses poursuivants directs et ont eu le plaisir de récupérer Oroque Jean Marc au milieu qui était heureux à la fin de la rencontre : "forcément satisfait, car c'était comme tous les autres un match important , d'autant plus que c'était à l'extèrieur contre une équipe en révolte.Le résultat est mérité au vu de la maîtrise du ballon et du nombre d'occasions. Pour ma part je suis content d'avoir pu jouer t  out le match même si ça était un peu dur physiquement à la fin. Mais ça m'a permis de reprendre du rythme et de préparer la suite de la compétition."Poueys était tout aussi satisfait surtout après le nul de Mende ; "Très bon résultat car Narbonne ne jouait pas et Mende a fait le nul. Nous avons été patient, ce qui a permis de faire la différence en deuxième mi-temps. Nous avons été sérieux défensivement, à nous de continuer pour être au rendez vous mi mai.".

LES HOMMES DE LA VICTOIRE

 

Equipe contre Poussan

Perpignan bas vernet jeune

 

WEEK-END 21 et 22 FEVRIER

DH : ESPP : 1- PERPIGNAN BAS VERNET :0

Stade Municipal de Pézenas.

PHB : ESPP2 :0- MEZE FC :2

perpignan bas vernet

L'ETOILE RENOUE AVEC LA VICTOIRE.

Du vent, du vent, et toujours du vent.Il était très présent cet ennemi des footballeurs qui a contrarié la qualité du jeu.Les sang et or ont réalisé l'essentiel en empochant les 4 points de la victoire.Au stade municipal de Pézenas.
Mi-temps : 0-0.
Arbitre : M. Yazid El Mrabet.
But : Ybnou-Charaf (61e).
Avertissement à Perpignan Bas Vernet : Texido (40e).
ES Paulhan/Pézenas : Véziat, Gamondes, Touron, Kabore, Laborde, Ybnou-Charaf, Titimal, Tailland, Poueys, Laloui, Medjkane (Coche, Camara, Machot),
Perpignan Bas Vernet : Delprado, Zerkoune, Khaïroun, Gueye, Belmaziz, Bernari, Ghabi, Diop, Da Silva, Orain, Texido (Otmani, Sebahoui, Charti).
 

Le leader de la Division d’Honneur a eu besoin d’un coup de pied arrêté, à l’heure de jeu, pour venir à bout de Perpignan Bas Vernet hier par un après-midi très venté, peu propice à la pratique d’un beau football.
Les locaux se créaient vite une grosse occasion par Laloui, servi dans le coeur de la défense adverse qui n’arrivait pas à tromper Delprado. Le portier perpignanais se blessait d’ailleurs au visage dans un choc avec son capitaine Texido, occasionnant  sur le coup un long arrêt de jeu. Avec le vent, les visiteurs étaient dangereux sur un corner direct de Orain, qui obligeait Véziat à boxer la balle sur sa ligne. Mais au fil des minutes, les Héraultais mettaient le pied sur le ballon. Ils tentaient de poser le jeu  et se créaient quelques situations devant les buts en fin de mi-temps. Mais c’est sur un 0-0 plutôt décevant que les 22 acteurs regagnaient les vestiaires.
A la reprise, Paulhan/Pézenas profitait du vent pour investir le camp de son adversaire, mais il fallait une faute sur le capitaine Lalaoui, à 25m plein axe pour débloquer la situation. Ybnou-Charaf se chargeait du coup-franc, et expédiait la balle au ras du poteau de Delprado (1-0, 61e). Diop en contre s’échappait ensuite, mais croisait trop son tir pour des catalans qui ne craquaient pas. Il se découvraient même et laissaient des espaces aux locaux en fin de match. Delprado détournait  le ballon en corner surt un coup-franc de Tailland, Medjkane s’échappait, crochetait un défenseur mais tirait au dessus, enfin sur un raid d’Ybnou-Charaf, Machot voyait son ballon sorti du pied sur sa ligne par le gardien.
Commentaire Mendez Alain

 

------------------------------------------------

DIMANCHE 15 FEVRIER

CHAMPIONNAT DHR

FC CORBIERES MEDITERRANEE :2 - ESPP : 2

L'ESPP LAISSE 2 POINTS DANS L'AUDE !

Ce résultat peut être analyser avec la philosophie du verre à moitié plein et à moitié vide qui permet dêtre satisfait ou décu selon que l'on voit le liquide ou le vide qui se trouve au dessus.On peut aussi penser qu'un nul à l'extèrieur est un bon résultat, surtout contre une équipe qui lutte pour son maintien. Mais si on considère qu'à 4 minutes de la fin grâce au but de Laborde , 4 points étaient dans l'escarcelle des visiteurs on peut être frusté. Ce qui est rassurant c'est la qualité de jeu retrouvé en première mi-temps.Mis à part Narbonne qui a gagné et reprend 2 points à l'étoile, les autres équipes n'ont pas su profité de la contre performance des hommes de Dagany. Une certitude, dimanche à domicile il faudra s'imposer contre Perpignan Bas Vernet.

-----------------------------------------------------

 WEEK-END du 31 janvier et 1 Février

DH: ESPP - Lattes dimanche 15 h à Pézenas

PHB Corneilhan - ESPP2 dimanche 15 h en déplacement

 

 

----------------------------------------------

DIMANCHE 25 JANVIER

DH :  ESPP :0 - ARGELES : 0

PHB : SETE SOCIAL : 1 - ESPP2 : 0

L'ETOILE NE REUSSIT PAS A CONCRETISER SA DOMINATION.

Dimanche 1 Fevrier

DH : ESPP : 1-Lattes:2

PHB : Corneilhan : 0 - ESPP2 :

 

L'ETOILE S'IMPOSE A DOMICILE ET CONSOLIDE SA PLACE DE LEADER.

  

PAULHAN/PÉZENAS          1
LATTES                         0
Au stade municipal de Pézénas.
Mi-temps : 1-0
Arbitre: M. Michaël Talavera.
But pour Paulhan/Pézénas : Medjkane (5e).
Avertissement à l’ESPP : Cissé (35e).
Avertissement à Lattes :  Amann (44e).
Paulhan/Pézénas : Veziat, Titimal, Kaboré, Laborde, Touron, Cissé, Coche, Ybnou-Charaf, Poueys, Eddahbi, Medjkane (Dakougna, Bermond, Gasc).
Lattes : Crespin, Cadeilhan, Errif, Dodeuil, Dubois, El Homairi, Allione, Amann, Babin, Belkaid, Sansone(Lekhlifi, Nembot, Colin).

LA COUPE

veziat lattes

 

 

PLACE A LA COUPE DE FRANCE POUR L'ESPP.

Anduze : 3 - ESPP : 2

L'étoile sportive victime du coup du bambou à Anduze.

Un peu de suffisance, un manque de combativité, des occasions ratées, un adversaire de qualité avec la volonté de se qualifier : voici les ingrédients de la défaite de l 'étoile. La déception a fait place à l'espoir dans le camp Héraultais.

PHOTOS

Anduze Laborde

 

VICTOIRE AUX TIRS AU BUT DE L'ESPP CONTRE LATTES.

 Il était annoncé que la victoire serait difficile dans ce match de coupe contre Lattes. Malgré une domination importante et une supériorité technique indiscutable l'étoile a du attendre la loterie des tirs au but pour se qualifier. Cette victoire est "Véziatesque" puisque c'est le gardien Veziat qui en arrêtant 3 penalty a offert la qualification à son équipe. Cette victoire bien que durement acquise laissait place à la satisfaction dans le vestiaire des vainqueurs. Le défenseur  Laborde était très réaliste : " il a fallu attendre les tirs au but pour se défaire de cette jeune équipe de Lattes. Ils n'ont pas démérités. Nous avons poussé tout le long du match en vain. Nous retiendrons notre maîtrise du jeu et surtout la qualification. Un match de coupe celà se gagne, quelle que soit la manière. Félicitations à Rémy pour son impressionnante  séance de penalty". Tout est résumé dans cette déclaration , avec bien sur la performance que représente les 3 tirs au but stoppés par le portier local.

 PHOTOS DU MATCH

Football -3e tour de la coupe de France

 

Titre : Paulhan/Pézenas se qualifie

PAULHAN/PEZENAS (CFA2) : 1

LATTES (DH) : 1

Stade municipal de Pézenas.

Paulhan/Pézenas (CFA2) élimine Lattes (DH) 3 tirs au but à 0 (1-1 à l’issu du temps règlementaire et de la prolongation).

Arbitre : M. Sofien Benchabane.

But pour Paulhan/Pézenas : S. Taillan (64e).

Pour Lattes : Guicheteau (61e).

Avertissements à Paulhan/Pézenas : Kabore (49e), S. Taillan (97e), Laborde (103e).

A Lattes : Cadeilhan (78e), Crespin (séance de tab).

Expulsion à Paulhan/Pézenas : Eddahbi (90e+4).

A Lattes : Handachy (90e+4).

ES Paulhan/Pézenas : Véziat, R. Taillan (puis Astier, 83e), Bensaïd, Kabore (puis Titimal, 66e), Laborde, Bileck, Eddahbi, Camara (puis Oroque, 96e), S. Tailla, Lalaoui, Ybnou-Charaf.

AS Lattes : Crespin, Cadeilhan, Amalou (puis Guicheteau, 45e), El Homaïri, Campos, Belhadj, Satgun, Amann, Babin, Belkaïd (puis Handachy, 81e), Lekhlifi (puis Papon, 66e).

 

Paulhan/Pézenas a bataillé pendant 120’ pour tenter de déborder Lattes, hier. Mais malgré une écrasante possession de balle, le club de CFA2 a dû attendre la séance de tirs aux buts… et les 3 arrêts de Véziat sur les trois premiers tirs de Satgun, Guicheteau et Belhadj pour se qualifier.

Satgun pour les visiteurs tirait le premier et Véziat claquait la balle en corner, avant de détourner le coup-franc de Belhadj. Les Lattois, bien en place, choisissaient de laisser la possession à des adversaires. Ybnou-Charaf repiquait dans l’axe et tentait sa chance des 18m, puis le meneur de jeu Lalaoui, sous haute surveillance hier, frappait à son tour mais à chaque fois le ballon frôlait le cadre.

(A la reprise, Crespin sortait de sa surface pour contrer Sébastien Taillan qui filait au but. Les joueurs de DH reculaient, mais exploitaient toutes les opportunités de contre. Lekhlifi servait Guicheteau entré en jeu à la mi-temps, mais Véziat se couchait sur la volée de l’attaquant qui, un peu après, trouvait cette fois le cadre. Sur un coup-franc excentré, Guicheteau enroulait la balle qui finissait lucarne opposée (0-1, 61e). La réaction de l’ESPP était immédiate, Sébastien Taillan égalisait d’une tête piquée sur un centre de son frère Robin (1-1, 64e). Crespin d’un arrêt réflexe s’interposait ensuite devant Ybnou-Charaf, puis repoussait le tir de Titimal dans une fin de match où le club de CFA2 tentait d’emporter la décision. Titimal de la tête avait la balle de match, dans des arrêts de jeu fatals pour Eddahbi et Handachy exclus pour un excès de nervosité. Très fatigués, les lattois s’accrochaient à leur résultat nul en prolongation pour pousser leurs adversaires aux tirs au but, dans lesquels ils ne parvenaient pas à tromper une seule fois Véziat.

ALAIN  MENDEZ

 

 anglet veziat1

PLACE à LA COUPE POUR L'ETOILE SPORTIVE.

Après son début de championnat réussi, c'est sur la coupe de France que les hommes de Dagany et Martinez vont se concentrer. Tout le monde se souvient du parcours réalisé par les équipiers de Lalaoui, la saison précédente. C'est Lattes qui rendra visite aux «  sang et or «  dimanche à 15 h au stade municipal de Pézenas. L'année dernière , au cours de la même compétition, l'étoile avait éliminé les Lattois. Cette rencontre ne s'annonce pas facile , car contre Anglet , Dagany a perdu Habouch ( expulsion) et Eddahbi sorti sur blessure. Mais le groupe est suffisamment étoffé pour avoir la certitude qu'une équipe compétitive sera alignée dimanche. Même si la coupe est capricieuse et réserve souvent des surprises, la qualification semble être à portée des locaux. Les joueurs sont satisfaits de la victoire contre Anglet, mais restent lucides et conscients des erreurs à régler. Les propos de Lalaoui le confirme : "On est sur la continuité de notre début de saison, dans la rigueur, la solidité défensive et l'état d'esprit. même si on a subi par moment on a su rester costaud et solidaire dans les effots. Maintenant il faut continuer à travailler pour gommer des petites erreurs". Laborde est dans la même réflexion : " Nous avons très bien commencé le match avec la possession de la balle, qui s'est rapidement concrétisé par l'ouverture du score. Puis Anglet a poussé jusqu'à la mi temps avec beaucoup de coup franc et corner. A la reprise le match s'est équilibré jusqu'à l'exclusion sévère de Saïd. A 10 nous avons su rester solides avec des contres qui auraient du nous mettre à l'abri. Notre second but n'a pas découragé nos adversaires qui eux ont marqué sur une erreur défensive. Notre première victoire à domicile devant un public nombreux est là. Bravo à tous les joueurs pour leurs efforts, mais il faut encore travailler ". Peut – être les visiteurs feront les frais de cet état d'esprit qui règne du côté de Paulhan Pézenas. Le match initialement prévu à Paulhan aura lieu à Pézenas , car la tribune couverte permettra d'abriter les spectateurs en cas de pluie.

anglet moussa1

Football -3e tour de la coupe de France

 

Titre : Paulhan/Pézenas se qualifie

PAULHAN/PEZENAS (CFA2) : 1

LATTES (DH) : 1

Stade municipal de Pézenas.

Paulhan/Pézenas (CFA2) élimine Lattes (DH) 3 tirs au but à 0 (1-1 à l’issu du temps règlementaire et de la prolongation).

Arbitre : M. Sofien Benchabane.

But pour Paulhan/Pézenas : S. Taillan (64e).

Pour Lattes : Guicheteau (61e).

Avertissements à Paulhan/Pézenas : Kabore (49e), S. Taillan (97e), Laborde (103e).

A Lattes : Cadeilhan (78e), Crespin (séance de tab).

Expulsion à Paulhan/Pézenas : Eddahbi (90e+4).

A Lattes : Handachy (90e+4).

ES Paulhan/Pézenas : Véziat, R. Taillan (puis Astier, 83e), Bensaïd, Kabore (puis Titimal, 66e), Laborde, Bileck, Eddahbi, Camara (puis Oroque, 96e), S. Tailla, Lalaoui, Ybnou-Charaf.

AS Lattes : Crespin, Cadeilhan, Amalou (puis Guicheteau, 45e), El Homaïri, Campos, Belhadj, Satgun, Amann, Babin, Belkaïd (puis Handachy, 81e), Lekhlifi (puis Papon, 66e).

 

Paulhan/Pézenas a bataillé pendant 120’ pour tenter de déborder Lattes, hier. Mais malgré une écrasante possession de balle, le club de CFA2 a dû attendre la séance de tirs aux buts… et les 3 arrêts de Véziat sur les trois premiers tirs de Satgun, Guicheteau et Belhadj pour se qualifier.

Satgun pour les visiteurs tirait le premier et Véziat claquait la balle en corner, avant de détourner le coup-franc de Belhadj. Les Lattois, bien en place, choisissaient de laisser la possession à des adversaires. Ybnou-Charaf repiquait dans l’axe et tentait sa chance des 18m, puis le meneur de jeu Lalaoui, sous haute surveillance hier, frappait à son tour mais à chaque fois le ballon frôlait le cadre.

(A la reprise, Crespin sortait de sa surface pour contrer Sébastien Taillan qui filait au but. Les joueurs de DH reculaient, mais exploitaient toutes les opportunités de contre. Lekhlifi servait Guicheteau entré en jeu à la mi-temps, mais Véziat se couchait sur la volée de l’attaquant qui, un peu après, trouvait cette fois le cadre. Sur un coup-franc excentré, Guicheteau enroulait la balle qui finissait lucarne opposée (0-1, 61e). La réaction de l’ESPP était immédiate, Sébastien Taillan égalisait d’une tête piquée sur un centre de son frère Robin (1-1, 64e). Crespin d’un arrêt réflexe s’interposait ensuite devant Ybnou-Charaf, puis repoussait le tir de Titimal dans une fin de match où le club de CFA2 tentait d’emporter la décision. Titimal de la tête avait la balle de match, dans des arrêts de jeu fatals pour Eddahbi et Handachy exclus pour un excès de nervosité. Très fatigués, les lattois s’accrochaient à leur résultat nul en prolongation pour pousser leurs adversaires aux tirs au but, dans lesquels ils ne parvenaient pas à tromper une seule fois Véziat.

ALAIN  MENDEZ

 

Photos ESPP ANGLET





 





 

CHEZ LES JEUNES

layer

WEEK END du 5 et 6 Avril 2014

Plateau U6 et U 7 réussi au stade des Laures.

U11 pôle Paulhan 2 matchs nuls contre Sète et Agde.

U13 défaite à Canet.

U17 victoire contre Portiragnes 7 à 1.

WEEK END du 7 et 8 décembre.

Les U6 de Sanchez, U7 de Caisso, U8 de Serrano ont participé au plateau de Clermont.

Les U 10 U11 de Valéro et Pallacios se sont imposés à Paulhan contre Bédarieux ( 5 à 1) et Quarante ( 2 à 0).

Les U 13 de Strub ont gagné Saint Georges  5 à 1 et ceux de Lin se sont inclinés 1 à 5 .

WEEK-END du 30 nov et 1 décembre.

Les U10 - 11 de Valéro et Palacios ont gagne leur 2 matchs 4 à 1 contre Montagnac et 13 à 0 contre Roujan.

U11 claude Patrick of bonne

Les U13 de Lin et Rhodes ont gagné leur 2 matchs de coupe contre Lodève Larzac et Bédarieux et sont qualifiés.

Equipe U13 Lin Paulhan

Les U 13 de Strub ont perdu leurs deux matchs contre Béziers et Coeur d'Hérault.

Equiope U13 jacky

U17 ESPP : 3 - Bédarieux : 1.

Les protégés de Viciana ont réalisé la performance de la semaine en battant Bédarieux. Bédarieux avait 5 victoires pour 5 matchs joués. Les sang et or ont ouvert logiquement la marque avant de doubler la mise. Les visiteurs ont marqué 1 but sur penalty. Puis les locaux ont tué le match en marquant un troisième but. A noter que Bédarieux a fini à 9. Cela devrait faire réfléchir certains parents sur leur comportement autour du terrain. Félicitations à nos U17 qui ont gardé leur sang froid et leur fair play.

 

 

 

 

 

Equipe U17

Les U19 ont arraché le nul chez le leader Bessan. Félicitations !

WEEK END du 23 et 24 novembre.

Plateau U11.

Les 2 équipes du pôle Paulhan joueront à domicile au stade des Laures à 10 h 30.

WEEK END du 9 et 10 novembre:

Stade de Paulhan

Samedi matin:

Le plateau des U8 s'est bien déroulée. Les 11 équipes étaient à l'heure, ce qui a facilité l'organisation de l'évènement. Le fayr play , la bonne humeur et le soleil étaient au rendez - vous.

plateau novembre u8

Les équipes du plateau.

Samedi après midi :

Les 2 équipes U13 de Strub et Maddy se sont inclinés. Après eux les U17 de Viciana se sont imposés contre Cazouls 2 à 1 grâce à leur solidarité et esprit d'équipe.

2 equipes U13

Les 2 U 13 .

 

U17 contre Cazouls

Les U 17 victorieux .

En déplacement :

Les U10 U11 de Valéro et Palacio se sont imposés 4 à 0 et 10 à 0 contre Mont Blanc et Vias. Puis dans un troisième match ils ont battu Boujan 2 à 0.

U plateau Boujan

La joie après la victoire.

REUSSITE DU STAGE  " TOUS AND FOOT".

Pour la première semaine des vacances de Toussaint 46 jeunes de l'école de foot du club de Paulhan Pézenas ont participé au stage de perfectionnement de football " Tous and Foot".toute la gamme de l'apprenti footballeur a été passée en revue : passe, contrôle, dribble, conduite de balle, conservation, feinte, tir, jeu collectif.  Ce projet concerné les U9, U10,U11 et U13. En plus de la pratique du football une activité multi sport avec entre autre une sortie accrobranche a été proposée aux jeunes stagiaires à la base de Bésille à Montagnac. Aussi à l'aise dans les airs que sur le pré vert les jeunes s'en sont donnés à coeur joie sans trop d'appréhension. De 9 h 30 à 17 h avec prise en commun des repas, les journées étaient bien remplies pour les enfants et les éducateurs. Cette année innovation : des joueurs de l'équipe fanion ont animé des ateliers. Titimal Maxime, Poueys Julien , Lalaoui Stéphane ,Laborde Mickaël,  Stoïca Bogdan sont venus prêter main forte à Claude Valéro, Jérémy Perrier présents toute la semaine. Strub Jacky et Calladou Stéphane ont aidé ponctuellement. Avec l'alternance du travail en salle qui a permis de travailler la vivacité et la technique individuelle et celui à l'extérieur les jeunes ont bien profité de cette semaine. Pour les récompenser le club accompagnera les stagiaires au match Montpellier Saint Etienne au mois de décembre. Ce stage organisé par Dors Vivian responsable de la section foot animation a connu un vif succès et sera suivi d'autres stages de vacances.Foot, loisir, citoyenneté seront encore au programme.

PHOTOS     PHOTOS  PHOTOS 3

 

 stage tous and foot

 

 

REPRISE CHEZ LES JEUNES

Progressivement les équipes de jeunes reprennent le chemin de la compétition.

Les U10 U11 ont disputé le plateau de rentrée sur le site de Clermont l'Hérault le 14 septembre .

U11 equipe valero Palacio

U11 Equipe Martinez

U11 Equipe ESPP2

Les U13 ont repris le championnat le 21 septembre

Les U6 ont leur plateau de rentrée à Fontès le 28 septembre.

COUPE DE L'HERAULT ET DE LA REGION

layer

MERCREDI12 mars à 20 h Stade des Laures

1/4 de finale de la coupe de l'Hérault: ESPP:3 - St Thibery:2

VICTOIRE DIFFICILE ET QUALIFICATION.

" Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit". Ce dicton reflète parfaitement ce qu'ont vécu les hommes du Président Mouton ce mercredi au stade des Laures contre Saint Thibéry. Le match a été compliqué , mais les portes de la 1/2 finale de la coupe de l'Hérault se sont ouvertes pour les sang et or. Des joueurs cadres étant absents, le groupe a été remanié et les automatismes ont eu du mal à se mettre en place. Le capitaine du jour ,Laborde Mickaël avait une analyse objective de cette rencontre : "Nous n'avons pas réalisé un grand match. L'adversaire a disputé un vrai match de coupe, ils nous ont mis en difficulté. Il faut leur rendre hommage. Nous sommes très contents de cette victoire, le plus important était la qualification, l'aventure continue. Nous voulons remporter cette coupe pour nos fidèles supporters." Pour Bogdan, c'est la deuxième mi-temps qu'il faut retenir: "On doit garder en mémoire la deuxième mi-temps et la victoire.On commence bien et après notre but on commet des erreurs, à être moins mobile et avoir moins d'impact physique. Petit à petit on lâche du terrain. A la sortie du vestiaire après la mi-temps, on est plus concentré, plus motivé et avec un peu de rage on a réussi à inverser le résultat."

 "COMMENTAIRE DE MENDEZ ALAIN

PAULHAN/PÉZ. (DH) : 3
ST-THIBÉRY (PHB) : 2
Au stade des Laures de Paulhan,

Mi-temps : 2-1 pour Saint-Thibéry.
Arbitre : M. Ouadehl Dif.

Buts pour l’ESPP : Poueys (14e et 79e s.p.), Eddahbi (53e).
Pour Saint-Thibéry : Tahar (35e), Sigue (43e).
Avertissements à l’ESPP : Ameur (20e, 78e), Stoïca (44e).
A Saint-Thibery : Perez (44e), Fuentes (45e), Clapier (68e), Maftouh (79e).
Expulsion à l’ESPP : Ameur (78e).

ES Paulhan/Pézenas : Véziat, V.Dors, Walzack, Martinez, Laborde, Fourestier, Titimal, Ameur, Poueys, Eddahbi, Stoïca (Bouljaoui, F.Touron, Laurent).
Saint-Thibery : Llop, Perez, Maftouh, Clapier, Simon, Gasquet, Boyrie, Fuentes, Sigue, Caux, Rouhard (Serra, Tahar, Jouslin).

En difficulté dans son championnat, Saint-Thibéry a fait mieux que se défendre face à un pensionnaire de DH qui avait “fait tourner“. Le buteur maison Poueys ouvrait vite le score, Clapier était ensuite à deux doigts de tromper son gardien, puis Caux sauvait un ballon chaud sur sa ligne. Mais l’équipe de PHB affichait de bonnes intentions et était récompensée. Sur une ouverture, Tahar profitait d’une hésitation de l’axe central pour venir ajuster Véziat. Sur sa lancée, Gasquet exploitait un nouveau ballon perdu par les locaux et Sigue finissait le travail pour permettre aux visiteurs de mener 2-1 à la pause.

Eddahbi d’un tir enroulé à l’entrée de la surface remettait les deux équipes à égalité, dans un match qui basculait en faveur de Paulhan/Pézenas. Réduits à 10, leslocaux contraient leurs adversaires sur le coup-franc qui suivait. Eddahbi faisait la différence et envoyait Stoïca au duel. L’attaquant fauché dans le surface obtenait un pénalty que Poueys transformait pour envoyer l’ESPP en demi-finale.

----------------------------------------------

Dimanche  26 janvier à Sète à 14 h 30 4ème tour de la coupe de la Région : FC Sète2: 4 - ESPP :3.

Paulhan Pézenas éliminé par Sète 4 buts à 3.

Les 3 buts de Poueys et le réveil tardif de l'équipe en fin de rencontre n'ont pas permis aux hommes de Dagany et Touron de passer ce tour de coupe de la région. Dans le vestiaire des sang et or éliminés par la réserve du FC Sète la déception était énorme comme en témoigne le défenseur Cosma : "On doit très vite oublié ce match chaotique.Nous avons réalisé unmatch très faible contre une équipe moyenne. En première mi-temps nous avons enchaîné des erreurs individuelles et encaissés 2 buts en dix minutes. En deuxième mi-temps nous avons mieux joué mais nous avons raté trop d'occasions pour revenir". Le groupe doit vite se remobiliser pour la réception de Narbonne en championnat la semaine prochaine. Les vétérans ont eux aussi été éliminés de la coupe par Vendargues.

---------------------------------------------- 

Dimanche 5 janvier 2014 .  8ème de finale de la coupe de" l'Hérault.

ESPP : 4 - Palavas : 1 .

QUALIFICATION LOGIQUE DE L'ESPP POUR LES 1/4 de FINALE DE LA COUPE DE L'HERAULT.

Pal bandeau 

Les hommes de Dagany ont bien négocié le piège de ce match de coupe contre une très bonne équipe de Palavas et ont entamé la nouvelle année de la meilleure des façons. Le score de 4 à 1 aurait pu être plus lourd si les attaquants Paulhanais n'avaient pas gâché 3 occasions immanquables.Vu le résultat cela reste une anecdote amusante. Pourtant les visiteurs au complet étaient présents pour se qualifier et ont perturbé les plans des locaux devant leur Président Grégory Vignal ancien joueur de Liverpool. Avec l'avantage du vent les Palavasiens  vont ouvrir le score par Ragueragui ancien joueur de l'étoile ( 17ème). Après leurs bonnes premières 15 minutes et ce but encaissé les équipiers de Lalaoui vont souvent perdre leurs duels et auraient pu encaisser un second but sur un coup franc de Ferhaoui. A la 29 ème Lalaoui du rond cental lance Poueys qui profite d'un contre adverse et égalise en se jouant du gardien. Cette égalisation remet les locaux dans le match qui vont prendre l'avantage avant la pause. Lalaoui sert Eddahbi qui voit son tir repoussé par le poteau et Poueys en renard des surfaces fait trembler les filets ( 45). Au retour des citrons avec le vent  les locaux vont prendre l'ascendant sur l'équipe adverse. Stoïca récupère un ballon repoussé par le gardien de Palavas sur un corner et place le ballon sous la barre : 3 à 1 ( 49). Rassurés les hommes du Président Mouton vont offrir au public un quart d'heure de folie et d'occasions manquées.  Palavas subit et réagit péniblement en contre avant d'encaisser un quatrième but par Eddahbi qui hérite d'un caviar de Titimal . Paulhan Pézenas s'ouvre les portes des 1/4 de finale et a préparé de la meilleure façon son duel de dimanche prochain contre Fabrègues.

D'après les notes de Sintès Damien.

L'annonce des matchs de dimanche prochain est plus bas à championnat.

PHOTOS

ESPP PALAVAS STOICA

 ----------------------------------------------

WEEK END du 7 et 8 décembre

Dimanche 8 déc à 14 h 30 stade municipal de Pézenas coupe de la région

Vétérans : ESPP : 1 - Pignan : 1 , qualification ESPP aux tirs au but 4 à 3.

veterans 2013 14

FELICITATIONS !!!!!!!!

Equipe victorieuse de Bagnols en coupe

ESPP : 5 - Bagnols : 0.

 La coupe sourit à  l'ESPP.

Le chiffre 3 est à l'honneur cette semaine du côté de l'ESPP : 3 victoires en 3 matchs dans la semaine pour l'équipe fanion, 3 qualifications en coupe ( 2 pour l'équipe fanion et 1 pour les vétérans) et 3 buts pour Stoïca contre Bagnols. Les gardois sont les derniers à avoir fait les frais du regain de forme des équipiers de Lalaoui en s'inclinant 5 à 0 en coupe de la région ce dimanche. Comme le déclarait Cabella rémy ( frère de Thierry) l'étoile a réussi une bonne entame de match : " On s'est rendu le match facile en ouvrant le score de suite. On est bien rentré dans le match comme ces derniers temps. on est resté haut, on a pressé et marqué des buts". Pour Touron Nicolas  c'est un peu le même sentiment : " On réalise une bonne entame  en jouant haut. On a bien géré ce troisième match en une semaine et bien préparé Perpignan". En plus des 3 matchs dans la semaine, hier l'ESPP dans le cadre du téléthon a disputé un match contre le stade Piscénois Rugby. On se demandait si les hommes de Dagany ne manqueraient pas de fraîcheur Physique. La réponse a été rassurante par l'ouverture du score de Dors Laurent ( 2'30). Les locaux prennent le jeu à leur compte face à une équipe qui commet beaucoup de fautes. Lalaoui et Eddahbi donne le tournis à la défense adverse impulsant de nombreuses actions collectives avec à la pointe de l'attaque un Stoïca et un Dors Vivian des grands jours. A la 24 ème Stoïca récupère un ballon mal négocié par la défense des visiteurs et marque un second but. Dans les buts des Héraultais Martinez n'a pas grand chose à faire, Dors sur coup franc nettoie la lucarne et porte le score à 3 à 0 ( 35).4 minutes plus tard Stoïca ponctue une belle action collective stoppée par le gardien. Au retour des citrons Bagnols esquisse une réaction mais Martinez s'impose au pied et Paulhan Pézenas reprend la possession du ballon. Suite à une ouverture de Lalaoui ,Stoïca marque le 4 ème but ( 55). Dagany fait rentrer ses 3 remplaçants. Cabella est victime d'une faute dans la surface. Stoïca marque son 3 ème but et porte le score à 5 à 0. Ses partenaires vont gérer tranquillement la fin de la rencontre économisant les efforts après cette semaine sportive intense.

Stoica coup du chapeau

----------------------------------------------

MERCREDI 4 Decembre à 20 h Stade des Laures 3ème tour de coupe de l'Hérault

ESPP :2 -  Poussan :0.

QUALIFICATION LOGIQUE DE L'ESPP.

 

La rencontre a été précédée d'une minute de silence en l'honneur de Creuvaux Michel Président de la commission des arbitres et délégué. En l'absence de plusieurs titulaires mis au repos par touron et Dagany ( Mougeot, Poueys, Dors Laurent et Vivian, Martinez) et Vanreusel suspendu c'est une équipe new loock qui s'est imposée. Cabella, Roques Fourestier, Arcos et l'inusable Bermond qui fait les beaux jours des vétérans étaient de la partie. La première mi temps a été d'une intensité et d'un rythme très élevé pour le plus grand plaisir des spectateurs.Dès l'entame du match Touron donne à Lalaoui qui après un contrôle de la poitrine sert Stoïca qui bute sur le goal ( 2ème). La minute suivante Lalaoui ouvre pour Titimal qui fait passe à Stoïca pour l'ouverture du score. Les locaux dominent , Poussan montre le bout de son nez à la 13ème. A la 22 ème on croit au second but des sang et or sur une superbe action collective, mais un défenseur sauve sur sa ligne. Au retour des citrons le rythme baisse un peu et Poussan accumule des fautes, et les hommes de Dagany marqueront un second but sur une belle combinaison Eddahbi, Titimal, Lalaoui. En fin de rencontre ( 42) Cabella s'échappe sur le flanc droit et donne un caviar à Stoïca qui rate l'immanquable.Juste avant de se faire expulser pour contestation Titimal a une super occase ( 44). Retour gagnat pour Bermond dans cette rencontre d'un très bon niveau.

cers touron nicolas

COUPE DE L'HERAULT Dimanche 27 oct à 14 h 30

St Georges d 'Orques : 1 - ESPP1:5

St georges Touron

Touron a marqué son premier but de la saison.

QUALIFICATION LOGIQUE DE L'ETOILE SPORTIVE .

En l'absence de Vera, Dors E, Cosma, Stoïca, Lalaoui c'est une équipe remaniée qui s'est qualifiée sur le score de 5 à 1 avec pour la première fois l'apparition des jeunes Belgriche Samir et Sanchez Laurent. Ce dernier qui a effectué une passe décisive pour Poueys sur le 5ème but confiait à la fin du match : "le match a été compliqué à cause du premier but encaissé. Je n'ai pas eu trop de mal à rentrer dans le match car le rythme n'était pas trop rapide et la rencontre  était pliée. Je suis content d'avoir fait la passe sur le but de Julien" . Julien Poueys auteur de 3 buts personnels faisait la même analyse: " Je suis très content de la qualification, en coupe c'est l'essentiel. On a mal entamé la rencontre avec ce but encaissé, mais on a su réagir pour l'emporter". Effectivement l'étoile sportive se fait surprendre à froid en encaissant un but dès la première minute. Les hommes de Dagany et Touron vont prendre le jeu à leur compte, les locaux procédant par contre. A la 29ème la domination des visiteurs se concrétise par un but de Poeys sur une passe de Zahar. La mi temps intervient sur le score de parité. A la reprise les équipiers de Dors vont hausser le rythme de jeu et prendre l'avantage par Poueys à la 60ème sur coup franc. Un joueur de ST Georges qui a commis la faute est expulsé. Paulhan Pézenas va augmenter son pressing et Dors Vivian à la 70 ème aggrave le score. Les locaux dépassés vont encaisser 2 nouveaux buts  par Touron et Poueys qui signe son premier coup du chapeau. Les 17 ans et 19 ans sont éliminés de la coupe.

Photos du match     photos

 

 St Georges Sanchez

Sanchez auteur d'une passe décisive.

----------------------------------------------

COUPE DE LA REGION à CERS le 13 octobre.

 

CERS : 2 - ESPP: 3 .

QUALIFICATION COMPLIQUEE POUR L'ETOILE.

A la fin de la rencontre Titimal auteur de 2 buts décisifs pour la qualification témoignait de la difficulté rencontrée pour passer ce tour de coupe : " L'essentiel est fait, en coupe c'est la qualification qui compte. On s'est mis en difficulté face à une belle équipe de Cers en les laissant revenir 2 fois au score. Il y a eu de la solidarité pour marquer le 3ème but. Le plus important c'est le match du week end prochain en championnat et le fait qu'on n'ait pas pris de carton". C'est un peu la même impression qu'avait Sagaud qui jouait son premier match avec l'équipe fanion: " On s'est rendu le match compliqué mais on se qualifie. Les cadres ont tout fait pour m'intégrer, mais le rythme est difficile à ce niveau ".

PHOTOS 

 
COMMENTAIRE DE DAMIEN SINTES
CERS      2
ESPP      3
Arbitre : M. Pares.
Buts pour Cers : Frigard (12e), Bayyou (42e).
Buts pour Paulhan/Pézénas : Titimal (2e, 72e), Dors (24e s.p.).
Avertissements à Cers : Valdivia (44e), Bolaziz (59e), Y. Ezzine (87e).
Exclusion à Cers : [TXT_FICHE]Bayyou (86e).
Cers : Ribot, Zidane, Soler, Valdivia, Ballue, Franceskin, Y. Ezzine, Bouaziz, Cabanel, Bayyou, Frigard (Rigaud, Ezzine, Mahboub).
Paulhan/Pézénas : Martinez, Dors, Van Reusel, Touron, Sagau, Mougeot, Titimal, Fourestier, Stoïca, Zahar, Eddahbi (Maddy, Poueys, Lalaoui).

Tout démarrait assez vite pour l’ESPP. Sur un ballon mal renvoyé par la défense cersoise, Stoïca tirait sur le gardien, et Titimal qui suivait était à la conclusion. Mais Cers réagissait vite. Bayyou lançait dans la profondeur Frigard qui égalisait. Les visiteurs reprenaient l’avantage peu avant la demi-heure de jeu sur un pénalty transformé par Dors. Mais les pensionnaires de DH ne réuississaient pas à maitriser la partie. Martinez sortait en corner une frappe de Cabanel.Sur le coup de pied de coin, Bayyou égalisait d’un geste accrobatique. La seconde mi-temps se montrait plus animée. Titimal offrait la victoire au siens en reprenant une frappe de Zahar renvoyée par Ribot. En fin de match, Cers se procurait de nombreuses occasions pour revenir à la marque. Ils touchaient notamment deux fois le poteau  mais  n'égalisaient pas. De son côté l'étoile avait aussi l'opportunité de se mettre à l'abri mais la frappe de Zahar trop molle était repoussée par la défense. Mahboub s'offrait une dernière occasion pour Cers dans les ultimes secondes, mais son tir passait  à côté. Le score en restait là. Le réalisme faisait la différence.

Cers Eddahbi Issam

----------------------------------------------

L'ETOILE SE QUALIFIE AUX PROLONGATIONS à SAINT ANDRE EN COUPE DE L'HERAULT

Mercredi 9 octobre à 20 h l'étoile sportive fortement remaniée avec les retours de Bermond,Maddy, Fourestier qui ont remarquablement tiré leur épingle du jeu et l'apparition de Roques s'est imposée aux prolongations contre Saint André sur le score de 3 à 2. Vu la présence de nombreux ex Paulhanais dans l'équipe de Saint André  ce match avait la couleur d'un derby contre des adversaires hyper agressifs. Les hommes de Dagany ont eu la maîtrise du jeu et Stoïca a ouvert la marque pour les sang et or à la 25 ème. Les citrons interviennent sur cet avantage de Paulhan Pézenas. L'égalisation des Pors Nègres précipitera les 2 équipes vers les prolongations au cours desquelles Poueys(95) et Lalaoui (115) donneront l'avantage à l'étoile malgré un retour des locaux à 2 à 2. Saint André écopera de 2 cartons rouges ainsi que Roques ( 2 jaunes) pour l'ESPP. Le groupe a eu une bonne réaction après sa défaite contre Lattes et a su saisir ce match de coupe pour rebondir.Dimanche 13  c'est toujours en coupe mais de la Région que les équipiers de Lalaoui se déplaceront à Cers pour jouer à 14 h 30. Certains joueurs suspendus devraient faire leur retour et permettre à Dagany de faire tourner son effectif pour préparer au mieux le match suivant contre Frontignan. Si les 2 autres équipes seniors seront au repos, les jeunes seront sur les stades. Les U6 et U7 démarrent leur saison des plateaux à Saint Pargoire.

COMMENTAIRE DU MATCH PAR D. FOURESTIER

PAULHAN/PÉZ. (DH) : 3
ST-THIBÉRY (PHB) : 2
Au stade des Laures de Paulhan,

Mi-temps : 2-1 pour Saint-Thibéry.
Arbitre : M. Ouadehl Dif.

Buts pour l’ESPP : Poueys (14e et 79e s.p.), Eddahbi (53e).
Pour Saint-Thibéry : Tahar (35e), Sigue (43e).
Avertissements à l’ESPP : Ameur (20e, 78e), Stoïca (44e).
A Saint-Thibery : Perez (44e), Fuentes (45e), Clapier (68e), Maftouh (79e).
Expulsion à l’ESPP : Ameur (78e).

ES Paulhan/Pézenas : Véziat, V.Dors, Walzack, Martinez, Laborde, Fourestier, Titimal, Ameur, Poueys, Eddahbi, Stoïca (Bouljaoui, F.Touron, Laurent).
Saint-Thibery : Llop, Perez, Maftouh, Clapier, Simon, Gasquet, Boyrie, Fuentes, Sigue, Caux, Rouhard (Serra, Tahar, Jouslin).

En difficulté dans son championnat, Saint-Thibéry a fait mieux que se défendre face à un pensionnaire de DH qui avait “fait tourner“. Le buteur maison Poueys ouvrait vite le score, Clapier était ensuite à deux doigts de tromper son gardien, puis Caux sauvait un ballon chaud sur sa ligne. Mais l’équipe de PHB affichait de bonnes intentions et était récompensée. Sur une ouverture, Tahar profitait d’une hésitation de l’axe central pour venir ajuster Véziat. Sur sa lancée, Gasquet exploitait un nouveau ballon perdu par les locaux et Sigue finissait le travail pour permettre aux visiteurs de mener 2-1 à la pause.

Eddahbi d’un tir enroulé à l’entrée de la surface remettait les deux équipes à égalité, dans un match qui basculait en faveur de Paulhan/Pézenas. Réduits à 10, leslocaux contraient leurs adversaires sur le coup-franc qui suivait. Eddahbi faisait la différence et envoyait Stoïca au duel. L’attaquant fauché dans le surface obtenait un pénalty que Poueys transformait pour envoyer l’ESPP en demi-finale.

COUPE DE L'HERAULT

FINALE COUPE DE L'HERAULT

DIMANCHE 8 JUIN à 17 h

STADE de LIGNAN sur ORB

ESPP 2 - GRANDE MOTTE :1

L'ESPP GAGNE LA COUPE DE L'HERAULT

Equipe finale coupe

-----------------------------------------

1/2 FINALE COUPE DE L'HERAULT

JEUDI 1 MAI à 14 h 30 à LATTES

LATTES: 1  ESPP 2.

ON EST EN FINALE !!!

Lattes coupe Lalaoui

Ce jeudi 1er mai les hommes du Président Mouton se sont ouverts les portes de la finale à l'issue d'une rencontre heurtée et tendue. C'était l'allégresse  dans le vestiaire de l'étoile. Laborde le défenseur central savourait la victoire : " la joie dans notre vestiaire est une preuve de notre détermination de gagner cette coupe. Cela serait historique pour le club, nous en sommes conscients. Nous avons su rester calme dans ce match tendu, nous ne sommes pas tombés dans le piège de la provocation. c'est notre sang froid qui nous a fait l'emporter". Stoïca qui a ouvert le score était sur la même longueur d'onde: " On a contrôlé le match, maitrisé le ballon.  On a été fort dans les duels. On est entrain d'écrire une belle histoire". Effectivement les duels étaient nombreux, le jeu haché et les coups francs nombreux pour les visiteurs en première mi temps. Suite à un regroupement et un coup de poing donné par un défenseur Lattes s'est retrouvé à dix. En deuxième mi temps suite à une belle action de Lalaoui et un centre de Titimal  Stoïca a ouvert le score. Dans une incompréhension totale suite à une tête de Laborde l'arbitre central siffle un coup franc pour les Paulhanais Piscénois qu'il retourne en pénalty suite à l'intervention du juge de touche. Lattes égalise. Mais les protégés de Dagany et Touron reprendront l'avantage grâce à une tête plongeante de Van Reusel. L'étoile sportive s'impose logiquement et se qualifie pour la finale de la coupe de l'Hérault.

COUPE DE FRANCE

 

 layer

_________________________________________________________________ 

 

 

sete lalaoui coupe 

QUATRIEME TOUR DE COUPE DE FRANCE

DIMANCHE  29 SEPTEMBRE à17 h STADE DES LAURES

ESPP : 0 - FC SETE : 3.

SETE FAIT RESPECTER LA HIERARCHIE 

 

Le score de 3 à 0 ne reflète pas la physionomie générale du match au cours duquel les hommes de Dagany et Touron n'ont pas été ridicules et ont défendu sans complexe leur chance. Sur le premier corner les locaux qui ne sont pas encore rentrés dans le match concède un but ( 2ème). La minute suivante Poueys remise intelligemment un ballon pour Dors Laurent qui voit son tir frapper le poteau. L'étoile rate de peu l'égalisation et tente à nouveau sa chance par une superbe action collective à la conclusion de laquelle Lalaoui oblige le gardien Sétois à détourner le cuir en corner ( 7ème). Les rouge pressent mais  sur un contre encaisse un second but sur un centre au second poteau  (30 ème). La défense locale va offrir un 3 ème but aux maritimes sur une passe en retrait au gardien ( 36 ème). En deuxième mi temps les verts vont laisser l'initiative du jeu aux locaux qui n'arriveront pas par manque de réalisme à concrétiser en but leurs attaques. Sète se qualifie logiquement mais le score est très sévère.

 

 

PHOTOS

 

 

 sete cosma coupe 

----------------------------------------------

Meze Stoica

DEUXIEME TOUR DE COUPE DE FRANCE

 MEZE : 2 - ESPP : 4

VICTOIRE LOGIQUE DE L'ETOILE SPORTIVE EN COUPE .

 

Les hommes de Dagany même s'ils ont du attendre un moment pour trouver un bon rythme dans ce match de coupe de France se sont imposés logiquement en terre Mézoise. Ce sont les locaux qui déclencheront le premier tir sans danger à la 4 ème minute . Les visiteurs abusent du jeu long n'utilisant pas leur potentiel et leur supériorité technique. A la 25 ème Stoïca victime d'une faute dans la surface permet à Paulhan Pézenas d'obtenir un penalty que Poueys convertit en but. Cet avantage au score va déclencher une maîtrise du jeu des équipiers de Lalaoui. Eddahbi élimine 1 défenseur et le gardien et sert Lalaoui qui frappe au dessus (30). 5 minutes plus tard Stoïca concrétise la domination des visiteurs. Méze ne baisse pas les bras et Verra doit s'imposer sur un contre (40). Juste avant la pause la plus belle action collective du match initiée par Touron (8 passes) avec 2 changements de côté permet à Stoïca de marquer son second but personnel et de porter le score à 3 à 0. A la reprise les locaux ratent de peu un but à la 48 ème et réduise le score à la 51 ème suite à une balle perdue naïvement en milieu de terrain. Le jeu est souvent arrêté par des fautes commises sur Lalaoui et Eddahbi. Suite à une tête de Poueys renvoyée par la défense Mougeot met au dessus de la transversale ( 56). Eddahbi va offir un caviar à Titimal qui vient de rentrer en jeu et porte le score à 4 à 1 ( 69ème).  Dors Emmanuel sera expulsé pour une faute inutile, puérile et stupide avant que Mèze ne réduise le score sur un penalty généreux ( 86ème). Ce sont les hommes du Président Mouton qui passent ce tour de coupe avant de recevoir Castelnaudary dimanche au stade des Laures.

 PHOTOS

 

Meze titimal


----------------------------------------------

Lattes Poueys

TROISIEME TOUR COUPE DE FRANCE

LATTES : 0 - ESPP : 2

 

QUALIFICATION LOGIQUE DE L'ESPP CONTRE LATTES.

L'ESPP s'est imposée contre Lattes sur le score de 2 à 1 . Malgré cette victoire logique , Dagany était nuancé dans son analyse  quant à la performance de son équipe : " On entame bien la rencontre avec une nette domination dans le premier quart d'heure. On ne concrétise pas nos occasions , on fait preuve d'opulence , on prend un penalty sur un contre et on est mené 1 à 0 à la 36 ème. La mi temps a été bénéfique pour une mise au point qui nous a permis de montrer un autre visage en deuxième mi-temps. On a joué à notre niveau en construisant de belles actions, en montrant plus d'agressivité. Nous avons logiquement marqué 2 buts et obtenu la qualification". C'est Poueys qui a conclu une superbe action collective sur un caviar de Lalaoui ( 49). Zahar donnera l'avantage à l'ESPP sur penalty à la 64 ème. Dans une fin de match tendue les équipiers de Lalaoui géreront leur avantage  qui les qualifie pour le 4 ème tour. Dans ses buts derrière sa défense intraitable Vera a passé un match tranquille . Samedi prochain l'ESPP se déplacera à Perpignan en championnat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PHOTOS

Lattes Van Reusel

NOUVELLE SAISON

magritte1b

Le rideau se lève sur une nouvelle saison pour notre nouveau club L'ESPP( Etoile Sportive Paulhan Pézenas et non Entente). La pomme est là devant nous prête à être croquer, sachons bien préparer nos dents et tempérer notre appétit. Lisez le mot du Président.

Notre Projet

Nous sommes très heureux de vous annoncer que la fusion de nos clubs de Paulhan et Pézenas est enfin devenue une réalité....

 

L'Etoile Sportive Paulhan Pézenas est née...

 

Notre ambition est de contribuer au développement de ce nouveau club et de permettre à nos équipes de se renforcer et de pouvoir évoluer dans les meilleures conditions possibles.

 

Nous avons besoin de votre aide et de votre soutien pour la réalisation de ce projet. Notre souhait est de vous associer pleinement à la construction de ce nouveau club qui sera aussi le vôtre !

 

 

Le succès de l'Etoile Sportive Paulhan Pézenas passe par la mobilisation de chacune et chacun d'entre nous !

 

Venez partager nos valeurs et notre passion pour ce club!

 

A bientôt !

 

 

Pour présenter l'ouvrage du philosophe HeinzWismann, Robert Maggiori écrit : " On sait ce qu'en général il advient quand on est assis entre deux chaises: on tombe ou on a mal au dos parce que les muscles s'ankylosent - comme se paralyse l'action quand s'installe  l'indécision. Mais qu'arrive-t-il lorsqu'on se

tient entre deux pays, deux histoires, deux identités, deux langues, deuxreligions, deux cultures ? L'on se retrouve  exilé parfois , nulle part chez soi, heimatlos,

sans patrie , puisqu'on ne peut être fils de deux pères.

Ou alors on devient passeur - on renonce à la << posture identitaire>> pour établir entre les traditions d'où on est issu un va et vient et un dialogue constant,

<< producteur de style>>, de sens nouveaux et de liberté".Toute comparaison gardée, on retrouve la problématique de notre club.A croire que Maggiori a écrit cet article pour nous .


Nous avions clairement expliqué lors de nos réunions d'informations qu'il

fallait parler d'identification et non d'identité. Ce travail de " producteur de style " est déjà en mouvement au niveau sportif et structurel à l'ESPP. 

Nous travaillons à donner du sens à notre entreprise avec une grande liberté d'action . Continuons notre petit bout de chemin avec ôpiniatreté qui nous conduira à la

réussite.

BYE BYE JULIEN

REPRISE EN DOUCEUR TEINTEE DE NOSTALGIE POUR L'ESPP.

Jeudi 25 juillet Dagany avait donné rendez vous à son groupe pour la reprise de la saison. Sensation bizarre, il manquait la grande carcasse de Julien Bermond sur la pelouse. Julien après de nombreuises années defidélité a décidé de raccrocher les crampons et de se dispenser des contraintes et des efforts qui vont avec la compéttition d'un bon niveau. Il a commencé avec les équipes de jeunes notamment l'équipe cadet entraînée par claude Valéro avec les Sahuguet, Bort, Chalot, Nougoum, Valéro et son frère Sébastien... Après avoir évolué à Lodève, Clermont, Castenau, Julien est revenu à Paulhan. Il a connu les différentes accessions et les finales de Coupe avec l'ESP et l'ESPP. Si ses qualités de joueurs sont reconnues de tous, celles de l'homme lme sont bien plus. Son charisme, son sens de l'écoute et du dialogue lui ont octroyé naturellement  son statut de capitaine pendant de nombreuses années. Avec cette décision qui lui appartient l'ESPP perd un bon joueur, un homme de coeur et un ami. Il va continuer à fréquenter les terrains en accompagnant ses deux garçons apprentis footballeurs. Comme son père Roland, Julien aura marqué l'histoire du club et du football régional.

arbitres et capitainesagde c bermond

NOUVELLE SAISON

CAP SUR LA NOUVELLE SAISON

calendrier DH . Cliquez sur ce lien

VOICI LA LISTE DES ARRIVEES ET DEPARTS DE L'ESPP.

ARRIVEES

Seniors  : Ameur Mimoun (Fraïsse), Blanchard Evan ( St Pargoire), Mougeot Pierre ( ASB), Poueys Julien ( PCFC), Roques Thinaud ( ASB) Titimal Maxime ( ASB), Touron Nicolas ( LeCres), Zbairi Saïd ( Montaganc), Zahar Merouane ( FCP Grande Motte).

Bastide Magali (Educatrice Canet).

Jeunes : Bastide Guillaume ( U15 Canet), Da Fonseca Bryan ( U15 Canet), Garcia Julian ( U15 Roujan), Gautier Yoni ( U15 Canet), Martinez Beenjamin ( U20 Cerdagne)Pargoire Lucas ( St Pargoire),.

DEPARTS:

Seniors : Alves Miguel ( Frontignan), Belkadi Mohamed ( Alignan),Boubaiou Ali ( Atlas), Borbes Patrick ( Clermont), Carcenac Jonathan ( Alignan), Fuentes Darien ( St Thibery), Hernandez Jeremy ( Clermont), Jacquemetton Jhon ( Valras), Piaulet Sienna Thomas ( Valence), Zahi Ilias ( Alignan).

Jeunes : Alaoui Zakaria ( U19  Alignan), Eddahbi Elies ( U 19 Alignan), Mateu Gaëtan ( U15 Clermont), Rodier Maxime ( U15 Le Crès), Techer Dylan ( U15 FC Sète).

Constat :

Peu de départ du groupe de DH, Quelques départs du groupe PHB. Au niveau de la section jeune c'est surtout la catégorie U15 qui perd des joueurs. C'est le résultat de la bonne saison de cette équipe et du bon travail de Viera et Cosma. Les départs s'équilibrent avec les arrivées dans cette catégorie. Les U 20 perdent quelques joueurs qui vont à Alignan.Une éducatrice arrive au club : Bastide Magali.

Le club espère une bonne intégration des nouveaux et souhaite bonne chance à ceux qui nous quittent dans leur nouveau club.

PLUIE DE MEDAILLES À L'ESPP

cafe du midi

Repas Midi  et soir.

Soirée à thème :

Vendredi à partir de 19 h : Moules Frites maison

Samedi : de 10 h à 17 h : crèpes, à partir de 19 h soirée plancha.

Fermé dimanche et lundi.

----------------------------------------------

PLUIE DE MEDAILLES à L'ESPP.

Samedi 6 juillet dans les jardins de la mairie avait lieu la remise des récompenses aux sportifs organisée par la municipalité. Monsieur le Maire puis l'adjoint chargé des sports ont présenté l'éventail des réalisations au niveau des structures sportives de la ville avant de donner la parole aux représentants d'association. C'est Stéphane Mouton qui a ouvert le bal disant son plaisir d'être présent à cette manifestation dans les jardins de la mairie un an après la création du nouveau club qui est un espoir concrétisé. Pascal Dagany a rapidement rappelé le projet sportif et le plaisir de la réussite de l'envol de l'ESPP tant au niveau des performances que sur le plan humain et celui de la mixité sociale. Claude Valéro a pris le relais pour annoncer la pluie de médailles reçues par les Lauréats. Mouton Stéphane, Lavigne François et Dagany Pascal ont reçu la médaille de la ville au niveau du staff du club. Julien Bermond qui raccroche les crampons a été remercié de la même façon pour la longévité de sa carrière, tout comme Strub Jacki pour son implication à l'école de foot . L'équipe fanion a obtenu un challenge pour son parcours en coupes et en championnat. La difficulté de désigner des équipes ou des joueurs à récompenser parmi les 23 équipes de jeunes qui ont toutes réussi une bonne saison a été évoquée par Claude Valéro. Le critère des performances en tournoi et de l'engagement citoyen ont été retenus. Les U6, U10,U11,U13 et U15 ont par conséquent récolté une coupe. Trois jeunes U 10 : Mathieu Théo, Parent Dorian, Valéro Nino ont obtenu la médaille de la ville pour leur engagement civique  , notemment pour la réalisation du portail citoyen. Le club a profité de l'occasion pour récompenser des mamans pour la mise en place du covoiturage et leur implication au niveau des festivités du club. Puis autour du verre de l'amitié les footballeurs venus en force avec leur tenue de sortie ont pu échanger avec les sportifs des autres disciplines présents à cette traditionnelle cérémonie .

recompense U6

Les petits U6 avec leur coupe et leur sac.

ASSEMBLEE GENERALE

 

cafe du midi

Repas Midi  et soir.

Soirée à thème :

Vendredi à partir de 19 h : Moules Frites maison

Samedi : de 10 h à 17 h : crèpes, à partir de 19 h soirée plancha.

Fermé dimanche et lundi.

ASSEMBLEE GENERALE SEREINE DE L'ESPP .

C'est dans la salle du club housse du stade municipal de Pézenas que s'est tenue l'assemblée générale de l'ESPP en présence d'élus de la commune de Pézenas, de Paulhan et du président de l'OMS. La salle était presque trop petite pour accueillir les amis de l'étoile sportive  enchantés par la saison accomplie de cette nouvelle structure. Le Président Mouton Stéphane a ouvert la séance rappelant les grandes lignes du projet. Puis Pascal Dagany a enchaîné sur le bilan sportif évcoquant les bons résultats de toutes les équipes de la structure qui compte 416 licenciés. Après avoir brossé le tableau de la bonne saison des seniors et évoqué les émotions procurés par le parcours en championnat et en coupe, il a insisté sur la satisfaction procurée par le fonctionnement de la structure jeune. La suite du projet a été présentée avec les nouvelles ambitions et la volonté de faire fructifier les premières semences du pôle foot animation et foot à 11. Les tournois et les stages seront reconduits pour continuer à créer du lien social et servir de vitrine au club. Puis Rhodes Lionel a exposé le bilan financier en équilibre , informant l'assemblée qu'il tenait les documents à la disposition de ceux qui désiraient les consulter. Après les débats, les discussions ont continué autour du verre de l'amitié.

 ag 2013 bis

LE RIDEAU EST TOMBE

cafe du midi

Repas Midi  et soir.

Soirée à thème :

Vendredi à partir de 19 h : Moules Frites maison

Samedi : de 10 h à 17 h : crèpes, à partir de 19 h soirée plancha.

Fermé dimanche et lundi.

PREMIERE SAISON DE L'ESPP PORTEUSE D'ESPOIR.

Le rideau est tombé sur la scène de la première saison de l'étoile sportive Paulhan Pézenas. Saison prometteuse et encourageante de cette jeune nouvelle structure dont la greffe a bien prise. L'équipe fanion termine meilleur second de toute les poules de France et depuis 10 ans aucune équipe n'avait totalisé ce nombre de points. Le parcours en coupe de l'hérault et coupe de la région a procuré de belles émotions jusqu' aux demi-finales. Malgré la frustration d'échouer aussi près du but que ce soit en coupe comme en championnat , la saison est parfaitement accomplie tant au niveau des performances que de l'ambiance dans le groupe. Les nouveaux joueurs ce sont parfaitement intégrés avec ceux issus des deux anciens clubs, ce qui a permis également le maintien de la PHB. Maintien qui est très appréciable. Chez les seniors la seule ombre au tableau est la relégation des seniors 3 en promotion de première.Mais ce groupe a lutté jusqu'au bout dans une bonne solidarité. Du côté des jeunes c'est la satisfaction totale, la mayonnaise a bien pris. Les stages et les tournois organisés par le club ont été une réussite. Dans les tournois extérieurs nos équipes ont bien figuré que ce soit en salle ou sur les stades. Arrivé plusieurs fois en finale, nos jeunes ont remporté trois tournois. Côté festivité et actions citoyennes les résultats sont encourageants. Il ne reste plus qu'a remercier tous ceux qui font la grande famille ESPP et attendre que le rideau se lève sur la prochaine cuvée footbalistique et humaine.

ESPP victoire Fabregues

ESPP PHB St Thibery

U11 vainqueur portiragnes

finaliste montagnac

chenille1

U8 nicolas

portail citoyen

AGENDA

 

  EVENEMENTS

IMPORTANTS CHEZ LES JEUNES.

 TOURNOI PAUTET Gérard .Le tournoi est reporté à la rentrée pour impossibilité d'utiliser le terrain d'honneur.

-------------------------

PORTAIL CITOYEN

 

UN PORTAIL CITOYEN POUR L'ETOILE SPORTIVE

L'étoile sportive Paulhanaise , puis maintenant l'étoile sportive Paulhan Pézenas sont connues et reconnues pour leurs performances sportives , emmenées sur le rail des résultats par la locomotive que représente l'équipe fanion. Cette bonne santé sportive et la dynamique du club s'explique aussi par les projets de la section jeune dans le domaine ces actions citoyennes. Dans le cadre de son statut de club pilote de la fondation du football et de l'opération respect tout terrain la section foot animation a réalisé un portail citoyen au stade des Laures Y Cros. A partir de photos de joueurs et d'arbitres en action de cette saison, des joueurs de l'équipe U10 ont réalisé des maquettes à la manière de Niki de Saint Phalle et Keith Haring. Avec des feutres spéciaux «  les peintres footballeurs » ont reproduit les dessins sur le portail avec le message " arbitres et joueurs unis pour le respect et le fair Play". Dans la continuité de l'exposition photo en l'honneur des arbitres, cette action vise à faire prendre conscience de l'importance du statut de l'arbitre et du respect dû à l'homme qui assure cette fonction. Il reste à espérer que cette action symbolique sera suivie d'effets positifs sur le terrain. Avec le jeu de l'oie sur le respect et l'arbitrage , le covoiturage, les actions écogestes, les brevets d'hygiène et de goûter malin, le tri sélectif, la récupération des piles et cartouches d'encre, l'action autour de la déchetterie ... nos jeunes « footent » citoyen de demain.

portail ninoportail nino tho

portail citoyen

----------------------------------------

TOURNOI de MONTAGNAC

Et 1, et 2 et 3 finales pour la section jeunes de l'ESPP.

Après les u 10 U11 de Strub et Valéro à Portiragnes et les U6 de Sanchez à Aniane ce sont les U10 U11 de Valéro , Parent et Maddy qui s'imposent en finale dans un tournoi de jeunes à Montagnac. C'est sur le magnifique terrain synthétique du club de Montagnac que les U10 de l'ESPP ont remporté aux tirs au but le très convivial tournoi de Montagnac à l'organisation parfaite et à l'accueil chaleureux . Cette victoire le club et les jeunes la dédie à Damien Soulier ancien arbitre du club décédé brutalement à l'âge de 33 ans. Ce dernier tournoi clôture la saison de la section foot animation. Pour des raisons d'indisponibilité du terrain d'honneur depuis mi-mai le tournoi en l'honneur de Gérard Pautet aura lieu en début de saison.

finale montagnac

TOURNOI CAUX ROUJAN.

Cinq équipes de l'ESPP étaient engagées au tournoi de Caux Roujan le 25 mai : 2 U13, 2 U10-U11 et 1 U9. Les U13 de José Martinez se sont inclinés aux tirs au but en finale. Les 4 autres équipes ont réalisé un très bon tournoi.

TOURNOI PORTIRAGNES : DEUXIEME  TROPHEE DE L'ESPP .

Tournoi portiragnes protocole

L'équipe de l'ESPP engagée dans la catégorie U10 -  U 11 du tournoi de Portiragnes de 3 jours remporte la finale au tirs au but contre Portiragnes après avoir éliminé Agde en demi - finale . Nimes , Villeneuve les Avignons ont fait les frais de la furia des jeunes pousses de l'étoile sportive. Après le premier trophée remporté par les U6 au tournoi d'Aniane, cette victoire en finale est la seconde récompense de l'école de foot.

Photos      PHOTOS BIS

 

U11 vainqueur portiragnes

 tournoi portiragnes

 CASCADES DE TOURNOI

Pour cette semaine du 8 mai les équipes de jeunes de l'ESPP étaient au front sur les tournois.

Tournoi U13 de Saint André:  nos 2 équipes figurent bien avec une défaite aux tirs au but en finale pour l'équipe de José Martinez contre le FC Sète. Les U13 2 de Lionel et Bogdan ont fait un bon tournoi.

Tournoi U6, U7, U8, U9, U10 -11 d'Aniane

A Sète les U8 de Nicolas et Jérémy ont assuré : 4 victoires , 2 nuls.

U8 Nicolas

Les U8 de Nicolas.

Les U9 de Georges invaincus dans le tournoi ne vont pas en finale à cause des tirs au but.

Les U6 de Sanchez Laurent gagnent la finale contre Montpellier.

Les U7, U8 de Fanny, Laurent et Valentin ont réalisé u bon parcours.

Les U10-11 de Strub font une gros tournoi.

 tournoi vainqueur

chenille1

Les U6 vainqueurs du tournoi et la Chenille ESPP.

photos tournoi aniane

 Le Tournoi U10 U11 de samedi 20 avril.

 

 

SUCCES DU PREMIER TOURNOI ESPP.

Grâce à l'investissement des éducateurs de la section jeune et des dirigeants ce premier tournoi a connu un grand succès et est une belle réussite. 10 équipes ( Aniane, Béziers, Portiragnes, Montagnac, Paulhan Pézenas ) ont participé à cette journée. Toutes les équipes ont été récompensées à la fin de ce tournoi où le fair play, la convivialité et la bonne humeur ont régné. Remerciements à tous les acteurs de cette journée sans oublier ceux qui se sont activés autour du stade pour la grillade, les frites, la sono....

 Photos

tournoi U10 U11 avril

Les 10 équipes du tournoi U 10 U 11 qui a connu un vif succès.

-----------------------------------------

 

Le stage U6 U7 U8 du 22 avril au 25 avril.

 

 

 

 

 

 

stage u6 u7 u8

groupe cabella bis

 

groupe repas

 

photos stage

photos stage bis

Photos stage montpellier

photos 3

Photos stage 4

photos 5

Voilà toutes les photos sont en ligne.

 



CHAMPIONNAT

 

CHAMPIONNAT

Ici les matchs à partir de janvier 2013 . Ceux de septembre à décembre sont dans l'écran en dessous.

LES PHOTOS DES DERNIERS MATCHS SONT EN DESSOUS DANS LA RUBRIQUE PHOTOS DES MATCHS. POUR LES MATCHS ANTERIEURS ALLEZ DANS LE BANDEAU DE LA PAGE D'ACCUEIL EN HAUT CLIQUEZ SUR PHOTO, CHERCHEZ VOTRE MATCH OU VOTRE GALERIE JOUEUR.

 ______________________________________________

 petit bouchonpub palacio

LES MATCHS DE JANVIER ET FEVRIER ONT ETE BASCULES A ACTUALITES POUR LIBERER DE LA PLACE.

 

-------------------------------------------------

 

 Merci à tous pour votre merveilleuse saison !

-------------------------

WEEK - END du 26 MAI

DH : ESPP : 2 -LATTES: 1 à 15 h à PEZENAS.

PHB : Sete Pointe Courte :6 - ESPP2 : 1.

1ère Div : Gignac - ESPP3.reporté

UNE VICTOIRE POUR L'HONNEUR.

Ce dernier match à domicile devait se concrétiser par une victoire pour continuer d'espérer en cas d'un incident de parcours d'Alès. Les sang et or ont rempli leur contrat en s'imposant 2 à 1, mais Alès en a fait de même et conserve son fauteuil de leader. Les protégés de Dagany ont réussi une bonne entame de match en ouvrant le score à la 3ème minute par Ragueragui. Lattes au complet n'a rien lâché , mais les locaux avec un bon Vera ont bien géré le match se mettant à l'abri par Alvès à l'heure de jeu. Les visiteurs réduiront le score à 5 minutes de la fin de la rencontre. Bien que déçus de rater la montée pour 1 point les joueurs de l'étoile sportive ont tous conscience d'avoir réussi une belle saison . Laborde et Stoïca déclaraient après la douche " On a bien commencé le match avec un pressing très haut et en ouvrant vite le score. On était sûr de la victoire mais on pensait à l'autre match. Nous félicitons tout le groupe, les dirigeants et les supporters qui nous ont suivi toute la saison sans oublier Pascal et Franck."

ES Paulhan Pezenas

 article foot hérault

---------------------------------------------------------------------------

WEEK-END du 11 et 12 mai

DH : Perpignan Canet : 0- ESPP : 2.

PHB : ESPP2 : 1- St Thibery : 1

Gros match des hommes de Guerin qui méritaient mieux que ce match nul. Dominateurs dans le jeu les locaux ont manqué de réussite conte des visiteurs qui ont terminés la rencontre à 10.

 1ère DIV : ESPP3 : 1 - Marseillan 2  : 3.

ESPP PHB contre St Thibery

Victoire de l'ESPP en terre catalane : 2 buts de Ragueragui.

LES " SANG ET OR " ONT FAIT LE BOULOT.

Nouvelle victoire de l'ESPP en déplacement en terre catalane. Challenge difficile à remplir comme en témoigne Alvès " Le match a été compliqué et difficile contre une très grosse équipe. On a réussi à faire sauter le verrou en fin de rencontre". La première mi temps est à l'avantage des hommes de Dagany même si Vera sauve son camp sur la première action de Perpignan Canet. Dors touchera du bois  à son tour. Paulhan Pézenas fait le jeu  et les locaux procèdent en contre. La pause intervient sur un score de parité. C'est  Ragueragui rentré  en cours de jeu qui était malchanceux jusqu'à présent qui décantera la situation et marquera 2 buts dont l'un sur un caviar de Lalaoui. Pourtant les "rouge et jaune" jouent à dix après l'expulsion de Piaulet Sienna. La victoire est au bout des efforts des visiteurs. Alès ayant gagner à 10 également contre Fabrègues il faudra attendre le dernier match pour être assuré de l'avenir de l'ESPP qui réalise une superbe saison .Le mot de la fin sera pour Vera qui a gardé ses cages vierges " l'entame de match a été difficile. en deuxième mi temps on a vu une bonne équipe de l'ESPP avec des changements bénéfiques. La victoire est au bout c'est l'essentiel. espérons qu'Alès se fera accrocher le dernier match".

MISE AU POINT A PROPOS D4UNE PETITE PHRASE/

Une phrase dans l'article annonçant le match contre Perpignan Canet a ému des personnes du club Alésien. En fait c'est de circonstances extra championnat dont il était question. L'ESPP a disputé 2 demi-finales de coupe et laissé des plumes ( fatigue suspension). De mêma Fabrègues vient de disputer une finale de coupe et Perpignan OC va disputer une finale de coupe des P.O. Tout celà entraîne manque de fraîcheur, suspensions... préjudiciables aux équipes. Ce sont ces circonstances dont il était question. Contre Bagnols et Aigues Mortes les joueurs de l'étoile étaient cramées, et ont perdu des points à cause des "circonstances".

 ----------------------------------------------

ESPP : 2 - CANET : 1.

VICTOIRE LOGIQUE ET PRECISUSE DE L'ESPP.

 

 

Le vestiaire de l'étoile sportive était en joie et effervescence àprès cette victoire indiscutable des hommes du Président Mouton. " Je suis très satisfait de notre état d'esprit ,de la victoire que  nous avons su collectivement aller chercher et qui fait du bien au moral.A nous de faire le boulot pour les deux derniers matchs en espérant un public nombreux pour la der à domicile." déclarait Laborde dans le vestiaire en folie. Cette victoire les "sang et or" sont allés la chercher grâce à une bonne 2ème mi-temps  après que Canet eut ouvert le score à la 55ème sur un contre. Ce sont les locaux qui placent les premières banderilles de ce duel par Dors qui oblige Leban à sortir le grand jeu. Piaulet juste avant la pause élimine 3 joueurs et touche du bois ( 43). A la pause Dagany effectue 2 changements et Paulhan Pézenas va afficher de bonnes intentions au retour des citrons. Piaulet mettra le feu par trois fois dans la défense Canétoise avant de toucher la transversale sur coup franc ( 5). C'est canet , en exploitant une balle perdue bêtement qui va ouvrir le score ( 55). Ce but va réveiller les équipiers de Lalaoui qui vont revenir au score  grâce à son but ( 71) et prendre l'avantage par Stoïca ( 77). Les locaux auront d'autres occasions de marquer par un Piaulet intenable. Lalaoui verra son second but refusé ( 81) et Leban arrêter son  penalty (86). Franck Touron, l'adjoint de Dagany était satisfait " Je suis heureux d'avoir gagné. On a raté la 1ère mi-temps, mais on a eu une réaction d'orgueil en 2 ème. Il faut jouer les 2 derniers matchs en conquérant, avec de la solidarité et l'esprit guerrier".

ESPP vainqueur du derby

LES VALEUREUX VAINQUEURS 

 WEEK-END du 4 et 5 MAI

 

DH : ESPP: 1 FRONTIGNAN : 0

PHB ET 1 ère DIV DEPLACEMENTS à VALRAS SERIGNAN.

DEFAITES  3 à 1 et 4 à 3.

 L'ESPP s'impose dans le combat contre Frontignan

Frontignan Eddy

Ce match entre les hommes de Dagany et ceux d' Hopkin qui luttent pour le maintien a été très engagé et compliqué. Dans une première mi-temps à la main des locaux Vera sauve son camp devant Ossey à la 35 ème, avant que Piaulet Sena ne donne l'avantage aux « rouge et jaune « ( 39). Suite à une action engagée par Stoïca, Lalaoui déborde et centre pour Piaulet qui ouvre la marque. 2 minutes plus tard Ragueragui à l'occasion de doubler la mise, mais ne concrétise pas l'action. Vera bien que touché continuera la rencontre. La deuxième mi-temps verra des ventres bleus jetaient toute leur force dans la bataille, mais les locaux s'imposeront mais perdront Cosma à la 85 ème , expulsé pour un tâcle aussi inutile que bête. A la fin du match Lalaoui partira aux urgences pour se faire poser des points. Dans le vestiaire les Paulhanais Piscénois étaient satisfaits de la victoire mais dans la réserve : " Ce n'était pas un grand match. On a bien commencé en mettant du rythme. On a eu beaucoup d'occasion par Ragueragui, Alvès et Dors qu'on ne concrétise pas. Alors ça rend le match difficile" déclarait Stoïca. Bermond  disait : "On a fait l'essentiel. On retiendra les 4 points et le second but en 2 matchs de Thomas. Il faut faire preuve de plus de sérénité. Notre sort ne dépend plus de nous. On a toujours un oeil  du côté d'Alès". Les deux autres équipes seniors se sont inclinées contre Valras Sérignan .Mercredi 8 mai l'ESPP jouera son match en retard contre Canet.

 Frontignan Cosma

 Cosma qui a été expulsé.

  

----------------------------------------------

WEEK-END du 27 et 28AVRIL

DH : AIGUES MORTES : 5 -ESPP: 1

L'ESPP RECOIT UNE LECON DE REALISME.

C'est sur une très belle pelouse bien que très glissante que les visiteurs obtiennent un premier corner ( 20 s). La balle voyage d'un camp à l'autre et les hommes de Dagany comprennent vite qu'ils ont en face une équipe très déterminée. A la 35 ème Aigues Mortes ouvre le score sur un pénalty. La partie est équilibrée. A la pause Dagany motive son groupe persuadé de revenir au score et effectue deux changements. Dès le retour des citrons les rouge et jaune prennent un second but sur corner qui va plomber le moral des joueurs. Un coup franc permettra aux locaux de prendre le large. Piayulet Sena rentré en cours de jeu va réduire le score à la 81 ème. Deux nouveaux buts seront marqués par les "Saliniers"qui infligent une sévère défaite au dauphin d'Alès. Ce naufrage collectif de l'étoile méconnaissable aujourd'hui , s'il suscite une grande déception, ne doit faire oublier toutes les émotions procurées par les hommes du capitaine Lalaoui. Il faut garder confiance et vite rebondir mercredi contre Canet en match en retard.

article foot hérault

lallaoui et Eddahbi n'ont pas pu organiser le jeu

 

PHB : ESPP2 : 3 - MEZE FC  : 0.

En s'imposant 3 à 0 ( Arcos, Dors L, Soler) les hommes de Guérin ont définitivement assuré leur maintien en PHB.

1ère Div :  ESPP3 - PIGNAN à 15 h à PEZENAS .

U19 : ESPP : 2 - Montpellier Arceaux : 0.

Au cours d'un match très correct nos U19 se sont logiquement imposés.

-----------------------------------------------------

 WEEK-END du 20 et 21 AVRIL

DH : ESPP: 0- BAGNOLS :0

PHB : ESPP2: 2 - Montagnac : 3

1ère Div : ESPP3 :1 - Coeur d'Hérault: 4.

JOUR SANS POUR L'ESPP.

Du côté de l'ESPP ce match était annoncé comme compliqué face à une équipe qui allait venir pour défendre, jouer en contre et obtenir le nul. C'est exactement ce qui s'est produit sur la pelouse bosselée du municipal de Pézenas. La possession de la balle a été entièrement au profit des hommes de Dagany et Touron. L ' équipe a même réalisé de beaux enchaînements collectifs sans réussir à forcer le verrou gardois. Un pénalty arrêté par Argenson, 2 barres, des occasions n'ont pas permis à Paulhan Pézenas de conserver son statut de leader. Sans compter qu'en fin de rencontre Vera a sauvé son camp de la défaite. Il a des jours où rien ne réussit et où le contrôle total de la partie ne se concrétise pas en victoire. Bien sûr il y avait le match de mercredi dans les jambes mais pour Bermond ce n'est pas l'unique raison :" il faut qu'on se ressaisisse, on ne peut pas compter seulement sur nos individualités. Il faut compter sur notre collectif, apporter plus de cohésion et retrouver certaines valeurs qui nous font un peu défaut actuellement."Pour Stoïca " ce match compliqué vient dans un moment inopportun. Face à cette équipe venue pour défendre et sortir en contre, on a eu du mal à maîtriser le ballon sur une pelouse en mauvais état. C'est le scénario parfait pour l'équipe qui refuse le jeu. Maintenant, on n'a plus droit à l'erreur". Les deux autres équipes seniors se sont inclinées à domicile. Seuls les U19 se sont imposés contre Jacou.

article midi libre Ales

 Les photos sont en ligne.

 Perpignan Lalaoui

Lalaoui mènera t il ses hommes à une nouvelle victoire.

-------------------------------------------------

MERCREDI 17 AVRIL STADE DES LAURES  à 20 h.

DH Match en retard ESPP : 1 - Perpignan Canet :0.

PAULHAN DEVIENT LEADER DE DH.

 

Equipe victorieuse de PerpignanCanet

 

Les hommes du Président Mouton gagne ce premier match de retard et s'empare de la première place grâce au goalaverage. De toute manière avec son autre match en retard contre Canet, même avec seulement le point d'une défaite éventuelle, l'ESPP augmentera son avance sur Alès d'un point. La rencontre contre Perpignan Canet a été d' un très bon niveau jouée sur un rythme rapide par les 2 équipes qui ont offert un bon spectacle. les protégés de Dagany se montrent dominateurs en début de rencontre et ouvrent le score à la 18 ème. Dors tire un corner que Stoïca remise de la tête pour Vanreussel qui de la tête donne l'avantage aux siens. La balle va rapidement d'un camp à l'autre, les visiteurs ne lâchent rien. En deuxième mi temps les locaux vont reculer et subir les assauts des Catalans, dangereux surtout sur lescoups de pied arrêtés. Le score n'évoluera et Paulhan Pézenas remporte une victoire précieuse qui les installe à la première place. Félicitations à tout le groupe.

 article foot hérault

 

Maddy Pierre auteur d'un bon match

 ----------------------------------------------

WEEK-END du 13 et 14 AVRIL

DH : AGDE2: 0 - ESPP : 2

PHB : ESPP2 : 0- La Peyrade : 2 

1 ère DIV. ESPP3 : 2 - POUSSAN 2: 3 .

VICTOIRE A L'ARRACHEE POUR la DH.

ESPP Agde retour

" Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse ! "

 

Le match des extrèmes à Agde entre l'ESPP qui joue pour la montée en CFA2 et le R.O.C Agde qui lutte pour le maintien a été très compliqué pour les hommes du Président Mouton. Une équipe recroquevillée en défense pour jouer le nul, une balle souvent dehors qui casse le rythme du jeu sont deux éléments qui ont contrarié le projet des protégés de Dagany et Touron. Tellement que la victoire s'est dessinée à la 90 ème minute sur penalty. Puis suite à une action d'Eddabhi dont c'était le retour, Stoïca marque un second but.Le match démarre bien pour les visiteurs qui sont prêt d'ouvrir le score dès l'entame du match par Ragueragui ( 1). Dans la foulée le gardien qui touche la balle à l'extérieur de sa su rface prend un jaune qui méritait un rouge. Paulhan Pézenas prépare bien le jeu et rate l'ouverture du score à la 7 ème minute. La première action Aghatoise se situe à la 10 ème , elle est suivie de nombreuses occasions des visiteurs et de coup-francs des locaux qui ferment le jeu. La seconde période est plus équilibrée, la rentrée des remplaçants dont celle d'Eddahbi va apporter de la fraîcheur, mais les équipiers de Lalaoui continuent à griller des cartouhes. A la fin de la rencontre l'étoile hérite d'un penalty justifié que Lalaoui trasforme en but. Avant que l'arbitre renvoie tout le monde à la douche  Eddahbi touche du bois et sur le retour de la balle Stoïca double la mise.Dans le vestiaire des vainqueurs malgré la victoire et la satisfaction du travail accompli les sentiments sont partagés . Pour Alvès " C'est une prestation à ne pas rééditer, il n'ya que le score à retenir". Vera est du même avis : " Match compliqué, face à cette équipe qui lutte pour le maintien avec beaucoup d'énergie. Le pénalty sauve note match". Eddahbi dont c'était le retour est plus optimiste : " J'ai retrouvé des sensations, je suis heueux de retrouver le groupe et de participer au second but. Il faut aussi savoir gagner des matchs comme celui là". Contrat rempli pour les "sang et or" qui devront $être plus réaliste mercredi à 20 h 30 au stade des Laures contre Perpignan Canet en match de retard.

 ----------------------------------------------

 

WEEK-END DU 6 et 7 AVRIL

DH : GRANDE MOTTE : 1 -ESPP : 3.

PHB : La Clermontaise 2 : 0 - ESPP2  : 3.

1ère Div : Bessan-ESPP3 reporté .

Vétérans : Mèze - ESPP 

CARTON PLEIN POUR L'ESPP.

 Les résultats de ce week-end pour les équipes de l'ESPP sont une réelle performance.

Les U 19 se sont imposés chez le leader 2 à 0 (Telle et Oussama).

Les U17 à domicile ont corrigé Cazouls Maraussan 4 à 1.

La PHB de Guérin a dominé la Clermontaise dans tous les compartiments du jeu et s'est imposée 3 à 0 ( Ilies, Soler, Borbes).

La plus grosse perf vient des hommes de Dagany qui sont allés chercher les 4 points  chez une des meilleures équipes de DH : La grande Motte. On se demandait comment le groupe allait réagir après les deux éliminations en coupe. La bande à Lalaoui et Bermond a prouvé qu'elle avait des ressources morales inimaginables. Dès le début de la rencontre ( 5) sur une attaque placée Ragueragui ouvre le score. Les rouge et jaune réalisent une très bonne première mi-temps. Le tournant de la rencontre étant l'arrêt du pénalty par Vera avant la pause. Surtout que sur le conte Alvès double la mise. En deuxième mi-temps les locaux vont presser et revenir au score. Dagany va effectuer un coatching gagnant: Stoïca va porter le score à 3 à 1. Les remplaçants vont beaucoup apporter au groupe pour contenir le pressing Grand Mottois . Le Président Mouton peut être fier de son équipe qui a montré une solidarité et des valeurs morales exemplaires face à une très bonne équipe .

GM Rague1gm AlvesGM Stoica

Les trois buteurs.

 ----------------------------------------------

WEEK END du 23 et 24 mars.

DH : ESPP - CANET Reporte

 PHB : ESPP2 - MEZE Reporté

 1 ère Divi : ESPP3 - Pignan Reporte

Ales a perdu 0 à 2 à Perpignan !!!

  

  

-----------------------------------------------------

 

WEEK-END du 16 et 17 mars.

DH : FABREGUES  : 0 - ESPP : 2.

PHB : Sète Social : 3- ESPP2 : 1.

1ère Div : Canet 2 : 4 - ESPP3 : 1.

Vétérans : ESPP : 4 - Cournonsec : 0 .

----------------------------------------------

PREMIER ACTE DE LA TRILOGIE ESPP FABREGUES: VICTOIRE INDISCUTABLE DES HOMMES DE DAGANY ET STATUT DE LEADER .


 

 

equipe fabregues retour 

banc fabregues

L'équipe et le banc de luxe qui a participé activement à la victoire.

 

18 ème journée

 

 Stade Joseph Jeanton. Mi-temps : 0 - 1 .Arbitres : M. Pares,M. Berthomieu, M. Betancourt. Délégué : M. Bergen.Buts pour Paulhan-Pézenas Lalaoui ( 2) et Piaulet ( 66).Avertissements à Paulhan Pézenas : Astier (42),Bermond ( 72), Alves ( 82).Avertissement à Fabrègues : Deveza  ( 34).Expulsion à Fabrègues : Rosenkranz ( 49).

 

 Le rideau du premier acte de la trilogie Fabrègues Paulhan Pézenas s'est refermé sur une victoire de l'étoile Sportive qui s'empare provisoirement du fauteuil de leader ( Alès n'ayant pas joué) . Les hommes du Président Mouton ont réalisé un match plein qui faisait dire à Alvès " on a fait un bon match du début à la fin, mis à part les 10 minutes de la reprise. On pouvait tuer le match avant la mi - temps. On a été très solidaire et particulièrement solide en défense sans encaisser de buts. La victoire est méritée". Les visiteurs ouvrent rapidement le score par Laloui qui de la tête trompe Blaquière sur un centre d'Astier ( 1'45). Paulhan Pézenas prend le jeu à son compte et il faut attendre la 10 ème minute pour voir Vera s'imposer sur coup franc sur la première action des locaux. A la 22 ème Blaquière intervient en taclant pour sauver son camp sur un coup franc de Lalaoui (22). A la 26 ème Ragueragui rate l'occasion de mettre son équipe à l'abri sur un service de Dors. Fabrègues dominé dans le jeu n'a que les coups de pied arrêtés pour répliquer au jeu des visiteurs. Blaquière s'impose d'une claquette sur un tir de Goncalvès (35). Avant la pause Fabrègues se retrouve à dix avec l'expulsion de leur n°5 et Astier écope d'un jaune ( 43).Ce dernier blessé sera remplacé par Dors Laurent .  A la reprise les locaux piqués au vif ont une réaction de révolte et tentent d'organiser un pressing mais la défense visiteuse bien en place gère l'affaire. Dagany procéde à deux changements : Ragueragui et Maddy laissent leur place à Bermond et Piaulet. Coaching gagnant , puisque Piaulet va doubler la mise et mettre son équipe à labri, sur une balle jouée rapidement par Lalaooui ( 77). Ce but va assommer les Fabréguois et Paulhan Pézenas va finir très fort. Piaulet donne un caviar à Goncalvès qui se fait reprendre par un défenseur ( 80). Puis c'est Bermond bien servi par Alvès (excellent dans cette rencontre) qui va obliger Blaquière à user d'une nouvelle claquette pour empêcher le but. La fin de la partie est sifflée sur le score de 2 à 0 par Monsieur Parès. A la fin de cette première confrontation , Piaulet Siena exprimait sa joie " Je suis content d'avoir marqué le but qui a mis l'équipe à l'abri.. Dommage qu'un penalty ne soit pas sifflé sur ma dernière action. On a bien fait le boulot." Dors Laurent était satisfait de son entrée en jeu " Je suis bien rentré dans le match. C'était facile car on maitrisait le jeu et on était sérieux. C'est un régal de jouer dans ce groupe".Les deux autres équipes seniors se sont inclinées. Les hommes de Guerin après avoir encaissé un but sont revenus au score grâce à un but de Soler. En fin de rencontre les Sétois reprennent l'avantge. Les joueurs de l'ESPP se découvrent pour égaliser et encaissent un nouveau but en contre après avoir touché du bois plusieurs fois. Un nul pouvait être obtenu avec plus de réussite. L'équipe de première division qui était mené 2 à 1 à cinq minutes de la fin et défendait cranement ses chances a encaissé 2 nouveaux buts. Ce qui porte le score à 4 à 1 en faveur de Canet.

article Foot Hérault

 les photos sont en ligne dans la rubrique en dessous, mais dur dur avec la pluie.

EN MARGE DU MATCH .

 

 L'ESPP s'empare du fauteuil de leader.

Vera comme au match aller a gardé ses cages vierges.

Le score 2 à 0 est le même qu'au match aller.

Coatching gagnant de Dagany  : Dors Laurent  tel une pieuvre a ratissé tous les ballons après sa rentrée,Piaulet a marqué un but et Bermond a vu son tir repoussé ( comme la semaine précédente) grâce à une prouesse du gardien.

Astier, Bermond  et Alvès( très présents dans ce match)  ont reçu un carton jaune.

L'ESPP avait un banc de luxe : Dors L, Piaulet T, Bermond J.

Le groupe à l'unisson emmené par le chef d'orchestre Lalaoui a fait preuve d'une grande solidarité et d'une bonne maîtrise .

Van Reussel après sa blessure a effectué une bonne rentrée.

Piaulet a ouvert son compteur but.

De nombreux supporteurs se sont déplacés pour soutenir l'équipe.

L'ESPP a toujours la meilleure défense du groupe et la deuxième attaque.

A la fin du match Fabrègues a montré que le club savait recevoir.

 

Lalaoui encore une fois impressionnant.

Laloui Stéphane a orchestré la victoire du groupe.

----------------------------------------------

WEEK-END du 9 et 10 mars.

Vétérans : ESPP- Marseillan stade des Laures vendredi à 20 h 45 Reporte

1ère Division : ESPP3 - Marseillan 2, stade des Laures samedi à 18 h . Reporté

DH : ESPP: 1 - PERPIGNAN OC :0.

PHB : ESPP2 :1 - Racing Sète :0 .  

BELLE JOURNEE POUR LES DEUX EQUIPES SENIORS.


Deux victoires importantes pour les deux équipes seniors qui jouaient à domicile. Les hommes du Président Mouton se sont logiquement imposés dans une rencontre d'un très bon niveau entre deux belles équipes de DH qui ont enchantées le public. En début de rencontre les deux équipes s'observent, il faut attendre la 11 ème minute pour voir une action dangereuse à porter au crédit des locaux sur une nballe en profondeur à Ragueragui. Une minute plus tard le portier catalan fera une faute de main que Ragueragui tentera d'exploiter en servant Lalaoui sans succès.   Les protégés de Touron et Dagany pressent, une nouvelle erreur du gardien de Perpignan ne sera pas exploitée par Lalaoui sur une ouverture de Maddy . A la 22 ème Cosma centre pour Ragueragui, le gardien relâche le ballon et Ragueragui en profite pour ouvrir le score dans un angle impossible. " Je suis content d'avoir marqué le but de la victoire. Je retrouve la confiance. On a été solide et livré un gros match" confiait le buteur à la fin du match. Les "sang et or"un peu libérés enchainent des actions orchestrées par Lalaoui et Piaulet. Vera devra s'empoyer sur 2 contres de Perpignan ( 42 et 43). C'est à Piaulet que revient la dernière action spectaculaire avant la pause. Dès la reprise un but est refusé aux visiteurs pour une faute sur le gardien local. Dagany effectue des changements, Paulhan Pézenas va s'offrir cinq minutes de folie. Bermond aurait pu alourdir la marque sur deux reprises de volée ( 73 et 90) de même que Ragueragui à la 74 ème sur un centre de Dors. Emmenés par un Lalaoui virevoltant tout le groupe a livré un gros match dont la victoire les rapproche d'Alès qui a fait le nul contre Aigues Mortes. Maddy le soulignait après la douche " On a fait un match correct face à une bonne équipe. On aurait pu tuer le match en deuxième mi temps, mais on n'a pas eu de réussite". La Phb a elle aussi réussi un bon coup ebn s'imposant contre Sète Racing. Le capitaine Arcos en était conscient " C'est une belle victoire qu'on doit à Ali Boubayou notre gardien qui a réussi 6 arrêts à bout portant. Soler a marqué un beau but sue une passe de Sahi, qui comme moi a touché du bois en deuxième mi temps". Mathématiquement ces deux résultats sont très opportuns.

Les Photos sont en place au cadre qui suit.

perp oc retour

Laborde le patron de la défense.

-----------------------------------------------------

WEEK-END du 2 et 3 mars

ESPP : 1 -  Pérols : 1. Qualification aux tirs au but de l'ESPP.

Cers : 2 - ESPP2 : 0.

Après une première mi-temps un peu hors sujet, les hommes de Guérin se sont repris au retour des citrons. Face à un adversaire réduit à dix le groupe aurait pu arracher le nul avec plus de réalisme devant le but.

 

PHOTOS DE MATCH

Mac Do

LES PHOTOS DES MATCHS DE l'ETOILE SPORTIVE PAULHAN PEZENAS SERONT ICI .

PHB ESPP2 -St Thibery

PHB ESPP2 St Thibery bis

ESPP CANET RETOUR

ESPP Canet ret bis

ESPP BAGNOLS

ESPP BAGNOLS BIS

ESPP AIGUES MORTES

U19 contre Corneilhan

ESPP AGDE RETOUR

ESPP - FABREGUES COUPE REGION

ESPP-FABREGUES COUPE REGION bis

ESPP - FABREGUES MATCH RETOUR

 U19 ESPP - CLERMONT

 ESPP PERPIGNAN OC Ret Bis

 ESPP Perpignan OC Retour

ESPP2 - ALIGNAN

 

 

LES PHOTOS DES MATCHS ANTERIEURS SONT à PHOTO ( bandeau du haut) à GALERIES PHOTO. Quand les photos ne sont plus en page d'accueil ou sous le commentaire du match , allez à PHOTOS.

STAGE

bus bis

Départ en car

STAGE FRUCTUEUX

Le Stage de vacances organisé par l'ESPP pour les catégories U9,U10,U11 pour cette première semaine de vacances a été  une réussite. 45 enfants de ces catégories y ont participé . Lundi et mardi matin un mini tournoi de futsal a été proposé à 6 équipes après un échauffement au Gymnase de Paulhan. Après le repas pris en commun ce sont les ateliers pédagogiques qui ont pris le relais sur le terrain d'honneur du stade des Laures. Quatre ateliers étaient  proposés aux stagiaires: un atelier de motricité, un atelier de conservation de balle et d'opposition, un atelier de contrôle conduite de balle et pase, un atelier passe, duel et tir .Toutes les vingt minutes une pause hydratation et une rotation avaient lieu. La journée sportive se terminent par des oppositions au cours desquelles  il est demandé de réinvestir les notions travaillées en atelier. Le goûter et la douche réparatrice font la clôture de la journée. Après le repas du midi , le jeu de l'oie sur le thème de l'arbitrage et du fair-play a été testé par des stagiaires. Mardi après - midi Eddy Vera le gardien de la DH a animé un atelier spécifique pour les gardiens . Jeudi matin départ en car pour Grammont pour assister à l'entrainement de Montpellier HSC et surtout obtenir les autographes des joueurs qui ont tous joué le jeu avec beaucoup de patience et de gentillesse. Après le repas pris au stade Batal nouvelle séance pédagogique. Vendredi matin série de tests : jonglerie, vitesse, test navette, endurance, conduite de balle ... A midi Pizza tarte aux pommes pour tous. L'après midi mini tournoi. Cerise sur le gâteau, le soir 60 personnes dont les stagiaires sont allées  assister à la victoire de Montpellier contre Rennes. Un bon stage, du travail, des progrès et des souvenirs. Le Président remercie les éducateurs, la famille Nicollin, Touron Franck et les joueurs de Montpellier qui ont permis la réalisation de cet évènement.

cabella groupe bis

Le groupe avec Cabella .

repas stage

 

endurance

PHOTOS du STAGE

PHOTOS STAGE SUITE

PHOTO ET PERF DE LA SEMAINE

Mac Do

PHOTO DE LA SEMAINE

EN SENIOR.

 perols goncalves4

Le contrôle de Goncalves sous le regard admiratif d'Alvès.

EN JEUNE

 

 duel4

CE DUEL PENDANT LE STAGE.

 LA PERF DE LA SEMAINE.

 perols equipe

PHB

Pour les hommes de Dagany, Touron et Guerin vainqueurs à la Grande Motte et Clermont.

 

 EN JEUNE

 ESPP U19

 La victoire des U19 chez le leader Saint Clément 2 à 0.

 

CHEZ NOS JEUNES

 

ENSEIGNONS LE JEU AVANT L'ENJEU !

ESPP U10-11 course

 

EN AVANT VERS UNE NOUVELLE AVENTURE FOOT !

 

 

 

WEEK-END du 16 et 17 mars.

C'était la reprise pour le football animation. Nos équipes de jeunes ont fait honneur aux couleurs sur les différents plateaux avec une mention perticulière pour les U11 de Strub qui a gagné ces 2 matchs ainsi que les U 10 de Valéro. Le stage porte ses fruits. Les U6, U7, U8 deu pôle Paulhan était à Fontès.

U13 : Au stade des Laures l'équipe de Stoïca s'est inclinée 1 à 2 contre Lodève. Il y avait la place pour inverser ce résultat. L'équipe de Martinez s'est imposée 2 à 1 contre Lapeyrade.

U15 : Nette victoire des protégés de Cosma et Vera contre Saint André 5 à 0. Avec un but magnifique de Rodier pour l'ouverture du score.

U17 : défaite 3 à 4 à Agde.

U19 : match nul contre la Clermontaise 1 à 1.

WEEK-END du 23 et 24 Février.

Les équipes U6,U7,U8,U9,U10,U11 n'ont pas de plateaux officiels.

Les U8 se sont retrouvés stade des Laures pour un plateau interne au club.

U17 : ESPP : 4 - Canet : 0.

WEEK-END du 16 et 17 Février.

Le plateau U6 U7 U8 du secteur clermontais organisé par l'ESPP au stade des Laures s'est très bien déroulé avec une organisation parfaite. Merci aux mamans qui ont préparé les goûters.

Les U10 et U11 qui disputaient à Pézenas un tour de coupe ont frôlé l'exploit et se sont fait éliminer par une courte défaite ( 1 à 0) contre Agde . L'équipe composée de moitié de joueurs de l'équipe de Jacki et Claude a fait très bonne impression.

Les U10-U11 du pôle Paulhan  ont gagné 1 match et perdu 1 match à Roujan avec 2 U9. L'autre équipe a gagné et perdu 1 match à Clermont.

Les U13 A se sont imposés contre Saint André 2 à 1,

les U13 B se sont inclinés contre Saint André 1 à 8.

Les U15 ont gagné à Corneilhan 1 à 0.

Les U17 ont fait le nul à domicile contre Lamalou 1 à 1.

Les U19 se sont faits corriger par Pigna (1à4).

WEEK-END du 9 et 10 Fevrier.

U6-U7-U8 pôle Paulhan ont participé au plateau de Clermont.

U9 pôle Paulhan : 2 matchs nuls au stade des Laures.

U10 de Claude et Cédric victoire contre Béziers 4 à 3.

U10 U11 de Pierre et Patrick 1 victoire , 1 défaite.

U10 U11 de Jacky: 1 victoire, 1 défaite.

U13 Martnez : qualification en coupe contre Sète.

U15 de Cosma et Vera éliminé par Caissarguies.

U17 de Viciana qualifiés en coupe contre Baillargues 2 à 0.

U19 de Cerruti qualifiés en coupe contre Canet 4 à 3.

WEEK-END du 2 et 3 Février.

Plateau U6 U7 U8 à Aniane bon comportement de nos pitchous.

Plateau U9 trop de malades pour jouer.

Plateau U10 à Paulhan : L'ESPP bat Marseillan 8 à 2.

Plateau U10 U11 les petits de Pierre et Patrick se sont déplacés pour rien à Lespignan Vendres.  Leur plateau a été déplacé à Agde au dernier mot. Sympa le district on fait 100 km pour rien.

U13 : victoire des 2 équipes.

U 15 : ESPP bat Portiragnes.

U 17 défaite 3 à 4 contre le leader Montarnaud

U19 défaite à Baillargues.

WEEK - END du 26 et 27 janvier.

U19 St Gély : 1 ESPP : 4

victoire importante çà l'extérieur pour cette reprise du championnat . Buteurs Sanchez (2) Eddahbi et ?

U 17 : ESPP : 2 - St André :1 . Belle victoire pour les jeunes de Michel et Domi qui bien que menés 1 à 0 sont revenus au score avant de s'imposer logiquement grâce à une superbe seconde période. En première mi temps les sang et or subissent un peu une supériorité physique liée au gabarit impressionnant de quelques visiteurs comparé au modèle réduit de nombreux locaux. Regonflés par la causerie du coach et l'exemple de Walzack les "sang et or" qui étrainaient leur nouveau maillot vont prendre confiance et s'imposer face à des adversaires qui s'énervent , contestent l'arbitrage ( excellent ) et perdent le fil du match.

U15 : Méze :2 ESPP: 3 . Malgré un arbitrage scandaleux d'un dirigeant Mèzois en défaveur outrancière des jeunes d'Eddy et Claudiu, les rouge et jaune se sont imposés.

U13 : les 2 équipes se sont inclinées.

SAMEDI 22 décembre:

Match en retard U15 ESPP : 7- Portiragnes : 0.

Les protégés de Vera et Cosma se sont imposés sur le score de 7 à 0 pour ce match en retard à Portiragnes. Le score était de 3 à 0 à la mi- temps. Les hommes du capitaine Salicru ont dominé ce match de bout en bout.

 

Equipe U15 bon

Le groupe victorieux.

WEEK END du 8 et 9 décembre :

Plateaux U6 U7 U8 pôle Paulhan : 5 équipes ont participé au plateau d'Aniane.

Plateau U9 : 1 victoire et 1 nul pour le pôle Paulhan.

Plateau U10 - U11 : 2 victoires au plateau de Clermont contre Clermont et ST Etienne Larzac.

U10 U11 décembre

2 défaites au plateau de Montagnac.

U 13 : victoire à Canet pour l'équipe de José et défaite à Canet pour l'équipe de Bogdan.

U15 :qualification en coupe de la ligue contre Capendu : 8 à 0.

U15 novembre

U17 : défaite contre Montarnaud 2 à 1. Les joueurs de l'étoile peuvent avoir des regrets : ils mènent 1 à 0 et ratent un penalty.

 

WEEK END du 1er et 2 décembre :

U 19 victoire 4 à 0 contre Balaruc.

U 17 défaite contre Clermont L'Hérault.

U15 victoire 5 à 0.

U 10 U11 Pôle Paulhan

En niveau 1: 2 victoires de l'ESPP.

En niveau 2 : 1 victoire , 1 défaite.

U9 : 2 victoires .

 

WEEK - END du 17 et 18 novembre

 

 

 

 

TOURNOI DES U8

 

 

GROSSES SATISFACTIONS POUR LE PREMIER TOURNOI Des U 8 de L'ESPPN.

 

 

 

 

 

Les U8 de l'Etoile sportive Paulhan Pézenas Nézignan ont disputé le tournoi U8 à Thézan les béziers, malgré le vent et le froid d'une météo capricieuse . Un grand bravo à nos U8 de l'étoile qui en plus de répondre courageusement présents se sont hissés sur la première marche du podium. Ils ont enregistré 6 victoires et encaissé un seul but.Les autres clubs présents étaient : Maraussan, Thézan/St Geniès, Cazouls les béziers . Mais bien plus que la performance , il faut souligner le comportement citoyen de nos jeunes sur et hors du terrain. Fair Play, écoute, civisme des enfants étaient au rendez vous accompagnés de l'enthousiasme et du soutien des parents. Pour cette équipe l'entraînement reprend le mercredi 14 novembre.

tournoi Thézan

PHOTOS DE CERTAINES EQUIPES DE L'ETOILE SPORTIVE PAULHAN PEZENAS.

U6 U7 U8 2012 13

U6 U7 U8 de Sanchez Laurent, Serrano Valentin et Walzack Laurent.

Photo officielle U10 U11

U9, U10, U11 de Gasc Georges, Valero Claude, Maddy Pierre et Palacio Patrick.

 

 

 

U13 jos bis

U13 de José Martinez

U15   ESPP bis

U15 de Vera Eddy et Cosma Claudiu

U17 midi libre

U 17 de Viciana Michel

 

WEEK-END du 20 et 21 Octobre.

 

A Paulhan samedi matin l'ESPP avait en charge l'organisation du plateau U6,U7et U8 du clermontais.  Beaucoup d'équipes, beaucoup de petits footballeurs. tout s'est bien déroulée, la pluie s'est invitée quand le plateau était fini.

A Clermont en niveau 1 Samedi les U10 de ClaudeValéro se sont imposés contre les U11 de Clermont ( 4 à 0) et ont perdu contre les U 11 de Cazouls Maraussan ( 2 à 1).

Equipe avec les mamans

 

L'après midi Le plateau U10 U11, deux matchs U13 et un match U17 se sont enchaînés.

Equipes ESPP bleu et rouge

Les 2 équipes de l'ESPP.

Pour le plateau U 10 U11  niveau 2 , l'équipe de Gignac ne s'étant pas déplacée, chaque équipe présente a rencontré les 2 autres équipes, ce qui a fait perdre 1/2 heure de temps et retardé les autres rencontres. L'équipe d'Agde a été exceptionnelle.

Les Protégés de Stoïca en U 13 ont vaincu Bédarieux 4 à 3. Les protégés de Martinez se sont inclinés sur le même score contre Bessan.

Les U 17 de Viciana ont connu la défaite contre Gigean.

La performance vient des U19 qui sans le gardien  titulaire remplacé par Bastian pour l'occasion se sont imposés 2 à 1 à Clermont. Le matin les U 10 avait montré le chemin à suivre en s'imposant 4 à 0.

2 équipes U10 11

les 2 équipes ESPP du plateau.

MERCREDI  17 OCTOBRE

Mercredi 17 octobre à 16 heures les U13 de l'ESPP de José Martinez jouaient un match reporté contre Poussan. Les joueurs de l'ESPP ont réalisé un bon match nul ( 3 à 3) compte tenu d'un arbitrage du bénévole Poussanais très défavorable : un penalty oublié pour l'ESPP, une faute sifflée pour une passe involontaire au goal ( qui a entraîné un but). Si on ajoute à cele le bras d'honneur en direction d'un parent pendant le match devant les enfants en arbitrant, c'est la grande classe ! Les protégés de José ont livré un bon match et méritaient la victoire.

U 13 jps Martinez

SAMEDI 13 et DIMANCHE 14 octobre.

Les plateaux U6-U7-U8 se sont bien déroulés.

U10 - U11 à Pézenas l'ESPP a réalisé un nul contre le FC Sète et une victoire contre Montagnac.

Les Photos sont à Galeries Photos

Les U 17 se sont imposés contre Agde 2 à 0.

Les U15 ont perdu 2 à 3 à Saint André. L'arbitre de Saint André a oublier de siffler un pénalty.

Les U 19 se sont inclinés 2 à 3 contre Pérols.

Samedi 6 octobre

U10 octobre

Equipe composée essentiellement de U10 qui a obtenu un nul et une victoire à Montagnac contre des U10 U11.

L'autre équipe U10 U11 a bien figuré au plateau de Clermont.

Pour les U6, U7,U8 dont c'était la reprise tout s'est bien passé.

Agenda Plateaux U9

U10 U11 RECADR2 SITE

U10 U 11 ESPP qui jouent sur le pôle Paulhan

Samedi 22 septembre.

U10-U11 :Plateaux U10-U11 des 4 équipes de ESPP au stade des Laures Y Cros.

ESPP U10-U11 tous

U 15 :Les U15 de Vera et Cosma se sont imposés 3 à 1 contre Mèze avec un festival d'occasion.

U 13 : 2 défaites à St Entienne Larzac

ESPP 15 ans

Equipe ESPP U 15 victorieuse de Mèze sur le score de 3 à 1.

Pour voir les PHOTOS cliquez sur photo dans le bandeau jaune.

 

Les matchs de cette semaine

Grosse réussite du plateau U6 U7 U8 au stade des Laures Y Cros.

Samedi 20 octobre à 10 heures, 21 équipes représentant plus de 200 apprentis footballeurs ont vécu leur passion au stade des Laures Y Cros pour le premier plateau de l'Etoile sportive Paulhan Pézenas. Malgré la menace d'un éventuel épisode Cévenol les clubs de Aniane, Clermont, Gignac, Montpeyroux, St André, Coeur d'Hérault et Paulhan Pézenas étaient présents sur la pelouse. Chaque équipe a pu disputé 3 matchs avant d'être récompensée du traditionnel goûte offert par le club organisateur. Les u6 ( enfants de cinq ans) étaient très bien représentés par rapport à la saison précédente qui était une première expérience. Les parents étaient eux aussi très nombreux pour admirer leur progéniture. Tout s'est bien passé , l'organisation était parfaite et Madame la pluie a attendu la fin de l'évènement pour s'inviter. Merci à Laurent Sanchez, Laurent Walzack, Valentin Serrano , Gérard Bénezet, Claude Valéro, Alain Sanchez, Fanny Lopez et Stéphane Len qui ont rendu possible cette matinée par leur investissement. Comme l'averse n'a pas été trop importante le plateau U10 U11 de l'après midi a pu avoir lieu. Il a été suivi de deux rencontres U 13 qui a vu la première victoire ( 4 à 3 ) de l'équipe de Stoïca Bogdan. Les protégés de José Martinez se sont inclinés sur le même score. Pour clore cette journée de foot animation les U 17 de Viciana n'ont pu s'imposer contre Gigean. La bonne nouvelle est venue de Clermont où les U19 de l'ESPP sans le gardien titulaire se sont imposé 2 à 1, imitant les U10 de Claude Valéro qui le matin ont gagné les U11 Clermontais 4 à 0.

 

Du côté des jeunes c'est la reprise pour tout le monde. Pour le football animation, samedi les U6,U7,U8 participeront au plateau à Clermont, les U9 ESPP1 joueront à Paulhan ( organisation du plateau), les U9 ESPP2 à St Pargoire , les U10 U11 seront sur 4 sites : Balaruc, Béziers, St Félix de Lodez et à Mèze.

En U 13 , ESPP1 de José Martinez se déplacera à Camplong et ESPP2 de Stoïca ira à Sète.

Les U 15 de Vera et Cosma se déplacent à Boujan.

 Les U 17 de Viciana recevront dimanche matin à 10 h 30 Mèze.

Les U 19 de Serrano qui viennent de voir leur belle série de victoire enrayée par la défaite aux Arceaux recevront St Clément à 15 h 30 .

Samedi 9 mars : U19 - ESPP :1 - CLERMONT:2

Malgré un nombre d'occasions importants et une petite emprise sur le match les joueurs de Ceruti se sont inclinés contre La Clermontaise. Suite à une erreur individuelle d'un défenseur de l'étoile sur une balle anodine les visiteurs vont ouvrir la marque. Suite à plusieurs occasions franches non concrétisées les hommes du capitaine Salicru vont égaliser sur pénalty. Paulhan Pézenas domine la fin de première mi temps qui va voir les clermontais sanctionnés de plusieurs cartons. En deuxième mi temps les visiteurs sertont réduits à dix mais prendront l'avantage sur une belle action. Plusieurs fois les locaux ont l'occasion de revenir au score. Le manque de réalisme devant le but profite aux clermontais qui se qualifient.

Les photos sont en ligne dans le second cadre.

Clermont Victor

COUPE DE LA LIGUE

Dimanche 3 mars : 1/4 de finale. 

 

L'ESPP SE QUALIFIE POUR LA DEMI - FINALE à PEROLS AUX PENALTYS.

perols bandeau

 

L'ESPP SE QUALIFIE POUR LA DEMI-FINALE DE LA COUPE DE LA REGION.

 

Ce dimanche en se qualifiant aux tirs au but les protégés de Dagany et Touron ont fait le boulot. Trois matchs en une semaine dont deux de coupe ( trois victoires )avec la pression de la qualification ça pèse forcément dans les jambes et dans les têtes surtout quand on joue quelque chose en championnat et qu'on ne veut pas hypothéquer le potentiel du groupe. C'est sur un terrain sec et bosselé que deux joueurs de l'ESPP ont marqué ce match. En premier Stoïca homme heureux pour son ouverture du score (20ème) et homme malheureux pour son expulsion injuste (32ème) . En deuxième , Vera qui a arrêté deux tirs au but et assuré la victoire des siens. Le héros du match reconnaissait objectivement que «le match a été compliqué, avec un terrain difficile . Le principal était de se qualifier. Mis à part les tirs au but , je n'ai pas eu grand chose à faire, je suis satisfait d'avoir fait mon travail.»Pérols fait une bonne entame de match , mais c'est Stoïca qui suite à deux corners effectue une reprise de volée qui est la première occasion de la rencontre. Sur le contre des locaux Vera s'impose sans difficulté ( 7'54). C'est encore Stoïca qui suite à une passe de Ragueragui finit une belle action des visiteurs, mais le tir passe au dessus des barres. C'est la même combinaison Ragueragui Stoîca qui va permettre l'ouverture du score à la 20ème pour les hommes du Président Mouton. Puis va intervenir un des tournants du match : le carton rouge de Stoïca , qui ne s'imposait pas, pour un contact avec un joueur de Pérols. En infériorité numérique et sûrement la tête au match à venir les équipiers du capitaine Lalaoui vont gérer leur engagement , surtout qu'en plus Goncalvès va être averti, ce qui va diminuer l'emprise des Paulhanais Piscénois sur la rencontre. Au retour des citrons les joueurs de l'étoile tentent de tuer le match et font le siège de Pérols qui procède en contre. Lalaoui et Piaulet sont victimes de nombreux coup – francs qui ne donnent rien. Ragueragui taquine le poteau à, la 74ème. Sur un contre Pérols égalise à la 80 ème. En fin de match Ragueragui suite à une combinaison Alvès Lalaoui a la balle de but. Le score de parité ouvre le droit aux prolongations qui sera à l'avantage des visiteurs. Mais c'est aux tirs au but que Paulhan Pézenas se qualifiera grâce à deux arrêts de Vera. A la fin de la rencontre Dors Vivian était satisfait de cette deuxième qualification de la semaine : «  Sans être géniaux, nous avons fait un match sérieux. En première mi-temps nous avons le match en main et ouvrons le score. L'expulsion sévère de Stoïca modifie le rapport de force. Bien qu'on prenne un but , nous continuons à nous créer des occases et restons concentrés. Aux tirs au but l'expérience a joué en notre faveur. Trois matchs en une semaine c'est usant , surtout avec deux de coupe. Maintenant il faut préparer dimanche. » Malgré ces trois victoires en une semaine, il y a toujours des gens qui font la fine bouche et critiquent. Vouloir plus que ce qu'a donné ce groupe dans la semaine devient de la gourmandise. On sait que la coupe réserve des surprises. La preuve face à une grosse équipe leader de PHA l'étoile sportive s'est imposée plus facilement que contre Pérols . C'est ainsi , c'est plus facile de jouer contre une équipe qui veut jouer au foot que contre une autre qui ferme le jeu, donne des grands coups de pied et use d'autres procédés . En match en retard la PHB s'est incliné 2 à 0 à Cers.

article foot Hérault

 ESPP Perols

1/8 de FINALE COUPE DE LA LIGUE : AGDE  : 0-ESPP : 3

  

 ESPP Agde Coupe de L'Herault

QUALIFICATION INDISCUTABLE DE L'ESPP.MONSIEUR JOEL TRON ETAIT IL PRESENT AU MATCH ? LES BUTEURS SONT LALAOUI, STOÏCA ET BERMOND !!! 

 

En «tuant» le match en première mi-temps les hommes du Président Mouton ont assuré l'essentiel : la qualification . Laborde un des piliers de la défense déclarait à la fin de la rencontre» On fait une très bonne entame de match qui nous a permis de nous mettre rapidement à l'abri. Ensuite avec les expulsions adverses on a géré le match. On aurait pu aggraver le score, mais c'est difficile de jouer contre un adversaire diminué. C'était un match à sens unique, on a quand même était sérieux. Il reste à espérer que la blessure de notre petit Issam n'est pas trop sérieuse.» Il ne fallait pas arriver en retard à la rencontre de huitième de finale Agde – ESPP pour assister au premier but. Stoïca centre pour Lalaoui qui de la tête ouvre le score ( 1ère) . Les visiteurs prennent le jeu à leur compte et vont concrétiser leur domination à la 13 ème en,portant le score à 2 à . 0 . Dors Vivian donne un bon ballon à Lalaoui qui sert Stoïca. Ce dernier d'une talonnade trompe le portier Agathois. Puis c'est le capitaine Bermond qui suite à un coup franc porte le score à 3 à 0 suite à une balle repoussée plusieurs fois.» Nous avons fait une bonne entame , rendant le match facile en jouant chez eux et en monopolisant le ballon. On a vite tué le match, c'est bien. La perte d'Issam reste le point noir. On lui souhaite un rapide retour parmi nous » confiait le capitaine buteur dans le vestiaire. Paulhan Pézenas monopolise le ballon et Stoïca rate le quatrième but à la 25 ème. A la 30 suite à une agression du n° 12 Eddahbi va quitter ses partenaires et Agde va se retrouver à 10. Six minutes plus tard Agde va se retrouver à 9 après l'expulsion de leur gardien pour une faute sur Stoïca à l'extérieur de la surface. .La deuxième mi-temps va ressembler à une attaque défense, mais les hommes de Dagany n'alourdiront pas le score. Ce qui n'était pas leur préoccupation principale. Les joueurs pensaient à éviter des blessures et des cartons et Dagany a fait tourner son banc. Dans ses buts Vera le gardien visiteur s'est fortement ennuyé face à cette équipe qui a refusé le jeu. Les autres équipes seniors étaient au repos. Les U19, U17 et U 15 se sont imposés respectivement contre StGély, St André et Mèze. Dommage que ce bon week - end soit terni par la blessure d'Issam Eddahbi dont le club espère un prompt rétablissement.

COUPE DE L'HERAULT

 

confort clim

 

 

 

 

Mac Do

 

 

petit bouchonpub palacio

Vous cherchez une bonne table,peut être aussi un électricien alors n'hésitez pas : au pti bouchon pour se régaler les papilles  et Patrick Palacios pour être "au courant"!

 

 Mercredi 27 février 1/4 de finale coupe de l'Hérault.

ESPP : 5 - Montferrier : 2

Bien que privés de nombreux joueurs (Astier, Bermond, Dors E, Dors V, Van Reusssel, Eddahbi, Piaulet Sienna,Cosma), les hommes de Dagany se sont imposés 5 à 2, ce qui prouve la richesse du groupe. Les petits jeunes lancés dans le grand bain ont répondu présents. Montferrier rentre de suite dans la partie obtient un premier corner qui ne donne rien suivi d'une action sur laquelle Vera s'impose. L'étoile sportive réplique aussi tôt par Lalaoui qui donne à Alvès qui permet à Stoïca d'ouvrir la marque ( 4'40). Ragueragui est victime d'une faute, Alvès tire le coup franc, Stoïca voit sa tête repoussée, Dors qui a suivi marque le second but ( 8'30). Les locaux accusent le coup et Paulhan Pézenas en profite pour enfoncer le clou par Ragueragui qui concrétise en but une déviation de Stoïca ( 15 ème). Vera va s'imposer consécutivement sur 2 corners à la 17 ème et 19 ème. Un penalty généreux va remettre les locaux dans le match à la 20 ème qui reviennent à 3 à 1. Lalaoui suite à une passe d'Alvès a failli corser l'addition, mais c'est Montferrier qui va réduire le score par un but magnifique à la 32 ème. Les hommes du Président Mouton se réveille et se créent plusieurs occasions avant les citrons. Dès la reprise les Paulhanais Piscénois reprennent le large Lalaoui frappe un coup franc sur le poteau, Stoïca reprend de la tête et Laborde qui a suivi marque ( 47). Les protégés de Dagany et Touron vont alourdir le score à la 87 ème par un superbe lob de Lalaoui capitaine du jour. Dans le dernier quart d'heure les visiteurs offriront un vrai festival offensif ponctué par un retourné acrobatique de Jacquemetton. Cette rencontre agréable et très correcte se terminera par une collation amicale qui prouve que le Président Palaisy et son équipe savent recevoir. Dimanche 3 mars l'ESPP tentera d'arracher à Pérols une qualification pour la demi finale de la coupe de la Région et récupérera peut être quelques blessés.

ESPP vainqueur de Montferrier

 

COUPES - COUPES - COUPES - COUPES .

PLACE A LA COUPE POUR L'ESPP.

 

L'ESPP s'ouvre les portes de la demi-finale de la coupe de l'Hérault.

 

 Mercredi 27 février à Motferrier 1/4 de finale coupe de l'Hérault.

Motferrier : 2 -ESPP : 5

Bien que privés de nombreux joueurs (Astier, Bermond, Dors E, Dors V, Van Reusssel, Eddahbi, Piaulet Sienna,Cosma), les hommes de Dagany se sont imposés 5 à 2, ce qui prouve la richesse du groupe. Les petits jeunes lancés dans le grand bain ont répondu présents. Montferrier rentre de suite dans la partie obtient un premier corner qui ne donne rien suivi d'une action sur laquelle Vera s'impose. L'étoile sportive réplique aussi tôt par Lalaoui qui donne à Alvès qui permet à Stoïca d'ouvrir la marque ( 4'40). Ragueragui est victime d'une faute, Alvès tire le coup franc, Stoïca voit sa tête repoussée, Dors qui a suivi marque le second but ( 8'30). Les locaux accusent le coup et Paulhan Pézenas en profite pour enfoncer le clou par Ragueragui qui concrétise en but une déviation de Stoïca ( 15 ème). Vera va s'imposer consécutivement sur 2 corners à la 17 ème et 19 ème. Un penalty généreux va remettre les locaux dans le match à la 20 ème qui reviennent à 3 à 1. Lalaoui suite à une passe d'Alvès a failli corser l'addition, mais c'est Montferrier qui va réduire le score par un but magnifique à la 32 ème. Les hommes du Président Mouton se réveille et se créent plusieurs occasions avant les citrons. Dès la reprise les Paulhanais Piscénois reprennent le large Lalaoui frappe un coup franc sur le poteau, Stoïca reprend de la tête et Laborde qui a suivi marque ( 47). Les protégés de Dagany et Touron vont alourdir le score à la 87 ème par un superbe lob de Lalaoui capitaine du jour. Dans le dernier quart d'heure les visiteurs offriront un vrai festival offensif ponctué par un retourné acrobatique de Jacquemetton. Cette rencontre agréable et très correcte se terminera par une collation amicale qui prouve que le Président Palaisy et son équipe savent recevoir. Dimanche 3 mars l'ESPP tentera d'arracher à Pérols une qualification pour la demi finale de la coupe de la Région et récupérera peut être quelques blessés.

ESPP vainqueur de Montferrier

 bandeau Montferrier

 

bandeau Montferrier

L'ESPP S'IMPOSE CONTRE PORTIRAGNES SUR LE SCORE DE 3 à 1.

 

Mercredi 23 janvier à 20 h30 au stade des Laures les hommes du Président Mouton  n'ont pas fait de détail contre Portiragnes et se sont qualifiés pour les 1/4 de finale de la coupe de l'Hérault. Buts : 22 ème le gardien rentre dans ses buts avec le ballon sur un corner, 71 ème Dors V sur penalty, 79 ème Eddahbi. Portiragnes réduit le score à la 87 ème sur pénalty.

Equipe victorieuse de Portiragnes

Les vainqueurs à la fin de la rencontre.

 

 

Nouvelle qualification en coupe de l'Hérault pour l'ESPP.

 

Mercredi à 20 h 30 au stade des Laures Y Cros , les hommes du Président Mouton , en présence de tout le comité directeur de l'ESPP , se sont imposés 3 à 1 contre Portiragnes en huitième de finale de la coupe de l'Hérault. Le match a été plaisant , les visiteurs opposant une belle combativité à la supériorité technique des locaux. Dès l'entame de la rencontre les équipiers de Bermond prennent le match à leur compte et adressent 2 tirs par Lalaoui ( 3) et Cosma (7'54). Paulhan Pézenas presse pour faire la différence rapidement , mais les nombreuses actions ne sont pas cadrées au moment de la finition où échouent sur le gardien visiteur qui se met en valeur. Paradoxalement alors qu'il vient d'effectuer 2 arrêts importants, sur un corner le portier de Portiragnes se retrouve avec le ballon dans ses buts (22) et les « rouge » ouvrent le score. Lalaoui et Eddahbi vont donner le tournis à la défense des « bleu », mais le score n'évoluera pas malgré une belle occase pour Eddahbi sur un service de Lalaoui ( 40) et un dernier tir de Cosma 45). Dans ses buts Vera n'a pas grand chose à faire derrière une défense qui gagne tous ses duels. Au retour des citrons les hommes de Dagany vont conserver la maîtrise du jeu sans être aussi à l'aise qu'en première mi-temps, Portiragnes s'engage davantage dans les duels. Eddahbi va goûter du poteau (56) et Portiragnes va obtenir 2 corners consécutifs ( 66). Les duels sont plus engagés et l'arbitre va distribuer quelques cartons, et les coachs procèdent à de nombreux changements. A la 71 ème minute sur une balle en profondeur de Lalaoui, Stoïca sera stoppé illicitement : penalty et exclusion du n°5. Dors vivian porte le score à 2 à 0. Portiragnes accusent le coup, Paulhan Pézenas va augmenter son pressing pour tuer le match. A la 69 ème Lalaoui déborde centre pour Stoïca qui ne concrétise pas l'occasion , mais Eddahbi qui a suivi marque le troisième but. Le match est plié, Portiragnes réduira le score à la 87 ème minute sur un penalty généreusement accordé par Monsieur l'arbitre. Paulhan Pézenas s'impose logiquement dans cette rencontre disputée dans un bon esprit avec des arbitres à la hauteur de l'évènement. Après la rencontre tout le monde s'est retrouvé au club house pour une collation fraternelle.

 

 

van reusel un defenseur efficace

Van Reusel un défenseur gentleman.

 

 

ESPP -PORTIRAGNES à PAULHAN .

vendargues entrée 

MERCREDI 9 JANVIER à 20 h 30 à VENDARGUES VICTOIRE DE L'ESPP 2 à 1.

 Les hommes du capitaine Bermond ont fait le boulot.

 

L'ETOILE SPORTIVE SE QUALIFIE POUR LES 1/8 ème de FINALE DE LA COUPE DE L'HERAULT.

ESPP : 1 Vera, 2 Dors V, 3 Van Reusel C, 4 Laborde M, 5 Bermond J, 6 Goncalves O, 7 Dors L , 8 Eddahbi I, 9 Ragueragui J, 10 Lalaoui S, 11 Cosma C, 12 Stoica B, 13 Dors E, 14 Alves M.

Mercredi à 20 h30 les hommes du Président Mouton disputaient à Vendargues un match de 16 ème de finale de la coupe de l'Hérault sur le score de 2 à 1. Les hommes de Dagany avaient le match de Perpignan dans les jambes et sûrement la tête au match de dimanche prochain à Frontignan,ceci combinés avec la valeur et la vaillance de Vendargues a permis des débats plus équilibrés que l'on aurait pu penser. Le match démarre vite, la balle voyage d'un camp à l'autre sur un superbe terrain. A la 8 ème minute Eddahbi dont c'était le retour frappe au but, le gardien renvoie la balle, Lalaoui reprend et ouvre le score. Ce but arrivé un peu trop tôt va un peu endormir les ardeurs des équipiers de Bermond. Paulhan Pézenas a la maîtrise du jeu ,Vendargues procède par des longs ballons contre, mais Laborde et Van Reusel repoussent tous les ballons de la tête . Très présents dans les duels les locaux vont commettre beaucoup de fautes et se faire sanctionner. Dagany procédera à de nombreux changements pour gérer la fatigue de ses poulains et trouver des solutions dans le jeu , alors que Vera dans ses cages n'a pas grand chose à faire . Dès la reprise La laoui fait la différence sur le côté donne à Ragueragui qui centre pour Stoïca qui rate le second but ( 51e). L'ESPP abuse des longs ballons qui entraînent des hors jeu des attaquants. Dors suit un ballon et double la mise à la 62 ème. Les Vendargois accusent le coup mais continuent à espérer. Vera s'impose sur un tir à la 71 ème. On se dirige tranquillement vers la fin du match quand Vendargues obtient un penalty à la 89 ème minute et réduit le score. « On n'a pas réalisé un grand match mais on se qualifie. L'adversaire était de qualité et très combatif. On a pas assez préparé le jeu et on s'est trop projeté vers l'avant. Ces matchs en semaine sont des matchs pièges, on pense aux cartons et aux blessures qui peuvent hypothéquer le match du dimanche suivant » déclarait un sang et or dans les vestiaires.

Le fil du match.

8 : ouverture du score par Lalaoui.

12 : 2 actions collectives ESPP.

30 : 2 changements à Vendargues 13 et 14 pour 9 et 7.

35 : Changement ESPP 12 pour 8 ( crampes).

37 : carton jaune 10 de Vendargues;

44 : belle action collective ESPP qui donne 2 corners consécutifs.

51 : Stoïca rate une belle occasion.

54 : ESPP 2 changements 14 et 13 pour 11 et 7.

59 : ESPP carton jaune Dors E.

62 : but de Dors V = 2 à 0.

71 : Vera s'impose sur un tir.

76 : coup franc dangereux pour Vendargues qui ne donne rien.

78 : Tir de loin de Vendargues.

82 : carton ESPP Dors V ( Parole)

89 : penalty pour vendargues , but et jaune pour Van reusel;

arbitres et capitaines

poc Laborde

QUALIFICATION COMPLIQUEE POUR L'ESPP.

 

 atlas bandeau

 

Pour Dagany l'objectif de cette journée de coupe était simple : se qualifier et ne pas interrompre le cycle des victoires pour préparer le match de dimanche prochain contre Aigues Morte. Conscients de ne pas avoir livrer un grand match avec une attaque discrète et une défense qui a fait des cadeaux inhabituels et une rentrée mouvementée aux vestiaires les équipiers de Bermond n'étaient pas trop euphoriques à la fin de la rencontre pour fêter la qualification. '' Match difficile, on s'y attendait. Si tu n'arrives pas à tuer le match rapidement, tu perds progressivement la confiance. L'équipe en face avait de bons joueurs, mais nous nous sommes mis en difficulté nous même'' expliquait Laloui le meilleur homme des 22 à la fin de la rencontre. Le match démarre sur les chapeaux de roue, Astier élimine deux joueurs sur son côté droit et frappe au but dès la première minute.41 seconde plus tard Ragueragui frappe au but le gardien repousse le cuir que Ragueragui envoie sur le poteau. L'ouverture du score aurait faciliter la tâche des hommes de Bermond face à une équipe combative bien regroupé en défense. A la 3 ème minute Monsieur l'arbitre appelle le 4 et le 3 d'Atlas Paillade pour les avertir verbalement suite à des fautes sur les visiteurs. Paulhan Pézenas monopolise le ballon, Maddy tente un tir lointain sans succès ( 5'44). Petit à petit l'intensité du jeu va baisser , les deux équipes n'ayant pas de temps fort dans le jeu. Le n ° 6 d'Atlas recevra un carton jaune ( 14e).Dors et Eddahbi essaie de réveiller leurs équipiers par une belle action collective ( 19'35). Atlas répond par un contre dangereux (23e). Paulhan Pézenas domine sans changer de rythme qui pourrait prendre à défaut leur adversaire . Vera va réaliser un bel arrêt sur un coup franc des locaux (33e). Dans la foulée le n°2 d'Atlas Paillade recevra un carton jaune. Vera se mettra encore en valeur sur un nouveau coup franc ( 39e). Juste avant la pause Laloui , meilleur homme du match, offre un caviar à Ragueragui qui ne concrétise pas l'occasion. Avant les citrons le n° 9 d'Atlas prend à son tour un carton. A la reprise les locaux placent une belle attaque, mais Vera s'empare du ballon. Il veut relancer rapidement, poussé par un attaquant et emporté par son élan il sort de la surface et il est sanctionné d'un coup franc. Atlas ouvre le score sur la remise en jeu ( 46 e).Dans la foulée Astier adresse un long ballon à Lalaoui qui mystifie la défense et égalise ( 48e). L'ESPP croit avoir fait le plus dur en égalisant rapidement , mais la défense des jaune et rouge va offrir un second but aux bleu et blanc sur une passe en arrière pas assez appuyée et interceptée par un attaquant adverse ( 56'36). Dagany va alors procéder à une réorganisation tactique en remplaçant un défenseur par un attaquant. Les visiteurs se réveillent pour essayer d'égaliser. Lalaoui ( 71e) et Ragueragui (77e)seront avertis, avant que le n° 10 d'atlas soit expulsé pour un coup de coude sur Bermond ( 78e). Eddahbi tire au but et aidé par un défenseur égalise ( 84e).C'est le tournant du match que réalise le jeune Eddahbi qui déclarera à la fin de la rencontre «  le match était chaud, on a été courageux, j'ai égalisé , puis Stéphane nous a libéré''. L'étoile presse pour éviter d'aller aux prolongations et rate une dernière occase à la 88ème. On aura droit à 30 minutes supplémentaires durant lesquelles les hommes de Dagany et Touron à 11 contre 10 font tout pour l'emporter face à des adversaires très énervés qui perdent progressivement le fil du match. Leur entraîneur sera expulsé pour des contestations répétées. En fin de deuxième mi temps Lalaoui suite à un centre de Dors va délivrer son équipe et lui offrir la qualification. Le capitaine Bermond content de la qualification aura le mot de la fin '' On ne prend pas le match par le bon bout. Ils nous ont bien bloqués, heureusement nous avons réagi en modifiant le schéma tactique''.

 

Atlas DorsAtlas Laborde

CE MATCH A été UN VERITABLE COMBAT AU MILIEU DE TERRAIN.

LES PHOTOS DU MATCH SONT EN PLACE

A propos de l'article de ce lundi dans Midi Libre :

Le correspondant est arrivé en retard et il est parti avant la fin. Il n'a donc pas vu la première action dAstier puis de  Ragueragui à la 1ère minute et à la 1'41""ni les autres actions. On croirait que le match a commencé à la 20 ème minute. Vous avez pu remarquer que la photo ne correspond pas au match, il n'avait pas d'appareil photo. Il m'a donné son adresse électronique, je lui ai envoyé 3 photos. Bonjour le professionnalisme et l'objectivité !!!

Mac Do

 

CHAMPIONNAT

confort clim

 CHAMPIONNAT

 

Logo Yves

 

6 JANVIER

MATCH EN RETARD DE DH : PERPIGNAN O.C. : 1- ESPP : 3

L'ETOILE TAILLE PATRON.

Belle opération des hommes de Bermond et Dagany qui en s'imposant à Perpignan occupent la première place avec Alès.

 bandeau perpignan

 

PAULHAN PEZENAS : TAILLE PATRON.

 

Pascal Dagany savait que ce match serait compliqué et aurait une grande importance pour cette reprise de compétition après la trêve. La rencontre démarre sur les chapeaux de roue , les locaux semblent plus libérés que les visiteurs même si Cosma pour Paulhan Pézenas réalise le premier tir. Les catalans enchaînent deux attaques successives et finissent par ouvrir le score à la 7 ème minute suite à une belle action collective. Cette ouverture du score va paradoxalement mettre les Héraultais sur les bons rails. Sur un centre de Goncalvès, Stoïca de la tête égalise et voit son but injustement refusé pour hors jeu ( 9e). Les « sang et or » s'emploient à revenir au score, Stoïca est victime d'une grosse faute du dernier défenseur ( n°4) qui se fait expulser ( 19 e) . Tout le monde croit au penalty mais l'arbitre juge que la faute a été commise juste avant la ligne. Le coup franc ne donnera rien , mais l'expulsion va être une donnée importante pour la suite des opérations . A la fin de la rencontre Alvès résumait bien la physionomie du match et de son entame «On est mal rentré dans le match, le terrain difficile n'a pas facilité notre jeu. Eddy a fait une parade décisive. On a été patient on savait qu'à 11 contre 10 on allait revenir et gagner ce match. En seconde mi temps on a pu jouer, le soleil ne nous gênait plus. On a été efficace Stéphane et Bogdan on fait le travail. C'est une belle victoire on a gardé notre calme, la confiance en nous et en notre jeu. » La fin de première mi temps est à l'avantage des visiteurs même si leur gardien Vera doit sortir le grand jeu à la 26 ème et puis s'imposer dans les pieds à la 33 ème. A la 36ème Dagany remplace son défenseur Cosma par Ragueragui un attaquant. Coatching gagnant, Paulhan Pézenas va accentuer sa pression et Laborde qui de la tête suite à un corner avait égaliser, voit son but refusé par l'arbitre qui pense que la balle n'a pas franchi la ligne. A la 45 ème c'est Perpignan qui a un but justement non validé pour un hors jeu. Les citrons interviennent sur le score de 1 à 0. Le tournant de cette rencontre va être la causerie de Dagany qui va redonner confiance à son groupe et prodiguer les bonnes paroles pour évacuer la pression. Les Paulhanais Piscénois vont tout de suite mettre du rythme et sur un centre d'Alvès Lalaoui va égaliser ( 48e).Sereinement es Héraultais ont mis leur emprise sur le match et les locaux s'énervent. Deux autres buts seront marqués par Lalaoui d'une reprise de volée sur un centre de Dors( 68ème) et Stoïca sur une passe de Ragueragui ( 87 e) . A noter une seconde expulsion en fin de rencontre pour Perpignan.Une victoire importante pour les hommes du Président Mouton qui occupent avec Alès la première place. Dans le vestiaire les vainqueurs savouraient leur performance. «  Ce fut un match difficile, on a su reprendre le dessus sur une équipe très agressive grâce à notre expérience et notre qualité de jeu. Ce qui a amené de jolis buts. On s'est senti de mieux en mieux au fil du match. » «  Après un début laborieux où on n'a pas mis de rythme, le but encaissé et le rouge nous ont remobilisé.A la mi temps le coach nous a redonné la sérénité et la confiance pour réagir et s'imposer face à une éqiuipe très provocatrice » commentaient Laborde et Vera dans le vestiaire .

article indépendant

 

 

 Equipe contre perpignan

Comme la fin de match a été mouvementée nous avons pris la photo dans les vestiaires. 

----------------------------------------------

WEEK-END du 15 et 16 décembre

Journée 10 de DH

ESPP  : 1 - AIGUES - MORTES  : 0

Journée 8 de PHB et 1ère Div

ESPP2  : 2 -Montagnac :1

ESPP3 : 0  - Coeur d' Hérault :5

Agenda

 

VICTOIRE IMPORTANTE POUR L'ESPP.

La victoire de l'équipe fanion est d'autant plus importante qu 'Alès a fait le nul contre Argelès. 

  

DERNIER VIRAGE REUSSI POUR L'ESPP .

Pour cette dernière rencontre de l'année 2012 en présence de leur Président Stéphane Mouton les sang et or se sont imposés contre Aigues Mortes. Le challenge était difficile à relever , les protégés de Dagany et Touron en qualité de second au classement recevaient le troisième. Profil identique pour les deux équipes ,le résultat s'avérait incertain au terme de cette opposition. Privé de Laborde le ''Président'' de la défense , le groupe enregistré l'arrivée de Congalvès. Ce match a tenu ses promesses et malgré la grâce et l'élégance de Mme Bencteux en qualité d'arbitre, les duels ont été très engagés . '' C'était dur, un match difficile face à un adversaire de qualité venu pour nous contrer. Nous avons fait preuve de nervosité à première mi temps. En seconde période nous avons utilisé la largeur du terrain et nous avons élever le rythme du jeu. Nous nous imposons logiquement même si ça a été compliqué. Nous reprenons 2 points sur Alès qui a fait un nul. Nous allons profiter des fêtes pour nous ressourcer, parce qu'on sent la fatigue de la pression '' déclarait le coach à la fin de la rencontre. Dans cette analyse , tout le fil du match est présent : une domination des locaux qui est à la merci d'un contre des visiteurs. Le match démarre par une succession de fautes des Aigues Mortais qui se concrétisent par un carton pour le n° 10 qui donne le ton de la rencontre qui sera très engagée. Les deux équipes se neutralisent en milieu de terrain , il faut attendre la 16ème minute pour voir le gardien gardois s'imposer sur une bonne combinaison Lalaoui Eddahbi. A la 20 ème Ragueragui ne concrétise pas une belle action de ses partenaires. L'étoile domine mais se fait peur à la 20 ème sur une incompréhension entre Bermond et son gardien qui oblige le capitaine à sauver un but sur sa ligne. Paulhan Pézenas a la possession de la balle sans être dangereux. Le pressing des locaux paye puisqu'il va être récompensé par l'exclusion du n° 6 pour une faute sur Dors Emmanuel. Au retour des citrons les locaux vont profiter de leur supériorité numérique et du recadrage de Dagany pour élargir le jeu. A la 46ème Ragueragui ne profite pas d'une erreur du gardien. Paulhan Pézeanas presse, Alvès voit sa reprise stoppé par miracle ( 59e). Deux minutes plus tard Goncalvès offre un caviar à Ragueragui qui d'une reprise de volée ouvre le score ( 61e). A la 63ème Vera suppléé par Astier empêche l'égalisation. Sur la relance Stoïca fait la différence , frappe , alors que la balle va pénétrer dans les cages , Ragueragui mal inspiré veut accompagner le ballon. Le but sera refusé pour hors jeu. Ceci va laisser les visiteurs dans le match . Ragueragui va voir un tir repoussé par la transversale à la 81 ème suite à un centre de Stoïca. Paulhan Pézenas va s 'imposer logiquement dans ce match entre candidats à la montée. '' on a eu du mal produire du jeu en première mi temps, le terrain n'est pas très bon. En deuxième on a réussit à écarter le jeu , on s 'est créé plus d'occases. Goncalvès m'a fait une passe en or sur le but, on gagne logiquement'' se confiait le buteur à la fin des hostilités. Cette victoire méritée que les hommes de Bermond sont allés chercher au plus profond de leur abnégation est bonifiée par le match nul d'Alès contre Argelès qui permet à l'étoile de reprendre 2 points au leader. La bonne nouvelle est également venue de Montagnac où la PHB de Guérin s'est imposée 2 à 1 et se donne un peu d'air au classement. Ce reusltat face à une équipe qui joue le haut de tableau et était invaincue à domicile est une grosse performance. C'est Labatto qui a ouvert le score à la 20 ème sur un centre de Fourestier. Cinq minutes plus tard Lebatto à nouveau doublait la mise. Dans les arrêts de jeu Montagnac réduisait le score

 article midi libre edition Béziers

 

LES PHOTOS SONT EN PLACE à la RUBRIQUE PHOTO EN DESSOUS

---------------------------------------------------------------------------

WEEK - END du 1 et 2 DECEMBRE

JOURNEE 9 DE DH

 

BAGNOLS PONT  : 0- ESPP :3

PHB et 1ere DIV

La PEYRADE : 2 - ESPP2 :0

POUSSAN2 : 14  - ESPP3 : 3 à 12 h 30

 jaouadstephanechrist

Les trois buteurs Jaouad 29e, Stephane 33e, Christophe 19e.

L'ETOILE À SON ZENITH.

 

Bagnols Pont : 0 - ESPP : 3. Stade des Escannaux.

Mi temps : 0 -3. Arbitre Mr Romero.

Buteurs : Van Reussel ( 19), Ragueragui ( 29), Lalaoui ( 39).

Avertissements à Bagnols : Henda, Fournier, Marra.

Avertissements à Paulhan Pézenas : Laborde, Dors V, Eddahbi.

 

Bagnols-Pont:Argenson,Attard,Affitou,Fournier, Garrigues,Ladmia,Henda,Testud,Moreira,Fortunato,Bennasri, Sebbi, Marra,Cadot.

 

Paulhan Pézenas : Vera, Dors V, Laborde, Van Reussel, Astier, Dors E, Dors L, Alves, Lalaoui, Eddahbi, Ragueragui, Stoïca, Maddy, Salicru.

 

'' Le match a été très compliqué vu l'état du terrain. Nous avons été obligé de jouer long à cause des conditions de jeu. Malgré ce nous avons maîtrisé le match du début à la fin avec beaucoup de réalisme en première mi temps. Notre victoire est logique car on a été solide défensivement et efficace devant, mais on peut regretter les cartons sévères. Même si le plaisir éprouvé par le jeu n'était pas exceptionnel, les 4 points de la victoire sont savoureux ''déclarait Alvès à la fin des débats. La lucidité et l'objectivité de Miguel Alvès soucieux de perfection ne doivent pas faire de l'ombre au tableau de marche actuel de l'ESPP Depuis plusieurs semaines que ce soit à l'extérieur ou à domicile les protégés de Dagany empochent les 4 points de la victoire. Seul second derrière le leader Alès avec un match en retard , meilleure défense et troisième attaque l'ESPP est sur les bons rails . Contre Bagnols Pont St Esprit malgré le vent et un terrain en mauvais état, les hommes du capitaine Dors en l'absence de Bermond ont plié le match en première mi-temps en marquant 3 buts ( Van Reussel, Ragueragui, Lalaoui). Les «rouge et jaune « ont réalisé une très bonne entame de match en ouvrant le score dès la 19ème minute . La réussite était au rendez-vous : 3 occasions, 3 buts. Satisfait de ses hommes le capitaine Dors déclarait à la fin de la rencontre : '' Nous avons fait preuve de réalisme et de solidarité dans cette rencontre et avons réalisé une grosse première mi-temps en alternant le jeu long et le jeu court. On s'est installé chez eux et on a concrétisé nos occasions. En seconde période remobilisés par leur coach, les gardois ont été plus combatifs mais nous avons géré notre avance''.Si l'équipe fanion réalise un excellent parcours avec un sans faute en novembre, il n'en est pas de même pour les deux autres équipes seniors. La PHB vient de connaître une quatrième défaite contre le leader La Peyrade et la 1 ère division n'a pas gagné une seule rencontre. A noter la bonne performance des U19 qui se sont imposés contre Balaruc 4 à 0.

 WEEK-END du 24 et 25 NOVEMBRE

 

25 NOVEMBRE,

 

JOURNEE 8 de DH ESPP : 5 - AGDE 2  1 .

 

JOURNEE 6 de PHB et 1ère DIV

 

 1ère Div : ESPP3 : 0- Bessan : 3

 

PHB : ESPP2 : 0- Clermontaise 2 : 4.

ESPP Equipe contre Agde en championnat 

 

LES EMBRUNS AGATHOIS N'ONT PAS RAFRAICHI LES ARDEURS DE L'ETOILE.

 

C'est sans Cosma, Eddahbi et Fourestier que les hommes du capitaine Bermond dont c'était le retour après ces deux matchs de suspension avaient à coeur d'offrir un bon visage pour son retour au stade de Pézenas. C'est chose faite. Ils nous ont offert un excellent match avec une première mi-temps de rêve. '' Nous avons fait le travail en réalisant un très bon match et en empochant les 4 points de la victoire. C'est dommage qu'on prenne ce but mais nous avons bien réagi. Nous avons développé du jeu, nous nous sommes régalés. Le score aurait pu être plus plus lourd '' déclarait le capitaine satisfait de son groupe à l'issue de la rencontre. Le match démarre sur les chapeaux de roue et Agde en réalisant deux coups francs consécutifs montrent sa détermination. Mais malgré cet engagement physique des Agathois les locaux prennent tout de suite l'initiative du jeu sous la houlette d'un Lalaoui virevoltant et font tourner le ballon. A la 8 ème minute Maddy adresse une belle passe à Lalaoui qui frappe et voit son tir détourné en corner. Les hommes du capitaine Bermond presse et vont obtenir logiquement un premier but par Lalaoui (9'32''). L'ESPP déroule son jeu offrant un bon spectacle et réalise une bonne combinaison collective à la 12 ème. Contre le cours du jeu profitant d'une montée des défenseurs «rouge et jaune » Agde va égaliser sur un contre ( 12'44''). Les hommes de Dagany accusent le coup pendant 5 minutes avant d'offrir au public un véritable récital. Lalaoui qui s'est échappé sur le côté centre pour Ragueragui qui redonne l'avantage à son équipe ( 24ème). 6 minutes plus tard sur un corner les Paulhanais - Piscénois manquent l'immanquable. Mais ce n'est que partie remise, Maddy sert Dors Vivian, ce dernier peut marquer le but mais il préfère faire marquer son avant centre Ragueragui ( 38e). Vivian a fait preuve d'élégance et d'esprit collectif. Avant la pause, suite à un déboulé sur son côté d'Astier qui obtient un corner c'est Dors Emmanuel qui marque le 4ème but ( 42ème). «  Le corner est dévié par Mickael, la balle tape sur ma cuisse, un défenseur me la remet et je marque. Nous avons réalisé une bonne première mi-temps en faisant circuler le ballon. On s'est un peu laissé aller en seconde, mais c'était un bon match de notre part » confiait Dors à la fin des débats. A la reprise les locaux ne mettent pas la même intensité dans le jeu , mais gardent la maîtrise du jeu et ratent quelques occasions avant que Van Reussel marque le 5 ème but (79ème).'' Nous avons bien construits le match même quand ils sont revenus au score.Nous avons eu un petit coup de moins bien, mais on a bien assis notre première mi -temps'' lâchait le dernier buteur.. Agde riposte timidement par quelques contres, mais Laborde et sa défense sereine ne s'en laissent pas compter. Dagany fera tourner son effectif et la partie se terminera sur le score de 5 à 1 . Les hommes de Dagany et Touron qui étaient restés sur deux victoires en championnat sans réaliser une très belle prestation ont offert aujourd'hui un beau spectacle au public présent . «  Je suis très content, nous avons bien joué et marquer beaucoup de buts. Cela donnera confiance pour les matchs à venir, ça nous remet sur les rails. Le collectif a été intéressant » concluait Touron l'entraîneur adjoint à la fin du match.

Les deux autres équipes seniors se sont inclinées contre Clermont et Valras. Les vétérans ont réalisé un bon match nul contre Mèze.

ESPP Agde Lalaoui Champ

 

----------------------------------------------

11 NOVEMBRE , JOURNEE 7 de DH

ESPP : 2 - GRANDE MOTTE : 0 .

 

JOURNEE 5 de PHB et 1ère DIV

PHB : MEZE : 3  - ESPP2 : 1

1 ère Div : PIGNAN : 8 - ESPP3 : 1.

 agenda

 ESPP grande motte bandeau

VICTOIRE POUSSIVE DE L'ESPP CONTRE LA GRANDE MOTTE.

Buteurs :Lebbatto et Dors V.

 

 Le match a été très compliqué , crispé, crispant, engagé et émaillé de nombreux cartons . Les « jaune et rouge » n'ont pas mieux joué que contre Canet et pourtant ils se sont imposés 2 à 0. Tous les équipiers du capitaine Dors sont conscients de cette victoire poussive sans la manière en l'absence de Cosma, Bermond , Pépin et Dors Emmanuel. Verra le gardien à la fin de la rencontre déclarait : ''  Match très difficile. Nous n'avons pas mis de contenu dans cette rencontre. Ça compense Argelès et Agde contre qui nous jouons super bien et nous n'avons pas la gagne au bout par manque de réussite. Le tournant du match c'est l'expulsion du gardien''. Cosma blessé qui a vu le match des tribunes pensait de même : '' C'était très dur, mais on gagne. Contre Agde on réalise un super match et on perd. Aujourd'hui nous n'avons pas joué à notre vrai niveau, mais les 4 points sont là''. Cette rencontre a démarré sur un faux rythme sous le regard avisé de Damien Ledentu ex arbitre de Ligue 1, et les Grands Mottois se montrent les plus entreprenants par deux tirs à la 5 et 6è minute. Ils sont aussi plus agressifs : Eddahbi (12e) et Ragueragui (14e) en font les frais. D'ailleurs le n°6 des visiteurs écopent d'un carton jaune pour sa faute sur l'avant centre de l'étoile. Un second carton sera sorti pour le n°2 pour une faute sur Stoïca ( 23e). Le spectacle fourni par les deux équipes n'est pas conforme à leur véritable potentiel, mais la Grande Motte est plus entreprenante. Les maladresses et les buts refusés pour hors jeu hors jeu empêchent de part et d'autre l'ouverture du score. Les citrons interviennent sur le score de 0 à 0. Recadrés par Dagany les locaux vont mieux rentrr dans la deuxième mi temps. Sur une balle en profondeur Eddahbi fait la différence, le gardien intervient de la main à l'extérieur de la surface et reçoit logiquement un carton rouge 54 e) . Dagany fait rentrer Lebatto ( 62e) comme attaquant supplémentaire et c'est lui qui donnera l'avantage à l'ESPP à la 64 ème. Lalaoui frappe, un défenseur dévie le cuir et Lebbatto (inspiré par le vendée globe) concrétise . '' Stéphane frappe, un défenseur renvoie le ballon , je frappe et c'est la délivrance. C'était, c'était dur, nous avons gagné mais nous aurions pu perdre'' déclarait l'homme qui a décanté le match . Les visiteurs ne renoncent pas , jouent à trois attaquants pour revenir au score et oblige Vera à deux arrêts déterminants. Les visiteurs voient leur égalisation refusée logiquement pour hors jeu ( 43e) . Dans les arrêts de jeu Dors met fin au suspens : '' je suis sur le côté, je veux centrer pour Stoïca, avec le faux rebond je prends la balle plein fer, elle va en lucarne. Ce match a été compliqué, on a souffert, c'était pas notre jour. Nous avons gagné dans la souffrance''. Il est vrai que ce match a été compliqué, il est important que les attaquants reprennent confiance et retrouvent le chemin des buts pour que Paulhan Pézenas confirme son bon début de saison. La PHB s'est inclinée à Mèze 3 à 1 et la 1ère division 8 à 1 à Pignan.

 article Midi Libre Béziers  Cet article a été coupé par rapport à l'original envoyé. Le deuxième but a disparu ainsi que quelques phrases qui rendent des passages incompréhensibles.

 

----------------------------------------------

 

JOURNEE 6 DE DH : CANET : 1 - ESPP : 3.

 

JOURNEE 4 DE PHB et 1 ère DIV

ESPP2 : 1 - SOCIAL : 2

ESPP3 : 0 - CANET 2 : 6.

DERBY VICTORIEUX POUR L'ESPP.

ESPP canet bandeau 

Canet :1 - ESPP: 3. Mi-temps : 2 à 1 . Arbitre : M. Deville.

 Malgré la victoire en terre canétoise, ce n'était pas l'euphorie dans le vestiaire de l'étoile sportive à la fin de la rencontre même s'il y avait la satisfaction d'avoir fait " le boulot" en empochant les 4 points de la victoire. Les joueurs avaient conscience par rapport aux prestations précédentes d'avoir rendu une pale copie de leur niveau de jeu potentiel . Franck Touron l'adjoint de Dagany était très lucide : «  C'est le plus mauvais match que nous réalisons depuis le début de la saison. Mais il faut savoir gagner des points en étant mauvais. Je crois que nous avons manqué de rythme à cause de la cassure de 15 jours. Maintenant un derby ça se gagne et nous avons gagné ».Pourtant l'ESPP démarre le match de la meilleure des façons en ouvrant le score à la 9 ème minute par Eddahbi qui suite à un coup franc de Dors récupère le ballon renvoyé par Leban et d'une frappe pure trompe le gardien. «  Bogdan me donne une belle balle sur ce premier but et sur le troisième c'est Dors qui me met en bonne position. Sans être géniaux nous avons su gérer le match malgré des tâtonnements. » déclarait le double buteur en fin de match. Mais avant que les visiteurs reprennent l'avantage Canet égalisera par Fernandez sur une belle action à la 15ème. Ce premier quart d'heure sera d'ailleurs la plus belle partie du match. Les hommes de Bermond réagissent bien à cette égalisation surprise. Dors Vivian, Eddahbi, Lalaoui, Alvès enchaînent des bonnes combinaisons dont l'une entraîne un pénalty pour l'ESPP à la 34 ème. Sur cette action Bermond et Fernandez vont être renvoyés au vestiaire pour un second carton jaune. Dors donne l'avantage au visiteur en trompant Leban. A la 45 ème les protégés de Dagany sont prêts de plier le match : trois tirs consécutifs sont renvoyés en catastrophe. Pendant la pause Dagany en profite pour repositionner et redonner confiance au secteur offensif de l'équipe au sein duquel seul Eddahbi a tiré son épingle du jeu en première mi - temps. Mise au point suivie d'effet puisqu'à la reprise Paulhan Pézenas qui a balbutié son football en première mi-temps va montrer un autre visage. Stoïca échoue d'entrée sur le goal. Ragueragui voit son but refuser pour hors jeu ( 47ème). Eddahbi , le meilleur joueur de la rencontre, efface plusieurs adversaires sans réussir à concrétiser. Puis 2 canétois seront expulsés ( 55e et 71e), ce qui va faciliter le travail des visiteurs qui vont enfoncer le clou à la 89 ème par Eddahbi. Dors lui donne un bon ballon et d'une belle panenka l'homme du match trompe Leban. «  il y a la victoire au bout du derby. C'était un match spécial avec 3 rouges pour Canet et 1 pour nous. Ce qui nous a permis de monopoliser le ballon grâce à cette supériorité numérique. En rejouant dans l'axe j'ai retrouvé de bonnes sensations et mon genou ne me fait plus souffrir » se confiait Van Reussel pour son retour . Laborde le pilier de la défense qui est le compartiment du jeu sans faute de cette rencontre abondait dans le même sens «  Canet s'est pénalisé en jouant ce match comme un ultra derby. On démarre bien, on rate l'occasion de tuer le match, mais on a maîtrisé la situation. C'était pas la grosse équipe ESPP mais il y a les 4 points au bout ». Dans le camp des visiteurs ce sont ces 4 points à retenir qui faisaient l'unanimité. Le score aurait pu être plus lourd si Stoïca ( 46) et Ragueragui ( 43 et 63) avaient gagné leur duel avec Leban.

Canet ESPP Eddahbi

 

 ----------------------------------------------

 

JOURNEE 4 CHAMPIONNAT PHB et 1ère DIV

ESPP3  : 0- AS CANET 2 : 6

ESPP2  : 1- SOCIAL SETE : 2

VENDREDI . VETERANS : ESPP :4 - FRONTIGNAN : 3

Après avoir mené 3 à 1 , les hommes de Pérez ont failli se faire remonter et se sont imposés de justesse. cette équipe continue sa belle série.

 veterans ESPP

 SAMEDI CHAMPIONNAT U 19 : ESPP: 4-BAILLARGUES ST BRES : 2

L'ESPP ouvre rfapidement le score avant de se faire égaliser puis dépasser par les visiteurs. Le score est de 2 à 1 en faveur des visiteurs à la pause. serrano fait rentrer son banc. La présence de Victor Vananderen va être déterminante au niveau de la création du jeu et l'ESPP va s'imposer 4 à 2 avec des buts Gags. 2 éducteurs et un joueur de Baillargues seront expulsés et un éducateur de l'étoile. Les U19 continuent leur belle série et se retrouve second au classement.

ESPPU19 contre St Bres

Le Groupe victorieux.

   ---------------------------------------------

 

 ----------------------------------------------

 

DIMANCHE 21 OCTOBRE

JOURNEE 5 DE DH : ESPP :2 - FABREGUES :0

JOURNEE 3 DE PHB : Sete Racing :1 - ESPP2 : 3

JOURNEE 3 De 1ère DIV : MARSEILLAN 2  : 4- ESPP 3  : 2

 fab rec bandeau 

L'ESPP S'IMPOSE CONTRE FABREGUES ET TIENT SON MATCH REFERENCE.

 

Avertissements à Fabrègues : Brellier (13e), Makaya ( 27e,66e),Deveza (65e), Gorniewicz ( 74e).

 

Fabrègues : Reiver,Makaya,Sanchis,Dalzon,Rota,Scalabrini,Brellier,Sellam,Deveza,Myrthe,Domenech,Leclerc(Lafuente,Gorniewicz,Ferreira).

 

C'est devant son président , tout le staff et les supporters qui ont bravé la pluie que les hommes de Dagany se sont imposés incontestablement 2 à 0. L'étoile sportive jouait un match important à domicile face à une grosse cylindrée du championnat , prétendant à la montée nsieur le Maire libère les 22 acteurs qui ont envie d'en découdre . A la fin du match tout le monde appréciait le bon résultat obtenu à l'image de Franck Touron l'adjoint de Dagany « C'était un vrai match de DH avec beaucoup d'engagement que nous avons bien géré. Ce match est important pour la suite, il peut nous apporter de la sérénité pour les rencontres suivantes jusqu'à la trêve ». La rencontre démarre sans round d'observation . Les locaux allument la première mèche par une combinaison Lalaoui Ragueragui qui déborde dont le centre trouve le goal. Dans la foulée Dors Laurent voit son tir trop enlevé passait au dessus du cadre ( 3 ème). Les duels sont engagés et Emmanuel Dors va quitter ses équipiers blessés sur un contact ( 4 ème. C'est Maddy qui le remplace. A la 9 ème minute en ouvrant le score sur un corner de Lalaoui , Laborde va donner un ascendant à son équipe dans ce duel engagé et d'un excellent niveau entre les deux protagonistes . «  Ce but est important, c'est une combinaison que nous travaillons à l'entraînement. Il nous a mis en confiance dans ce match complet où nous avons fait preuve de rigueur face à un prétendant au titre. Ces 4 points sont précieux parce que nous aussi nous avons de l'ambition » confiait le buteur à la fin du match. A la 22 ème minute c'est le numéro 5 de Fabrègues qui quitte ses partenaires pour claquage. L'ESPP est dominateur et Eddahbi est dans tous les bons coups avec Lalaoui. Fabrègues procède en contre, mais Vera est tranquille dans ses buts. Les visiteurs commettent beaucoup de fautes sur les attaquants de l'étoile et récoltent des cartons. Les citrons arrivent sur le score de 1 à 0 pour les hommes de Dagany. A la reprise les hommes de Guibal semblent se révolter pendant un quart d'heure , puis l'ESPP reprend le contrôle du jeu . Eddahbi récupère le cuir au milieu, donne à Ragueragui qui va crucifier le gardien venu à sa rencontre ( 62) . «  On a collectivement été bon. Mon but arrive au bon moment. Celui de Mickaël nous avait mis en confiance. C'est un bon match » déclarait Ragueragui à la fin de la rencontre . A 11 contre 10 les équipiers de Bermond continuent leur pressing . Stoïca, Ragueragui et Lalaoui sont victimes de fautes à répétition qui entraîneront l'expulsion du n° 2 de Fabrègues ( 67) Suite à une belle combinaison Stoïca, Lalaoui, Eddahbi l'étoile obtient un corner ( 68). Laborde place une tête sur la remise en jeu, la balle est repoussée sur Bermond dont la reprise de volée donne un nouveau corner. La rencontre se terminera sur le score de 2 à 0 pour le plus grand bonheur des supporters et des joueurs de l'ESPP. Dimanche ce sera le repos avant de se déplacer le 1 er novembre à Perpignan Oc   (15 h stade Jean Lafon)puis chez nos voisins Canétois. La PHB a ramené une victoire de Sète Racing 3 à 1. Buts de Jacquemetton, Laurent Quentin et Belhadi. L'ESPP3 s'est inclinée à Marseillan 2 à 4.

Article foot hérault

ESPP victire Fabrègues

Après la victoire.

 

Agde equipe1

Agenda de la semaine

 ----------------------------------------------

 

7 OCTOBRE : JOURNEE 2 CHAMPIONNAT PHB ET PREMIERE DIV.

 

A 12 h 30 ESPP 3 - BOUZIGUES Satade des Laures.

A 15 h ESPP2 - CERS

Après leur victoire contre Abeilhan 2 à 1 et le bon match de préparation contre Corneilhan gagné 3 à 1 ( buts de Blanchard, Bikaï, Bordes) les hommes de Guérin essaieront de s'imposer à domicile. Cers a fait une bonne impression en coupe contre notre DH. Le match sera compliqué. Les hommes de Elhoucine et Jacki devront s'imposer contre Bouzigues pour ne pas sefaire décrocher.

La DH ne jouera pas en championnat mais en coupe ( voir article à coupe).

Pour les matchs de jeune aller en haut de page. et cliquer sur Agenda.

 ----------------------------------------------

23 SEPT: JOURNEE 3 CHAMPIONNAT DH : ESPP : 2- ALBERES - ARGELES : 2 . Stade des Laures

En ouverture à 12 h 30 en U 19 : ESP : 1 - AGDE: 3.

En déplacement pour leur première journée de championnat

PHB : ALIGNAN : 1- ESPP2 : 2

 

Première victoire de la saison pour les hommes de Guérin pour ce début de championnat. Le match a été tendu. Alignan a ouvert le score à la 30 ème minute. L'ESPP a égalisé par Arcos à la 38 ème. Sagot donne un ballon en profondeur et Arcos gagne son face à face avec le goal. A la 58 ème minute suite à un superbe travail de jacquemetton, Pouget donne l'avantage aux siens. Quérol Boris s'est blessé à la 8 ème minute. Cette victoire les jaune et rouge sont allés la chercher avec la solidarité et les tripes. Le groupe est à féliciter dans son ensemble avec une mention particulière à Dors E.

ESPP PHB Alignan

 

Première DIV : Portiragnes 2 - ESPP3 à 12h 30.

 

 

 

 Retour de l’étoile sportive au stade des Laures

  

 

ESPPP – ALBERE -ARGELES : UNE PREMIERE MI - TEMPS DE REVE DES LOCAUX .

Buts pour ESPP : Lalaoui ( 22ème) Ragueragui ( 29ème).

Buts pour Albères Argelès : Cordoval ( 56 ème) Egéa ( 60 ème.)

Pour son premier match au stade des Laures Y Cros les hommes de Dagany et Touron recevaient le leader Albères – Argelès. Le match démarre sans round d'observation sur un rythme très rapide. Les locaux prennent  immédiatement le jeu à leur compte. Lalaoui qui retrouve le groupe après sa blessure est très actif. A la 8 ème minute il élimine 2 joueurs donne à Ragueragui qui se décale sur le côté et centre pour Stoïca qui tire à côté . C'est le même Lalaoui qui élimine plusieurs adversaires donne à Ragueragui qui frappe au dessus des buts ( 10 e) .La partie est très engagée et le n°5 des visiteurs va recevoir un carton ( 12 e). Vera le gardien local va s'imposer sur la première incursion des catalans ( 14'25). Les « rouge et jaune » font le jeu , pressent les visiteurs et sont récompensés de leurs efforts à la 22 ème minute. Astier le latéral donne à Lalaoui qui après un slalom dans la défense ouvre le score du pied droit. Les hommes du capitaine Bermond très en verve continue à enchanter le public. A la 29 ème Stoïca effectue une talonnade pour Lalaoui qui centre et trouve Ragueragui qui de la tête double a mise. Les visiteurs durcissent le jeu et accumulent les cartons. Les locaux marquent un troisième but refusé injustement pour un hors jeu . Argelès subit et réagit par un contre à la 40 ème qui oblige Vera à détourner d'une claquette un ballon qui prenait la direction de la lucarne. Jusqu'à la pause L'ESPP continue d 'emballer le match pour le plus grand plaisir des nombreux supporters. La pause intervient sur le score de 2 à 0 avec une domination outrancière des locaux et une qualité de jeu qui fait référence dans l'histoire du groupe .Au stade des Laures tout le monde est convaincu qu'on tient le bon bout. Mais les « rouge et jaune » impressionnant de technique, d'organisation tactique , de combativité dans la première partie du match ne vont pas offrir le même visage en deuxième période Un peu de suffisance peut être , plus de motivation et d'agressivité dans le camp adverse vont changer la donne du match.. Vera le portier local s'impose sur un tir à la 49 ème. Bermond est victime d'une agression qui provoque un regroupement qui sera un des tournants du match. Énervés par l'accumulation de fautes de l'adversaire les locaux vont perdre leur sang froid et leur organisation. Un faute est commise sur un jour d e l'ESPP, la défense s'arrête, l'arbitre laisse jouer et Albères réduit le score ( 55'34). Il faudra seulement 4 minutes aux visiteurs pour revenir à égalité des locaux méconnaissables . Le n° 5 d'Albères Argelès est expulsé à la 60 ème. L'ESPP vexé par l'égalisation part à l'assaut du camp adverse sans succès. Astier le défenseur local sera expulsé à la 88ème. Lebatto, Ragueragui et Edahbi pressent sans succès. Le match se termine sur un score de parité qui laisse des regrets dans le camp de Paulhan - Pézenas vu la maîtrise absolue de la première mi-temps qui est une référence pour le groupe compte tenu de la qualité de l'adversité .La PHB a bien débuté son championnat en s'imposant à Alignan, 2 à 1 dans un match très tendu. La troisième équipe s'est inclinée à Portiragnes.

Des réactions après le match. 

«  On a perdu 2 points en route, on avait le match en main » déclarait Ragueragui. «  C'est dommage de lâcher bêtement 2 points. On a le match en main, on manque de rigueur un quart d'heure et on le paye cash parce qu'on s'énerve suite aux agressions des adversaires. » déclarait Dors Vivian à la fin de la rencontre.Laborde qui retrouvait le groupe a le même sentiment « on avait le match en main, on réalise une grosse première mi-temps. On prend le premier but alors qu'une faute n'est pas sifflée. Nos adversaires vont prendre confiance et on paye notre manque de rigueur sur le second. Par contre nous avons plusieurs fois la possibilité de marquer le troisième »

" On manque d'éfficacité, mais c'était un beau match pour apprendre et aller de l'avant"

 

Pour voir les Photos cliquez sur Photo dans le bandeau jaune.   

Article Midi Libre  

 

 ----------------------------------------------

 

9 SEPT . JOURNEE 2 CHAMPIONNAT DH : ALES  : 0 - ESPP : 0

Ales ESPP protocole

Stade Pierre Pibarot. Bon terrain. 300 spectateurs. Arbitre : M. Pouillade.

Avertissements à Alès : Gignac ( 48e), Guenoune ( 68e).

Avertissements à Paulhan Pézenas : Lebatto(44e) Laborde ( 4(e et 51 e), Vera ( 58e)

Exclusion à Paulhan Pézenas : Laborde (51e).

Alès : Borel,Fournel,Parrot,Rodriguez,Ritas,Guenoune,Pelletier,Martinez,Gignac,Vidal,Chabassut,Vincent,Ponge,Falaq.

Paulhan-Pézenas : Vera, Dors V, Astier,Laborde,Vanreussel,Bermond,Stoïca,Dors L, Ragueragui,Lalaoui,Lebatto,Fourestier,Eddahbi,Pepin.

 

 

PREMIER TEST DIFFICILE TRES CONCLUANT POUR L'ESPP.

 

L'étoile sportive Paulhan Pézenas savait que le déplacement en terre Alésienne serait une opération délicate. Elle en revient avec un match nul qui représente une bonne opération . Le match démarre sur un rythme rapide sans round d'observation. Lalaoui est le premier joueur à déclencher un tir qui passe au dessus à la première minute . Les locaux répliquent par un contre sur lequel Vera le portier visiteur se met en valeur. Il récidive à la 5 ème minute en sortant de sa surface pour enrayer un contre Alésien. Le schéma tactique d'Alès est simple : une défense rugueuse bien en place qui « balance » de grands ballons sur Gignac en pointe. Par deux fois Ragueragui et Lalaoui créent le danger ( 5'18). L'ESPP fait le jeu comme s'il jouait à domicile alors qu'Alès procède en contre. Dors Vivian donne un long ballon à Ragueragui qui contrôle frappe et obtient un corner ( 7'12) Suite au corner Alès place un contre qu'Astier enraye. Puis c'est Vera qui dégage son camp du pied ( 9'30). Paulhan reprend la possession de la balle, Astier sert Lebatto qui élimine 2 joueurs mais butte sur le goal. Gignac réplique par un tir qui frôle le montant.Stoïca et Ragueragui crée le danger à la 38 ème mais la réussite fuit les attaquants de l'ESPP. Dès la reprise Gignac va enfin être sanctionné de ses gestes d'anti jeu sur le capitaine Bermond qui a tout encaissé stoïquement sans répondre.Lebatto obtient un corner, un défenseur touche la balle de la main , geste qui n'est pas sanctionné par un penalty ( 48'44). Sur le contre Vera se met encore en valeur. Pour un second carton jaune pour une faute anodine Laborde le stoppeur de l'étoile se fait expulser ( 50ème).Paulhan Pézenas animé par un sentiment d'injustice va décupler ses efforts. Stoïca élimine 2 joueurs centre pour Lalaoui dont la reprise passe au dessus ( 56'26). Vera toujours et encore lui enraye une action des locaux ( 57'50). A la 77 ème Bermond voit sa tête passe juste à côté des buts sur un corner. Puis c'est Vera qui par deux fois s'impose face aux attaques des Alésiens ( 71 et 72). A la 86 ème Dors Vivian sur coup franc oblige le gardien à détourner la balle en corner. C'est Vera l'homme du match qui réalisera la dernière action importante en captant un tir adverse ( 88ème). Cematch nul est une bonne performance de l'ESPP qui a mis en lumière deux points positifs importants: L'ESPP a découvert un grand gardien et un collectif soudé avec un mental qui a permis de réagir aux circonstances défavorables de cette rencontre face à un adversaire de qualité. Avec ce nul les deux équipes restent en haut du tableau. Le prochain de championnat L'ESPP recevra le leader Albères Argelès au stade des Laures Y Cros.

Les Photos sont à galeries photo. 

 

article Midi Libre édition de Béziers

Résultats DH         

BILAN DU DEBUT DE SAISON

 

BILAN CHEZ LES SENIORS .

 

UN PROMU PROMETTEUR.

 

Les promus du Président Stéphane Mouton et du coach Pascal Dagany ont bien démarré leur saison en Division Honneur. C'est un constat indiscutable de cette fin d'année 2012 au moment de ce premier bilan. Second avec un match en retard, le groupe du capitaine pointe à 4 longueurs d'Alès le leader , avec la meilleure défense ( 4 buts encaissé) et la deuxième attaque ( 20 buts marqués). Invaincue en championnat ( 7 victoires et 2 nul) l'équipe est toujours en course en coupe de l'Hérault ( match contre Vendargues le 9 janvier) et en coupe de la Région. La seule défaite enregistrée cette saison est celle de la coupe de France contre Agde. Défaite frustrante car les ''sang et or'' avaient fait jeu égal avec les pensionnaires de CFA2 . Les nombreux départs n'ont en rien hypothéqué la qualité et la performance du groupe qui a profite du sérieux, de l'expérience et du sens des responsabilités des nouvelles recrues. Ce qui a permis de gagner des rencontres très compliquées et de procurer beaucoup d'émotions et de plaisir aux fidèles supporters . Les circonstances de promu et d' équipe fanion d'un nouveau club n'ont pas été un handicap pour ce début de saison , bien au contraire elles semblent avoir apporté un nouvel élan à l'étoile sportive. Il reste à espérer que la trêve ne coupera pas la dynamique positive en place. Pour la PHB après un début encourageant, les hommes de Guérin ont enregistré 4 défaites de rang qui ont un peu plombé les espoirs du groupe. Plus à l'aise à l'extérieur l'équipe s'est imposée à Montagnac pour le dernier match de l'année et occupe la neuvième place de son groupe. L'équipe joue mieux quand elle bénéficie de retombées du groupe de DH, ce qui est rare avec les blessés, les suspendus....Pour l'équipe de première division les résultats sont moins satisfaisants. Cette équipe a perdu tous ces matchs sur des scores très lourds. Malgré ce la présence aux entraînements est importante. Profitant de la trêve, ce groupe s'est restructuré avec l'arrivée de Philippe Roche comme nouveau coach. Par modestie et humilité le club va prendre les matchs les uns après les autres sans afficher des objectifs trop ambitieux mais en voulant continuer à créer autour de l'étoile une dynamique positive empreinte d'amitié, de convivialité qui font du sport un haut lieu de mixité et de lien social. Les vétérans de Pérez Thierry qui ont terminé l'année sur une victoire réalisent une bonne saison et sont les rois de la fourchette et de la convivialité.

rticle foot hérault           article bis

ESPP contre Aigues Mortes

 PHB

ESPP3

veterans

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Bilan chez les jeunes de l'ESPP.

 

UNE ECOLE DE FOOT DYNAMIQUE.

La nouvelle structure de l'étoile sportive Paulhan Pézenas a permis d'aligner de nombreuses équipes dans toutes les catégories notamment dans le secteur foot animation. Afin d'éviter des contraintes de déplacement aux parents et aux jeunes enfants, 2 pôles géographiques ont été constitués : l'un sur Paulhan ( jeunes de Paulhan et des villages voisins) et l'autre sur Pézenas ( jeunes de Pézenas et des villages voisins) et Lézignan l'évêque ( qui est englobé dans le nouveau club). Ainsi les jeunes footballeurs gardent des repères essentiels vu leur jeune âge, ils s'entraînent et jouent avec les équipiers de l'année précédente et les copains qu'ils fréquentent à l'école et au village. Les U6 comptent 2 équipes sur Paulhan et 2 sur Pézenas, les U7 2 équipes sur chaque site, les U9 1 équipe site Paulhan et 2 site Pézenas, les U10 U 11 2 équipes sur chaque site, ce qui au total représente 15 équipes en foot animation et 174 licenciés . Même si les résultats ne sont pas importants pour ces catégories, chaque semaine nos équipes se mettent en valeur sur les différents plateaux avec une mention particulière pour les U9 de Georges Gasc et Jean Claude Filliette invaincus en première phase. Les jeunes sont assidus aux entraînements et aux matchs. Les équipes du pôle Pézenas ont la chance de pouvoir s'entraîner sur le pelousé du terrain municipal de Pézenas, ce qui n'est pas le cas sur le site Paulhan. Étant reconnu club pilote de la fondation du football , l'étoile sportive accorde beaucoup d'importance et de temps aux actions éducatives et citoyennes : éco-gestes, covoiturage, tri sélectif, hygiène, goûter malin........Stéphane Lin a en charge la coordination de la section découverte . A partir des U13 indépendamment de leur ancienne équipe et de leur lieu de résidence les jeunes sont regroupés dans des équipes de niveau , s'entraînent et jouent de manière tournante utilisant à Paulhan les terrains annexes, à Pézenas le stabilisé et le terrain d'honneur et à Nézignan l'évêque le magnifique pelousé. Comme en jeune tous les éducateurs sont diplômés et certains joueurs du groupe de DH sont aux commandes. C'est Fourestier Damien qui assure la coordination de cette section. La mise en place a demandé beaucoup plus de temps qu'en foot animation étant donné qu'il a fallu fédérer les énergies, les habitudes, les automatismes. Les U 13 comptent 2 équipes : l'une en niveau 1 est 6ème avec 3 victoire et , 1 nul et 5 défaites. L'autre évolue en niveau 3 , 7 ème avec 3 victoires et 6 défaites. Les U 15 jouent en 2ème division et sont 6 ème avec 5 victoires , 1 nul et 3 défaites. Cette équipe est en grosse progression. Les U17 qui sont essentiellement des premières années et qui évoluent 2ème division, découvrent un championnat difficile, ils sont 11ème avec 2 victoires,2 nuls et 6 défaites. Pour finir les U19 qui sont en première division sont 8ème avec 4 victoires et 5 défaites. Après un départ prometteur ce groupe marque un peu le pas. Pour la reprise une seconde équipe de U15 à 7 va être engagée. Ce qui fera 6 équipes pour 95 licenciéset au total 269 joueurs pour la section jeune En cette fin d'année le bilan de l'école de foot de l'ESPP est globalement positif. Des stages prévus aux vacances de février et de pâques seront un moment privilégié pour peaufiner l'harmonie et rassembler autour du projet du nouveau club.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

COUP DE LOUPE SUR LES VETERANS.

 

Créé par Claude Valéro en 92 (à son retour de Paris ) André Gaubert, et Gadéa Roland cette catégorie maintenant 30 ans d'existence au compteur sans interruption. Thierry Pérez a depuis plusieurs années pris le relais avec altruisme et succès. Cette équipe qui a effectué un très bon début de championnat est composée de joueurs de qualité ayant évolué à un bon niveau régional ( PHA , DHR,DH) comme Pérez , Isure, Naïli,PolomacK, Espinas , Echeyne . Autour d'eux des fidèles au club complètent l'effectif: Costal, Puertas, Sert, Gadéa, Carteyrade, Bermond Sébastien, Figuera, Rouquette, Hognon .. .autour desquels se sont ajoutés des nouveaux attirés par la bonne ambiance qui règne dans ce groupe. Car si le match est important et si chacun se démène à son niveau sur le pré vert pour essayer d'enlever la victoire, c'est ce qui suit qui est le plus significatif. Après la douche tout le monde se retrouve pour l'apéro et le repas pris en commun avec l'adversaire du jour. A Paulhan c'est Martinez Christian qui chaque 15 jours préparent un plat nouveau qui incite un bon coup de fourchette, avec Thierry qui s'occupe de toute l'intendance. Dans ce moment convivial avec l'adversaire rencontré en des temps anciens à un autre niveau de compétition on évoque des souvenirs, des anecdotes. Le dimanche on en retrouve certains autour du stade pour encourager les seniors et le samedi pour accompagner leur progéniture qui va essayer de marcher dans les pas tracés par le père.

Il ne reste qu'à souhaiter qu'année après année la relève de cette équipe soit assuré, ce qui ne pose pas de problème pour l'instant car l'effectif est important. Bonne année les pépés et attention à la balance et posez vos maillots à l'endroit après le match .

TOURNOI FUTSAL

Samedi 29 décembre trois équipes de l'ESPP ont disputé un tournoi de futsal sur toute la journée. Les U7 et U8 de Walzak et Serrano étaoient à Gignac , alors que les U15 de Vera et Cosma étaient à Nimes. Merci aux éducateurs et accompagnateurs pour leur investissement même en période de vacances et aux parents pour leur confiance .

jeunes gignac tournoijeunes bis tournoitournoi nimes

CINQUIEME TOUR COUPE DE FRANCE

ESPP recrues

Nouveaux joueurs de l'ESPP qui ont participé à la rencontre contre Alès : Ragueragui, Lalaoui, Lebatto,Dors L, Vanreussel, Vera. Nouveaux joueurs absents : Dors E, Alves M.

 

 

SAMEDI 13 OCTOBRE à 18 h à AGDE

Cinquième tour de coupe de France

AGDE CFA2  : 1 - ESPP : 0.

A 9 contre 10 AGDE BRISE LE RÊVE DE L'ETOILE.

agde bandeau

Ce cinquième tour de coupe de France s'est joué devant une tribune bien garnie avec un public acquis à la cause de l'ESPP. Malgré ce soutien et une supériorité numérique dès le premier quart d'heure les Paulhanais Piscénois n'ont pas réussit à s'imposer. Ce n'était pas le bon jour pour les hommes de Dagany , la déception et les regrets régnaient dans le vestiaire à la fin de la rencontre. " Je suis décu. Ils ont deux expulsés, on a la maitrise du jeu, on a des occasions que l'on ne concrétise pas et on prend un but inespéré pour eux. C'est injuste" déclarait Vera le gardien de l'ESPP qui n'a d'ailleurs rien à se reprocher sur le but et a fourni une belle prestation. Il est vrai que cette élimination peut être ressenti comme une injustice. Dans ce match où l'enjeu a pris le pas sur le jeu au cours duquel les nombreuses fautes, surtout Aghatoise, ont cassé le rythme, les visiteurs ont eu une meilleure utilisation du ballon que les locaux. Eddahbi , Lalaoui et Stoïca se sont montrés immédiatement incisifs et pour une faute sur ce dernier un joueur d'Agde sera expulsé ( 14'38"). Malgré une domination des équipiers de Bermond et une supériorité numérique les visiteurs ne réussissent pas à faire la différence avant la pause. A la mi temps Dagany prévient ses joueurs de ne pas espérer une baisse de régime des adversaires et de se méfier de Mas. Cet avertissement se vérifiera, réduit à 9, Agde par Mas ouvrira le score aux prolongations sur une de leur rare occasion ( 95ème). La possession de la balle des joueurs de l'étoile n'aura rien pu faire face au réalisme, à la chance et l'expérience des pensionnaires de la CFA2 . Il est vrai que le gardien d'Agde a réalisé une bonne prestation empêchant l'égalisation à plusieurs reprises. Eddahbi dans un grand jour a eu beau multiplier les raids dans le camp adverse, le compteur but est resté bloqué à 0. " On a peut être trop voulu aller de l'avant sans prendre le temps de préparer" confier Eddahbi à la fin de la rencontre. L'ESPP comme son capitaine Bermond peut avoir des regrets : " C'est dommage on fait le jeu, on a les occases. L'expérience leur a servi. Un bon joueur leur a permis de décanter le match. Beaucoup de regrets , surtout qu'on perd Vivian Dors qui se fait expulser et que Cosma et Stoïca sont touchés. Beaucoup de regrets". Stoïca partageait le même sentiment " on a bien joué, on a beaucoup d'occasions et la possession de la balle, c'est dommage". Ce match comme le sont beaucoup de match de coupe n'a pas été d'un excellent niveau et ce n'est pas l'équipe qui le méritait qui s'est qualifiée. Avant de recevoir Fabrègues dimanche prochain , il faudra penser les bobos physiques et retrouver le moral. Mais des points positifs sont à noter malgré l'élimination d'après Franck Touron l'adjoint de Dagany: " nous avons fourni un gros match dans le jeu. Je suis satisfait de cette qualité de jeu, il a manqué la réussite et la concrétisation des occasions. Il faut retenir ce contenu, le groupe est à féliciter même si nous sommes déçus. Nous avons jeu égal avec une CFA2 , Agde ne nous a pas été supérieur.

" C'EST EN ESSAYANT ENCORE ET ENCORE QUE LE SINGE APPREND à BONDIR" Proverbe Africain''

Photos      Photos bis

Article Midi Libre

L'article publié dans la page Pézenas a été sérieusement coupé et n'a aucun sens. Vous trouverez ci dessous l'article envoyé au journal.

 

A 9 CONTRE 10 AGDE BRISE LE RÊVE DE QUALIFICATION DE L'ESPP.

Samedi 13 octobre çà Agde une belle pelouse, une tribune bien garnie servait de décor au cinquième tour de coupe de France entre Agde et l'étoile sportive Paulhan Pézenas. Deux équipes qui font partie de l'élite régionale avec des joueurs expérimentés et talentueux. Tous les ingrédients étaient au service de cette rencontre qui n'a pas eu la qualité que l'on était en droit d'espérer. Ceci probablement parce que l'enjeu a pris le dessus sur le jeu et que les visiteurs ont abusé d'un jeu dur qui a entraîné deux expulsions, plus celle de leur entraîneur. Il faut dire que le banc agathois était sur existé, critiquant sans cesse l'arbitrage et que Ramaye ne doit qu'à la mansuétude de l'arbitre de ne pas avoir rejoint ses deux partenaires au vestiaire et Eddahbi ont placé les premières banderilles de l'ESPP. Stoïca les imite, mais se fait « sécher » brutalement. Ce qui entraîne la première expulsion chez les locaux ( 14'31). Eddahbi, Dors et Raggueragui obtiennent un corner suite à une belle combinaison (33), puis c'est Dors qui centre pour Eddahbi lequel oblige le gardien à faire une belle parade ( 39). Dans ses buts Vera le portier visiteur n'a pas grand chose à faire si ce n'est sur un coup franc de Duhau Marmon en début de rencontre. Malgré leur supériorité numérique et la maîtrise du jeu les hommes de Dagany ne réussissent pas à concrétiser leur domination. A la mi temps Dagany prévient ses joueurs de ne pas espérer une baisse de régime des adversaires et de se méfier de Mas. Cet avertissement se vérifiera, réduit à 9, Agde par Mas ouvrira le score aux prolongations sur une de leur rare occasion . A la reprise Bermond et ses équipiers vont reprendre le jeu à leur compte, Agde accumule les coups francs, Cosma quittera ses équipiers blessés par Villa qui sera expulsé. La tension monte dans ce match et Ramaye frise la correctionnelle.Dans les prolongations sur un contre suite à une balle perdue en milieu de terrain Mas s'enfonce dans la défense de Paulhan-Pézenas et ouvre le score contre le cours du jeu ( 95). Dans la deuxième prolongation Dors Vivian sera expulsé pour un second jaune ( 113) ramenant l'opposition à 10 contre 9. Les visiteurs auront plusieurs fois l'occasion de revenir au score mais la réussite n'est pas au rendez-vous et Baqué sort le grand jeu. L'équipe qui a fait le jeu et méritait la victoire est éliminée. Ce n'était pas le bon jour pour les hommes de Dagany , la déception et les regrets régnaient dans le vestiaire à la fin de la rencontre. " Je suis déçu , ils ont deux expulsés, on a la maîtrise du jeu, on a des occasions que l'on ne concrétise pas et on prend un but inespéré pour eux. C'est injuste" déclarait Vera le gardien de l'ESPP qui n'a d'ailleurs rien à se reprocher sur le but et a fourni une belle prestation. Mais Franck Touron l'adjoint de Dagany notait des points positifs de cette rencontre en fin de match : " nous avons fourni un gros match dans le jeu. Je suis satisfait de cette qualité de jeu, il a manqué la réussite et la concrétisation des occasions. Il faut retenir ce contenu, le groupe est à féliciter même si nous sommes déçus. Nous avons jeu égal avec une CFA2 , Agde ne nous a pas été supérieur « .

 

 

 

Article Foot Hérault

 

 Article Midi Libre Lodeve           article midi libre Pézenas

 

  DIMANCHE 7 OCTOBRE à 15 H

Stade Municipal de Pézenas

bandeau ESPP Castelnaudary

ESPP : 4 CASTELNAUDARY:0

L'ESPP OBTIENT SON TICKET POUR ALLER DEFIER AGDE LA SEMAINE PROCHAINE !!!

ESPP Victoire Castel

 

L'ESPP SE QUALIFIE GRÂCE à L'EXPERIENCE ET LA SOLIDARITE.

A la fin de la rencontre Dagany le coach de l'ESPP était satisfait de la victoire de son équipe ( 4 à 0)et du soutien du public :«  Je suis content de la prestation de l’équipe. A 2 à 0 à la mi temps j’avais peur que le syndrome Argelès soit dans la tête des joueurs. Ils ont reussit mentalement à l’évacuer et se surpasser pour creuser l’écart. Cette victoire est importante pour la suite du projet commun. Aujourd’hui avec la tribune garnie et le soutien du public, c’est la preuve qu’il y a la place pour le foot à Pézenas.Les 2 villages s’identifient à cette équipe et ce nouveau club ». D'autant que l'entame du match ne laissait pas présager d'un score aussi large face à cette vaillante équipe de Castelnaudary qui empêchait les locaux de développer leur jeu. Le terrain très bosselé et l'expulsion de Van reussel (18 ème) réduisant les rouge à 10 pour une faute sur Maurice n'arrangeait pas les choses. Heureusement sur l'un des nombreux coups francs Dors logeait le ballon dans la lucarne et ouvrait le score ( 20 ème). Castelnaudary ne baisse pas les bras et sollicite Vera qui sera victime de deux contacts très appuyés dans ce match engagé. Juste avant la pause Lalaoui bien servi par Stoïca va calmer les ardeurs Audoises en doublant la mise ( 40 ème). Conscient d'avoir mis son équipe sur les bons rails avec son premier coup franc Dors va se faire plaisir une deuxième fois sur un énième coup – franc ( 76 ème) :   « nous avons réalisé un bon match face à une belle équipe qui nous a empêché de jouer en début de partie. On se retrouve vite à dix. Le premier but nous met sur le droit chemin. A partir de là on a était solide ».Dors a été l'homme du match en ouvrant le score et marquant ce troisième but qui est un coup de massue pour les visiteurs qui ont été à leur tour réduits à dix à la 71 ème minute. Libérés les « rouge » vont continuer d'attaquer et Ragueragui va enfoncer le clou à la 85 ème : 4 à 0. A la fin de la rencontre Stoïca passeur sur le deuxième but déclarait : «  On a bien joué, le but de Vivian nous a mis en confiance contre cette bonne et rugueuse équipe. L’expérience nous a permis de gagner même à 10) . Le score est sévère pour cette belle équipe de Castelnaudary, mais Paulhan Pézenas a fait parler son expérience et sa solidarité avant d'aller affronter Agde samedi prochain pour le cinquième tour. Les deux équipes réserves se sont inclinées 2 à 1 contre Bouzigues et Cers avec des regrets car il y avait la place pour faire mieux . ( voici l'article envoyé, en lisant l'article paru vous pourrez constater les coupures et la non parution de la photo. Le journal est obligé de s'adapter à la place disponible.)

 article paru dans midi libre

Photos            Photos bis + bouzigues

Castel ESPP Cosma

 PHB ESPP octobre

    Equipe Première div.qui s'est inclinée contre Bouzigues   

 

 

 

 

 

 

L'ESPP DE DEPLACE à AGDE POUR LE CINQUIEME TOUR DE COUPE DE FRANCE.

Samedi 13 octobre à 18 heures les hommes de Dagany et Touron se rendront à Agde pour disputer le cinquième tour de la coupe de France contre l'équipe de CFA2. Pour Dagany c'est un bel événement «  C'est un tirage parfait, les matchs de coupe ont permis de maintenir le groupe sous pression, mais notre objectif est le championnat. Jouer Agde est un honneur, c'est un club exemplaire de la région qui sans un gros budget joue dans l'élite depuis de nombreuses années. Ce match est aussi une récompense pour notre public et nos deux villages. Le plus important est que notre groupe vit bien ensemble et travaille sérieusement » Ce cinquième tour est une aubaine pour le football à Pézenas car si l'ancien club de Pézenas avait déjà atteint un cinquième tour c'est en se qualifiant sur tapis vert au détriment deMaugio. Cette fois c'est par la vérité du terrain que les supporters Piscénois verront leur équipe disputer ce challenge. Le groupe sera privé de Van Reuussel et Astier suspendus, mais retrouvera Bermond, Pépin et Sabir qui a resigné au club. La PHB et la Première division seront au repos, mais toutes les équipes de jeunes seront sur la brèche. Les vétérans ouvriront le bal en jouant en coupe contre Poussan vendredi à 20h45 en coupe.

 

NOVELLE RUBRIQUE

UNE NOUVEAUTE : LISEZ LA RUBRIQUE ABECEDAIRE DE L'ESPP .

ABECEDAIRE DE L'ESPP

VOICI UNE NOUVELLE RUBRIQUE QUI SERA REACTUALISEE QUOTIDIENNEMENT.

A COMME AMBITION, ALTRUISME, ASTIER, ALVES.

Ambition : Oui le club de l'étoile sportive Paulhan Pézenas a de l'ambition. Celle de produire du beau jeu et d'être compétitif. Celle des respecter des valeurs de solidarité , d'intégration, de fair play, d'amitié, fidéles à une certaine éthique sportive et en faisant preuve d'humilité.

Altruisme : c'est une des valeurs essentielles de l'ESPP, chacun oeuvre pour le collectif, point d"égoïsme.

Astier : Lilian est dans le  groupe depuis la saison dernière en provenance de Béziers. C'est un bon défenseur. Son nom veut dire lance et armée. On comprend sa combativité sur le terrain.S'il était un vin on dirait qu'il est un vrai vin de soif, charmeur, glissant. Les petits fruits de la finale ( pas les deux jouées et perdues la saison dernière) sont délicieux et laissent une impression persistante diablement savoureuse. C'est un bon rouge 2010.

Astier

Alvès : Miguel est arrivé cette saison. Certains commentateurs sportifs diraient de lui que c'est un très bon attaquant de poche. Il peut pour rendre service au groupe se convertir en défenseur ( contre Fabrègues). Doué d'une bonne technique il anime le secteur offensif. Il est d'une cuvée de blanc simple mais franc, joliment aromatique, relayé par une bouche vive et équilibrée terminant sur une pointe de minéralité. c'est un cadeau du ciel. Au niveau du gel il est en concurence avec Micka !!!Qui Gagnera ? Peut - être Stoïca !

Alves Miguel

B COMME BENEVOLES, BERMOND, BUTEUR...

 Bénévoles :

 Les  bénévoles sont une denrée rare dans le milieu associatif. A l'ESPP ils sont une valeur sûre qui mérite respect et reconnaissance. Organisés en plusieurs commissions ils travaillent avec passion pour servir leur club.Commençant par la lettre B il y Berger, Bénazet...

dirigeants ESPPhomme orchestre28

BERMOND :

Bermond julien est le capitaine de l'ESPP. Joueur charismatique, homme de coeur, comme son père et son frère c'est un serviteur du football et du club.La cuvée Julien vous séduira: explosion de saveur fruité en bouche. Tout en douceur, parfait équilibre entre la fraîcheur et la rondeur des arômes.Plusieurs fois médaillés de la coupe de l'Hérault , de la PHA et la DHR.

Cers ESPP Bermond

BUTEURS :

 

sans les buts le foot ne serait rien. Les buteurs sont donc très prisés. Avec Ragueragui, Stoïca et Eddahbi l'ESPP est bien lotie. Sans oublier les buteurs occasionnels comme Laborde et Dors.Ragueragui le renard des surfaces a frappé contre Cers en coupe ( 4 buts).

ESPP car Stoicagm eddhabicers ESPP Ragueragui
 

C COMME  CONVIVIALITE, CITOYENNETE, CIRCONSTANCES, COSMA

CONVIVIALITE

La convivialité est une valeur à laquelle l'étoile est attachée . Après chaque rencontre une petite réception est organisée pour les deux équipes et les arbitres. Pour les jeunes c'est un goûter qui est prévu.

CITOYENNETE

le football parce qu'il est un sport collectif et le sport le plus populaire offre un espace propice à la citoyenneté et l'engagement citoyen. Défendre les valeurs d'intégration, de partage, de respect et de lutte contre toutes les formes de discriminations est un devoir pour tous les acteurs du football amateur et professionnel. Avant dans la presse  le footballormais il est aussi dans les feuilles société, culturelles, voire politiques.

CIRCONSTANCES

Souvent les circonstances conditionnent la vie d'un club, d'une association. Pour L'ESPP ce sont plusieurs terrains sur deux villages, à partager avec le rugby, deux municipalités comme partenaires, des dirigeants et des joueurs issus des anciens clubs, des jeunes sur deux pôles, trois équipes seniors, beaucoup de licenciés. Tout cela doit être gérer et c'est le projet sportif qui sert de colonne vertébrale à cet édifice. Sans précipitations les choses se mettent en place et ce de manière satisfaisante. La gestion des circonstances de cette aventure nouvelle est facilitée par l'expérience, le professionnaliste et le charisme de Dagany, la personnalité et le sens du dialogue d'ouverture du président qui sait mêler autorité et humanité, le dévouement des bénévoles et des éducateurs, sans oublier l'implication des joueurs ,des parents et la complicité de certains élus.

CERTITUDES

"Bizarre,Bizarre, vous avez dit Bizarre " s'exclamait Louis Jouvet. Certitudes, certitudes, vous avez dit certitudes. Dans tous les clubs, à l'occasion de tous les évènements  : publics, humains, associatifs, politiques.... La certitude étend son manteau de froidure et de pluie. Il y a la certitude du parent qui prend son fils pour Messi et ne comprend pas que l'éducateur ne le fasse pas jouer à tel poste ou que ... il y a la certitude du joueur qui ne comprend pas qu'il ne soit pas dans le 11 de départ. Il y a celle du spectateur qui aurait fait jouer un tel à la place de.... où qui aurait fait jouer comme ça. Il y a aussi celle de l'arbitre sûr de toutes ses décisions, celle du joueur qui n'était pas hors jeu, qui n'a pas fait faute ....  A L'ESPP , nous avons la certitude sans prétentions que nous avons eu raison de réaliser notre projet. Nous avons la certitude que Dagany ,Touron et l'équipe d'éducateurs sont un bon choix pour mener à bien le projet sportif du club. Nous avons la certitude que Stéphane Mouton avec son staff et son équipe de bénévoles sauront mener à bien le volet administratif et associatif de la nouvelle structure : ETOILE SPORTIVE PAULHAN PEZENAS. Mais nous avons surtout la certitude que pour nous tous il y a du pain sur la planche , de belles heures à vivre et une belle histoire à écrire .

COSMA : Deuxième saison au club, Claudiu est un défenseur solide, un vrai roc. Discret, il parle peu si ce n'est avec son regard perçant et ténébreux. Il peut jouer à n'importe quel poste de la défense , il est très bon de la tête. Mais plus que ses qualités de joueurs ce sont ses qualités humaines qui le rendent attachant. Cuvée des Carpates à la parure étincelante couleur grenat. Le nez est très fin développant des senteurs fraîches de rose , de pivoine de mûre et de thym. Un très joli vin friand et franc marqué par beaucoup de souplesse et de robustesse. A servi les jours de sombres combats  pour savourer les victoires poussives.

 

D COMME

DROITS ET DEVOIRS, DISCRIMINATION, DAGANY,DORS, DEFENSEURS....

DROITS et DEVOIRS

De sa place quelle qu'elle soit, les hommes et les femmes de l'ESPP ont des droits et des devoirs : 

Droits à l'information, à la considération,au respect, à la parole,à l'équité......

Devoirs de respect des partenaires,des adversaires, des officiels, de l'éthique sportive, des installations, du matériel, de l'institution, du projet du club. Devoir de réserve .

Le club ESPP dont l'une de ses deux anciennes structures a été lauréat des trophées Seguin dans la catégorie engagement citoyen est engagé dans la lutte contre toutes les formes de discrimination. Plusieurs nationalités vivent harmonieusement au sein des équipes de l'ESPP.

DAGANY

Dagany, c'est le coach de la réussite : 2 accessions, 2 finales de coupe. C'est aussi le coach du terroir, fidèle à ses racines: belle couleur de cerise noire, nez fruité ponctué d'une belle fraîcheur. Bouche ronde et ample aux arômes de réglisse et fruit rouges. Bon pied , bon oeil. Cette cuvée de coach accompagnera idéalement les matchs de championnat et de coupe.

Cers Stphanr Pascal

Pascal et le Président.

Le conte a ses trois petits cochons, le roman de cape et d'épée ses trois mousquetaires, Montpellier a ses trois grâcesl'ESPP a ses trois Dors. Vivian, Emmanuel, Laurent, trois bons joueurs et surtout trois garçons attachants : élevés sur un terrains argilo calcaire, alliés privilégiés des fruits de mer, coquillages ou crustacés ou de la paella quand Lamiral y pense cette cuvée des frérots est bonne à déguster avec modération. Un Dors ça va , Trois Dors bonjour les dégats.

 

DEFENSEURS

Les deux dernières saisons l'étoile a eu la meilleure défense de DHR. Cette saison , il faudra qu'elle soit un point fort de l'équipe. Vera, Fourestier, Dors, Astier, Laborde, Van Reussel,Bermond, Cosma veilleront au grain.

E COMME

ETHIQUE, ESPOIR,ETOILE , EDUCATEURS ,EDDAHBI,

Espoir : les supporters piscénois et paulhanais mettent beaucoup d'espoir dans la création de ce nouveau club l'ESPP, tant au niveau senior que de l'école de foot.

Eddahbi : arrivé la saison précédente au club pour jouer avec les U19 il a vite intégré le groupe de l'équipe fanion et participé à l'accession en DH. Cette saison Issam explose et s'impose comme un titulaire indispensable dans le secteur offansif. Passeur, buteur c'est le joyau de ce début de saison. Discret en dehors du terrain, c'est une bombe dans le jeu. Comme le coca cola qu'il affectionne, son teint est cuivré et sa robe pétillante et sucrée. A consommer sans modération.

Ethique : l'étoile est très attaché au respect d'une éthique sportive et humaine. Il faut être très vigilant et remettre sans cesse les valeurs essentielles à l'ordre du jour.

Etoile : la nouvelle structure a préféré conserver le sigle étoile sportive à la place d'entente sportive.Il est donc très impropre d'utiliser ce vocable pour parler de notre club. Certains ne l'ont pas compris !  Ce qui est symboliquement important par rapport aux 91 ans de vie de l'ESP. Maintenant il faut regarder devant et essayer de faire briller l'étoile dans le ciel du football régional. Cela semble bien parti, le ciel sportif de l'ESPP ressemble à un été sans nuage. Malgré un peu de canicule et un été torride l'ESPP a évité les coups de chaud et effectue un bon départ.

Educateur : c'est la clé de voute de la grande maison du football. Sans éducateurs que serait notre sport favori ? Il a une lourde charge: trnsmettre, éveilleur,éduquer, former. Son rôle, même s'il est important ne se cantonne pas à transmettre des connaissances ( contrôle, passe, conduite de balle).... Celà va plus loin et a beaucoup plus de sens. Il est un tricoteur de lien entre les enfants pour former un groupe, une famille du club. Son action doit réveiller un esprit, une cuiosité, il est un f"acteur de l'être". Il a pour projet de faire vivre ce que c'est d'être côte à côte, en soutien, en solidarité, en partage. Le problème de l'éducateur c'est qu'il est souvent seul face à un groupe, face à des parents. S'il peut se trouver autour de lui un volontaire pour l'accompagner sur cet ambitieux chemin por travailler en binôme, c'est vraiment super.Plus que tout autre personne l'éducateur mérite respect et reconnaissance. Ouf !

F COMME

FAIR PLAY, FOURESTIER,FIDELITE, FRISSON

FAIR PLAY

Le fair play est une valeur à laquelle l'étoile est très

 attachée. Les seniors sont soucieux de donner l'exemple aux jeunes de l'école de foot. La saison précédente le groupe a été lauréat du carton bleu en coupe de la ligue.

FOURESTIER

Fourestier damien joueur du groupe de DH, éducateur, coordonnateur de la section foot à 11, mérite d'être connu. Discret dans la vie c'est une teigne sur le terrain,ilne lâche rien.C'est un joueur polyvalent de la défense. D'une robe poupre profonde voici un joueur très agréable. Les tanins très fins aux arômes de cèbe donnent une bouche très équilibrée et ronde. Le Père  Didier est dirigeant et responsable du site officiel du club.

 

FIDELITE

La fidélité n'est plus ce qu'elle était. " Les chiffres sont affligeants. Pas bons, comme partout ailleurs.... En bref , la fidélité fout le camp t l'amour du maillot part en brioche" France football du 30 octobre 2012. Qu'en est il à l'étoile sportive ? Comme dans tous les clubs il y a du mouvement. Certains joueurs qui n'ont pas l'assurance de pouvoir jouer dans l'équipe fanion préfèrent aller jouer sous d'autres cieux plutôt que de renforcer la PHB.....D'autres attirer par les performances de l'étoile et le projet nous rejoignent. Au coeur de cette bougeotte il y a les fidèles : Bermond, Maddy, Fourestier,Pépin, Sabir,Dors Vivian.... Laissons le dernier mot à Guy Roux : "il y a des gens qui ont la couleur du millot et d'autres pas, mais ils se font de plus en plus rares. C'est peut être aussi parce qu'ils aimaient leur club et qu'ils étaient aimés en retour. Une fidélité partagée". 

FRISSONS : espérons que l'ESPP continuera à faire  connaître des frissons comme l'ESP avec ses finales jouées et ses accessions.

G COMME GARDIEN,GUERIN,GRINTA

 

Gardien : l'étoile a toujours eu des bons gardiens. Cette saison Eddy et Ali sont les goals de la DH et de la PHB.

humour goal travaux

Guerin : après avoir été joueur Greg est entraineur de la PHB pour la deuxième saison.

Grinta : le public , les supporters aiment les joueurs qui ont la "grinta". Le talent c'est bien quand il y a l'envie en supplément c'est le top.

H COMME HISTOIRE, HUMANISME

 Histoire

 Un club, une association , un groupe est toujours fort grâce à son histoire. Elle est le fondement de la grande maison commune. L'ESPP va s'attacher à écrire une belle romance match après match, manifestation après manifestation.....

Humanisme

C'est une des vertus que l'ESPP essaie de dévlopper en son sein par ses actions.La recontre de l'autre, le partage et l'ouverture des cultures sont des valeurs essentielles pour le club.

 I COMME IDENTIFICATION, ÎLOT DE CITOYENNETE:

 Identification

Ce terme est plus judicieux à utiliser qu'identité. Avant dans un village tous les habitants étaient nés de père en fils dans la cité. Les équipes étaient composées que de gens du village et il y avait une équipe dans chaque village. Adissan, Aspiran , Cazouls, Campagnan, Tressan , Lézignan... avaient un club.Avec la mutation de la société la population de nos villages s'est modifiée, les pratiques culturelles , sociales.. . ont évolué. Les clubs des villages ont disparu et les effectifs sont devenus un "mescladis". Donc au lieu d'avoir à faire à une identité pure et dure ( malheureusement avec ses travers de chauvinisme, de repli sur soi), il faut maintenant créer un modèle identificatoire. Un repère au quel on peut se racrocher pour sentir qu'on appartient à quelque chose, à une aventure à vivre, une histoire à écrire. A l'ESPP nous avons la chance d'offrir à nos jeunes une belle vitrine avec nos équipes seniors qui en plus de procurer des émotions, du jeu à un bon niveau régional, affiche une palette culturelle et sociale du mélange et de la diversité. Quelle belle leçon de civisme, d'humanisme de faire jouer ensemble des Camerounais, des Guinéens, des Roumains, des Français, des Marocains ...

 Îlot de citoyenneté.

Il est impératif de continuer à faire de notre club un îlot de citoyenneté. Non pas un îlot dans le sens d'un territoire isolé du reste au milieu des mers, mais d'un espace protégé des incivilités et de la violence. Le sport se doit de véhiculer des valeurs de respect, de partage, de fraternité. Sans basculer dans l'angélisme, nous devons tout mettre en oeuvre pour réaliser cet objectif. Nous savons que tout est fragile, que rien n'est acquis définitivement dans ce domaine avec la passion qui existe dans les stades et avec notre société qui pousse à l'individualisme qui génère souvent des relations de force.

humour goal coup de poing bishumour arbitre penalty bis

 

humour supporters

humour sponsorNous ne souhaitons pas vivre de telles situations.

J COMME JEU, JOUEURS

 Jeu

Le foot est avant tout un jeu, qui nécessite le respect des règles qui le rendent possible.Puis il y a le jeu proprement dit, celui que les joueurs proposent en essayant de mettre du rythme ,de la grâce, de la qualité pour enthousiasmer le public, les supporters et emporter la victoire autant que possible. Ce jeu qui à certain moment approche l'art, devient un ballet , une  danse avec un ballon.

ESPP car Stoica3ESPP car Lalaoui7ESPP car Stoica 5 bis

 

humour logique bis

 A l'ESPP les joueurs aiment tellement le jeu qu'à la mi temps Pascal et Julien s'amusent.

K COMME KAPPA

Kappa

C'est la marque choisi cette saison pour ses équipements par l'ESPP. 

L COMME LALAOUI,LABORDE,LEBATTO, LAVIGNE.

Laborde : il fait partie du groupe pour la deuxième saison. Discret dans la vie et très sympathique il lâche le frein sur le ce qui en fait un défenseur hors pair et un équipier modèle. Mousse blanche intense avec sa robe dorée à servir sur une pelouse verte. Pendant 90 minutes il libère ses arômes puissants. A déguster sans excès dans les contacts car la mousse blanche peut se transformer en glacier. C'est peut-être ce qui explique qu'il postule pour être le roi du gel avec Miguel !

Lalaoui : il a rejoint le groupe cette saison. Milieu de terrain doué d'une grande technique, il est précieux dans la création du jeu et dans la finition . C'est avec Miguel le segond petit attaquant de poche ; Rieur et enjoué il est bon pour mettre de l'ambiance à la troisième mi-temps. D'une cuvée jaune vert, fruité à consommer jeune le Lalaoui doit se servir frais. Il accompagne parfaitement les actions offenssives et les plats de transition entre la défense et l'attaque.

LEBATTO

Issu d'un assemblage de Gazelle et de puma ce joueur a fait l'objet de soins attentifs de nos entraîneurs lors de sa vignification et de son élevage  . D'une grande finesse en bouche, il combine subtilement ses arômes de réglisse et de fruits noirs. Ouvrir avant le match et laisser décanter sur le banc de touche avant de le servir.

LAVIGNE FRANçOIS

Dirigeant de la nouvelle structure, François est très présent : entraînement, match, festivité, organisation...Homme de dialogue t courtois, il n'hésite pas à trancher si c'est nécessaire. C'est une bonne cuvée. Robe pourpre ,sombre , intense et profonde aux reflets pourpres. Nez fin et expressif. Bouche pleine et ronde, qui évolue sur des tannins amples et soyeux. Ce vin élégant est une très grande réussite et possède un potentiel de garde de 5 à 7 ans.

M COMME MATCH, MOUTON,MANAGER,MADDY

MATCH

Le match, c'est le moment que nous attendons tous toute la emaine. C'est lui qui valide ou nonla préparation, l'organisation actique... C'est lui qui nous fait passer par toutes les émotions.

MOUTON

 Stéphane est le nouveau Président du club. Il a une grosse qualité c'est sa faculté d'écoute. Lui aussi est un homme de dialogue qui fait confiance à son équipe et délègue. Il a une qualité que n'ont pas beaucoup de présidents de club d'un bon niveau : il s'intéresse au football animation et à la structure jeune. Avec Dagany et son staff il montre un horizon, trace un chemin pour y parvenir, donne du sens à l'action quotidienne pour y parvenir et construire la nouvelle identité . Cela mérite un coup de chapeau et la présentation de la cuvée. Bouteille idéale des grandes occasions et des repas conviviaux entre amis. Riche et étoffé,il vous séduira par son bel équilibre et son élégance. Il accompagne idéalements les victoires de championnat et les qualifications en coupe.Il libère pleinement ses saveurs auprès des jeunes apprentis footballeurs.

MANAGER.

 Poste important essentiel,fonction difficile à remplir. C'est Dagany qui est l'homme de la situation et qui tire parfaitement son épingle du jeu. Nous ne nous étendrons pas davantage sur ce poste, il suffit d'aller à la lettre D.

MADDY

Pierre Maddy est le plus ancien joueur de l'étoile. Milieu de terrain il est très technique. Comme le bon vin , il vieillit bien. 

 N COMME NUMERO

NUMERO

 Les joueurs de foot sont très supersticieux : place dans le vestiaire, sous vêtement fétiche fétiche... Certains évitent de porter un numéro, par exemple Van Reussel n'aime le n°3.

 O COMME OPPORTUNISTE,

OPPORTUNISTE Le joueur de football est opportuniste, d'abord dans le jeu. C'est une qualité d'être là au bon moment , au bon endroit pour concrétiser une occasion, soutenir un partenaire.... Souvent c'est l'avant centre qui en fait le plus la preuve. Les Bikaï, Ragueragui, Stoïca en sont l'exemple. Mais il ne faut pas oublier les défenseurs qui comme Laborde savent venir mattre le casque sur un coup de pied arrêté.

 P COMME PEPIN,PONS, PEREZ,PASSEUR,PATIENCE

PEPIN : Thomas, milieu de terrain offensif a fait ses classes dans les équipes de jeunes e l'ESP. Après un petit exil de 2 ou 3 ans au Pouget, il est revenu au club. Titulaire indiscutable de l'équipe fanion depuis plusieurs années, il a connu les montées , les bons parcours en coupe. Garçon calme, discret, attachant il poursuit ses études en médecine.  Avec un tel nom il ne peut que produire une bonne cuvée: le caractère est exotique et gourmand. Un vin rond, structuré, riche, d'une grande fraîcheur qui dynamise l'ensemble. Moment de bonheur immédiat, un vrai moelleux équilibré laissant place à une finale de raisin frais. A noter que du même cépage Bruno et Joris font partie de la famille de l'étoile sportive.

 PONS : Après avoir été joueur, éducateur c'est en qualité de secrétaire que Robert sert le club. Efficace et présent il connait les règlements sur le bout de doigts. D'une belle robe poupre , des arômes de fruits mûrs, une bouche complexe où s'expriment des notes de vanille , d'épices et de fruits caractérisent le Mas Pons. Notre recommandation culinaire : montée en DH et finale coupe de la Région.

PEREZ : Patrick et Thierry ont le foot et l'étoile dans le sang. Patrick après sa carrière de joueurs a été dirigeant, Président,Sponsor, bienfaiteur ( il l'est toujours). Thierry joue encore et s'occupe des vétérans avec assiduité et altruisme. Tous les deux sont des milieux de terrain, même si Thierry joue actuellement lbéro. Ils ont tout connu à l'ancienne structure de l'ESP: les montées , les descentes, le regain de forme et le succès avec la nouvelle accession en DH, les finales, les trophées Seguin. Si le cep n'est pas de grande taille , la cuvée est de haute qualité. Gros degré comparable aux vins d'Algérie à la robe rouge rubis, aux nez de fruits noirs relevé de petites notes de poivre et de réglisse, à la bouche généreuse et charpentée, ce vin accompagnera parfaitment les plats Roumains ou Africains dans les cuisines Crealys.

" La main qui donne est toujours au dessus de celle qui reçoit".

 

 Z COMME ZEF , ZID 'EDDAHBI,ZORRO

ZEF : ceux  qui font de la voile savent que le zef c'est le vent. Au foot "mettre un vent", c'est quand tu élimines ton adversaire en le laissant sur place. A l'ESPP tout en restant modeste quelques joueurs sont spécialistes de mettre un vent : Eddahbi, Lalaoui, Pépin, Alvès, Lebatto ( il faut die que pour le vent il a un nom prédestiné)... Souvent le vent récolte la tempête et l'impétueux adversaire vexé tape dans le mât, bonjour les jambes.

ZID ' EDDAHBI : Issam est un peu notre petit Zidane. Il sait tout faire : passer, marquer, défendre. Comme Zizou il parle peu. Question coup de boule, nous préférons qu'il s'en dispense. Le talent est là pour l'instant. Il ne demande qu'a fructifier dans l'humilité.

ZIN

C'est le surnom de Maddy. Il apostrophe tout le monde en disant "Zin"

R COMME RAGUERAGUI

RAGUERAGUI : Jaouad est un véritable attaquant, adroit devant le but.C'est un renard des surfaces. 

COUPE DE FRANCE

 ESPP recrues

Dimanche 16 septembre troisième tour de coupe de France à Portiragnes.

 

Equipe ESPP contre Portiragnes 

ESPP : 2- PORTIRAGNES: 1 

 

L'ETOILE SPORTIVE SE QUALIFIE EN FAISANT LE MINIMUN.

Ce match entre Portiragnes et l'ESPP a ressemblé aux confrontations antèrieures entre l(ESP et l'entente Portiragnes Vias : un expulsé chez les locaux et une agressivité décuplée de leur part. Privés de Cosma, Lalaoui,Laborde,Alvès, Dors E, Maddy, Dagany et Touron ont lancé les jeunes Salicru et Jacquemetton dans le grand bain. On assiste à une première mi-temps soporifique au cours de laquelle les hommes du capitaine Bermond ont la maîtrise totale du jeu sans accélérer en jouant sur le même rythme . Ce sont les visiteurs qui allument la première cartouche ( 4e).Mais il ne se passe pas grand chose dans ce début de rencontre, l'ESPP fait tourner stérilement le ballon. Lebatto et Regueragui essaient de secouer le cocotier ( 14e), imités par Pépin dont le tir est détourné par le gardien ( 34e). C'est le même Pépin qui se trouve à la conclusion d'un centre de Lebatto , son tir passe à côté ( 35e). Dans les buts de l'équipe du président Mouton, Vera passe un début de match tranquille. A la 40 ème minute Abelhan sera justement expulsé pour une faute sur le défenseur de l'ESPP Van Reussel.. Ragueragui, Bermond et Eddahbi tenteront tour à tour d'ouvrir le score sans succès avant la pause. Recadrés par leur coach Dagany à la mi-temps les visiteurs vont montrer un autre état d'esprit. Ragueragui obtient un coup franc qui ne donne rien ( 46e). Puis ce sont Bermond, Pépin et Eddahbi qui réalisent une belle action ( 49e). L'ESPP fait le pressing : Ragueragui, Eddahbi et Pépin mettent le feu ( 52'16). Mais contre le cours du jeu, sur une de leur première action digne de ce nom, suite à une balle perdue naïvement en milieu de terrain, les locaux ouvrent le score en lobant le portier visiteur ( 53'10). ce but va piquer l'amour propre des Paulhanais – Piscénois qui vont revenir au score sur penalty pour une faute sur Stoïca que Dors transformera en but ( 62'21). Fourestier qui vient de rentrer réalise une belle ouverture sur le côté pour Dors qui centre pour Stoïca qui frappe sur le goal. Les équipiers de Bermond ne veulent pas aller aux prolongations et vont être récompensés de leur effort à la 85 ème minute. Vera relance au pied sur Astier qui donne en profondeur pour Ragueragui qui qualifie son équipe. Cette victoire qui était l'essentiel est importante avant de recevoir dimanche prochain aux Laures le leader Albères Argelès.

article midi libre     commentaire midi libre

Les photos sont à la rubrique photos Galeries

Foot Hérault : les résultats

Portiragnes ESPP Dors

salut 2

L'Etoile Sportive Paulhan Pézenas se qualifie  en coupe à Cers sur le score fleuve de 8 à 1.

humour gardien drapeau

Samedi 1er août  victoire logique des hommes de Bermond et Dagany. Après une première mi temps timorée, les joueurs de l'étoile appliquent les consignes du coach, lâchent le frein à main et emballent la deuxième mi-temps. Bonne nouvelle Ragueragui a ouvert son compteur but ( 4).

" On peut répandre la lumière de deux façons : être la bougie, ou le miroir qui le reflète" Edith Wharton .

A la mi temps Pascal Dagany a appliqué cette maxime : il a été le miroir qui a renvoyé au groupe la petite lumière du début de match. Ce qui a entrainé la métamorphose de la deuxième partie du match. C'est de la " philofoot".

 

etirements U15

Etirements pour les U15.

article midi libre

interwiew Fourestier Damien

L'ESPP FAIT EXPLOSER CERS EN COUPE DE FRANCE.

ESPP cers joie

 

CERS : 1 - ESPP : 8. Mi-Temps : 1 à 1.

Arbitre : M. Ghaouti.

But pour Cers : Sisternas (26e)

Buts pour ESPP : V.Dors ( 31e), Bermond ( 46e), Dors L ( 59e) , Ragueragui ( 66e,83e,85e,88e), Lalaoui ( 81e).

Avertissements à Cers Ferreres, Frigard, Fanjaud

A Paulhan- Pézenas : Astier, Lalaoui.

 

Les conditions extérieures au match n'étaient pas excellentes : terrain gras par endroit ,pelouse très haute et bosselée, vent important et à 5 minutes du coup d'envoi il manquait 6 licences au club de Cers. Le match démarre en retard sur un faux rythme, Paulhan- Pézenas s'assurant la maîtrise du jeu sans faire la différence face à des locaux bien en place défensivement. C'est Dors pour l'ESPP qui a la première occasion, le poteau repousse son coup-franc ( 14 ème). Puis Laborde voit sa tête frôler le premier montant.Stoïca à la 19ème déborde côté gauche centre pour Ragueragui qui rate son contrôle à cause du mauvais état de la pelouse.Contre le cours du jeu suite à l'atermoiement de deux défenseurs visiteurs gênaient par le soleil Sisternas ouvrent le score. Dans la foulée le gardien Cersois Poumes ceinture un attaquant de l'étoile sportive dans la surface que l'arbitre sanctionne par un penalty. Dors égalise (31). En revenant au score les hommes de Bermond ont fait le plus dur.

Bermond à l'entrée de la surface voit son tir repoussé par le gardien, Stoïca qui a suivi frappe en force à côté. A la reprise, les visiteurs vont appliquer les consignes de Dagany et offrir un nouveau visage en élevant le niveau de jeu qui va faire exploser les locaux. Ragueragui parti à la limite du hors jeu , réussit son contrôle mais frappe sur le gardien. La minute suivante Bermond sur un corner de Dors Vivian donne l'avantage à son équipe.A la 49ème et 50 ème Ragueragui a deux nouvelles occasions qui ne trouvent pas le chemin du but. Cers tente de résister et voit un but logiquement refusé pour hors jeu (58) . Dans la foulée Dors Laurent récupère un ballon à 25 mètres des buts Cersois et d'une belle frappe crucifie le gardien local. La machine de l'ESPP tourne à plein régime. Bermond de 35 mètres tente une volée qui heurte la barre ( 62). Lebatto rentré en cours de jeu grâce à sa vitesse et sa technique va être un danger permanent pour la défense Cersoise dépassée par le rythme de jeu de leur adversaire. C'est lui qui va offrir une balle à Ragueragui qui après avoir éliminé le gardien marque son premier but en match officiel conjurant son manque de chance ( 66). A la 81ème Lalaoui d'une superbe reprise marque le cinquième but de l'ESPP.Pour finir on va avoir droit à un festival offensif emmenév par Lebatto et Ragueragui. Dors Vivian centre et Jaouad de la tête marque son deuxième but ( 83). Lebatto perfore la défense locale, bute sur le gardien mais Ragueragui en bon renard des surfaces pousse la balle dans les cages et signe son troisième but personnel (85).Le dernier but ressemble au précédent : Lebatto dribble toute la défense, crochète le goal, son tir est repoussé par le poteau. Ragueragui qui a suivi concrétise l'action et porte le score à 8 à1. Qualification logique des hommes du Président Mouton qui des tribunes avec tout le staff a été enchanté de la prestation de ses poulains. Rendez vous dimanche a Alès pour une rencontre qui sera beaucoup plus difficile.

 

Les photos sont à la rubrique photo galeries.

UN NUL AUX LAURES

C'est de loin le match amical le plus difficile qu'ont disputé les hommes de Dagany et Bermond. Maddy absent, Jacquemetton et Lalaoui blessés, Vera et Henry pris dans les bouchons autant d'aléas qui ont diminué le groupe de l'étoile . En plus face à une très bonne opposition de vingt joueurs Salicru et Alvès se sont blessés. Ce sont les rouges et jaunes qui ont pris l'avantage une première fois par Stoïca de la tête sur un coup franc de Pépin. Stoïca récidivait en exploitant une touche de Dors. Béziers réduisait le score avant que Ragueragui marque le troisième but. Avec plus de fraîcheur et d'agressivité à leur compte , les visiteurs allaient revenir d'abord au score puis prendre l'avantage sur un coup franc qu'Ali croyait dehors des buts. Enfin de match les hommes de Dagany et Touron égalisaient avec la complicité d'un défenseur. Il faisait très chaud et de nombreux supporters étaient venus découvrir la nouvelle équipe. Demain à 15 heures les U19 jouent aux Laures contre le centre de formation de Font Romeu. La PHB a repris les entraînements et joue vendredi à Villeveyrac.

ESPP AU STADE DES LAURES

 

PREMIER GALOP AU STADE DES LAURES Y CROS POUR L'ESPP.

La pelouse étant fin prête, la nouvelle clôture installée, vont permettre une utilisation du stade de Paulhan plus tôt que prévu initialement. Vendredi 17 août à 19 heures l'étoile sportive Paulhan Pézenas foulera la pelouse du stade pour la première fois de la saison contre l'AS Béziers pour son troisième match amical dans le cadre de la fête locale. Le groupe de 18 joueurs de Dagany composés de 10 joueurs du groupe champion de la saison précédente complétée par 8 recrues de qualité a remporté ses deux premiers matchs amicaux contre Balaruc et Narbonne. Mercredi 15 août les hommes du capitaine Bermond se sont imposés contre Clermont l'Hérault sur le score de 2 à 1( doublé Ragueragui) C'est une équipe modifiée avec les absences de Laborde, Lalaoui, Henry, Pépin, Maddy et l'apparition de 5 U19-U20 ( Sanchez, Walzack,Salicru,Lopez, Elyakhlifi) qu'ont pu découvrir les spectateurs en présence de Monsieur Soto , Maire de Paulhan. Ragueragui avec son nouveau doublé a donné la victoire à l'étoile sportive d'abord mené 1 à 0 par des Clermontais affutés et très déterminés . Donc trois matchs, trois victoires qui ne peuvent que créer une spirale positive pour la bande à Dagany et Touron. L'équipe est en progression et le groupe humain se construit positivement autour des valeurs chères au club : respect, humilité,solidarité. Nous espérons que les supporters viendront nombreux découvrir le nouveau visage de leur équipe vendredi à 19 heures face à un groupe mixte CFA2 -DHR des Biterrois .Ce match sera le dernier match de préparation avant l'attaque du championnat contre Carcassonne le 26 août à 15 heures au stade municipal de Pézenas. Ce match de rentrée est prévu dans la cité de Molière car le stade de Paulhan ne devait être utilisable qu'à partir du 31 août. Dimanche les U19 recevront à 15 heures au stades Laures Y Cros l'équipe du centre de formation de Font Romeu.

DEUXIEME SORTIE REUSSIE

 

 Logo Yves

ESPP echauffement

 

 

 

 

DEUXIEME MATCH AMICAL SOURCE D'OPTIMISME

C'est le même groupe ( 18 joueurs dont 10 du groupe champion de la saison précédente)) que celui qui a battu Balaruc que Pascal Dagany avait convoqué pour jouer le deuxième match amical de la semaine contre Narbonne qui comptait quelques joueurs de la CFA. Disputée en trois tiers temps de 30 minutes, cette rencontre d'un très bon niveau technique a vu l'ESPP prendre la rencontre à son compte après un premier ¼ d'heure d'adaptation. On sent dans ce groupe une solidarité, une envie de bien faire. Même si cela n'est qu'un match amical et qu'il ne faut pas s'enflammer Dagany et Touron peuvent être optimistes vu la prestation des joueurs. Gagner ces matchs amicaux ne peut que créer une spirale positive.Le score a été de 6 à 2 avec des buts de Laborde,Henry,Alvès,Ragueragui et Stoïca (2). A la fin du match Dagany a pointé les points à améliorer et a félicité le groupe pour sa prestation.

La rencontre a été arbitrée par trois arbitres officiels : Messieurs Cislo, Benbouaza et Kherra.

La prochaine rencontre amicale aura lieu le 15 août contre Clermont à Clermont à 16 h 30. Après les U19, c'est le groupe de la PHB qui a repris le chemin des  stades sous la direction de Guerin Gregory.

 Photos du match

 

ESPP Cosma

LA PHOTO DU MATCH

 

ESPP Narbonne arbitres

LE TRIO ARBITRAL

UNE PHOTO INSOLITE

 

ESPP Narbonne Lalaoui

PREMIER TEST REUSSI

 

Essai transformé pour le premier test de l'ESPP.

Lundi 6 août les hommes de Dagany Pascal, Touron Franck et du capitaine Bermond ont réussi leur premier match amical de la saison au stade municipal de Paulhan. Cette rencontre s'est déroulée en trois tiers temps de 30 minutes qui ont permis de faire tourner l'effectif ( 18 joueurs convoqués) face à une bonne équipe de Balaruc qui est l'une des deux seules équipes qui avaient battu l'étoile la saison précédente. Bien qu' étant un match de reprise il y avait beaucoup de rythme et d'engagement dans cette rencontre. Après une ouverture du score des Balarucois les joueurs de l'ESPP se sont imposés logiquement 4 à 2 affichant une belle qualité technique Buteurs : Ragueragui (2), Henry, Jacquemetton. D'autres matchs amicaux sont programmés avant la reprise du championnat contre Carcassonne le 26 août sur le pelousé de Pézenas , car le stade de Paulhan est fermé jusqu'au 30 août ( arrêté municipal). Le lendemain se sont les bénévoles qui a leur tour à la fête du vin sur le parking de la cave coopérative de Paulhan réussissait la première activité festive du club. La paella était excellente et a été toute vendue. Après l'entraînement les joueurs du groupe de DH sont venus participer à la fête et ont démontré que football et danse font bon ménage. Les supporters présents ont pu causer avec le groupe. Merci à Christine, Sébastienne, Danièle, Gérard, Jean Louis, Roland, Alain et Claude pour leur investissement pour la réussite de cette nuit du vin.

PHOTOS

Logo Yves

Consultez les photos des joueurs qui portaient le maillot de l'ESP et porteront celui de l'ESPP en cliquant sur photo dans la barre du haut.

Pour l'instant Astier, Cosma, Pepin, Dors, Fourestier et Bermond.

C'EST PARTI !!!

 

 

Logo Yves

29 avenue de Pezenas 34630 St Thibery

tél 04 67 98 22 79

 

L'ESPP EST PRÊTE A ECRIRE UNE NOUVELLE PAGE.

Depuis mercredi, jusqu'à vendredi le groupe de joueurs de la DH s'est retrouvé sur le terrain municipal de Pézenas pour préparer la nouvelle saison. L' intégration des nouveaux joueurs avec l'ancienne ossature de l'équipe se réalise facilement. Dagany a intégré quelques jeunes U 19 ou U 20 à cette préparation. Après le traditionnel footing du premier jour, Dagany et Touron ont tout de suite proposé des situations de jeu avec le ballon qui ont permis de constater un très bon niveau technique de ce groupe ainsi qu'un bon rythme pour une reprise. Le programme de la semaine à venir sera chargé et enregistrera le retour de tous les absents. Après cette semaine l'équipe enchaînera une série de matchs amicaux : 6 août à 19 h contre Balaruc, 8 août à 20 heures contre Narbonne, 15 août à Clermont contre Clermont à 20 h et 17 août contre Béziers à 20 h.

 

pascal daganytouron

Pascal Dagany et Touron Franck.

ÇA TOURNE ROND POUR LE FOOTBALL AU PAYS DE MOLIERE.

 

Voilà, mercredi le rideau s’est levé pour le groupe senior de Division Honneur de l’Etole Sportive Paulhan Pézenas pour  la saison 2012 – 13 sur le stade municipal de Pézenas. Le ballon rond dans cette cité piscénoise  a franchi trois niveaux en une saison dans la hiérarchie du football régional passant de la PHB à la DH. Ce n’est ni une farce de Molière, ni de l’humour à la Boby Lapointe, mais une réalité sportive due à la rencontre entre deux clubs AS Pézenas Tourbes et l’ES Paulhan. Après une approche et une réflexion entre les comités directeurs des deux clubs afin de s’adapter aux réalités économiques, structurelles, matérielles, humaines et sportives, une fusion entre les deux entités a été actée. Chacun ayant amené dans la corbeille de la mariée son histoire, ses valeurs positives, son originalité et ses différences. Stéphane Mouton est pour au moins deux ans le Président de ce nouveau club de la basse vallée de l’Hérault qui a l’ambition de s’installer de manière définitive dans l’élite régionale et de faire fructifier son école de foot . Avec ce nouveau projet et ce bond en avant, Stéphane Mouton voit, son altruisme et son  investissement depuis quatre ans dans le club piscénois justement récompensé .Mercredi le Président entouré de tout son staff a pu dire un mot de bienvenue et présenter le projet au groupe qui a repris l’entraînement. Toutes les recrues étaient présentes au milieu des anciens et fidèles joueurs malgré quelques absences dues aux vacances ( Bermond, Pépin, Astier, Soto, Dors, Fourestier…) Après les matchs amicaux la saison sera lancée par le premier match officiel de championnat le 26 août avec la réception de Carcassonne , puis un match de coupe de France le 2 septembre. Si les ambitions sont bien évidemment sportives, les valeurs de citoyenneté, éducation, fraternité sont au cœur du projet et vont fédérer les énergies Paulhanaises et Piscénoises. Paulhan a une certaine expérience dans ce domaine qui a lui a valu d’obtenir le premier prix des trophées Seguin de la fondation du football dans la catégorie engagement citoyen. C’est Pascal Dagany qui sera le manager sportif général et le garant des valeurs conformes l’éthique sportive à laquelle tout le staff est profondément attaché. Il sera épaulé par Touron Franck ,  ancien joueur professionnel, cadre de l’entreprise Nicolin. Damien Fourestier est le responsable du foot à 11 des équipes de jeunes. Tant que les inscriptions n’ont pas commencé en catégorie jeune il est difficile de donner le nombre exact d’équipes, mais il y en aura beaucoup. D’autant que Paulhan apporte une équipe de U19 et U17 évoluant à un bon niveau, catégories qui n’existaient pas dans l’ancienne structure piscénoise. Avec ses trois équipes seniors  et son école de foot l’ESPP va devenir l’un des clubs les plus importants de l’Hérault sur la scène du football. Cette nouvelle structure a généré un apport important de bénévoles et d’éducateurs organisés en sept  commissions qui vont assurer la bonne marche de l’association. Les rencontres se dérouleront en alternance sur les installations de Paulhan et de Pézenas. Pour les catégories allant des U6 aux U13 les équipes seront fixées sur des pôles géographiques relatifs à leur ancienne appartenance pour éviter des contraintes de déplacement aux familles. Dans un prochain article nous vous présenterons l’organigramme du club et la composition de toutes les équipes.

 

etirements

 photos reprise

REPRISE SAISON 2012-13

 

 

Logo Yves

29 avenue de Pezenas 34630 St Thibery

tél 04 67 98 22 79

Reprise de l' activité pour les joueurs de l'étoile sportive.

 

Ce mercredi 25 juillet le groupe senior de la DH de l'étoile sportive Paulhan Pézenas va retrouver le chemin des stades sous la direction de Dagany Pascal. Après sa saison exceptionnelle et la naissance d'une nouvelle structure pour continuer a procurer des émotions le groupe s'est bien étoffé pour pouvoir jouer un rôle important dans ce championnat de DH. Quelques départs ( Burdin, Bonsignori,Ednaldo) sont compensés par des recrues d'un bon niveau: Van reussel Christophe ( défenseur Narbonne CFA), Dors Emmanuel (défenseur Frontignan CFA), Dors Laurent ( milieu Montpeyroux), Alves Michel ( milieu Clermont DH),Lalaoui Stéphane ( milieu Béziers CFA), Raguerari jaouad ( attaquant Canet DH) et Vera Eddy ( gardien Uzès Pont du Gard). Comme le groupe de joueurs celui des dirigeants et bénévoles c'est lui aussi étoffé constituant sept commissions qui se sont réunies plusieurs fois pour bien organiser la future saison. Après la préparation et la série de matchs amicaux, le championnat reprendra ses droits le 26 août en recevant Carcassonne avant de se déplacer à Alès le 9 septembre. Entre temps le 2 septembre l'ESPP rencontrera en coupe de France le vainqueur de Cers – Autignac. Avant ce début de saison le Président Mouton Stéphane et son équipe sans se départir d'une certaine humilité sont relativement optimiste pour l'aventure qui leur tend les bras notamment au niveau de la section jeune qui est elle aussi en train de s'organiser.

RECOMPENSES À L'ESP

Récompense « collector » pour les footballeurs de l'ESP.

Comme chaque année la municipalité a organisé le 7 juillet dans les jardins de la mairie la cérémonie des distinctions des sportifs des associations du village. En l'absence de Monsieur le Maire c'est Mohamed Nougoum l'adjoint au sport qui a présidé l'évènement et énoncé le discours d'ouverture entouré des élus de la commission sportive. Bonne initiative puisque l'assistance a eu la primeur de multiples informations sur la fréquentation sportive et les travaux de rénovation de certains équipements ( grillage du stade, terrain de tennis, mur intérieur de la halle des sports ) et des projets de réalisation dans le quartier des HLM. Les représentants de l'étoile sportive Paulhanaise étaient nombreux pour honorer cette manifestation , la dernière à laquelle ils participeront en tant qu' ancienne entité puisque le club a fondé avec Pézenas une nouvelle structure l'Etoile Sportive Paulhan Pézenas. Le Président Pérez Patrick a présenté le bilan sportif excellent de la saison et le nouveau projet avec solennité et un brin de nostalgie. Puis il a passé la parole à Claude Valéro pour l'appel des Lauréats. Le football animation a été gratifié de 4 coupes pour les U6,U7,U8 et U9. Ceci pour récompenser les jeunes de leurs bonnes performances mais surtout pour leur assiduité aux entraînements, plateaux et tournois. Avec un petit plus pour les U9 qui se sont distingués au niveau de l'Hygiène sportive. En qualité d'éducateur de l'école de foot Claude Valéro a pointé qu'une des raisons de cette réussite dans ces catégories avaient son origine dans la possibilité d'utilisation du terrain d'honneur et du gymnase par temps de pluie. Les U 15 de Serrano et Boudet ont été récompensés pour leur sérieux et leur opiniâtreté. Terminant dernier de leur groupe ayant concédé défaites sur défaites ce groupe a continué à être présent aux entraînement et aux matchs malgré la blessure de leur gardien. Belle leçon de sportivité et d'humilité qui méritait d'être mise en valeur. Les U 19 de Bikai qui en gagnant leurs quatre derniers matchs ont assuré leur maintien a été primé. Puis ce fut le tour des seniors avec la médaille de la ville pour Dagany Pascal pour honorer son travail des deux dernières années ( deux fois premier, une finale de la coupe de la ligue). Bonsignori Vincent gardien de la meilleure défense du groupe de DHR a reçu lui aussi la médaille de la ville pour cette performance et son exemplarité au niveau de l'esprit sportif et de la camaraderie. Stoïca , Cosma et Dors ont reçu la coupe pour les seniors pour leur accession à la Division Honneur. Patric Pérez a lui aussi été décorée de la médaille de la ville pour ses deux années de présidence. Les dernières récompenses sot allés aux arbitres représentés par Monsieur Lalhou, car sans arbitres il n'y aurait pas de match, et ces partenaires de notre passion sont trop souvent oubliés ou critiqués. Il y avait beaucoup d'émotions chez les footballeurs vu que c'était les dernières distinctions sous les couleurs de l'ESP. Souhaitons que ceux qui vont défendre les nouvelles couleurs mettront autant de coeur à la réussite sportive, humaine et citoyenne.

 

recompenses 2012

NAISSANCE DE L'ESPP

PAPA ETOILE SPORTIVE PAULHAN et MAMAN ASSOCIATION SPORTIVE PEZENAS TOURBES ONT LE PLAISIR DE VOUS FAIRE PART DE LA NAISSANCE DE LEUR ENFANT ETOILE PORTIVE PAULHAN PEZENAS LE 12 JUIN 2012 A LA SALLE DES FËTES DE PAULHAN.

article midi libre

article midi libre

ET MAINTENANT !

pez bandeau 

Hier adversaires, aujourd'hui partenaires !

ETOILE SPORTIVE PAULHAN PEZENAS : ET MAINTENANT !

Avec la création de ce nouveau club, Paulhan et Pézenas tournent une page du grand livre de l'histoire du football dans leurs deux villages. Conjointement ils vont écrire un nouveau chapitre du football de la basse vallée de l'Hérault. << Il serait paresseusement coupable de se reposer sur d'illusoires lauriers en attendant que la dynamique du nouveau projet produise son effet. Le changement positif que nous espérons sera avant tout celui que nous saurons collectivement opérer. Cette perspective implique que nous ( tout un chacun, ensemble) parvenions à nous dépendre de certaines habitudes et routines, que nous repensions à nouveaux frais nos modes d'engagements, que nous rangions au musée certaines croyances devenues désuètes, que nous sachions reprendre possession du réel. C'est à dire former de nouveaux imaginaires, éduquer de nouvelles représentations, être à l'écoute des bruissements du monde qui nous entoure et apprendre à mieux transmettre, partager , collaborer. Personne ne prétend que la tâche sera aisée. Il y aura en chemin bien des obstacles, des contretemps et des empêchements. Nous ne sommes pas pressés d'arriver, d'autant qu'il faudra veiller à ne laisser personne sur le bord du chemin. Mais au moins nous attellerons - nous à ce que cette aventure soit exaltante, qu'elle soit en capacité de réveiller un enthousiasme qui sera combattre les morosités et les fatalismes ambiants, tout autant que les bonheurs factices. Au moment de prendre la route, si nous n'avons pas d'itinéraire préétabli, nous avons au moins une boussole : l'attention à ce qui se passe vraiment. Cette boussole c'est notre projet, notre passion, les valeurs humaines et citoyennes que nous défendrons. Tisser de nouveaux espaces sensibles, poursuivre une entreprise d'accompagnement sur le chemin de la conquête d'une culture sportive et humaine empreinte de respect et d'altruisme.Sans jeter aux oubliettes les mémoires fugaces mais tenaces nous resterons à l'écoute des concrétions éphémères et des transformations esthétiques. Pour réussir notre aventure, il faudra certainement sortir des sentiers battus, explorer le réel dans sa complexité, informer, déceler, analyser, prospecter .... Et maintenant c'est déjà demain. Bon vent à l'ESPP.>>

presentation logo

Présentation du nouveau logo à l'AG constitutive.

article midi libre

ALLER AU FOND DES SUJETS

au fond des sujets

 

TOUT CE QUE JE SAIS DE PLUS SÛR à PROPOS DE LA MORALITE ET DES OBLIGATIONS DES HOMMES, C'EST AU FOOTBALL QUE JE LE DOIS. ALBERT CAMUS.

Pour celui qu se croirait indispensable Zidane a écrit : " les performances individuelles ne sont pas les plus importantes, on gagne en équipe".

Le foot est un haut lieu de mixité sociale. Sur et autour des stades au travers du football se crée du lien social. On peut donc se poser la question de comment penser la vie collective. Il faut toujours avoir le souci du bien commun. Traduire nos colères individuelles, nos soucis, dans d'autres manières d'envisager la vie collective est essentiel, à l'heure où le monde se dissout dans l'individualisation des modes de vie. Il faut dans notre projet sportif faire le pari de la surestimation de la vie relationnelle pour aller vers  un horizon de vie fondé sur le lien social et la conscience des autres. Un club , une association c'est un bien commun dont il faut réhabiliter et repenser la notion.
A suivre.

 
Une citation à méditer : " le meilleur manager ( président) est celui qui sait trouver les talents pour faire les choses et qui sait aussi réfréner son envie de s'en mêler pendant qu'ils les font". Roosevelt Théodore.

 Cette maxime est l'image même du Président de l'ESPP.

DU CÔTE DES VESTIAIRES

huchaud Dors1

Dors Vivian: L'élégant.

C'est l'élégance sur et en dehors du terrain. Toujours d'humeur égale, crinière au vent il dévore les espaces dans son couloir. C'est le plus italien du groupe par son allure . C'est lui qui frappe les coups de pied arrêtés. Il a eu suportrice inconditionnelle en la grand-mère de son épouse. Son expérience est précieuse pour le groupe, il marque des buts décisifs. C'est l'idôle d'Aurore la Tige.

Bermond  Julien : Capitaine  panache.

Ses équipiers l'appellent l'éducation Nationale. Ce qui lui va très bien car il a une bonne et grande éducation. Joueur calme et posé il a une bonne influence sur ses partenaires et sur le jeu. Il sait parler aux arbitres. Toujours disponible , c'est un bon relais de Dagany auprès des joueurs, des joueurs auprès du comité directeur. Sur le plan sportif il a tout connu : des victoires en finale, des montées, mais aussi la descente de DH en DHR la dernière saison. Il sait ne pas répondre aux provocations des adversaires, adore les chevauchées et les longues transversales. Comme disent les jeunes : il est stylé.

carcassonne Oc Bermond

chef de style

 

 

Pierre MADDY: ZIN le créateur.

huchaud maddy

Pierre Maddy, Pierre " m'a dit " Zing. Le zinc du bar, Zen cool, Zinzin. Pierre c'est un peu tout cela : de la joie, de l'insousciance... Ce sont les plus vieilles jambes du groupe mais les meilleures tricoteuses. Très technique, c'est le plus brésilien du groupe. Ses belles dents blanches et ses éclats de rire illuminent le vestiaire. Pierre qui est éducateur des U 9 réalise une de ses meilleures saisons. Souvent en panne d'essence mais pas des sens Pierrot a tout connu avec le club : la finale de la coupe de l'Héraul, les montées, les descentes...

Emmanuel DORS : Le TENEBREUX.

Manu a le regard sombre et la carrure du cow-boy. Il est venu rejoindre son frère Vivian à l'ESPP. Défenseur très travailleur, il se met au service du collectif.

Laurent DORS :

Lui aussi est arrivé cette saison pour former à l'ESPP le trio Dors. Défenseur infatigable, comme ses frères il fait preuve d'altruisme.

 

 

 

 

 


 

 

 

SOLER rémy l'indomptable.

gruissan soler

Il a joué en jeune à l'étoile, est allé voir ailleurs en baroudeur, avant de rentrer au bercail en bon poulain. Il aime les grandes balles en profondeur. Toujours rieur, insouciant comme zing, c'est comme Oualid un jocker de qualité qui décante des matchs.Fils spirituel de Bob Marley c'est le meilleur étoiliste de la troisième mi-temps avec le parisien vahid...

FOURESTIER Damien le métronome

cabest damien1

Damien est polyvalent , il a joué à tous les postes du secteur défensif. Il parle peu, observe beaucoup. Comme youyou, il a tout connu à l'étoile où il est également éducateur. Il ne supporte pas l'injustice et comme Brice aime lever le bras pour réclamer le hors jeu. Comme son humeur son jeu est constant, c'est un besogneux qui met le bleu de chauffe. Un exemple à suivre.

LABORDE MICKAEL

agde Laborde

 Arrivé cette saison de Béziers, discret et gentil , il se transforme en guerrier dès qu'il est sur le rectangle vert et qu'il troque le costume contre le short. C'est une véritable tour de contrôle de la défense. Equipier solidaire il ne supporte pas l'injustice. C'est aussi le roi du gel . Il est un peu sanguin.

ASTIER VIVIAN.

nar Astier

Dans le vestiaire c'est le roi du silence. Polyvalent en défense c'est en tant que latéral qu'il est le plus efficace. Avec Mickaël il est toujours le premier au stade. C'est un bon exemple pour les jeunes.

 

Miguel Alvès :

Miguel est un bon complément de Stéphane en milieu de terrain. Il aime le beau jeu et met sa technique à disposition du collectif. Il s'implique dela vie du club.

 

 

 

 

 STOÏCA et COSMA.

gruissan stoica1perpignan cosma3

Ce sont les Dupond et Dupont de l'ESP. Quand l'un est là l'autre n'est pas loin. Bogdan est bavard, Claudio est discret. Bogdan s'agite, Claudio se pose. Bogdan plonge souvent, Claudio préfère la verticale.Bogdan est attaquant, Claudio est défenseur. Les deux compères Roumains sont très attachants et apportent beaucoup au groupe sur le plan foot et humain.

EDDAHBI ISSAM

Eddabhi

Arrivé à la trève la saison dernière, Issam s'est tout de suite imposé dans le groupe grâce à ses qualités techniques et sa vivacité.Très bon attaquant aux dribbles déroutants, il a été à l'origine de nombreux buts. En plus il participe au travail défensif sans rechigner. Un jeune plein d'avenir s'il est sérieux.

Stéphane LALAOUI : le petit prince.

C'est le meneur de jeu de l'ESPP. Il est impliqué sur de nombreux buts de l'ESPP. Pendant la blessure de Bermond il a pris le brassard et s'est imposé comme capitaine pour son influence sur le groupe. C'est un régal de le voir jouer. Il est malgré son excellent niveau d'une grande humilité et simplicité.

Christophe Vanreusel : la tour de contrôle.

Avec Laborde c'est un pilier de la défense. Très bon de la tête il est difficile de le prendre à défaut. S'il est calme et posé hors du stade, c'est un vrai roc sur le terrain. Il est très sensible et attaché au fair play et au respect des adversaires .

La suite bientôt.

PHOTOS JOUEURS

Les dossiers photos joueurs sont en place. Cliquez sur photo dans la barre rouge du haut, choisissez votre dossier. Pour les joueurs restés fidèles au club, il y a les photos des années précédentes. Allez l'ESPP !

humour maillot

COUPE DE LA REGION

Logo Yves

LE TIRAGE DU PROCHAIN TOUR A EU LIEU CE MERCREDI 21 : AGDE2 -ESPP à AGDE.

tirage complet

DIMANCHE 18 NOVEMBRE à NIMES STADE JEAN BOUIN à 14 h 30 .

NIMES CHEMIN BAS  : 0- ESPP: 2.

 

COUPE DE LA REGION.

L'ESPP IMPOSE SON SANG FROID DANS UNE AMBIANCE DE BRAISE.

Buteurs : Alves ( 23 e) et Eddahbi (70e)

 Fourestier ESPP Nimes

L'ESPP IMPOSE SON SANG FROID DANS UNE AMBIANCE DE BRAISE.

 

 Les Héraultais savaient que ce match serait compliqué, mais ils ne se doutaient pas qu'il sentirait le souffre à ce point. La rencontre commence devant un public nombreux tout acquis à la cause des locaux qu'il soutienne en conspuant et insultant l'équipe de l'ESPP. Dès l'entame, Lebatto s'échappe sur le côté et centre, mais personne n'est à la réception du cuir. Puis c'est Astier qui s'infiltre, élimine 3 joueurs avant d'être victime d'une agression qui laisse présager l'ambiance de dette opposition 3e) . trois minutes plus tard c'est Eddahbi qui fait les frais de l'agressivité des Nimois. La première occasion sera pour Lebatto qui ne frappe pas assez fort pour inquiéter le gardien ( 8e). A la 14 ème suite à une faute sur un visiteur non sifflé, les locaux placent leur premier contre(14e). Les joueurs de Paulhan Pézenas monopolisent le ballon, mais les nombreuses fautes dont ils sont victimes cassent le rythme de cette partie. L'arbitre a beaucoup de travail et ne se laisse pas impressionner par les contestations des Nimois et les quolibets des spectateurs. A la 23 ème Alvès s'enfonce dans la défense locale, adresse une à balle à Ragueragui qui veut la lui remettre et un défenseur touche le ballon et met Alvès en bonne position qui ouvre le score. Au lieu de calmer les ardeurs des Gardois ce but va enchaîner fautes sur fautes sur les hommes de Dagany. Ragueragui rate de peu le second but de la tête (29e). Nimes privé de ballon ne réagit que par quelques contres. La 37 ème minute sera un tournant du match, Eddahbi s'infiltre dans la défense locale , il est descendu, le gardien de but lui donne un coup de pied alors qu'il est au sol. L'arbitre n'hésite pas : carton rouge. On assiste alors à des comportements indignes du stade Jean Bouin théâtre de ce match : menaces, insultes, coup de pied dans les bouteilles d'eau, dans l'abri du délégué... Le match interrompu un certain temps reprend et Ragueragui met une nouvelle fois une tête à côté du but ( 45e). Après les citrons l'arbitre attend avant de faire reprendre la rencontre que le public qui s'est rassemblé à un endroit interdit et prodigue des menaces et des insultes retourne derrière le grillage. Tous les joueurs locaux usent de leur influence pour ramener leurs supporters à la raison. Au bout de longues minutes le match peut reprendre son cours. Les hommes du capitaine Dors perturbés par cette situation insolite à laquelle ils ne sont pas habitués vont rentrer timidement dans cette deuxième mi temps pensant à protéger leur intégrité physique. Nimes essaie d'en profiter et touche le poteau à la 16 ème, amlors que Ragueragui vient de rater la balle du 2 à 0. A la 70 ème Lebatto sert Eddahbi qui rentre dans la surface , frappe et marque le second but. Ce but va calmer l'intensité du match et l'ESPP va reprendre sa domination. Lebatto et Eddahbi auraient pu alourdir le score. Les joueurs de l'ESPP sont à féliciter pour avoir garder la maîtrise de leur nerf, fait preuve de solidarité dans l'adversité  et de n'avoir rien lâcher dans ce match hyper tendu.

Les photos sont en ligne. allez en dessous.

article Midi Libre Béziers

EDDAHBI AUTEUR DU SECOND BUT

 

 

 

 Agenda de la semaine

RESULTATS

Les vétérans se sont imposés 4 à 1.

A 10 minutes de la fin le score était de 1 à 1.  Belle victoire.

Les U 19 ont perdu 0 à 2.

Face à une belle équipe de St Clément les hommes de Serrano se sont inclinés à domicile. ils ont touché deux fois le poteau qui leur aurait permis d'arracher le nul. Mais la victoire des visiteurs est logique. Ils ont été supérieurs dans tous les compartiments du jeu.

Les U15 ont ramené un bon match nul.

Les protégés de Cosma et Vera ont obtenu un nul 4 à 4. Sans un arbitrage tendancieux de l'arbitre bénévole qui a avantagé son club, les joueuirs de l'ESPP aurait pu ramener la victoire.

LES U17 se sont imposés 4 à 3 contre Mèze Villeveyrac.

Les plateaux des autres catégories ont été annulés.

COUPES

 

 ESPP : 2-FABREGUES : 2 , Fabrègues se qualifie aux pénaltys.

 

 

 

 

 

Le match de mercredi pèse dans les jambes des 2 équipes qui attaquent cette nouvelle confrontation sur un faux rythme. C'est l'ESPP qui déclenche les hostilités par une combinaison Piaulet Lalaoui ( 1e). A la 13 ème minute on retrouve les deux mêmes joueurs sur une action qui va voir l'ouverture du score par Lalaoui. Les protégés de Dagany ont la maîtrise du jeu, Blaquière va sauver son camp devant Laborde sur corner ( 20). L'ESPP va un peu lever le pied et Vera sauve une première alerte sur coup Franc ( 28e) et s'imposera à nouveau à la 38 ème sur une tête Fabrégoise. Fabrègues se refait la santé en cette fin de première mi-temps, Laborde sauve son camp sur la ligne (39e) et Stoïca prend un carton jaune. Fabrègues égalise sur coup franc à la 40 ème. La dernière action reviendra à L'ESPP, Maddy centre pour Laborde qui de la tête oblige Blaquière à intervenir. Cosma et le 11 de Fabrègues reçoivent une biscotte avant la pause. Les visiteurs reviennent avec de meilleures intentions sur le terrain et vont avoir la maîtrise du jeu. Dagany effectue trois changements, son équipe prend le jeu à son compte, Laborde puis Ragueragui oblige Blaquière à sortir le grand jeu ( 60e). Les équipiers de Lalaoui se créent de nombreuses occasions par Piaulet et Ragueragui, mais ne les concrétisent pas et Vera sauve son camp sur un contre des locaux ( 82 e). La parité des deux équipes ouvrent les prolongations. Ragueragui a tout de suite l'occasion de tuer le match ( 94e) mais  c'est Fabrègues sur coup franc qui prend l'avantage ( 96e). Paulhan Pézenas presse et revient au score sur un tir lointain de Ragueragui (105). La seconde prolongation est à l'avantage des visiteurs. Lalaoui a une balle de but à la 126 ème minute.Dans la foulée Cosma se fait expulser. La loterie des tirs au but sera favorable à Fabrègues qui aura éliminé Paulhan Pézenas deux fois dans la semaine en demi - finale. Il y avait de la déception chez les visiteurs qui ont eu de nombreuses situations pour s'imposer. Il faudra se concenter rapidement sur le championnat qui devient le seul objectif pour le club.

fab reg lalaoui 

  

 

 

 

arbitre fabrègues coupe

MERCREDI 27 mars à 20 h 30, stade des Laures Y Cros. 

1/2 FINALE COUPE DE L'HERAULT :

ESPP : 1 - FABREGUES 2 après prolongations.

DEUXIEME ACTE DE LA TRILOGIE FAVORABLE A FABREGUES QUI JOUERA LA FINALE.

Quelques secondes d'inattention à l'entame du match et une erreur flagrante d'arbitrage aux prolongations privent les hommes de Dagany de la qualification pour la finale. A la 46 ème seconde de jeu Ferreira profite d'une hésitation de la défense des locaux pour ouvrir le score.Tour à tour Blaquière et Vera vont s'imposer sur coup franc. Paulhan Pézenas essaie de revenir au score et enchaîne deux actions dangereuses( 7 ème). Le rythme du match est intense et l'engagement physique important. La pause intervient sur le score de 1 à 0 pour les visiteurs. Au retour des citrons les locaux élèvent le rythme du jeu , mais c'est Vera qui doit sauver son camp sur un contre de Fabrègues ( 51). Dors Vivian va toucher du bois sur coup franc ( 58) et Paulhan Pézenas obtient 2 corners consécutifs, puis se créer une belle occasion par Dors Vian et Stoïca ( 71) . Le pressing des équipiers de Lalaoui va être enfin récompensé à la 80 ème. Laborde de la tête reprend victorieusement le coup franc de Dors Vivian. Juste avant la fin du temps réglementaire c'est encore Paulhan Pézenas qui à l'occasion de tuer le match. L'étoile sportive va reprendre sa domination, Ragueraguipar deux fois ne concrétise pas en but un bon ballon( 96). C'est au cours de la deuxième prolongation que l'erreur du juge de touche ,mal placé et qui ne signale pas le hors jeu flagrant  , que Fabrègues va marquer le second but ( 106ème). C'est la bronca dans les tribunes . Bien qu'ayant tout tenté les locaux ne reviendront pas au score et voit la porte de la finale se fermer injustement devant leur nez. Dimanche à 14 h 30 à Fabrègues aura lieu l'acte 3 des confrontations Paulhan Pézenas - Fabrègues,en coupe de la région.

article foot hérault



LA COUPE

 

lattes poueys

QUATRIEME TOUR  DE COUPE DE FRANCE

Dimanche29 septembre à 17 h Stade des Laures.

ESPP -SETE.

Dimanche à 17 h l'étoile sportive recevra Sète pour le 4ème tour de la coupe de France. Face à une équipe figurant dans l'élite régionale Dagany alignera un groupe recomposé obligatoirement à cause des suspensions de 3 de ces défenseurs : Vera, Vanreusel et Laborde. Martinez par sa prestation dans les buts de la PHB a prouvé qu'il pouvait suppléer la défection de Vera. Pour la charnière centrale Dagany et Touron ont plusieursutions. Le groupe qui a fait preuve de solidarité et d'abnégation en terre catalane sera motivé pour accueillir les Sétois qui les avaient impressionnés en amical. Mais la coupe est autre chose et a la vertu de sublimer l'équipe de niveau inférieur. Samedi et dimanche à cause de l'indisponibilité du stade de Pézenas , tous les matchs se dérouleront exceptionnellement à Paulhan. Le stade des Laures Y Cros va tourner à plein régime .

TROISIEME TOUR DE COUPE DE FRANCE ESPP : 2 - Lattes : 1.

 L'ESPP s'est imposée contre Lattes sur le score de 2 à 1 . Malgré cette victoire logique , Dagany était nuancé dans son analyse  quant à la performance de son équipe : " On entame bien la rencontre avec une nette domination dans le premier quart d'heure. On ne concrétise pas nos occasions , on fait preuve d'opulence , on prend un penalty sur un contre et on est mené 1 à 0 à la 36 ème. La mi temps a été bénéfique pour une mise au point qui nous a permis de montrer un autre visage en deuxième mi-temps. On a joué à notre niveau en construisant de belles actions, en montrant plus d'agressivité. Nous avons logiquement marqué 2 buts et obtenu la qualification". C'est Pouyes qui a conclu une superbe action collective sur un caviar de Lalaoui ( 49). Zahar donnera l'avantage à l'ESPP sur penalty à la 64 ème. Dans une fin de match tendue les équipiers de Lalaoui gèreront leur avantage  qui les qualifie pour le 4 ème tour. Samedi prochain l'ESPP se déplacera à Perpignan en championnat.

Lattes Van reusel

Les photos de Meze sont en ligne sous l'article du match contre Méze, celles de Lattes seront en ligne demain.

 

-----------------------------------------------------

PLACE A LA COUPE DE FRANCE POUR L'ESPP.

MEZE : 2 -ESPP : 4 . VICTOIRE LOGIQUE DE L'ETOILE SPORTIVE.

Les hommes de Dagany même s'ils ont du attendre un moment pour trouver un bon rythme dans ce match de coupe se sont imposés logiquement en terre Mézoise.Ce sont les locaux qui déclencheront le premier tir sans danger à la 4 ème minute . Les visiteurs abusent du jeu long n'utilisant pas leur potentiel et leur supériorité technique. A la 25 ème Stoïca victime d'une faute dans la surface permet à Paulhan Pézenas d'obtenir un penalty que Poueys convertit en but. Cet avantage au score va déclencher une maîtrise du jeu des équipiers de Lalaoui. Eddahbi élimine 1 défenseur et le gardien et sert Lalaoui qui frappe au dessus (30). 5 minutes plus tard Stoïca concrétise la domination des visiteurs. Méze ne baisse pas les bras et Verra doit s'imposer sur un contre (40). Juste avant la pause la plus belle action collective du match initiée par Touron (8 passes) avec 2 changements de côté permet à Stoïca de marquer son second but personnel et de porter le score à 3 à 0. A la reprise les locaux ratent de peu un but à la 48 ème et réduise le score à la 51 ème suite à une balle perdue naïvement en milieu de terrain. Le jeu est souvent arrêté par des fautes commises sur Lalaoui et Eddahbi. Suite à une tête de Poueys renvoyée par la défense Mougeot met au dessus de la transversale ( 56). Eddahbi va offir un caviar à Titimal qui vient de rentrer en jeu et porte le score à 4 à 1 ( 69ème).  Dors Emmanuel sera expulsé pour une faute inutile, puérile et stupide avant que Mèze ne réduise le score sur un penalty généreux ( 86ème). Ce sont les hommes du Président Mouton qui passent ce tour de coupe avant de recevoir Castelnaudary dimanche au stade des Laures.

 

 PHOTOS ESPP MEZE

Meze Stoica

 

Stoïca auteur de 2 buts et d'un penalty.

Meze titimal

Titimal auteur du quatrième but.

COUPE DE FRANCE

Toulouse supporters

 

COUPE DE FRANCE

SAMEDI 5 DECEMBRE

Stade de Pézenas : ESPP :1 - GRENOBLE: 2

MERCI LES GARS

ESPP et grenoble

L'ETOILE FRÔLE L'EXPLOIT

Les rouge ne sont pas passé loin de réaliser un exploit et de se qualifier pour les 32 ème de finale. Ce match a tenu à peu de chose et surtout à un manque de chance des locaux. Les hommes du Président Mouton et de Dagany se sont créés plus d'occasions franches que les visiteurs et ont rivalisé au niveau du jeu. Cette rencontre qui a basculé sur peu de chose génère bien sûr un peu de frustation du côté de Paulhan Pézenas. Cette élimination aurait été plus facile à digérer si les équipiers de Lalaoui avaient été balloté et s'étaient inclinés sur un score lours. Ce qui n'est pas le cas. Le football est sorti gagnant de cette aventure : un beau match correct sans mauvais gestes, des supporters fair play, une prganisation parfaite et un bon arbitrage... Il y a bien ce but des locaux refusés pour hors jeu et la main de Grenoble dans la surface de vérité. Mais bon ... que la fête fût belle ! Maintenant il faut tout de suite se mobiliser sur le championnat qui reste la priorité du club , d'autant qu'avec les performances réalisées contre Béziers, Toulouse Rodéo et Grenoble, l'étoile a prouvé qu'elle pouvait évoluer au dessus de la DH. Merci les gars, continuez à nous faire rêver !!!

ESPP contre Grenoble

 

----------------------------------------------

DIMANCHE 16 NOVEMBRE 7ème TOUR DE COUPE DE FRANCE.

RODEO TOULOUSE : 0- ESPP:0 TIRS AU BUT : 5 à 3 POUR L'ESPP

HEROÏQUE ! HEROÏQUE L'ESPP S'OUVRE LES PORTES DU HUITIEME TOUR DE COUPE DE FRANCE.

PHOTOS DU MATCH

Equipe victorieuse de Toulouse Rodeo

Que se soit dans l'histoire ancienne de l'ESP ou  celle nouvelle de l'ESPP jamais l'étoile n'avait réussi à obtenir le ticket du huitième tour de coupe de France. Dimanche à Toulouse les hommes du Président Mouton ont réussi l'exploit de se qualifier contre une équipe de CFA2 après avoir chuté Béziers club de CFA au tour précédent. Les protégés de Dagany réussissent un début de saison exceptionnel : invaincus depuis la reprise et en course dans les 3 coupes. S'il a encore fallu aller aux tirs au but pour se qualifier les équipiers de Dagany méritaient la victoire dans le temps règlementaire tellement ils se sont créés des occasions par Cissé ( 57 ), Camara ( 61- 69- 71- 86) , Lalaoui ( 78-80), Kaboré (94)  et Eddahbi ( 117). Mais l'occasion la plus franche est celle de Camara en première mi temps qui brûle la politesse à la défense et échoue sur le gardien. Cette victoire qui aurait du être obtenue dans le temps règlementaire revient comme un leitmotiv dans le discours des joueurs à la fin de la rencontre. Le capitaine Lalaoui déclarait : " Malgré un manque de réalisme on a fait bonne figure et démontré nos qualités de solidarité et de rigueur.On a fait un match complet qu'on aurait du gagner avant les penaltys. Encore bravo à tout le groupe , au staff et aux dirigeants qui nous ont mis dans les meilleures conditions possibles. Merci aux nombreux supporters qui ont fait le déplacement." Il est vrai que la préparation de cette rencontre a été bien préparée et que les 50 personnes qui ont effectué ce long déplacement ont  été un bon soutien pour l'équipe et méritent les remerciements du club. Si les joueurs savourent cette qualification ils se projettent déjà vers le prochain match de championnat comme Oroque : "Heureux de cette qualification aux penaltys certes, mais qui est méritée sur l'ensemble du match. On reste sur la dynamique qui est la nôtre depuis le mois d'août. On va attendre le tirage avec impatience et surtout rester très humble et concentré pour le match important de Bagnols en championnat".Avant cette échéance, l'ESPP se déplacera mercredi pour jouer contre Béziers en coupe de l'Hérault. Aucun joueur n'en parle, faut il interpréter ce silence comme un impasse sur cette compétition remportée par le club la saison précédente. La vérité du terrain le dira mercredi à 20 heures. Mais faut il courir plusieurs lièvres à la fois surtout en étant leader du championnat.

 

Toulouse joie

 

_____________________________________________________________

 

beziers oroque

 

PHOTOS DU MATCH

DIMANCHE 26 OCTOBRE à PAULHAN

ESPP - BEZIERS

L'ESPP se qualifie aux tirs au but après une rencontre qui s'est terminée sur le score de 1 à 1. 

heros victorieux

C'EST TOUT SIMPLEMENT FABULEUX. MERCI PASCAL, MERCI LES GARS !!!!

 

Paulhan/Pézenas qualifié

 

Tout s’est joué aux tirs au but au terme d’un match d’un très bon niveau

 

 

 

PAULHAN/PÉZENAS (DH) : 1
BÉZIERS (CFA) : 1
Stade des Laures de Paulhan.
Paulhan-Pézénas  élmimie Béziers 4 tirs aux but à 2 (1-1 à l’issu de la prolongation).
Arbitre : M. Abdelali Chaoui.
But pour Paulhan/Pézenas : Camara (58e).

 

Pour Béziers : Soukouna (38e).
Avertissements à Paulhan/Pézenas : Laborde (38e), Kabore (97e).
A Béziers : Fortuné (31e), Jean-Pierre (90e), César (106e), Cuvier (108e).

 

ES Paulhan/Pézenas : Véziat, Astier (Titimal, 101e), Touron, Kabore, Laborde, Oroque, Cisse, Eddahbi, Poueys (Camara, 16e puis Dakougna, 59e),  Lalaoui (cap.), Ybnou-Charaf.
AS Béziers : Bothorel, Drame, Jean-Pierre, Lina, César (cap.), Kembolo, Sotoca, Atassi, Soukouna (Cuvier, 99e), Ramon (Soulé, 62e), Fortuné (Jourdan, 86e).

 

L’ES Paulhan/Pézenas s’est qualifiée aux tirs aux buts  face à Béziers au terme d’un match intense, rythmé et d’un très bon niveau, dans lequel les joueurs de Division d’Honneur ont su hisser leur niveau pour faire jeu égal avec une CFA.
Ybnou lançait Poueys dont le plat du pied était détourné par Bothorel. Au bout de 3’ le ton était donné ! Mais l’avant centre de l’ESPP, déjà  blessé aux adducteurs quittait prématurément ses partenaires. Bothorel détournait ensuite le tir de Camara, puis l’attaquant était repris in-extremis par Jean-Pierre dans la surface. Les biterrois se montraient à leur tour dangereux à la demi-heure. Fortuné sur coup-franc sollicitait Véziat qui repoussait la balle avant d’intervenir devant Soukouna puis Lina  sur une triple parade. Juste après le portier local détournait le ballon sur le tir de Sotoca avant le premier tournant du match. Sur un long ballon, Soukouna allait au duel avec Laborde, bousculait le défenseur avant de tromper Véziat alors que tout le stade réclamait la faute (0-1, 38e). Après la pause, les locaux s’en remettaient à leurs joueurs d’expérience Oroque et Lalaoui pour amener la balle d’égalisation que Camara poussait dans les filets après une parade de Bothorel (1-1, 59e).  Dans la foulée, Eddahbi centrait pour Ybnou qui, du plat du pied, trouvait la transversale. Malgré deux autres tentavives de Lalaoui repoussées par le portier visiteur, plus rien n’était marqué. En prolongation, c’est cette fois Béziers qui avait la balle de match sur un tir puissant de Jourdan qui s’écrasait sur la barre transversale, et la qualication se jouait alors aux tirs au but. Paulhan/Pézenas réussissait ses 4 premiers tirs alors que Jourdan tirait sur le poteau, et Jean-Pierre voyait son ballon repoussé par Véziat.
ALAIN MENDEZ

 

 

beziers steph

----------------------------------------------

DIMANCHE  19 OCTOBRE à LATTES

LATTES : 2 - ESPP : 3

 

Paulhan/Pézenas se qualifie au mental
Lattes a pourtant mené par deux fois au score
 
lattes Cisse
[LATTES (DH)              2
PAULHAN/PÉZ. (DH)      3
Au stade Roger Andrieu.
Mi-temps : 1-0
Arbitre : M. Noiret
Buts pour Lattes : Kaboré , (27e c.s.c.), Spaeth (69e).
Buts pour Paulhan/Pézénas : Dakougna (57e), Eddahbi (81e), Camara (88e).
Avertissements à Lattes : Dodeuil (59e), Ponge (65e).
Avertissements à Paulhan/Pésénas : Touron (68e), Ybnou-Charaf (78e), Camara (85e).
Lattes : Aillet, Amalou, Cadeilhan, Dodeuil, Ponge, Amann (Saïdi, 81e), Benlefki, Sansone (Amraoui, 59e), Spaeth, Errif (Belkaïd (64e).
Paulhan/Pézénas : Veziat, Astier, Touron (Titimal, 76e), Kaboré (Camara, 56e), Laborde, Cissé, Eddahbi, Oroque, Dakougna (Roques, 83e), Lalaoui, Ybnou-Charaf.
C’est finalement dans les dernières minutes de la partie que s’est jouée la qualification, dans un match que les Lattois ont longtemps pensé gagner. Les locaux ouvraient pourtant le score les premiers, avec l’aide de Kaboré qui contrait un centre et marquait contre son camp (27e, 1-0). Les visiteurs tentaient de réagir, mais la frappe d’Eddahbi était trop croisée, puis Dakougna, seul dans la surface sur une remise de Lalaoui, envoyait le ballon dans les nuages. Au retour des vestiaires, les visiteurs réagissaient de la meilleure des façon peu avant l’heure de jeu. Oroque décalait Dakougna qui ne se posait pas de questions, et à l’entrée de la surface décochait une frappe qui faisait mouche (57e, 1-1). Les Paulhanais/Piscénois  étaient tout près de mener au score, quand Eddahbi venait buter contre Aillet. Peu après, ce sont finalement les Lattois qui reprenaient l’avantage. Cadeilhan déboulait sur son aile et centrait en retrait dans la surface. Véziat était  à la parade mais Spaeth veillait, et poussait dans les filets la balle (2-1, 69e). Pascal Dagany modifiait alors son système de jeu, et passait à trois défenseurs derrière, pour une partie qui allait se finir encore plus ouverte. Au courage les visiteurs allaient égaliser avec le bijou de l’après-midi, signé Eddahbi. Le milieu paulhanais/piscénois, excentré et hors de la surface, voyait le gardien avancé, et enroulait le ballon dans la lucarne (2-2, 81e). En toute fin de rencontre,  Camara soulageait les siens sur un contre,  avec l’aide de la barre (2-3, 88e). Paulhan/Pézénas gagne ainsi son ticket pour le tour suivant, avec une seconde victoire en terre lattoise, après un premier succès lors de la première journée de championnat.
 
Lattes Dakougna

 

Elle est belle cette victoire, parce que c'est celle du mental d'un groupe et d'un coaching exceptionnel de Dagany. Il a osé pour que sa bande s'impose passer à trois défenseurs et mettre plus de présence dans le secteur offensif. Chapeau mister Daga. La maturité individuelle de chaque joueur qui ont tout de suite su s'adapter au nouveau dispositif a fait le reste. Et menée 2 à 1 l'ESPP est revenue au score pour prendre l'avantage. Le coach est alors passé à une organisation plus traditionnelle. Si le moral était bon après la qualification de mercredi contre clermont, ce match a pesé dans les jambes des Pauhanais Piscénois qui ont tout de même trouvé des ressources pour s'imposer en ayant été mené deux fois au score. Dans les vestiaires c'était l'euphorie et le capitaine Lalaoui mesurait à sa juste valeur cette qualification : " On a encore fait preuve de solidarité, ce qui fait notre force en ce moment. Et quand on voit le niveau que l'équipe peut avoir, la rigueur, mais aussi des coups de génie comme Mister Eddahbi qui nous a régalé sur le second but..... C'est un vrai plaisir de jouer dans cette équipe, les recrues ont aapporté un peu plus dans le jeu et la maturité du groupe..Maintenant le plus dur sera de rester à ce niveau de performance le plus longtemps possible". Le capitaine a raison , le challenge sera difficile. D'ailleurs il est incompréhensible que des personnes qui se prétendent supporters du club ne supportent pas qu'un joueur ne réussisse pas une passe ou ne concrétise pas une action. Ils ont peut être été trop bien habitué. Qu'ils fassent preuve de la même humilité que les joueurs et ils seront des vrais soutiens ! Le prochain adversaire de létoile en coupe de France sera Béziers qui s'est imposé contre Balaruc 1 à 0. Défier une équipe de CFA sera un beau pari pour l'étoile sportive.

 

 

Huchaud kabore

DIMANCHE 28 SEPTEMBRE 2014

QUATRIEME TOUR DE COUPE DE FRANCE

ESPP : 3 - HUCHAUD : 0

PETIT COUP DE FROID POUR HUCHAUD.

Huchaud club du Gard pensionnaire de la DHR a fait les frais de la bonne forme actuelle de l'ESPP qui vient de gagner son septième match officiel pour autant de rencontres jouées. Les hommes du capitaine Lalaoui ont réussi une première mi-temps pleine sans que celà se concrétise au tableau d'affichage puisque la mi-temps intervenait sur le score de 1 à 0 ( Eddahbi). Les locaux ont raté un penalty juste avant la pause. Au retour des citrons en étant moins fringants les protégés de Dagany ont marqué deux nouveaux buts ( Lalaoui et Medjkane)  s'ouvrant les portes du cinquième tour de coupe de France.

 

COMMENTAIRE DE DAMIEN SINTES .

 

 

 

 

 

PAULHAN/PÉZ. (DH) 3

 

UCHAUD (DHR)        0
Au stade muncipal de Pézénas.
Mi-temps : 1-0
Arbitre : M. Robert.
Buts pour Paulhan-Pézénas : Eddahbi (13e), Lalaoui (74e), Medjkhane (91e).
Avertissements à Uchaud : Pardon (32e), Delahaye (35e), Bouchite (61e), El Akkari (80e)
Paulhan-Pézénas : Veziat, Astier, Touron (Roques, 78e), Kaboré, Laborde, Cissé (Medjkhane (62e), Eddahbi, Oroque, Lalaoui, Poueys (Dakougna (44e), Ybnou-Charaf.
Uchaud : Deboisvillier, Haddou (Josephan, 64e), Van Reusel, Pardon, Mota, Delahaye, Rinegarabe (Gourmat, 69e), Rius,  El Akkari, Abdelmalek, Bouchite.

 

Score net et sans bavure pour l’ESPP qui affrontait hier une équipe d’Uchaud très joueuse. Tout démarrait rapidement avec de nombreuses occasions pour les locaux, qui ne trouvaient pas les filets du portier gardois.  Le poteau contrariait Kaboré, puis Deboisvillier s’interposait devant Poueys et lalaoui.  Sur une action construite, Lalaoui se présentait devant le gardien, mais sa frappe était contrée par un défenseur. Le capitaine récupérait le ballon et servait Eddahbi libre de tout marquage pour ouvrir le score. Peu avant la mi-temps, Van Reusel fauchait Eddahbi dans la surface. Poueys tirait mais se blessait sur la frappe, et le gardien visiteur empêchait l’ESPP de doubler la mise.
Au retour des vestiaires, Uchaud profitait du manque d’efficacité des Héraultais pour se montrer dangereux. Veziat sauvait son équipe sur sa ligne, sur une tentative de Rinegarabe. L’Audois avait encore l’occasion d’égaliser quelques minutes après, mais cette fois-ci, son tir passait au dessus. Après avoir bien négocié ce temps faible, Paulhan-Pézénas reprenait le match en main, avec notamment un coup-franc de Lalaoui qui échouait de peu. Dakougna avait l’occasion de tuer le match à l’heure de jeu, mais il butait sur Deboisvillier. Finalement la délivrance s’opérait par son capitaine, qui lançé en profondeur, attandait calmement que le goal se couche, avant de le contourner puis de marquer dans le but vide. Juste avant le coup de sifflet final, Medjkhane enfonçait le clou sur une contre attaque rondement menée, après un long rush solitaire.

 

DAMIEN SINTES

 

 

marseillan laborde

DIMANCHE 14 SEPTEMBRE COUPE DE FRANCE

Marseillan : 1 - ESPP :3

VICTOIRE LOGIQUE DES "SANG ET OR".

C'est sous une chaleur accablante que s'est déroulée ce 3 ème tour de coupe de France qui a vu les hommes du Président Mouton se qualifier pour le quatrième tour de la coupe de France. Il faut attendre la 11 ème minute pour voir la première action dangereuse des pensionnaires deDH, mais la tête reprise sur un coup franc passe à côté. Paulhan Pézenas a le match en main, Poueys excentré centre pour Charraf qui voit sa frappe renvoyée par la défense ( 26 ème). Marseillan tente quelques contres sans succès. Suite à un nouveau corner Laborde d'un magnifique retourné ouvre le score ( 29'14). Bonsignori le gardien visiteur détourne une frappe en corner ( 40 ème). La mi temps intervient sur le score de 1 à 0. Au retour des citrons Dakuna conclue sans succès un beau mouvement comllectif des protégés de Dagany . Marseillan se montre dangereux à la 62 ème. Puis c'est Poueys qui est prêt de doubler la mise pour Paulhan Pézenas. Le même Poueys donne une balle en profondeur le goal repousse le cuir sur Dakuna qui marque le second but de Paulhan Pézenas ( 81 ème). Il ne se passe  plus grand chose dans cette fin de match si ce n'est un magnifique but de Charraf sur un long centre de Poeys ( 84 ème). Marseillan sauvera l'honneur sur un coup franc généreux accordé par l'arbitre à la 88ème minute.A la fin de la rencontre Poueys auteur de 2 passes décisives faisait part de sa satisfaction : " Je suis content de la qualification , les matchs de coupe sont toujours un peu compliqué. Nous avons fait le boulot, même si ça aurait pu être mieux. c'est une bonne préparation pour alles à Perpigna Bas Vernet la semaine prochaine". Bonsignori qui a suppléé Veziat dans les buts et bien joué son rôle confiait : " La partie n'a pas été facile, mais ce qui comptait c'était d'être au prochain tour. Le groupe a aidé mon intégration et m'a rassuré". Charraf très actif sur le terrain était moins prolixe dans le vestiaire : " On a gagné, voilà ! ".

--------------------------------------------- 

DIMANCHE 31 AOÛT COUPE DE FRANCE

VALRAS SERIGNAN : 0 - ESPP : 3

 

L'ESPP passe tranquille

Valras/Sérignan (1ere div) 0

Paulhan/Pézénas (DH) 3

Stade Marcellin-Aïta à Sérignan.
Mi-temps : 0-1

Arbitre : M. Parès.

Buts pour l'ESPP : Dakougna (31e), Oroque (80e), Coche (86e).

Avertissements à Valras/Sérignan : Crauzas (13e), Auffret (46e), Quinomant (59e).

A Paulhan/Pézénas : Roques (60e).

Exclusion à Valras/Sérignan : Sanchez (48e).

 

C'est un match à sens unique auquel ont assisté les spectateurs présents au stade hier après-midi. Dès les premières minutes, Oroque se mettait en évidence sur une frappe, mais Cassan se couchait bien et captait le ballon. Ensuite débutait le festival Medjakane. L'ailier visiteur manquait d'ouvrir la marque par trois fois, butant sur un portier local en feu. L'ouverture du score intervenait finalement à la demi-heure de jeu. Medjakane était lancé dans son couloir. Il centrait au point de pénalty et Dakougna une tête imparable qui se logeait au fond des buts (0-1, 31e). Dans les minutes qui suivaient, Dakougna avait de doubler la mise sur penalty, mais sa frappe était dégagée par Cassan.

Au retour des vestiaires, les hommes de Laurent Rodriguez se retrouvaient vite réduits à dix sur une faute du capitaine de Valras/Sérignan en position de dernier défenseur. En fin de rencontre, Oroque mettait les siens à l'abri en piquant son ballon devant le portier local (0-2, 80e). Coche parachevait la victoire après un joli travail rondement mené par Dakougna (0-3, 86e).Victoire logique et sans forcée pour l'ESPP !

Article Sintes Damien  ( Midi Libre)

 

Jean Marc Oroque Auteur d'un but.Valras Oroque

COUPE DE LA REGION

arg bandeau2

DIMANCHE 8 FEVRIER

1/4 de FINALE de LA COUPE

BEAUCAIRE : 3 - ESPP :2

 L'ETOILE TOMBE EN TERRE GARDOISE !Jamais , au grand jamais cette rencontre n'aurait du se dérouler à cause du vent violent qui a nui énormément au jeu et a nivelé les valeurs. Les 2 acteurs principaux de ce 1/4 de finale ont été le vent et l'arbitre central qui a distribué 11 jaunes et 2 rouges pour une opposition qui ressemblait plus à un match amical qu'à un match de coupe. En réponse à la première occasion des hommes de Dagany, sur le contre les Gardois ontiennent un corner. Ibnou marquera contre son camp avec l'aide du vent. Après une égalisation des Héraultais , le temps règlementaire laisse place aux prolongations. Les Beaucairois reprendront l'avantage dès l'entame du temps supplémentaire. Paulhan Pézenas égalisera pensant avoir fait le plus dur avant de s'imposer grâce à leur domination. Mais le vent va aider un gardois a marquer de très loin, alors que le portier Héraultais est très avancé. Les conditions de jeu et l'arbitrage défavorable n'excusent pas complètement l'élimnation des sang et or. Un peu de suffisance et un manque d'agressivité positive sont également un des ingrédients de cette élimination, ainsi que les aléas se Madame la Coupe . Maintenant l'horizon des hommes du Président Mouton est dégagé: c'est le championnat plein pot.

Dimanche 1 Fevrier

DH : ESPP : 1-Lattes:2

PHB : Corneilhan : 0 - ESPP2 :

 

L'ETOILE S'IMPOSE A DOMICILE ET CONSOLIDE SA PLACE DE LEADER.

 

 

 

  

 

PAULHAN/PÉZENAS          1
LATTES                         0
Au stade municipal de Pézénas.
Mi-temps : 1-0
Arbitre: M. Michaël Talavera.
But pour Paulhan/Pézénas : Medjkane (5e).
Avertissement à l’ESPP : Cissé (35e).
Avertissement à Lattes :  Amann (44e).
Paulhan/Pézénas : Veziat, Titimal, Kaboré, Laborde, Touron, Cissé, Coche, Ybnou-Charaf, Poueys, Eddahbi, Medjkane (Dakougna, Bermond, Gasc).
Lattes : Crespin, Cadeilhan, Errif, Dodeuil, Dubois, El Homairi, Allione, Amann, Babin, Belkaid, Sansone(Lekhlifi, Nembot, Colin).
Décidément, Lattes est une équipe qui réussit à Paulhan/Pézénas. Pour cette quatrième opposition de l’année entre les deux équipes, l’entente s’est une nouvelle fois imposée grâce à un but inscrit d’entrée de match par Medjkane. L’attaquant local profitait d’une erreur défensive pour tromper Crespin. Ensuite, peu d’occasions à se mettre sous la dent. Les visiteurs se montraient dangereux sur coup-de-pieds arrêtés. Sur un corner justement, Dodeuil déviait vers son second poteau le ballon de la tête, mais Dubois reprenait dans le petit filet. Peu avant la mi-temps, c’est Ybnou-Charaf qui butait sur Crespin pour Paulhan/Pézénas.
Au retour des vestiaires, Sansone manquait l’immanquable. A la réception d’un corner à l’entrée de la surface, il envoyait sa frappe dans les nuages. Paulhan/Pézénas répondait par Coche qui était lancé par Cissé, mais sa frappe lobée était détournée par Crespin. Crespin était encore là pour détourner des poings un centre de Medjkane qui s’en allait trouver la tête de Poueys.  Les locaux qui procédaient par contres étaient tout près d’inscrire une nouvelle fois un second but, mais Eddahbi butait lui aussi sur Crespin. Les Lattois eux n’arrivaient pas à se procurer de véritables occasions. Avec cette victoire, Paulhan/Pézénas renoue avec le succès et fait la bonne opération du weekend dans son championnat.
 
 
----------------------------------------------

 

 

DIMANCHE 25 JANVIER

DH :  ESPP :0 - ARGELES : 2

PHB : SETE SOCIAL : 1 - ESPP2 : 0

L'ETOILE NE REUSSIT PAS A CONCRETISER SA DOMINATION.

De puis plusieurs matchs les hommes de Dagany réussissent mieux à l'extérieur qu'à domicile. L'étoile est toujours leader et invaincue en championnat, mais elle a laissé passer aujourd'hui l'occasion de faire le trou en tête du championnat. D'autant que Narbonne vainqueur de Mende revient sur les talons des sang et or. Il y avait beaucoup d'ansents, du vent, un terrain un peu bosselé, mais la domination de la seconde période aurait du donner la victoire aux équipiers deLalaoui. Le groupe a manqué de lucidité face à un adversaire accrocheur venu pour défendre. La pression sera importante dimanche contre Lattes, alors qu'une victoire aurait permis d'aborder cette prochaine rencontre sereinement. En plus les locaux risquent d'avoir per du Dakugna dans la bataille blessé à l'épaule. La PHB s'est inclinée 0 à 1 contre Sète social. En ouverture les U13 ligue se sont imposés 4 à 2.

Argeles Dakugna

Jordan sera blessé sur cette action

----------------------------------------------

DIMANCHE 18  JANVIER

CABESTANY : 0 - ESPP 3

capitaine Lalaoui au duel

L'ETOILE EN ROUTE VERS LES 1/4 de FINALE.

Dimanche dernier après ses deux nuls consécutifs à domicile, l'ESPP a rassuré ses supporters en s'imposant à Aigues Mortes 1 à 0 en jouant à 10. Aujourd'hui en se qualifiant à Cabestany en coupe de la région les hommes de Dagany ont prouvé leur regain de forme. La frustration provoquée par l'élimination injuste en coupe de France semble être dans les oubliettes. Cette qualification était importante et à la fin de la rencontre le stoppeur Kaboré était satisfait : "Nous avons bien maîtrisé le match face à une équipe qui nous attendait très bas. Julien Poueys a ouvet le score avant la mi temps. Puis ils ont craqué physiquement en laissant des espaces dont nous avons profité. Maintenant direction les 1/4." Son compère du milieu de terrain , Cissé fait un peu la même analyse : " le terrain était compliqué à jouer, l'adversaire refusé le jeu en restant regroupé derrière et espérant jouer le contre. Nous avons été patients, avec beaucoup de maîtrise, nous avons réussi à les déstabiliser."Maintenant les équipiers de Lalaoui vont recevoir 2 fois en championnat, c'est l'occasion idéale pour continuer la marche en avant.Laborde pour qui c'était le retour se projette d'avantage dans l'avenir que ses équipiers :"une victoire logique qui est passé par le jeu et du sérieux. Nous avons à coeur de rester invaincu quelle que soit la compétition. Nous sommes désormais à 2 marches de la finale. Maintenant place au championnat pour un match important contre Argelès". Pour Poueys qui a ouvert le score:" l'objectif est atteint, nous avons gagné en faisant un match sérieux. c'est une bonne répétition pour la venue d'Argelès où l'on doit bonifier notre victoire d'Aigues Morte. En coupe nous allons essayer d'aller le plus loin possible". On voit que tout le monde est tourné vers cette prochaine échéance.

Eddahbi  Issam rayonnant en milieu de terrain

 ---------------------------------------------

 

MERCREDI 3 DECEMBRE à 20 h

STADE DES LAURES : ESPP : 3-LATTES : 3.

 

Paulhan Pezenas se qualifie aux tirs au but. Avec une équipe remaniée par Dagany les locaux font une bonne entame de match qui leur permet de rentrer aux vestiaires en menant 2 à 0. Au cours de cette première période les équipiers de Lalaoui ont plusieurs occasions de tuer le match , mais par suffisance ou désinvolture le réalisme des attaquants n'est pas au bout.Au retour des citrons Lattes va être plus entreprenant et va revenir au score. Ce qui entraînera les prolongations. Les visiteurs prendront l'avantage mais Camara égalisera et Paulhan Pézenas s'imposera aux tirs au but. Les hommes de Dagany  ont montré qu'ils avaient des ressources morales, ce qui est de bon augure avant le match au sommet de samedi contre Grenoble en coupe de France.

-----------------------------------------------------

MERCREDI 15 OCTOBRE L'ESPP S'IMPOSE 3 à 1 EN COUPE DE LA REGION CONTRE LA CLERMONTAISE.

 

Face à une belle équipe de la Clermontaise qui n'a pas refusé le jeu et a prouvé qu'elle serait un candidat sérieux à la montée, les hommes de Dagany ont livré une première mi temps de grande qualité qui a permis de mener 2 à 0 à la mi temps. 

 

CLERMONT (DHR)            1
PAULHAN/PÉZ. (DH)         3
A l’Estagnol.
Mi-temps : 0-2
Arbitre : M. Talavera.
But pour la Clermontaise :Sowinski (67e).
Buts pour Paulhan/Pézénas :Lalaoui (27e, 32e s.p.), Eddahbi.
Avertissements à Clermont : Lamache (34e), Gorniewicz (57), Sowinski, (75e puis 76e), Martinez (92e).
Avertissements à l’ESPP : Eddahbi (60e), Roques (74e).
Clermont : Martinez, Sabir, Garcia, Lamache, Sanchez, Sanchis, Lafuente, Gorniewicz, Stoïca, Belaïdi, Mussot (Faubesse, Sowinski, Caux).
ESPP : Veziat, Astier, Touron, Cissé, Laborde, Oroque, Eddahbi, Ybnou-Charaf, Dakougna, Lalaoui (cap), Camara (Roques, Coche, Titimal).
 
Mercredi, c’est fort logiquement la meilleure équipe qui l’a emporté, même si les Clermontais n’ont pas été ridicules. Mais le jeu affiché par les visiteurs était clairement au dessus. Après un premier poteau d’Eddahbi en début de match, les Paulhanais-Piscenois ouvraient le score peu avant la demi-heure de jeu, sur une action collective.  Oroque décalait Eddahbi dans la surface qui remettait directement au point de pénalty à son capitaine Lalaoui, qui ouvrait le score. Suite à une faute de Lamache, le capitaine visiteur doublait la mise quelques instants après sur pénalty. Avec 2-0 à la pause pour les hommes de Dagany et la prestation affichée, tout le monde pensait le match joué. Tout le monde sauf Sowinski qui réduisait l’écart d’une tête sur corner. Les locaux tentaient alors d’égaliser, et ce même Sowinski avait le doublé au bout du pied, mais sa reprise passait juste à côté. Quelques minutes après, il laissait ses partenaires  à 10 et scellait le sort à son équipe. Sur un contre, Eddahbi signait un troisième but pour son équipe.
DAMIEN SINTES
PAULHAN/PÉZENAS          1
LATTES                         0
Au stade municipal de Pézénas.
Mi-temps : 1-0
Arbitre: M. Michaël Talavera.
But pour Paulhan/Pézénas : Medjkane (5e).
Avertissement à l’ESPP : Cissé (35e).
Avertissement à Lattes :  Amann (44e).
Paulhan/Pézénas : Veziat, Titimal, Kaboré, Laborde, Touron, Cissé, Coche, Ybnou-Charaf, Poueys, Eddahbi, Medjkane (Dakougna, Bermond, Gasc).
Lattes : Crespin, Cadeilhan, Errif, Dodeuil, Dubois, El Homairi, Allione, Amann, Babin, Belkaid, Sansone(Lekhlifi, Nembot, Colin).
Décidément, Lattes est une équipe qui réussit à Paulhan/Pézénas. Pour cette quatrième opposition de l’année entre les deux équipes, l’entente s’est une nouvelle fois imposée grâce à un but inscrit d’entrée de match par Medjkane. L’attaquant local profitait d’une erreur défensive pour tromper Crespin. Ensuite, peu d’occasions à se mettre sous la dent. Les visiteurs se montraient dangereux sur coup-de-pieds arrêtés. Sur un corner justement, Dodeuil déviait vers son second poteau le ballon de la tête, mais Dubois reprenait dans le petit filet. Peu avant la mi-temps, c’est Ybnou-Charaf qui butait sur Crespin pour Paulhan/Pézénas.
Au retour des vestiaires, Sansone manquait l’immanquable. A la réception d’un corner à l’entrée de la surface, il envoyait sa frappe dans les nuages. Paulhan/Pézénas répondait par Coche qui était lancé par Cissé, mais sa frappe lobée était détournée par Crespin. Crespin était encore là pour détourner des poings un centre de Medjkane qui s’en allait trouver la tête de Poueys.  Les locaux qui procédaient par contres étaient tout près d’inscrire une nouvelle fois un second but, mais Eddahbi butait lui aussi sur Crespin. Les Lattois eux n’arrivaient pas à se procurer de véritables occasions. Avec cette victoire, Paulhan/Pézénas renoue avec le succès et fait la bonne opération du weekend dans son championnat.
 
----------------------------------------------

FIN DE SAISON

 

 

 

 

 

COUCOU LE CHARGEMENT DES PHOTOS REFONCTIONNE

ESPP LATTES

 

 

 

groupe gerard et coupe

FIN DE SAISON SUR LES CHAPEAUX DE ROUE.

Cette fin de saison a été mouvementée à l'ESPP. Tout d'abord par cette victoire en finale de la coupe de l'Hérault contre la Grande Motte sur le score de 2 à 1 qui a permis à la bande à Dagany et Touron de ramener le trophée tant convoyé  de plusieurs années. L'événement a été fêté à plusieurs reprises dont dernièrement au club house du stade de Pézenas autour d'une paella et avec la victoire de la France contre La Suisse. Bientôt les héros de cette belle aventure seront reçus officiellement à la Mairie de Paulhan.Ensuite l'étolie sportive a rendu hommage à Gérard Pautet dirigeant du club disparu prématurément qui manque à tout le monde et reste présent dans la mémoire collective du club.  Les U11 et U13 de l'ESPP ont rencontré ceux de Montagnac village où réside la fille de Gérard puis les seniors vainqueurs de la coupe de l'Hérault ont été opposés à Fabrègues champion de DH  cette saison. On ne pouvait rêver d'une meilleure affiche pour célébrer le souvenir de Gérard devant sa famille présente . Tout le monde s'est réunie ensuite autour d'une collation en présence de la coupe où Gérard était souvent au centre des discussions. Au cours de cet évènement les jeunes du club ont découvert le Bulle foot : enfermé dans des bulles de plastique avec seules les jambes libres il est question de tenter de jouer au football. Dernier évènement de cette fin de saison fortement empreinte d'émotions , d'affection et d'amitié : le voyage en espagne de l'école de football. Trois équipes de jeunes U7, U10 et U11 soit 63 personnes sont allés à LLoret del Mar pour disputer un tournoi du vendredi au dimanche , au centre sportif de Girona - Barcelona. Cette sortie s'est réalisée en complet auto financement du groupe concerné et n'a coûté aucun centimes au club qui remercie les sponsors qui ont rendu possible cet évènement. Les jeunes et les accompagnateurs garderont un souvenir impérissable de ce séjour sur la Costa Brava même si les performances sportives n'ont pas été au rendez vous vu les changements au niveau des durées de match et des réglements. Maintenant tout le monde va se reposer en attendant la prochaine saison.

 

espagne coupebulle

COUPE DE L'HERAULT

 

minute de silence 

Photo A. Mendez

WEEK-END du 14 et 15 novembre

ESPP : 8 - COURNONSEC : 2

Les vétérans se sont qualifiés contre Midi Lirou

 

Football - 2e tour de la coupe de l’Hérault

 

Titre : Paulhan/Pézenas fait le boulot

 

L’ES Paulhan/Pézenas (CFA2) bat Cournonsec BS (1ère Div.) 8-2.

 

Stade le Frigoulet.

 

Mi-temps : 0-3.

 

Arbitres : M. Olivier Matillo, assiste de MM. Boussou et Fournier.

 

Buts pour Paulhan/Pézenas : Bensaid (17e), Poueys (41e), Aabiza (45e+2, 60e, 67e, 89e, 90e), Authebon (62e csc).

 

Pour Cournonsec : Authebon (66e), Chambrin (68e).

 

Expulsion a Cournonsec : Pappalardo (23e).

 

 

 

Cournonsec BS: Cendres, Sapor, Milesi, Authebon, Renaison (cap.), Pappalardo, Liban, Chelih, Michalowski, Bauer, Chambrin (Taghbilout, Castelbou, Lemaire).

 

Ent. : Michalowski.

 

 

 

ES Paulhan/Pezenas : Llop, Astier, Bensaid, Kabore, Laborde (cap.), Cisse, Martinez,Oroque, Aabiza, Eddahbi, Poueys (Machot, Touron, S. Taillan).

 

Ent. : Dagany.

 

 

 

 

 

Avec une équipe remaniée, la CFA2 de Paulhan/Pézenas a fait le boulot face à un adversaire de 1ère Division qui, à 10 pendant plus d’une heure, n’a jamais baissé les bras.

 

Dès le coup d’envoi, les visiteurs mettaient le pied sur le ballon et utilisaient toute la largeur du terrain pour tenter de déborder Cournonsec. Après un tir d’Oroque capté par Cendres, une volée manquée de Poueys au second poteau puis un tir contre d’Eddahbi, l’étau se resserrait pour les locaux. C’est finalement le latéral Bensaïd qui filait sur son côté gauche et ouvrait le score (0-1, 17e). Coupable d’un mauvais réflexe, le cournonsécois Pappalardo laissait ensuite ses coéquipiers à 10. Eddahbi de volée puis Martinez sur un coup-franc plein axe de 18 m manquait de peu le cadre, contrairement à Poueys, de retour dans l’équipe après de longs mois d’absences. Seul au second poteau, le grand attaquant doublait la mise de la tête (0-2, 41e), avant qu’Aabiza ne soit à la conclusion d’un contre dans les arrêts de jeu (0-3, 45e+2).

 

Les locaux à 10 pendant une heure

 

A la reprise, Cournonsec profitait d’un relâchement de son adversaire pour pointer le bout de ses crampons. Llop détournait en corner le coup-franc de Chelih. Castelbou en position d’avant-centre était ensuite à deux doigt de tromper le portier visiteur. Le match connaissait alors 10 minutes de folie à l’heure de jeu. Aabiza des 20m enfonçait le clou (0-4, 60e), avant qu’Authebon au premier poteau ne détourne le centre de Taillan… dans ses propres filets (0-5, 62e). Mais le défenseur local réduisait l’écart de la tête dans la foulée sur un coup-franc de Chelih (1-5, 66e). Aabiza trouvait encore le cadre dans la foulée (1-6, 67e). Sur l’engagement enfin, Chambrin trompait Llop, blessé qui était remplacé dans les cages par Oroque (2-6, 68e). En fin de match, Cendres intervenait devant Machot, et Martinez pour éviter une addition trop lourde. Il ne pouvait rien en revanche face à Aabiza qui avait le dernier mot en marquant coup sur coup deux nouveaux buts (2-7, 89e, puis 2-8, 90e).

 

ALAIN MENDEZ

 

amendez@midilibre.com

 

cournon poueys

Julien Poueys de retour ( photo A. Mendez)

PLACE à LA COUPE POUR L'ESPP.

Juvignac :1 -ESPP:10

En ouvrant le score rapidement les hommes de Dagany ont rendu leur qualification facile. Dagany avait fait tourner son effectif, laissant quelques cadres au repos.Cette rencontre s'est déroulée dans un excellent esprit. La réception d'après match organisée par les locaux a été exemplaire. Félictations à tous pour ce match placé sous le signe du fair play.

 

Juvignac               1 Paulhan/Pézénas  10 Stade Pierre Penaranda. Mi-temps : 1-5 But pour Juvignac : Benharrak. Buts pour l'ESPP : Titimal (2e), Taillan (19e), Aabiza (29e, 40e s.p. 50e, 90e), Eddahbi (34e, 61e), Coche (69e, 88e). Avetissement à Paulhan/Pézénas : Eddahbi (83e). Paulhan/Pézénas : Veziat, Astier, Bensaïd, Laborde, Kaboré, Cissé, Titimal, Oroque, Aabiza, Eddahbi, Taillan (Coche, Ouarchiti, Machot).

La partie était clairement inégale entre Juvignac et les leaders de Cfa II. Mais au moins, les joueurs de district se sont frottés à une équipe qui ne leur a pas manqué de respect et qui a joué le coup à fond. Le match débutait rapidement, et sur une action construire par Eddahbi,Taillan débordait et centrait pour Titimal qui ouvrait le score au second poteau. Les locaux ne se démobilisaient pas, mais rapidement, l'ESPP prenait un peu plus de marge au tableau d'affichage. Titimal remerciait Taillan en lui offrant à son tour un but, avant qu'Aabiza ne transforme à son tour une offrande de Titimal. Malgré six titulaires, dont leur meilleur buteur, laissés au repos, les hommes de Pascal Dagany ne prenaient pas le match à la légère. Eddahbi était à son tour à la conclusion d'un centre en retrait. Paulhan/Pézénas qui se contentait de jouer en contre avait d'autres occasions, mais la défense de Juvignac jouait bien le coup et mettait régulièrement les attaquants de Paulhan/Pézénas hors-jeu.

Juvignac sans rougir

Sur un festival d'Eddahbi, le gardien local l'accrochait et l'arbitre sifflait pénalty. Aabiza marquait une nouvelle fois. Juste derrière, et avant la mi-temps, sur un long ballon, Benharrak réduisait la marque pour les siens tout en douceur, ne laissant aucune chance à Véziat. Puis sur un centre au second poteau, Ammad trouvait le poteau. En seconde période, Paulhan/Pézénas marquait cinq nouveaux buts par Eddahbi, Coche Aabiza. malgré le score lourd, Juvignac n'a pas à rougir de sa défaite et a fait honneur à son maillot de la première à la dernière minute.

DAMIEN SINTES Midi Libre

 

Football - 2e tour de la coupe de l’Hérault

Titre : Paulhan/Pézenas fait le boulot

L’ES Paulhan/Pézenas (CFA2) bat Cournonsec BS (1ère Div.) 8-2.

Stade le Frigoulet.

Mi-temps : 0-3.

Arbitres : M. Olivier Matillo, assiste de MM. Boussou et Fournier.

Buts pour Paulhan/Pézenas : Bensaid (17e), Poueys (41e), Aabiza (45e+2, 60e, 67e, 89e, 90e), Authebon (62e csc).

Pour Cournonsec : Authebon (66e), Chambrin (68e).

Expulsion a Cournonsec : Pappalardo (23e).

 

Cournonsec BS: Cendres, Sapor, Milesi, Authebon, Renaison (cap.), Pappalardo, Liban, Chelih, Michalowski, Bauer, Chambrin (Taghbilout, Castelbou, Lemaire).

Ent. : Michalowski.

 

ES Paulhan/Pezenas : Llop, Astier, Bensaid, Kabore, Laborde (cap.), Cisse, Martinez,Oroque, Aabiza, Eddahbi, Poueys (Machot, Touron, S. Taillan).

Ent. : Dagany.

 

 

Avec une équipe remaniée, la CFA2 de Paulhan/Pézenas a fait le boulot face à un adversaire de 1ère Division qui, à 10 pendant plus d’une heure, n’a jamais baissé les bras.

Dès le coup d’envoi, les visiteurs mettaient le pied sur le ballon et utilisaient toute la largeur du terrain pour tenter de déborder Cournonsec. Après un tir d’Oroque capté par Cendres, une volée manquée de Poueys au second poteau puis un tir contre d’Eddahbi, l’étau se resserrait pour les locaux. C’est finalement le latéral Bensaïd qui filait sur son côté gauche et ouvrait le score (0-1, 17e). Coupable d’un mauvais réflexe, le cournonsécois Pappalardo laissait ensuite ses coéquipiers à 10. Eddahbi de volée puis Martinez sur un coup-franc plein axe de 18 m manquait de peu le cadre, contrairement à Poueys, de retour dans l’équipe après de longs mois d’absences. Seul au second poteau, le grand attaquant doublait la mise de la tête (0-2, 41e), avant qu’Aabiza ne soit à la conclusion d’un contre dans les arrêts de jeu (0-3, 45e+2).

Les locaux à 10 pendant une heure

A la reprise, Cournonsec profitait d’un relâchement de son adversaire pour pointer le bout de ses crampons. Llop détournait en corner le coup-franc de Chelih. Castelbou en position d’avant-centre était ensuite à deux doigt de tromper le portier visiteur. Le match connaissait alors 10 minutes de folie à l’heure de jeu. Aabiza des 20m enfonçait le clou (0-4, 60e), avant qu’Authebon au premier poteau ne détourne le centre de Taillan… dans ses propres filets (0-5, 62e). Mais le défenseur local réduisait l’écart de la tête dans la foulée sur un coup-franc de Chelih (1-5, 66e). Aabiza trouvait encore le cadre dans la foulée (1-6, 67e). Sur l’engagement enfin, Chambrin trompait Llop, blessé qui était remplacé dans les cages par Oroque (2-6, 68e). En fin de match, Cendres intervenait devant Machot, et Martinez pour éviter une addition trop lourde. Il ne pouvait rien en revanche face à Aabiza qui avait le dernier mot en marquant coup sur coup deux nouveaux buts (2-7, 89e, puis 2-8, 90e).

ALAIN MENDEZ

amendez@midilibre.com

----------------------------------------------

cournon Poueys

Match de championnat de mars à mai

20 août 2013 16:57 par marius5

Match de championnat de mars à mai
Commentaires des matchs de fin de saison 2013 Lire la suite

Match de championnat de mars à mai

20 août 2013 16:57 par marius5

Match de championnat de mars à mai
Commentaires des matchs de fin de saison 2013 Lire la suite

Match de championnat de mars à mai

20 août 2013 16:57 par marius5

Match de championnat de mars à mai
Commentaires des matchs de fin de saison 2013 Lire la suite

RESULTATS DU WEEK-END

SAMEDI 21 mai.

Les U13 ont gagné 4 à 2 au stade des Laures Y Cros. Félicitations

DIMANCHE 22 mai

La PHB s'est imposée à Castries sur le score de 1 à 0.

DEUIL

L'ETOILE VIENT DE PERDRE L'UN DES SIENS.

Jean Marie Bertrand a été incinéré jeudi 16 juillet . Il a porté pendant de nombreuses années le maillot de l'étoile. C'était un formidable attaquant. Le club présente ses sincères condol"ances à sa famille.

L'ÉTOILE EN DEUIL

L'étoile est  de nouveau en deuil. Après avoir enterré Jean Marie Bertrand le mois dernier, c'est Jean Louis Anselme que le club vient d'accompagner dans son dernier voyage. Partenaire des Cros, Arnaud, Poujol... la tour comme on le surnommait était un vaillant défenseur. Le club assure sa famille de toute son affection et gardera toujours un excellent souvenir de Jean Louis à la hazuteur du joueur et de l'homme qu'il était.

JEUNES

Pour tous renseignements concernant l'école de foot, téléphonnez à la secrétaire Bastide Magali 0623336093.